Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

Bonjour Messager!

Mardi dernier, accompagné d'un ami, nous avons  rendu visite à Tabu ley Rochereau chez sa grde soeur à  Epinay s/seine (93) où il est bien entouré et suivi par une équipe des médecins à domicile, après une période de rééducation au centre hôspitalier de St Denis ...

Il parle très bien, très bonne mémoire même si physiquement il est très diminué. La bonne nouvelle, il s'accroche car il comprend la valeur d'être en vie et chaque jour qui passe est une victoire...

À ma question s'il était pris en charge par le gouvernement Congolais, il ne m'a pas répondu, il m'a simplement fixé du regard qui en disait long!!! C'est sa grde soeur qui m'a répondu: pas du tout! le gouvernement Congolais l'a oublié, aucune prise en charge!!! Comment peut -on laisser Tabu Ley Rochereau livrer à lui même? Il était ministre de la culture quand il est tombé malade, il était en fonction...  

 

Théthé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

soungari 17/12/2010 02:58



Chers Amis,


Arrêtons de faire comme si TABU LEY a ou est demandeur d'une quelconque assistance de la part de mélomanes ou admirateurs que nous sommes. Il est vrai que les nouvelles récentes que nous venons
d'entendre sur TABU LEY, est le constat établis par des personnes qui ont été lui rendre visite chez sa grande soeur à Epinay sur seine et aux dires de ces derniers il est bien entouré
en plus d'une équipe des médecins qui le suit à domicile, sauf qu'à la question de savoir s'il est assister par le gouvernement de notre pays? d'ailleurs c'est la grande soeur qui repondra a
sa place par la négative, que je sache et vous ne me contredirais pas sur ce point, qu'il n'est pas la 1er ni la dernière personne, qui ne bénéficiera pas de l'assistance du gouvernement
parmi ceux qui auront d'une manière ou d'une autre oeuvrer pour cette nation. Ce qui est bon ici, ce que l'homme n'est pas abandonné dans un hospice de soins, ni dans un home de vieillards
mais est entouré de siens. Patriache d'une grande famille dont la plupart vivent en europe, j'ose espèrer que ces derniers l'accompagnerons tout au long de sa maladie, il serait judicieux
pour nous, de nous associent à leurs prières et lui souhaitez une bonne guérison à cet artiste talentueux de notre nation et de l'afrique.


SOUNGARI



guy mokulu 13/12/2010 15:47



Je suis un grand fan de Tabu Ley. Malgré une carrière si longue et surout si riche en oeuvres de qualité qui générent et vont générer des droits d'auteurs (toutes ses oeuvres ne sont pas
enregistrées à l'UMUZA pour craindre le détournement de ses droits au niveau du pays; ce qui est monnaie courante), comment expliquer qu'il n'arrive pas à vivre (se prendre en charge) de ses
productions? Ceci confirmerait-il la rumeur qu'il aurait vendu (cédé) le droit d'auteurs de toutes ces oeuvres?


D'un autre côté, ne serait-il pas temps nous (re)mettions sur place (au pays) des institutions sociales auxquelles accèderait tout citoyen, quelque soit son rang, afin de lui garantir une
certaine dignité? Aujourd'hui comme hier, on est choqué de la non assistance par l'Etat, à tel zaïrois célèbre. Et qu'en est-il du citoyen inconnu? Dans le cas de Tabu Ley, si
l'aide de l'Etat s'averait nécessaire, ne devrait-elle pas être d'appoint? Sans nier l'apport de tabu Ley dans notre musique et dans la renommée culturelle internationale de notre pays.


Un prompt retablissement à Tabu Ley.


 


Guy MOKULU


 



kapita 12/12/2010 23:55



c est po na ba commentaires , Vieux Ley , azali na galere ya traitement té . donc , totika koloba que ba bosani ye . azali na memoire mais bana na ye nde bango il faut bafuta ba frais ya santé ya
pere na bango



Marcellin 11/12/2010 15:36


Koleka 50 ans ya mosala ya miziki, akomi ba nzembo ndenge na ndenge mpe abimisi ba palaki ebele ya koleka, tobosana mpe te abeti mindule ba ekolo ndenge na ndenge, tango nioso wana ayebaki te e te
akokoma mpaka? Mbongo ya ekolo ezali mpo na kosalisa ba pauvres mpe kotonga ekolo kasi ezali mpo na kobuaka na batu oyo bazalaki nayango mpe babebisi na ba futilites te. Aretha Franklin na USA mpe
azali kobela, kasi atandi maboko na mbongo ya mboka te. Mokolo akokufa ya solo to kosala matanga national, to ko honorer ye mpe to kosala milongo tomona ye, mpe lisusu ekolo ekokunda mpo na mosala
malamu ye asalaki tango azalaki na bomoyi, kasi tango azali na bomoyi ye amizwa en charge. Totindeli ye mapamboli, azongela sante malamu. Mwan'a Joburg.


historien 11/12/2010 09:19



tozalaka pe na soni po tabu ley monument ou pas azali pe na bana oyobavandi na poto pe bakoki kosunga ye ndenge pe biso banso tozali nadevoir yakosalisa baboti nabiso.yaya natabu ley ayebisa ba
marc tabu basalisa tata nabango po congo ezali yabiso banso.mbongo oyo mobutu apesakiye,ye moko alobaki ezali po bana naye basakana lokola ya mobutu ebongaki abanza lobi.



edi zola 10/12/2010 21:39



C'est ce qui fait que ceux qui ont le pouvoir s'enrichissent pour preparer leur retraite car ils savent qu'apres ils seront dans les oubliettes. pouvez-vous croire que Tata Mobutu pouvait refuser
a Kasa-Vubdu se faire soigner a l'etranger? On voyait Kingotolo, Yumbu, et plusieurs anciens trimbaler dans les rues de kinshasa. Au Congo, la politique d'assurer la retraite des politiciens,
musiciens, sportifs, artistes n'existe pas. Au moins 60% de ces gens meurent pauvre. Donc la cas Tabu Ley n'est pas etonnant. On attend sa mort pour faire les dons et des defiles devant le
cadavre.