Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

 

 

La sélection musicale avant l’heure d’hiver 2012.

 

 C006-15096

Mbokamosika peut évoquer entre autres le changement d’espace et des conditions climatiques pour des individus ayant, en grande partie, grandi sous le soleil. C’est ainsi que l’audition de certaines œuvres est capable de suscite des souvenirs  et des sensations particuliers selon l’endroit et le temps ambiant.

 

Ceux qui s’en prennent à la diaspora et à notre travail cherchent tout simplement à priver à notre communauté du dernier socle de son unité, à savoir sa mémoire.

 

Pour l'entretenir, nous reprenons aujourd'hui notre sélection musicale du côté de Bea où les jeunes de Sinza Kotoko vont nous interpréter « Mayoto ». Ensuite nous traverserons le fleuve pour découvrir le début de la carrière solo d’un autre enfant du Congo Brazza, en l’occurrence Celi Bitshou, à travers « Hélicoptère ». Une chanson qui a fait passer Jo Mpoy du chanteur des variétés au chanteur de Rumba. Par ailleurs après avoir écouté une œuvre de Bakuba Mayopi la semaine passée, nous avons sélectionné, pour rétablir l'équilibre, deux chansons de l’Empire Bakuba « Kauka » et Kasaï ». 


Enfin, nous retrouverons Suzi Kaseya au début de sa carrière dans Vox Africa, à travers « Célé ».

 

Bon week-end à tous les mbokatiers, et à celui qui nous a fourni toute la sélection de ce samedi, en l'occurrence notre complice Kiku.

 

Messager

 90799

La sélection musicale


1.Mayoto, de Sinza Kotoko (1977)

2.Helicoptère 1 , Céli Bitshou (1977)

3.Hélicoptère 2

4.Kauka, par Dilu et l'Empire Bakuba (1977)

5.Kasaï, par Pépé Kallé et Emp Bakuba (1977)

6.Cele Meme, par Suzi Kaseya et Vox Africa (1968)

.

Commenter cet article

GERARD KANABASAWO 24/05/2013 12:25


UNE  PETITE CORRECTION SUR CETTE PUBLICATION.LES CHANSONS DE L'EMPIRE BAKUBA PUBLIEES SUR CETTE PAGE NE SONT PAS PARUES EN 1977 COMME INDIQUE. LIKINGA QUI Y CHANTE A REJOINT LE ZAIKO EN 1975
LORS DU DEPART DU QUATOR WEMBA MAVUELA EVOLOKO BOZI POUR ISIFI.


GERARD KANABASAWO

Zéphyrin Kirika 27/10/2012 14:19


Merci Messager pour cette bonne sélection musicale de cette fin de semaine. La chanson Kasai de Kabasele m'a rappelé bien des choses. J'étais en 1ere année du cycle d'orientation. Selon les
commentaires parus sur un journal à l'époque, la chanson était dédiée à son ancienne copine qui l'avait largué pour se marier à un homme fortuné suivant les exigences de la famille.
Malheureusement la jeune fille portait déjà la grossesse de Yampanya avant son mariage. C'est pourquoi, il lui dit Batela mwana na ngai, batela musique ya Empire.