Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

 

LES BAKONGO DE L’ANGOLA : LES BAMPOMBO

 

 

Dans la province du Uíge, les Bampombo ou Besi Sanza-Pombo, sont entourés par les municipalités de Damba, Buengas, Bungo, Puri, Milunga, Alto Cauele et par la Province de Malange au sud. C'est à la fois un territoire et une tribu Bakongo. Mais au sein de ce territoire nous trouvons aussi les Bansoso.

Selon les statistiques de 1990, le territoire de Sanza Pombo  compte (officieusement)  103. 400 habitants sur un espace de  4 845 Km2, divisés en trois communes: Alfândega, Kwilo Pombo et Wamba.( Sur  la carte, c'est le territoire n° 14)

 Angola bampombo 4

Comme la plupart des peuples Kongo, les Bampombo sont des agriculteurs. Durant l’administration coloniale, ce territoire produisait une importante quantité de riz, pour la consommation  nationale. Après une décennie d'arrêt, la production a été réhabilitée, aujourd'hui, 3000 tonnes de riz par année sont produites sur ce territoire.

 

Historiquement, entre Juin et Septembre de 1913, les portuguais connurent, ce que l'anciem gouverneur de l'Angola, Norton de Matos, a considère comme étant "Le désastre de l’ armée portuguaise à Pombo et Nsoso".

 

En effet, aprés avoir gagné sur le papier l'actuelle Angola, en 1885  durant la conférence de Berlin, l'armée portugaise devait occuper sur le terrain "Son territoire". Pour y parvenir , elle réunit une impotante armée : 200 tonnes de poudre, et 10. 000 fusils. Pendant trois mois, les Bakongo de ce territoire se battirent, malgré la supériorité techniques des occupants, et gagnèrent la bataille. De nombreux soldats portugais perdirent la vie, parmi lesquelles, un capitaine du nom de  Praça et un sergent Marreiro Neto (Voir link )  

 Angola-7.jpg

 

Parmi les Pombos célèbre, citons Venâncio de Moura ( en haut à gauche), qui était pendant deux décennies le ministre des Affaires étrangères de l'Angola ( et durant une décennie  vice-ministre). C’est lui qui avait négocié, la retrait des troupes sud-africaines et cubaines de l’Angola. Ce qui permit l'indépendance de Namibie. Il fut aussi l'artisan du succès diplomatique de l 'Angola dans le monde, après le changement de l'orientation politique, et l’abandon de la doctrine Marxiste comme l'idéologie du pays. N’oublions pas que le Président d'une des ailes du FNLA, Lucas Ngonda.(ci-dessous), est également un ressortisant Pombo.

 Angola-bampombo-6.jpg

 

1.REGINA, par Socoro

2.A Tua Vida Vale Muito, par Irmä Sofia

Ndombasi Kupessa Ngombo

©Mbokamosika2012

.

Commenter cet article