Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

Le bataillon de miliciens du campus de Kinshasa

Sonny Mokonzi, l’un des soutiens de mbokamosika, nous avait envoyé à l’occasion du 40ème anniversaire de l’enrôlement des étudiants de Lovanium dans l’Armée Congolaise, une photo  du Bataillon  de miliciens du campus de Kinshasa prise lors d’une cérémonie.

Après des contacts en coulisses, Bob, un ex-étudiant de Lovanium, qui avait déjà témoigné sur ce blog, a réussi à identifier quelques figures à travers son message ci-dessous.

Nous invitons d’autres témoins à compléter notre frère Bob, en nous fournissant les noms des miliciens non encore identifiés.

 

Miliciens de Lovanium

Cher Messager, 

 

Merci de la photo que je trouve très bonne et pouvant servir à une toute aussi bonne illustration. 

  

Il est difficile de donner une réponse catégorique à la question que vous posez. Telle quelle, c'était une scène quotidienne de la vie du milicien. Chaque matin, c'est ce qu'on pouvait voir lors du salut au drapeau. Il n'y a aucun indice précis montrant qu'il s'agit d'une cérémonie de promotion. Comme ce n'est pas une vue d'ensemble, il est malaisé de se prononcer. Le seul élément qui aurait pu le confirmer, c’est un signe d'une prise d'armes. Si on pouvait voir des clairons à fanion pour ouvrir et fermer les bans, ça aurait été très facile. Mais il n'y pas de raison pour ne pas faire foi à la déclaration contributeur. 

 

Ce qui est sûr : 

1°'Il s'agit du bataillon de miliciens du campus de Kinshasa. J'y reconnais en tête du premier rang, à partir de gauche, Anne-Marie Sabwisa (Dr), la veuve du général Mahele ; la deuxième au troisième rang est Dada Rukiratabaro (Sc. Commerc) ; la première du deuxième rang,Françoise Tshiongo(+) (Dent) ; la 4è du deuxième rang, Tshefu Antoinette ? (méd), sa sœur Tshefu Danga est en Suisse, elle pourrait confirmer. Ces facultés sont restées à Kinshasa. En ce qui concerne les autres visages, il faudra attendre que la mémoire me revienne.

 

2° Les miliciens sont encore caporaux. On le voit à leur galon : une barrette en soie. Après la promotion, on passe à deux barrettes.

 

Désolé de n’avoir pas pu être plus utile.

 

Bonne nuit.

 

Bob


 

Commenter cet article