Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

TOFOLO ZONGO dit Tofla Kitoko, guitariste rythmique de Victoria Eleison nous a quittés il y a plus de 20 ans. Nous avons reçu de notre ami Maurice Yala de Brazzaville un extrait de la revue DISCO de 1988, décrivant les circonstances de sa maladie contractée durant la tournée que son orchestre Victoria avait entreprise en 1987 en Europe, avant son retour au pays, et son internement depuis le 9 février 1988 aux cliniques universitaires de Kinshasa.

Selon sa mère ,Bolengolo Lokwa, trouvée à son chevet par Mpaka Ikombe de la revue DISCO, l'état de santé de son fils Tofla avait commencé à se détériorer lors de la tournée de Victoria en Europe. Par manque de soins appropriés, il avait perdu graduellement du poids pendant plus ou moins neuf mois, avant son retour pour cause de maladie au pays.

A kinshasa, Tofla Kitoko avait successivement été suivi à la Polyclinique Lalou durant une semaine, au Sanatorium de Makala, deux mois, et aux Cliniques Universitaires de Kinsahasa.

Vous pouvez lire à travers le reportage réalisé par Disco en 1988 la suite du calvaire de ce talentueux guitariste, qui nous a quittés précocement, comme bon nombre d'autres artistes musiciens, par manque de moyens et de secours.

MSG

 

LE REPORTAGE DE LA REVUE DISCO(1988) SUR LA MALADIE DE TOFLA KITOKO


1.

TOFLA KITOKO

2.

TOFLA KITOKO 001

 

Pour rendre hommage à TOFLA KITOKO, Tofla ba beauté, et nous remémorer  ses grandes qualités artistiques,  nous avons sélectionné une série de chansons à travers lesquelles il avait fait éclater tout son talent de guitariste rythmique.

Pour le moment, tous ses titres réalisés respectivement au sein de Viva: Zuzu Maya (1980); et de Victoria: Manziale (1982), et Abyssina ( 1983), qui nous ont été communiqués par Sonny Mokonzi ne sont pas en notre possession.


 

Benédiction, par Safro Manzangi et Victoria Eleison

Wabelo, par Fatima Lola et Voctoria

Amelo, par Emeneya et Victoria

VOICI ABYSSINA, par TOFLA KITOKO. La version vidéo(1983) provient de Sonny Mokonzi, tandis que la version audio de 1990, envoyée par Go-NABU sera diffusée ultérieument. Merci à ces deux mbokatiers pour leur rapidité de réaction.
ABYSSINA, PAR TOFLA KITOKO & VICTORIA ELEISON
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Serge Kongo na biso 14/09/2010 19:27



Bonjour à tous,


« Reflection na nga eza kaka pona Tofla kitoko te mais pona ba musiciens
congolais en générale ».


Est-ce que ba musiciens ya Congo « les deus Congo » bazalaka pe na
mbongo ?  Po ekamuisaka nga ndenge ba vies na bango esukaka malheureuse.  Biso tout tosalaka quelque
part, soki tobeli tolelelaka batu te, to bundanaka na ba pasi na biso biso moko, pona nini kaka soki ekomi na cas ya ba musiciens en générale, ekomi likambo ya mutu nionso atia
maboko ?


Na ba TV na radio bazalaka makelele mingi lokola bango kaka batu bazuaka, mais
soki pasi ezui bango, ekomaka lokolo kutu basimba ata mbongo te na vie, likambo oyo ekamuisaka nga mingi.


Mutu nionso abelaka, tosepelaka na malheur ya mutu te, ba musiciens nayokaka ba
bengaka bang oba (éducateur de masse) mais ndenge nini bamonaka mosika te ?   Bayemba « Somba ata mbeto ya kitoko po mokolo yo okokufa
ebembe na yo ekoyoka soni », bateyi bato kasi babosani bango moko, pona nini ?


Parfois disque ebimi mais eza kotekama malamu te, kasi na TV akoya koloba ke
disque nanga ezui déjà disque d’Or.  Au abondela ba mélomanes basomba disque na ye po e permettre ye a vivre pe afuta ba musiciens na ye, kaka lolendo
nzoka nde lolendo ekomisaka mutu aveugle na réalité ya vie.


Balobaka ke « mutu akoliya na mosala na ye » kasi ndenge nini musala ya
musique eza kokoka koleyisa ba musiciens te ?


Oyo makanisi na nga ndenge na monelaka vie ya ba musisciens des deux rives
congolais.


Mokolo malamu na ba mbokatiers nionso.


 



Paul kandolo 12/09/2010 20:56



Bcp de nos artistes meurent faute de moyens et d´assistance financière de leurs patrons.