Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

Ce matin, nous avons diffusé deux chansons de Paul Mwanga. L’une « Tukanga Ntila » est en rapport avec le chaos congolais décrit par Sopa à travers son récit.

Un autre narrateur sous le pseudo de "Lemba Souvenir" a soulevé un point lié à la séparation survenue en 1966 entre  Nico et Rochereau. Il a notamment souligné que Nico s’emparant du micro avant le concert au bar Tout Lemba, avait expliqué aux mélomanes la raison de la scission de l’African-Fiesta et la mission que l’orchestre avait confiée à Kwamy de ramener Pablito (Pamelo Mounka) dans le sérail de l’orchestre African-Fiesta Sukisa .

Il se fait que Pablito n’était pas revenu et qu’à sa place, c’est un autre Brazzavillois, Michel Ngouolali, un flûtiste qui viendra renforcer l’African-Fiesta Sukisa. Ce dernier sera d’un grand apport à cet ensemble, d’abord par ses qualités de compositeur (Capacité ya Bolingo, et Ganshita ), et ensuite pour avoir inspiré Nico de créer la danse Kiri-Kiri, dont l’origine serait Brazzavilloise. Cette danse avait contribué à rehausser considérablement l’image de l’orchestre cher à Nico Kasanda.

Sa première chanson «  Capacité ya Bolingo » était dédiée à une certaine M.F ou Munka Francisca, une célébrité à l’époque chantée également par l’orchestre Negro-Succès dans sa chanson « Liteya ya Tongo".

En parlant de Lemba, nous pouvons ajouter une touche personnelle en indiquant que cette commune était beaucoup fréquentée la nuit. Il y avait vers le terminus un bar nommé « La Source Bar » où l’orchestre Lipua-Lipua livrait beaucoup de concerts. Une des chansons de cet ensemble intitulée « Moseka Wetu », immortalise les joueurs de notre équipe de football, après avoir remporté la Coupe d’Afrique des Nations en 1974.

Point n’est besoin de rappeler que les  internationaux cités dans cette chanson avaient acquis des maisons de la CNECI (Caisse Nationale d’Epargne et des Crédits Immobiliers), situées à Lemba.

Ainsi ,Lemba  est passé au cours  de son histoire de la cité des intellectuels (en abritant notamment les étudiants mariés de l’Université Lovanium) à la cité des cadres, logés à la Cité Salongo (Officiers, Sportifs de hauts rangs et Cadres des entreprises).

 

Messager


1.CAPACITE YA BOLINGO, par Michel Ngouolali & African-Fiesta Sukisa

2.LITEYA YA NTONGO, par Le Negro-Succès 

3.MOSEKA WETU, par Lipua-Lipua 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Papatoto 08/11/2009 16:13



Dans mon enfance, j’écoutais la chanson Bayanké kelelé de l’orchestre Léopards. Est-ce qu’
un connaisseur pourra confirmer/infirmer si cet orchestre était de la commune de Lemba ?



NSAU koffi 08/11/2009 11:10


CHER Mboka bayebisi ngai que nzembo nazali koluka ezali musicien moko ya lemba mutu asala yango  donc bana ya lemba bokoki ko aidé  ngai nayebi titre te  kaka ba paroles (bamonaka yo
se na la vie ya gheto owandaka wapi eee  okima lemba aa bilamba ya bato odefaka   lobi okomi Bandaleee  suka na kinsuka aaaa epayi ezanga  bisengo ooooo.......... loyenge
esilisa batooo  kolanda marcel pembe mabe liya motindo ozuakaaaa lata motindo okokakaaa) merci na ba mboka nioso nazali na france na nantes .