Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Publié par Messager

LE GROUPE SALONGO ET LE THEATRE DE CHEZ-NOUS

Le théâtre est un aspect important de notre culture. Il fait partie de notre divertissement et il est également un moyen efficace pour l’éducation des masses.  Une autorité politique congolaise disait : «Nous n’avons pas le droit de rester insensible devant une tombe profanée d’un si grand artiste, parce que les artistes sont le miroir de la culture d’une nation. Ce sont eux qui portent partout notre identité nationale». D’aucuns se demanderont de quel grand artiste parlait-elle. Il s’agit, vous vous en doutez,  de Matufueni Makiesse plus connu sous le pseudonyme de Ebale Mondial, l’acteur le plus en vue ou le feu follet de ce groupe qui a fait la pluie et le beau temps dans notre pays. Pour aujourd’hui, nous voulons nous concentrer sur le groupe Salongo de l’ex Voix du Zaïre.


Ce groupe a été le premier à nous donner le goût du théâtre vers les années 80. C’est la troupe de théâtre la plus populaire hissée au premier plan par la radio et la télévision nationale. Les cassettes vidéo de ce groupe se vendaient comme des petits pains chauds que ce soit au Congo tout comme à l’étranger,  mais au profit de la piraterie. Il fallait voir comment les téléspectateurs se regroupaient devant le petit écran pour suivre les pièces jouées par ce groupe que ce soit dans la capitale ou dans les provinces du pays.


Disons que le Minzoto Wela-Wela, le trio Monzali-Lukuli-Mangobo et le Nzoi Swa Bango et le groupe de théâtre du père Buffalo étaient les seuls groupes qui pouvaient se mesurer au groupe Salongo. Sous la conduite de l’initiateur et talentueux réalisateur du groupe le feu Tshitenge Nsana et avec des acteurs de renom tels que Ebale Mondial, Mayimputu Claude Kwedy, Sonzo, Marie-Clémentine Odia Bolingo, Masumu Debrindet De la Pente, Luzubu Matafadi Doudou, Alinga, Masasi Kabamba, Mabele, Bomengo, Lipati, Esengo, Shaba, Kokodioko, Mandalala Monoko, Ndaya Mopepe, Longania Inga, Monzele, Kingo Mwambe, Maman Nzita, Clément Mabaku etc.  Si aujourd’hui nous assistons impuissants à la naissance d’une multitude de groupes de théâtre qui poussent comme des champignons à travers la ville de Kinshasa, il va sans dire que ce sont ces célèbres acteurs qui ont donné aux le goût du théâtre.


C’est écœurant de constater que le groupe Salongo qui avait atteint la vitesse de croisière est devenu l’ombre de lui-même, méconnaissable et  incapable de rebondir. C’est la descente aux enfers. Le groupe est gangrené par des conflits internes plus précisément le conflit de leadership. Chacun veut créer son propre groupe. Les bonnes choses ne durent pas, dit-on. Le Poète Lutumba d’ajouter dans la chanson « Affaire Kitikwala » Mabele eponaka se eloko ya kitoko, mabele eleyisi biso mwa lelesi.


Depuis que Dame Mort a élu domicile dans ce groupe, il a été décapité et privé de ses meilleurs acteurs. Pendant que Bana ya Lomeka bazali kolela Mujinga akeyi mobesu, nous pleurons nos célèbres acteurs que cette mort méchante et cruelle a arrachés à notre affection pendant que nous avions encore besoin de leurs prestations. Ils sont donc morts l’un après l’autre comme s’ils étaient suivis par un signe indien. Kingo Mwambe était la première à nous quitter en 1983 suivis de Bébé (1987) rendue célèbre par la publicité de la boisson «Mimi Orange» en 1985, Mandalala Monoko(1989), Mopepe (1990), Ebale Mondial (1990), Inga en 1996 à la même année de Nsengo Diangenda Enkakement du groupe Nzoi, Mashini (1999), Monzele (2001) et du metteur en scène, réalisateur et concepteur Tshitenge Nsana (2000) qui s’est écroulé comme un baobab, Luzubu Matafadi Doudou (12 février 2007) et Mabaku (2 février 2009). Toutes ces années ne garantissent pas l’exactitude de la date de décès. Vous avez une correction à porter, sentez-vous libre de le faire pour l’intérêt de notre blog.

 

Zéphyrin Kirika Nkumu Assana 

 

 

 

Commenter cet article

kapiteni andré 26/07/2014

je m'appel kapiteni andré, je demande, si quelqu'un a une pensée originale et qu'il cherche le faire jouer au théâtre, quel sera son droit?. C'est moi qui ai avec cette pensée. pour tous contact 0822061693 ou kapita91@gmail.com