Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

Le glas a sonné

 

Le peuple congolais a voté pour la seconde fois en l’espace de cinq ans. Ce grand rendez-vous électoral a été émaillées de multiples incidents malheureux : assassinats d’opposants, meurtres de civils, cafouillages politiciens de tout genre. Les élections couplées – présidentielles et législatives – ont pourtant entrainé une foule nombreuse. La journée du 28 novembre était celle où le peuple congolais avait pris ses responsabilités. Des images de joie se sont mêlées à celles de tristesse eu égard au fait que les Congolais se faisaient tuer, blesser  et brutaliser par leur propre police alors que celle-ci est sur le papier le garant de leur sécurité. Il y a peu, dans certains pays africains comme le Sénégal, le Bénin, l’Afrique du Sud ou le Mali, les joutes électorales se sont déroulées dans des conditions que les Congolais devraient envier.

 

CNEI.jpg

 

Les élections étant passées, et venu le  temps du dépouillement et de la décompte des bulletins. Reste maintenant la longue attente dans les différents états-majors des partis politiques, la patience des militants et surtout l’impatience des Congolais qui n´ont rien à perdre. Le Congo doit à tout prix éviter le triste scénario ivoirien. Le glas a donc sonné pour que la CENI travaille dans la transparence la plus totale afin que le peuple congolais sorte victorieux de ses propres élections. Voila une lourde tâche qui doit être faite pour le bonheur du Congo et des Congolais. Pour que la date du 6 décembre ne tourne pas à la confrontation mais qu’elle soit celle de la renaissance du pays, pour que cette journée ne soit pas celle de tous les dangers, pour que le sang du peuple ne soit plus versé inutilement, les membres de la CENI doivent travailler sereinement afin que justice soit rendu au peuple qui a choisi. L’heure est grave et le pays doit reprendre confiance en lui-même. Le peuple veut voir sur le devant de la scène politique nationale, les figures de ceux et celles qu’il a lui-même élu. Le glas a sonné pour la CENI. Qu´elle soit réellement neutre, impartiale et indépendante afin que les résultats soient le reflet de la volonté populaire. Le dénouement heureux de ses scrutins doit réunir les Congolais autour d’un idéal commun pour affronter les grands défis de demain.

 

Bato ya Congo, par Rochereau et l'African-Fiesta

 

Samuel Malonga

Commenter cet article

Moninga 06/12/2011 03:54


Kula,


Que t'aurais accepte des le depart que t'etais pas 'le distingue Kula' vu que j'avais du mal a lui attribuer cette fracture et le raisonnement y associe!


Je pense pas avoir laisse 'a stone unturned!' Et pour te resituer, pendant que tu t'en dors dans la litterature au moment ou la famine ravage les tiens, voici un qui avait pas peur de nous dire
l'avenir:


http://www.youtube.com/watch?v=HpqiiBoID2I&feature=related


Et bonne chance avec du copier coller que tu vas publier!

Kula 05/12/2011 23:56


MONINGA,


D'abord nani mutu ayebisa yo ke KULA ya CONGO2000 et KULA ya MbokaMosika ezali mutu moko. En tout cas, s'il y a deja un KULA ici, je prendrai un autre pseudo.


Ezali nde simple Pseudo, ezali kombo na ngai te.


 


Pona makambo ya developpement ya Congo to Politique politicienne ya mikolo oyo, namoni ke nakoki ko discuter na yo te. Nazali na livres en prep sur ca, nakoki ko etaler yango te sur des petits
comments de passage ici.


Je ne sais pas ce que tu appelles PEUPLE. Mais les 75% et PLUS qui ont voté pour KABILA au KATANGA, LA PROVINCE ORIENTALE et BANDUNDU font partie du peuple.
Et a la fin, c'est l'avis des (plus ou moins) 50%, qui voteront pour le nouveau President, determinera l'OPINION DU PEUPLE DANS CES ELECTIONS.


Ngai, nazali KABILISTE TE. Je sais meme pas ce que ca veut dire. Neti NKRUMAH, LUMUMBA, LD KABILA, naza un NATIONALISTE-PANAFRICANISTE (et progressiste), dans tout le sens et toute la profondeur
du terme. Mais pona ba election oyo na vota JOSEPH KABILA. En tout cas, TSHISEKEDI nayebi IDEOLOGIE na ye te.


Nakanisi yo pe ovotaki to o sermonaki ba familles (WESTERN NA MONEYGRAM OBLIGE) po ba VOTER VIEUX TSHISEKEDI. Tozela ba RESULTATS LOBI, le 6 Dec.


Na kati ya FAIR-PLAY.

Moninga 04/12/2011 19:09


Kula,
T’as sans doute du mal a retrouver ton elonquence habituelle vu que ta conscience t’a depuis quitte. Ton honnetete aussi!
Prends le courage de lire l’interview datee de 2005 de Ngoy Mulunda, incluse dans mon posting passe, pour nous dire si c’est d’un tel opportuniste que nous viendrait le verdict des urnes.
Tshisekedi n’a pas besoin du pouvoir au Congo, tu le sais. C’est le peuple qui l'y placerait vu ses merites par rapport a tous les autres. Sinon il serait plusieurs fois PM durant l’epoque de
Mobutu. Jusqu’a ce jour, le PPRD declare que Kanambe est prêt a recevoir le vieux loup mais ce dernier qui ne veut pas des rencontres secretes et qui profiteraient pas au peuple. Dommage que tu
penses que c’est mieux de rester dans la jungle ou le tueur de son pere adoptif meme veut s’accrocher au pouvoir.
Je te dis une fois de plus que tu cherches la solution ailleurs. Pourquoi me parles-tu de l’Europe quand bien je te supplie de te concentrer sur le Congo et sa situation. Ferais mieux d'user de
tes comparaisons quand il faudra obtenir un autre diplome universitaire. Comment veux-tu parler du developpement du 16e siècle de l’Europe quand bien au Congo il est pas autorise a la diaspora de
revenir avec plus de $10K, de banque en banque, pour investir. Cette loi existe et est en vigueur! Comment peut-on alors faire de l’industriel ou meme acheter une maison avec moins de ce montant?
Il faut violer la loi internationale qui defend d'avoir sur soi plus de $10K pour parvenir cet argent au Congo, ou alors corrompre le banquier et meme Claude Masangu, gouverneur de la banque,
pour y arriver. Et ca c’est Kabila a travers le feu Futa, ministre des finances en son temps. Et alors quelle dictature compares-tu a celle de cette Europe du 16e siècle qui a laisse les hommes
d’affaires se vaguer a leurs occupations.
T’es libre d’ignorer la honte que connait le Congo et sa souffrance. Peut-etre que t’es jamais retourne au Congo ou t’as tout perdu d’humain, sinon tu supporterais pas de voir ce que tout
congolais aimerait voir changer et qui ne peut se faire sans un gouvernement digne de ce nom - pas ces voleurs que tu soutiens et qui tuent, a mois que t'es ta famille au pouvoir au Congo.
Heureusement que t’es dans la minorite et a cote de la plaque.
Pour monter une petite affaire qui produit du jus de nos fruits qui pourissent au Bas-Congo et au Bandundu et le revendre aux kinois et etrangers au lieu qu’ils continuent a en acheter a un prix
exhorbitant de $4 le litre ($.40 en Europe/USA/Canada) et importe du Middle-East or de l’Occident, Kanambe exige $250M, a travers son minitre, avant d'en autoriser. Est-ce ca la dictature que tu
viens de comparer a celle de l’Europe du 16e qui a autorise le developpement?
T’es si loin de la realite du Congo, mon frère! Dommage que t’as manqué l’occasion de te taire!

Kula 04/12/2011 02:03


MONINGA,


 


LD KABILA a s'autoproclammaki PRESIDENT na 1997. Si TSHISEKEDI veut faire de meme, qu'il se lance dans la rebellion. EZALI DROIT NA YE (NA YA BATU NA YE), MAIS EZALI PE NA BA CONSEQUENCES NA
YANGO.


 


Presentement, il joue un jeux cafouilleux, un pied dedans, un pied dehors. Qui avance peut-etre sa cause et ses ambitions. Mais je vois ou ca avance ce pays, et une jeune democratie, que ce
vieux (na ba etat na ye misusdu) ne reconnais meme.


 


En tout cas, ngai na croyaka te c'est TSHISEKEDI ou un autre individu qui va developper la RDC. Ezali musala ya ba Congolais nyonso.


UDPS ezali en voie ya ko recolter ba 75% dans les deux KASAI, Qu'ils mettent enfin des GOUVERNEURS UDPS et commencent a developper ces coins.


Europe ebanda developpement yango na ba tango ya grandes dictatures (16-18e Siecles), oyo tokoki ko comparer te na ba LIBERTES oyo moto moindo azali na yango sikoyo.


 


 

Moninga 03/12/2011 19:50


Kula,


Voila presque ou plus de dix ans que je t’ai connu, a travers tes ecrits et echanges avec les grands de l’espace virtuel congolais, comme
Emmanuel Kandolo et autres. Quand vous autres discutaient et partageaient, j’etais, moi, qu’un simple spectateur.


Mais que suis decu aujourd’hui et ecoeure de ne point te reconnaitre en te lisant ici. Surtout ta derniere phrase me laissera inconsolable a
jamais, car sous cet angle-la, t’es nullement le grand monsieur de Congo2000 dont je parle ci-haut. Et si c’est pas le gouvernement qui doit tout assurer, qui d’autre, car l’opposition, le
dictateur ne veut pas qu’elle existe? Quelle honte! Et ca, qu’on te le dise aussi?


Inutile de nous etaler des encyclopedies, des livres d’histoire et autres. Restons dans le cadre. Qu’a-t-on a faire avec la Cote- d’Ivoire ici
quand le Congo est a sang et a feu. Allons du concret a l’abstrait, du particulier au general et non l’inverse, comme tu le fais en faisant appel a la situation de la Cote d’Ivoire.


Les preuves, t’en veux combien? Je te souhaite bonne lecture a la fin de mon intervention et prends le courage de nous en expliquer tes
‘findings’. Quant a moi, soit tu refuses celles qui te sont donnees par les kinois memes et non les informatiens de la diaspora que t’accuses faussement. Le Congo a aujoud’hui besoin d’aller de
l’avant. Le peuple n’est pas derriere Tshitshi mais derriere lui-meme. Tshitshi et son UDPS ne constituent que le vehicule a travers lequel sa revendication s’effectue. Si t’es contre Tshitshi,
montres-nous ton courage en nous designant quelqu’un qui soit plus grand que lui. C’est mon defis envers toi!


Sais pas si t’es retourne passer six mois au Congo durant le calvaire que le nom ‘Kabila’ nous a amene, il y a maintenant 14 ans. Mon frère,
souhaitons et cherchons que le Congo devienne une nation dont on est fier comme le Kenya, le Ghana et autres. Que le Canada ou t’as la facilite de vie ne te cree pas une cecite au point d’oublier
le bien-etre de ton pays d’origine. Western Union et MoneyGram chaque mois ne suffit pas, tu le sais!


Si le Canada devenait ce qu’est le Congo aujourd’hui, crois-moi, tu verrais de la mutakalisation partout au Canada! Et si la diaspora n’avait
pas instaure ce systeme pour corriger les voleurs qui se disent dirigeants, l’eveil serait pas venu pour que les locaux chantent ‘zongisa ye na Rwanda.’ Tu les entends aujourd’hui refuser
l’argent pour ‘le peuple d’abord’: “Ya Tshitshi apesa mbongo te, apesa polo te, toko voter ye na nko!” Mais dommage qu’un congolais naturalise canadien croit que les siens sont toujours appeles a
souffrir et leur demande d’attendre encore cinq dans la pauvrete la plus profonde.


Les elections? Nous sommes ici en 2005 et dis-nous si c’est l’homme qui devrait en rassurer la tenue: http://www.lesoftonline.net/phil.php?id=688


 

Kula 03/12/2011 02:15


No1 nakanisi tozali ko se comprendre te.


Omoni OUATTARA na Cote d'Ivoire, abandi kotsha ordre lelo: des journalistes en prison, Ibrahim Coulibaly bazikisa na ba grenades na Abobo, Gbagbo na CPI.


Mais Gbagbo asi asenga ba enquetes ya CPI sur rebellion meurtriere oyo elingaki ko renverser ye. Et rebellion wana soki ezali ya OUATTARA te, ezali ya nani? Ne parlons meme pas de SORO, tangu
mususu ezalaki ya Francafrique oyo Ouattara azali kosalela.


 


Mais le probleme ezali QUAND EST-CE QUE L'ORDRE ET LA JUSTICE COMMENCE? OUATTARA n'a jamais respecter les lois de CI avant qu'il ne devienne President. En fait, azalaki convaincu avec ses
parrains qu'il fallait rendre ce pays ingouvernable (17 ans durant) pour acceder au pouvoir.


 


Donc omoni point de vue ngai ezali wana. Nakoki ko prendre un vieux routier neti TSHISEKEDI au serieux te s'il continue melanger AUTHORITE DE L'ETAT ET DICTATURE.


Quelle DICTATURE? OPPOSITION UDPS, ANTI-KABILA, ANTI-RUANDAIS ezali partout. Mutakalisation (???) na poto, ba insultes quotidiens sur l'actuel President, Piratage quotidien na Internet (batu
batanga Informatique na Poto pona kokoma ba pirates ya UDPS). Bazali na ba listes ya presque batu tout sima ya ba Pseudos oyo bakotaka n'ango en ligne, ebongo ekokoma na niveau nini soki bazui
pouvoir. 


 


Ba elections esi esalemi. Batu oyo bazali na ba preuves ya frabrications, fraudes babimisa ya yango. Bakotisa ba recours en annulation. Ezali raison pona chaos, non-respect ya ba AUTHORITES, KO
BUAKELA BATU MABANGA.


 


TO RAPPELER LISUSU BANGO: L'OPPOSITION A UN AUTRE 5 ANS POUR PREPARER LES PROCHAINES ELECTIONS. KO VOTER BA LOIS SUR FINANCEMENTS YA BA CAMPAGNES, BA SALAIRES ET BUDGETS YA BA POLITICIENS (a
commencer par le PRSIDENT DE LA REPUBLIQUE), FINANCEMENT ET FONCTIONNEMENT YA CENI.


Basala que BA ELECTIONS A VENIR EZALA MEILLEUR. EZALI KAKA MUSALA YA GOUVERNEMENT TE.

ju 02/12/2011 19:26


je suis pas d'accord avec Kula.


vous n'avez pas vu comment les élections se sont déroulées. Falsification de documents, séquestrations de candidats, manipulation de bulletins de vote et j'en passe... Si le gouvernement en place
gagnait cette élection de malheur, ca serait pas par les voies des urnes. PPRD pense qu'on est toujours dans le temps où Mobutu prennait des gens comme des abrutis. Pour combien de
temps voulez-vous jouer ce jeu? Où est- ce que ces gens vont partir, si le pouvoir changeait brusquement de côté, surtout ceux qui ont trahi leur patrie pour quelques billets verts? Ah oui,
On fera comme en Afrique du sud" pardonner et oublier" En plus, vous avez aussi le coulot de regarder les gens dans les yeux.  Avez-vous une conscience? Aah nabosani,
ca n'existe pas dans la politique! 

Kula 02/12/2011 04:08


Du n'importe quoi, dit.


Le vieux TSHISEKEDI a bien rempli son role de marionette-anarchiste, pour le compte de milieux politiques maffieux occidentaux. Voyez tous ces medias francais, et leurs cronies comme jeune
afrique, qui avaient planté les decors d'un chaos electoral depuis des mois. Et apres quoi: un gros nez de clown et rien.


Apres les elections, il faudra bien remettre l'ordre: l'anarchisme ou le sabpotage genre l'UDPS devront conduire des gens en prison.


 


 

adei toko 02/12/2011 00:30


Le sang des congolais n'a que trop couler; il est du devoir de la CENI d'être un bon arbitre, je veux dire impartiale,indépendante et libre lors de la proclamation des résultats des élections du
28 novembre. Aujourd'hui nous constatons que le silence de la communauté internationale devient inquiétante dans la mesure où partout au monde elle est la première à annoncer les tendances voire
à publier les résultats provisoires.La RTNC a commencé depuis ce jeudi à 20 heures à préparer l'opinion nationale à la victoire des gens du pouvoir. La RTNC demande aux congolais d'accepter les
résultats quels qu'ils soient. Le PPRD au pouvoir s'est même présenté en victimes aux téléspectateurs fustigeant les ménaces dont ils ont été victimes alors que la population qui n'est plus dupe
vigilait pour éviter les mauvaises surprises. C'est ce qu'ils appellent violence; eux qui avaient pourtant tués plusieurs personnes partout dans le pays avant et pendant les éléctions.Maintenant
qu'ils n'ont pas réussi à gagner le combat des urnes malgré leurs manoeuvres ils s'apprêtent à falsifier les résultats. La CENI conteste déjà tous les affichages des résultats qui ont permis aux
partis de compiler eux mêmes les résultats communiquéspar leurs temoins.Les agents de bureaux de compilation de la CENI indiscrets seraient même menacés de rupture de contrats pour les intimider,
ainsi la population acceptera facilement les résultats falsifiés qui leur seront communiqués le 6 décembre. Les bulletins de vote sont exposés au centre de centralisation des résultats de la
FIKIN à ciel ouvert en pleine période des pluies,Ils ne sont couverts que de quelques baches qui ne resisteront pas en cas d'une forte averse.Ces falsificateurs soutiennent que le congolais
serait incapable de supporter 3 heures de crépitement des armes en cas de contestation des résultats. Ouvrons les yeux car l'heure est grave