Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

La chanson congolaise englobe divers aspects. En plus de beau rythme, elle exprime parfois la joie (Kiesse), le bonheur , mais souvent  la mélancolie, le dépit, la déception amoureuse,  la souffrance, bref le malheur   .......... Si on effectuait une analyse qualitative, on ne serait pas étonné de constater que la dose de la mélancolie soit plus élevée dans nos chansons.

  D'ailleurs, la plupart de nos meilleurs interprètes  sont des chanteurs mélancoliques, lyriques. Il suffit d'auditionner les oeuvres de Dalienst, Soki Vangu, Lessa Lassan, Soki Dianzenza, Pépé Kallé, Dilu, Mopero...pour s'en convaincre.

Ces chanteurs  s'inspirent des divers genres de notre littérature notamment les  LAMENTATIONS. En effet  chez-nous, les lamentations  constituent un ART,exercé par des poètes populaires maîtrisant la tradition orale. C'est ainsi que  lors des deuils , nous assistons aux concerts de lamentations livrés par des pleureuses aux styles  aussi variés que les sont nos ethnies. Inconsciemment, nous en retenons quelques refrains qui sont répercutés à travers plusieurs chansons modernes par nos artistes musiciens.

En parcourant notre discothèque, nous avons retrouvé un enregistrement des lamentations des BOMA ou BABOMA, une tribu du Lac Maindombe .Nous vous la proposons avant de réécouter une oeuvre de Dalienst, et une autre de Lessa Lassan ,qui sont des véritables  lamentations.

 

Messager

 


 

 

LES LAMENTAIONS DANS LA SOCIETE TRADITIONNELLE

 

Les lamentations, chez les Boma du Lac Maindombe

LES LAMENTATIONS DANS LA MUSIQUE MODERNE
 

Nalela ndenge nini? par Ntesa Dalienst et les Gds Maquisards

 

Bea okeyi wapi ? par Lessa lassan et l'African-Fiesta Sukisa

Commenter cet article