Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

Les familles  sportives élargies et quelques exceptionsimage010

Les familles élargies dans l’histoire de notre football ont effectivement existé comme l’ont si bien souligné Jean Keko et Adei Toko : Union, Mikado, et Espoirs furent des équipes pépinières pour Daring Imana ; Vaticano et V.Sport pour V.Club ; Olympic (Opika) pour Dragon (Bilima) ; Don Bosco (Kafubu) d’où était issu Mulenda Technicien, pour Mazembe ; L' équipe des cheminots de Kamina qui fournit Docta Mwamba et Service Kabale à St Eloi Lupopo. Philipps d’où étaient issus Kalonzo et Nyembwe Toyota peut être considéré comme une équipe pépinière de Mazembe.

Au sens strict , nous pouvons ajouter le cas de l’équipe Mambenga, fondée par l’ancien joueur et entraîneur d’Imana,  Ebumba, dont le petit frère Likimba a aussi joué dans Daring au poste d’arrière lattéral, avant que ses propres enfants : Kongi I et Kongi II, tous anciens de Mambenga ne soient transférés dans Daring Imana. Julien Kialunda et son petit frère Kiala ont joué dans Daring.

Une exception :les enfants de Lembi, un ancien joueur de V-Club avaient opté pour l’équipe adverse : Imana. 

Une autre équipe qui peut être considérée comme pépinière de Imana est Nomades (Matonge): Tebakula, Juif Mubiayi, Ngandu Eddy, Minzele (Spartacus),...avaient fini par joueur dans Imana.

Messager

 

Cette histoire de famille élargie ou d'obédience a été terrible à cette époque, je me rappelle que quelques temps après la dissolution de V-sports, Vclub avait monté sa propre pépinière en l'occurrence Vclub 2 et Mayanga Adelar fut un des animateurs de cette réserve véclubienne mais son coeur battait pour Daring.

En 1965 le club vert et blanc avait connu une année difficile et BILAF qui était élu président se devait de recruter des jeunes,en 1966 il va donc braver la fameuse loi d'obédience en recrutant NGUNZA chang laï(Olympic) un joueur qui normalement était destiné à Dragons, puis il va chercher MAYANGA dans Vclub 2 et enfin ira débusquer KIDUMU à Thysville(Mbanza Ngungu).Quelques jours avant le début du championnat 66, les trois recrues vont faire de toutes les couleurs à l'équipe des Diables Noirs au cours d'un match amical disputé à Kinshasa. Mayanga avait étonné par son football limpide et surtout par sa virévoltance à l'aile gauche.

L'équipe de Vclub décida de ne pas le laisser évoluer dans Daring et la guerre des papiers fut déclenché mais Vclub l'emportera tout de même et commença à aligner Mayanga à partir de 1967. les années passèrent et nous sommes en 1970 et Vclub recrute MBUNGU Tex, joueur de ESPOIRS donc destiné à Daring mais Vclub prend le risque de l'aligner en championnat; c'est alors que Gaby Nsayi devenu sécretaire de Daring écrit à l'ASKIN pour faire valoir la loi d'obédience. Vclub perdra de ce fait 11 points, Mbungu Tex rejoindra le team vert et blanc et deviendra même la bête noire des bana Véa au cours des joutes qui suivront à cause des huées qu'il subissait de la part des supporters de son ancien club. Notons enfin qu'avec l'arrivée de Mbungu Tex, Chang Laï quittait Daring pour rentrer dans son ancien club et rejoindra les rouge et or en 1971.

Pour les Kinois de l'époque on se rappellera que entre Apenela et Bilaf le recrutement de Kidumu Raoul il y a eu semble t-il mort d'homme en la personne du chauffeur du vice président des Dragons(Majos). Ce même KIDUMU qui deviendra un joueur emblématique car il est le seul joueur congolais à avoir participé à 5 coupes d'Afrique des nations sans discontinuer. Il a remporté la CAN en 1968 en Ethiopie,il a échoué au Soudan en 1970, il était demi finaliste au Cameroun en 1972, il remporte à nouveau la CAN en Egypte en 1974 et va enfin arrêter sa carrière internationale à la CAN 1976 au Nigéria. Avec Kakoko il avait consitué un duo de légende un peu à la manière de Mawa et Kibonge de la belle époque.

Adei Toko

Commenter cet article

Messager 05/11/2011 14:59



Cher Adei Toko,


Tambwe Leya a d'abord été joueur de Mazembe, puis il est venu à Kin où il a fondé Daring Matete qui a formé Makelele Soucous, Kakoko , Champro Muembo, etc. etc. Après Tambwe a été successivement
entraîneur de Daring, Ruwenzori, Bilima, Léopards , etc, etc.


Un jour nous parlerons des joueurs mercenaires: Ndaye , qui a évolué dans plusieurs formations: Union Tshinkunku, As Bantou, V.Club; Mayele: Lusanga, As Bantou, Bilima, etc, etc.


 


Messager



adei toko 05/11/2011 13:39



Effectivement cher messager vous venez de me revelez des choses que j'avais complètement oubliées, des entraineurs on dira aussi que Tambue Leya est passé de Bilima à Daring.



Messager 05/11/2011 09:06



Adei Toko,


La rébellion dans Bilima peut faire l'objet de tout un livre. Plusieurs joueurs bilimiens avaient le coeur ailleurs: Kilasu est venu dans Imana. Avant lui Alidor Makombo avait changé de camp
avant de devenir un grand entraîneur dans Imana. J'ai des archives qui attestent que Durango Yamba avait tout fait pour jouer dans Imana. Mangala, je pense qu'il avait fini par s'afficlier dans
Imana.


Messager



adei toko 04/11/2011 23:46



En te lisant cher Messager sur Mambenga, je me rappelle qu'il n' y avait pas d'exclusif là bas, pendant que les frères KONGI évoluaient dans Imana, Pelé LUNANGU  est parti dans Vclub tandis
que KIYIKA et MAMVUKILA rejoignaient Bilima avant de se séparer l'un dans Daring et l'autre chez les Dauphins noirs. Je sais aussi que KILASU un autre ndjilois qui a commencé chez les Monstres a
terminé sa carrière chez les Immaculés. Le cas le plus FLAGRANT est comme tu l'as souligné dans les commentaires est celui de Kalambay (SUKISA) qui quitte Daring pour jouer dans VCLUB, c'était du
jamais vu à l'époque.