Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

Nombreux sont les mbokatiers qui ont quitté la RDC depuis un certain temps. La réalité du terrain leur échappe totalement. Les médias pouvant les renseigner rivalisent de partialité selon qu'ils sont  du côté gouvernemental ou de l'opposition. On se demande parfois qui croire lorsqu'il s'agit des informations en provenance de la RDC. Il suffit qu'une partie diffuse une nouvelle pour qu'elle soit démentie aussitôt.
Vers la fin de l'année passée, nous avions publié sur notre blog une semaine de reportage  effectué par la Radio  Suisse Romande en RDC, sous sa rubrique : "Le dromadaire sur l'épaule". Ce reportage dont les liens de téléchargement sont restés longtemps sur notre blog n'a donné lieu à aucun commentaire.
Estimant que beaucoup ont eu de la peine à effectuer le téléchargement, nous avons décidé d'en diffuser les principaux points ,en commençant par la situation estudiantine au Campus Universitaire de Lubumbashi. L'occasion nous est donnée de faire le constat des conditions dans lesquelles vivent actuellement les étudiants en RDC. Ce compte rendu est réalisé par une presse européenne qui ne pourrait être taxée de partisane.
Suivons. (MSG)


1.La vie d'un étudiant  en RDC(1)
.2ème partie
.3ème partie
.4ème partie
.5ème partie
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Messager 19/01/2010 12:39


Merci pour la proposition. Il suffit de transformer la chanson en MP3 et nous l'envoyer en pièce jointe à l'adresse e-mail indiquée sur le blog.

Messager


Mathieu Nicolas 19/01/2010 11:13


JE VOUS PROPOSE DE VOUS ENVOYER LA CHANSON AMOUR ACADEMIQUE POUR ILLUSTRER CET ARTICLE MAIS COMMENT???


Richard Kasongo 18/01/2010 17:31


Ntoma  merci mingi na article oyo sur ETUDIANTS, vraiment ezali pasi  mingi pona komona "ETUDIANT" oyo akozala CADRE ya mboka azali na lisungi te et pourtant 'LETAT azali wana. Et
pourtant azali mutu moko ya kolengela ....Pasi , pasi, ETUDIANTS azali kozanga eloko ya kolia....Merci.-  Richard Kasongo.-