Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

L’origine des années Bissextiles.

 

 

Nous sommes le 27 février 2013, demain nous le serons le 28 février ou la fin du mois en cours. Malgré les cours appris à l'école, beaucoup se posent encore des questions sur les raisons de ce comptage qui fait certains mois de février comprennent 29 jours, d’autres 28 seulement.


Voici deux explications plus ou moins claires sur l’origine des années bissextiles, tirées de Lexilogos et de Wikipédia.

En guise d'illustration, nous avons choisi deux calendriers, à vous de déterminer lequel représente une année bissextile. 

 

Msg

 


29 février bissexte
étymologie

calendrier > 29 février


Année bissextile & bissexte

Une année bissextile, comme 2012, est une année de 366 jours, comprenant un 29 février. En latin, on emploie le terme de bisextus pour désigner le jour intercalaire que l'on plaçait tous les quatre ans dans le calendrier julien. Ce mot est composé de bis (deux fois) et de sextus (sixième). On doublait le sixième jour avant les calendes de mars, c'est à dire le 24 février. Un bissexte, c'est à l'origine un 24 bis de février !

En ancien français, le jour intercalaire portait le nom de bissestre (ou besistre). Aujourd'hui, on parle plutôt du 29 février que du bissexte !

 

 Année bissextile

 Pour l’article homonyme, voir année bissextile (film)

Une année bissextile est une année comptant 366 jours au lieu de 365, c'est-à-dire une année comprenant un 29 février (la prochaine aura lieu en 2016). Le terme vient du latin bis-sextilis, qui signifie « deux fois (bis) sixième(sextus) », soit deux fois « le sixième jour avant les calendes de mars » dans le calendrier des Romains. L'objectif est d'aligner au mieux les indications du calendrier avec la durée de l'année tropique, qui ramène les saisons. Celle-ci durant 365,242198 jours et non pas exactement 365 jours, on est amené à introduire périodiquement un jour supplémentaire dans le calendrier de sorte que la durée moyenne de l'année du calendrier soit la plus proche possible de la durée de l'année tropique. Par exemple, la règle utilisée par le calendrier grégorien conduit à une durée moyenne de l'année de 365,2425 jours

Règle actuelle[modifier]

Depuis l'ajustement du calendrier grégorien, sont bissextiles les années1 :

soit divisibles par 4 mais non divisibles par 100 ;

soit divisibles par 400.

Donc, inversement, ne sont pas bissextiles les années :

soit non divisibles par 4 ;

soit divisibles par 100, mais pas par 400.

Ainsi, 2013 n'est pas bissextile. L'an 2008 était bissextile suivant la première règle. L'an 1900 n'était pas bissextile, car divisible par 100, ce qui est contraire à la première règle (ou exclusif), et non divisible par 400, ce qui confirme la seconde. L'an 2000 était bissextile car divisible par 400.

Le calendrier julien, qui avait cours avant le calendrier actuel, ne distinguait pas les fins de siècles (années divisibles par 100). Une année était bissextile tous les 4 ans, sans autre exception. Le calendrier julien avait ainsi une année moyenne de 365,25 jours, au lieu des 365,2422 jours nécessaires au cycle terrestre. Ce qui a engendré l'accumulation d'une dizaine de jours de retard en quinze siècles.

L'instauration du calendrier grégorien a permis d'une part de rattraper le retard en supprimant des jours, et d'autre part de ralentir le rythme en supprimant 3 années bissextiles tous les 400 ans. Ce calendrier grégorien offre selon les règles énoncées une année moyenne de 365,2425 jours, ce qui est encore un peu trop long, mais n'engendre qu'une erreur de 3 jours en 10 000 ans.

.

L’ANNEE 1973 NE FUT PAS BISSEXTILE

calendrier1973

.

1984 FUT UNE  ANNEE  BISSEXTILE

calendrier1984

.

Commenter cet article

Serge - Kongo na biso 28/02/2013 12:41


Mbote Kulutu Messager,


En posant ma question je ne savais même pas que j’aurai
l’occasion d’apprendre que les mois de Juillet et d’Aout venaient de Jules César et de l’empereur August.


Comme est merveilleux ce mbokamosika, on y trouve
toujours une révélation inattendue quelque part dans ses textes. C’est clair maintenant pour moi grâce à la raison donnée. « Mwana oyo atunaka aliyaka mbuba mabe te » ba kulutu
baloba.


Boboto o mbokamosika


Serge – Kongo na biso

Messager 28/02/2013 12:16



Serge,


Voici une explication simple trouvée sur internet. Je pense qu’elle répond à ta
préoccupation



 



 

« A l'origine le moi de février contenait 30 jours. Cependant l'empereur August à qui ont à donné au mois d'Aout son nom, voulait avoir un mois aussi long que celui de juillet qui est celui de Jules César (aout avait
30 jours et juillet 31).
August a donc prit un jour sur le dernier moi du calendrier Julien, ce moi était donc le moi de Février. Février ne contenait donc plus que 29. Puis le calendrier julien disparu pour laisser place au calendrier Grégorien (calendrier d'aujourd'hui). Cependant le calendrier Grégorien ne changea pa
les changements fait par August, il intervertit seulement les mois : Février deuxième mois avec 29 jours .

Puis pour la raison du 28 et 29 du moi de fevrier : la durée de révolution de la Terre autour du Soleil dure 365,2422 jours ; or, à la base, une année du calendrier grégorien par dure 365
jours. Il faut donc rattraper périodiquement le retard pris par le calendrier sur l'année réelle. C'est pour cela que Février n'a que 28 jours pendant 4 ans. Mais au bout de ces 4 ans (année
bissextile) la révolution de la terre à rajouté un jour non compté alors il est rajouté au mois de février c'est le 29ème jour. ET ce serait le 30ème jour si Auguste n'avait pas déplacé un jour. 

Serge - Kongo na biso 28/02/2013 10:55


Mbote,


Posa na nga ezali nayeba pona nini parmi ba mois zomi
na mibale ezuami na manaka kaka sanza ya mibale to ya Février nde ezalaki mokuse soit 28 to 29 jours ? 29e jour ya année Bissextile ekokisamaka na chaque 6h du temps elekaka na
année nionso (365 jours et 6h) alors chaque 4 ans soki ba multiplié na 6h nde ekomaka 24h yango babakisaka na mbula (365 jours + 24h) po esala 366 jours ya année Bissextile. Nazalaki ko comparer
ndenge calendrier Islamique to arabe ezalaka, ba mois nionso ezalaka kaka 29 jours soki ezali molayi nde ekozala 30 jours par rapport ya calendrier grégorien eza na 28 jours ou 29 jours pona
Février, ba mois misusu 30 pe ya milayi eza na 31 jours. Calcul ya calandrier ya arabe eza facile meme na batu oyo batanga te, mois ebandaka soki sanza (la lune) ebimi, ebandaka muke, ekomi
ndambu to kati kati pe ekokoma mobimba (pleine lune) sima ya mua mikolo soit 2 semaines à peu près ebungaka, mukolo ekobima lisusu sanza ya esili, cycle wana esalaka juste 29 jours par hasard
esalaka 30 jours, yango wana calendrier arabe ezala chaque année na 11 jours de moins par rapport ya calendrier grégorien. Ndakisa tango ba musulmans bakangaka carême ya sanza ya Ramadhan soki
année elekaki bakangaki na début ya mua de Décembre oyo ekolanda ekozala na fin ya mois de Novembre po ekiti 11 jours de moins entre les deux calendriers. Question na nga eza boye :
« Pona nini sanza ya Fevrier ezalaka na 28 jours ? Pona nini te 30 to 31 lokola ba sanza misusu ? »  Eza pona ko comparer te kasi po nalingi nayeba.   


Boboto o mboka mosika.


Serge – Kongo na biso