Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

 

 LE PALMIER A HUILE (NZETE YA MBILA EN LINGALA)

 

Le palmier à huile est un arbre de 15 à 30 mètres de haut et originaire de l’Afrique plusPalmier précisément de la Guinée. Les esclaves et leurs négriers l’avaient exporté vers l’Amérique. C’est un arbre d’une richesse insoupçonnée et qui caractérise  la culture africaine. Il est le symbolique  du soleil et de la victoire, de fécondité et  de richesse. Il est le symbole de force et résistance. Rêver de palmier est un signe de fortune et de chance.

Toutes les parties  de cet arbre sont très utiles. Nous commencerons par ses grandes feuilles minces et pennées. Jésus fit son entrée triomphale à Jérusalem une palme à la main. Dans plusieurs pays africains, on accueille une haute autorité en utilisant les palmes. Ces palmes sont également utilisées lors des réjouissances populaires (première communion d’un enfant, mariage, naissance des jumeaux...), des cérémonies de deuil. N’est-ce pas là le symbole de l’unité, de la fécondité comme je l’ai signalé plus haut?

Les fruits sont des volumineux régimes de 1000 à 2000 drupes jaune rougeâtre avec une enveloppe charnue, fibreuse. Un palmier bien entretenu peut produire 5 régimes. La cueillette se fait à la main, à l’aide d’une machette. Les fruits fournissent l’huile de palme. Cette huile est utilisée dans l’alimentation dans les pays en développement et fait partie des matières premières émergentes. On l’utilise dans l’industrie agro-alimentaire, de l’oléo-chimie et dans les biocarburants. Les noix de palme servent à la fabrication de "Mosaka", une sauce très prisée dans certaines coutumes. Léon Bholen ne l’avait-il pas  immortalisée dans la chanson "Mabe ya Mbila". (Mabe ya mbila elengi se na mosaka). L’huile de palme sert à la fabrication de savon et de bien d’autres articles. Les noyaux sont brisés avec une pierre ou un marteau pour récupérer les amandes également riche en huile, l’huile de palmiste.

Il sied de signaler que les fleurs du palmier lorsqu’ils atteignant la maturité tombent pour joncher le sol qu’ils fertilisent. On les utilise également comme du fumier ou du compos pour les potagers.

NOIX PALMISTEEn entamant le régime à sa base, on tire du vin de palme. On fait couler le suc dans une calebasse et on obtient une boisson douce et rafraîchissante mais qui fermente vite. Cette boisson est la véritable bière ou du whisky à l’africaine. On la fait couler lors de la palabre sous l’arbre, des cérémonies de mariage, des rituels pour invoquer les esprits des ancêtres, les retraits de deuil et bien d’autres occasions. Les guérisseurs l’utilisent aussi dans la médecine traditionnelle pour soigner certaines maladies.

Les troncs de palmier sont souvent abattus par des jeunes gens qui ne savent pas les monter. Une fois étendus sur le sol, ils peuvent y extraire du vin de palme. En décomposition, on peut également y extraire des larves d’une saveur  très succulente et ils peuvent aussi produire des champignons comestibles.

C’est bien regrettable de constater qu’aujourd’hui plusieurs plantations de palmier exploitées à l’époque par les commerçants portugais, la Compagnie de l’Équateur et du Kasaï (CEKA), les plantations Lever au Zaïre (PLZ) et bien d’autres sont abandonnées à leur triste sort. La culture du palmier est en train de disparaitre petit à petit. Combien de personnes dans nos villages savent encore monter sur un palmier pour couper un régime de noix ou pour tirer le vin de palme? Elles sont à compter au bout de doigt. Et pourtant le palmier, comme je le disais, est une des caractéristiques de la culture africaine. Elle accompagne la vie des Africains dans  ses différentes étapes.


ZÉPHYRIN KIRIKA NKUMU ASSANA



Mbila na biso, par Baudouin Mavula

 

Mabe ya mbila, par le Negro-Succès


 

Commenter cet article

Mukendi 24/11/2011 12:07


Motu oyo abimisaka idée ya ZAIRIANISATION ye nde azali MOLOKI MONENE, ba compagnies nionso oyo ezalaki kosalela MBILA lelo ekangama na Congo-Kinshasa mobimba, nakopesa ndakisa kaka ya CEKA
direction na yango ezalaki na DIMA-LOMBUE na rive gauche ya fleuve Kasaï. Ndenge toyokaka na masolo vieux Cyril Adoula asala wana (Dima) mpe vieux Lumumba Patrice ayaka kokutana na ye wana na
Dima. Dima-Lombue ezali na province ya Bandundu. Ceka ezalaki ko employer batu ya Bandundu, Equateur, Kasaï lokola yango ezalaki presque na centre ya ba provinces oyo misato natangi, nde batu ya
ba provinces misusu bazalaki koya kosala wana suite na ba mutations. Na tangu ya zairianisation bapesaki Ceka ya Dima na ressortissant authentique ya Bandundu kombo na ye vieux MATITI, vieux oyo
alaliksa Ceka lokola molinga ya likaya.


Ndenge moko na ba acquéreurs nionso tout ya Zaire, bandeko mingi ya Kasaî batikalaki kaka na Dima bien que compagnie ekufaki to ekangamaki libela, ba se souvenir que bazali bana ya Kasaî mpe kuna
ba nkoko bayebaka kosala masanga ya KABOND , alors ba vieux pères oyo bakomaki na bango ba fabricants ya kabond, kasi kabond esala ba dégats ya soma na population, ba victimes misusu mpe bakota
na nse ya mabele, bien que gendarmerie ezalaki na Dima, kasi lokola bango moko ba gendarmes bazalaki ba grands consommateurs ya KABOND wapi moyen bapekisa fabrication ya masanga oyo.


Masanga ya Kabond ezali lunguila to ndua to masanga ya koko bongo ba melanger yango na ba nzete kili-kili, ekopesa mposa ya makambo manso, bino moko bozua idée, isifi bozua.


 


Mukendi

Messager 21/11/2011 16:36


Pas de quoi Zéphyrin. J'ai profité du temps libre pour améliorer la mise en page. Comme tu le sais, à partir de demain je serai trop pris.


A bientôt.


 


Messager

Zéphyrin Nkumu Assana Kirika 21/11/2011 14:54


Merci Messager pour ton professionnalisme avéré. Ja'pprécie beaucoup la promptitude avec laquelle tu as réagi.

Messager 21/11/2011 14:41


Zéphyrin pe Musa,


 Bolimbisa ngai. nabosanaki vidéo mosusu. Sik'oyo bokoki koyoka ba nzembo nionso .


Baudouin Mavula pe ayemba nzembo na tango ya kala sur mbila. Nakobakisa ango po ba mbokatiers bayoka,


 


Messager

Zéphyrin Kirika Nkumu 21/11/2011 13:11


Tu as parfaitement raison, mon cher Musa. J'avais fais parvenir cette chanson de l'orchestre Grand Pizza à Messager ainsi que Mabe ya Mbila pour accompagner l'article. J'ose croire qu'il n'a
pas été diffusée en raison des difficultés techniques. Merci tout de même pour la remarque.

Musa May 21/11/2011 02:23


Ca aurait été une bonne occasion pour balancer la Chanson "Nzete ya Mbila" qui fut produite vers les années 74 quand Mobutu en avait assez avec les chansons ne traitant que de l'amour.
Beaucoup de musiciens s'était alors tournés vers la nature. C'est à cette époque que sortirent des titres comme Nyama et Nzela ya Bandundu de Zaina Molende, Zamba de Bella-Bella, Bala-bala
d'Afrisa International et bien d'autres chansons.

Zéphyrin Kirika Nkumu 20/11/2011 21:52


Merci Sege pona importance ya mandalala obakisi. Nionso wana ezali kolakisa que Nzete ya mbila ezali très utile pe eloko ya kobwaka na kati na yango ezali te. Nzete yango ezali originaire ya
Guinée pe ekoma na Amérique suite na esclavage. Ekomaka na mboka na biso suite na kotambola ya biso batu pe na ndenge ba compagnies mingi bakomaki kosala ba plantations na yango. Bazalaki kopesa
batu misala na ba plantations yango lokola ko nettoyer yango pe na bakati mbila (Coupeurs de noix de palme).

Serge, Kongo na biso 20/11/2011 19:06


Komona nzeta ya Mbila pamba na miso esepelisaka nga makasi.  Lindanlala nango pamba eza riche, ba kopepa yango natango ya bisengo pe na tango ya pasi, ekosalisa pona kosala kombo to kikombo pona bopeto ya lupangu pe ya ndako, na etape wana kaka bakobimisa ba singa ya kokangela kwanga, bakosala ba mpanzi ya kamundele, bakosala nango mbeto ya Nkitimkuala to mbeto ya mbanzi etc...


Ewuta Guinee mais ekomaki ndenge nini na mboka na biso pe na mbula nini?


Serge, Kongo na biso.