Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

LE CONGOLAIS EMILE ZOLA


En titrant notre article « le congolais Emile Zola », nous voudrions d’emblée éviter  toute confusion. Emile Zola en RDC n’est pas à confondre avec l’écrivain et journaliste français Emile Zola, né en 1840 et mort en 1902.


En RDC lorsqu’on parle d’Emile Zola, on pense à un des pionniers de  l’indépendance , membre influent de l’ABAKO, plus tard leader de son aile dissidente « ABAKO MWINDA », créée en 1965. S’il porte le même prénom que son homonyme français, son nom de famille Zola est par contre authentiquement  congolais. Il dérive du verbe « KUZOLA » qui signifie « aimer » en Kikongo. Ce verbe a donné naissance à plusieurs noms : outre Zola, on peut aussi noter : Luzolo, Muzola….


Nous nous souvenons encore comment un autre Zola célèbre, l’animateur radio Katendi Zola décortiquait son nom : « Zola munu, mu Zola nge » que l’on peut traduire littéralement : « Aimez-moi, je vous aimerais aussi ».


Revenons à l’honorable Emile Zola pour souligner que les archives en notre possession sur lui sont bien maigres. Peut-être les membres de sa famille nous enverrons  une de ses photos  et quelques importantes dates de sa vie pour illustrer cet article en sa mémoire.


Toutefois, nos fouilles nous ont permis de tomber sur ses interventions, en tant que Député National de l’Abako, durant la séance plénière du Parlement du vendredi 30 novembre 1962, présidée par Monsieur Bertin Mwamba, portant sur l’examen du projet de Loi modifiant la Loi fondamentale ; et le vote de la proposition de Loi fixant les armoiries, la devise et l’emblème de la République.


Extrait de l’échange entre le Président de la Chambre et le Député National Emile Zola.

-B.Mwamba« Cet ordre du jour peut-il être adopté comme tel ? (Non)".


M.ZOLA : je réitère les remarques que j’ai formulées lors de la Conférence des Présidents. Le Gouvernement, comme vous le savez, a déposé au Bureau de la Chambre un avant-projet de Constitution lequel sera discuté dans les tout prochains jours. Je trouve que nous allons faire un double emploi en modifiant les articles de la Loi Fondamentale qui seront peut-être modifiés dans la  Constitution.  Je propose donc la suppression pure et simple du 4e point. (Quelques applaudissements).


En dehors de son intervention remarquée au Parlement,  nous avons également retrouvé une chanson de l’orchestre Cobantou intitulée « Nganda Ya Emile Zola »,qui fait la promotion du débit de boissons que l’Honorable Emile Zola avait ouvert dans la Commune de Ngiri-Ngiri.

                                                  LES DIRIGEANTS DE L'ABAKO

Messager4 janvier 59

Commenter cet article

Zéphyrin Kirika Nkumu Assana 17/08/2011 22:12



Si ma mémoire ne me trahit pas,  la phrase magique par laquelle Katendi Zola décortiquait son était Katendi Zola ke zolaka beno mingi (Katendi Zola, celui qui vous aime
bien). Quant à Zola munu mu zola, kana nge zola munu ve imbi me katuka na nge mosi (Aimez-moi et je vous aimerai également. Si vous ne m'aimez pas c'est de votre faute) est du
célèbre animateur congolais de l'autre rive du fleuve Congo. Il s'appelle Joseph Pambu en abregé Jo Pambu. Il voulait ici parler de la reprocité en terme d'amour. Si vous m'aimez, je vous
aimerai. Par contre, si vous ne m'aimez pas, difficile de vous rendre la pareille. Il animait les émissions Samedi na Brazza et Zonzila yandi na muyimbu.
Notre estimé confrère pourrait bien nous donner plus de précision.


S'agissant des noms qui proviennent du verbe KUZOLA, on pourrait aussi ajouter NZOLA (Amour).



Munsiensi 15/08/2011 11:25



Ndeko Messager,


Papa Zola comme je l'appelais est mort depuis le 19 decembre 1988 à Kinshasa,sous l'authenticité il était devenu ZOLA-DI-MALUNGA,habitait IPN sur rue Bunzonzi(suisse),il était marié et père d'un
enfant.Il était deputé national sur la circoncription que detient actuellement JC Vuemba pendant la deuxieme republique.D'ailleurs,je lance un appel à tous ceux de IPN,deLuila et à sa famille de
nous envoyé des archives le concernant.


Munsiensi


 



Messager 14/08/2011 16:21



Merci à tous les amis qui apportent des détails et des rectificatifs. Ceci prouve que toute notre histoire, par manque d'archives est à écrire. D'où les appels répétés à l'endroit de tous ceux
qui disposent des documents sur notre histoire à se manifester. Nous faisons ce travail de mémoire gratuitement, pour aider les jeunes à avoir ne fut-ce qu'une idée sur pays sans archives.


 


 


Messager



Richard MAWETE 14/08/2011 15:11



Bonjour,


je voudrais juste apporter une petite rectification. Il y avait deux Emile Zola à Kin. L'homme politique et le commerçant qui avait son bar à Ngiri-Ngiri sur l'avenue Nzombo en face de l'hotel
Kamalandua.Tous les deux sont morts.Ils n'avaient aucun lien de famile sauf qu'ils étaient tous deux des Batandus.Quand à la photo,la personne qui ressemble à l'homme politique,c'est celui qui
est deuxième à partir de gauche,mais je ne suis pas sur à 100% car moi j'avais commencé à le voir en 1970,à l'époque où il était membre du bureau politqiue du MPR et il avait pris un embonpoint.


 



Vieux Liseke 13/08/2011 17:08



Nazali kotuna na bana mboka nionso, surtout bana ya Kinshasa ya ba mbula wana soit 63-70, motuna na ngai ezali boye, soki Vieux Emile Zola ye nde mokolo Orchestre SUPER BAKA, orchestre oyo
ezalaki kobuaka cri oyo "baka yawu", cri oyo epesa kombo na Athenée Baka Yawu na Bandalungwa. Nayebi te soki motuna na ngai ezali bongola-bongola, puisque ba souvenir ekomi ya kala mingi pe
nazalaki muana moke, tozalaki pe kofanda na commune ya Saint-Jean, kuna na Ngiri-ngiri kaka tozalaki koleka de passage, po nakokende na Zamba ya Sinalko (actuel Bumbu) po nakobuka ba mbuma ya
makaku, tondolo, tomboka et autres mbuma... de retour obligatoirement kosukola na PAKADJUMA ya Samca... bongo epaka ezalaki kosuka na MANGOLO ya Sans-fil TSF (actuelle la voix du zaire).



Ndoba Victor 13/08/2011 16:48



Emile Zola n'est plus de ce monde.  Ayant été d'une forte corpulence et grand de taille, Emile Zola est celui qui est sûrement sur la droite de Président Kasa-Vubu sur la photo.



Messager 13/08/2011 13:53



Serge,


Nayebi te soki Emile Zola aza na photo . Tosengi  na bandeko pe bana ya Emile Zola batindela biso photo naye.


 


Messager



Serge Kongo na biso 13/08/2011 04:15



Mbote kulutu Messager,


Sur cette photo, wapi Emile Zola ?  Est-il
encore en vie aujourd’hui ?  Kukutu Kandolo pouvez vous nous brosser le portrait de ce député nationale s’il vous plait ?


Merci d’avance.


Serge Kongo
na biso



Samuel Malonga 13/08/2011 00:06



A l'époque, dans les années 70 pendant les examens d'Etat, il y avait des épreuves écrites et orales. Les examens duraient au moins deux semaines. Entre les deux différentes épreuves, il y
avait des examens de maturité qui donnaient accès à l'Unaza (Université nationale du Zaïre). Le français texte était l'une des épreuves qui se faisaient oralement. On y posait aussi souvent
des questions ayant trait à la culture générale.  A la question de savoir les relations qui existaient entre le Français Emile Zola et son homonyme Zaïrois, bien des élèves avaient du
mal à répondre.  Beaucoup croyaient même qu'il y avait un lien de parenté entre les deux hommes. Et pourtant, l'un était blanc et Européen, l'autre noir et Africain. Les deux
hommes s'appelaient pourtant Emile Zola. Quelle coïncidence!