Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

L’ORCHESTRE THU-ZAHINA

 Thu-Zahina.jpg

Un petit commentaire pour dire que Thu Zaina était qualifié dans les milieux des jeunes de plus grand ensemble dans la capitale. ROBOT était le fondateur et le chef de cet orchestre. Tous les musiciens d cette formation étaient des étudiants. Le benjamin de l'orchestre était sans doute le soliste Roxy Tshimpaka, Grand Niaw. Il avait 17 ans et étudiait à l'Athénée de Ngiri-Ngiri à moins d'une erreur de ma part. Pour Rappel, Roxy grattait déjà la guitare à 12 ans pour occuper ses loisirs. Il le faisait tout seul, sans le concours d'un maître. Il intégra cet ensemble pendant qu'il était rongé par une crise intestine et qu'un de meilleurs solistes de Thu Zaina avait plié bagages. Les services de Roxy avaient été plus qu'appréciables pour l'orchestre qui avait retrouvé son équilibre et son souffle.
Qui a oublié la belle époque de Bolingo Denise, Basouci ya motema naboyi, Bolingo ya bomuana pasi de Denis,Lokoko, Mbotama ya yambo M.Helene, Mea cuplpa Pepe de Kelly et le Thu Zaina? Oh! Si le temps pouvait faire marche arrière un jour, ...

Zéphyrin Kirika

Zemi ya zuwa, de Thu Zahina

.

Commenter cet article

pPela Simba 20/03/2014 20:57

Bonjour Zephyrin, je suis en train de, préparer un livre pour raconter cette partie de la musique que j'ai vécu et que plusieurs personnes ignorent pas mal de choses et n'arrête pas de raconter n'importe quoi. Même ce que je lis venant de vous n'est pas juste. Si voulez connaitre certaines choses n'hésitez de me contactez. Pela Simba ( fondateur du groupe Thu Zaïna)

Constant 25/11/2015 19:08

Bonsoir mr Pela simba jacques de ton prenom,il ne faut pas tricher avec l'histoire car tot ou tard elle va vous confondre.thu zaina a ete en realite cree par un oncle de rathos tumba qui etait aux etudes secondaires en belgique et qui a joue aussi dans los nickelos. Ceux qui connaissent la vraie histoire de cet orchestre vous le confirmeront(constant ngandu,jhomos,rathos lui meme,docteur kasende petit frere de feu robot,bruno bonyeme actuellement au canada et j'en passe). Cessez donc de raconter des mensonges pour rien. Constant ancien de kalina

Emile Mulowa Mwamba ( Bxl) 13/07/2013 00:16


Chers amis,


Roxy( Albert) Tshimpaka n'etait pas le premier soliste de Thu Zaina , il n'est entré dans l'orch. qu'après le départ de  Sawa Tshomba . Il n'a pas appris la guittare tout seul comme vous le
prétendez . Il a été encadré à ses débuts par notre ainé du quartier  Jacques Pelasimba( ancien de T.Z.  Pop , il vis à Paris) leurs habitations étaient voisines à Kalina sur l'av. Pole
Neuve non loin de Av Prince de Liège . 


Emile ( ancien de Kalina , Av. des  Cocotiers N° 1 de 1961 à 1972 .)

YA MOTI 14/04/2013 01:26


Chers amis du blog, chers mbokatiers,


Nous ne devons pas généraliser les musiciens, il y a ceux qui ont poursuivi leurs études en les combinant avec la musique, je confirme ceux avec qui nous avons étudié ensemble jusqu'en sixième
des humanités: Mata Nkumu Pierre, Zamuangana, Lossikiya Darius, Mpoyo Nzolantima (Mbuta Mashakado), Zangilu (Popolipo), Iluatala (Mupole), je cite seulement ceux qui sont connus, il y avait
d'autres de Symba, de Bella Bella ...

MWENZE 10/04/2013 11:12


Deuxième volet de ma réflexion,le premier orchestre des jeunes dans la musique congolaise.Avec le recul et le temps nous sommes à même d'y répondre,pour les besoins de l'histoire,par un
consensus,pour mettre fin aux hésitations récurrentes sur la question.LOS NICKELOS?Oui mais ils étaient en Europe,c'est THU-ZAINA.THU-ZAINA?Non mais c'est ZAIKO parce
que...etc...bref,chacun avec sa sensibilité,ses goûts,dans la subjectivité la plus totale.Entendons-nous donc une bonne fois pour  toutes,en adultes que nous sommes devenus,avec
franchise et objectivité.Mon avis a déjà été exprimé,vous le connaissez tous:NEGRO-SUCCES  2ème version de BHOLEN en 1966,et dont le petit nom "Bana 15 ans" dit tout.Et vous?

MWENZE 10/04/2013 10:08


CLAUDE oniati penza,papa!Putulu na yo.


MWENZE

Claude Kangudie 09/04/2013 19:47


Bonjour Zephy. Pour aller dans le sens de Mwenze, je dirai qu'il faut distinguer les étudiants musiciens et les musiciens étudiants. Les étudiants musiciens sont ceux qui, à côté de lerus études,
font de la musique comme passe temps. Il arrive qu'ils soient doués dans ce passe temps comme les Los Nickelos, Yéyé National et autres. Une fois leurs études finies, ces étudiants musiciens
embrassent les carrières pour lesquelles ils ont été formées. La deuxième catégorie, c'est à dire les musiciens étudiants, sont des musiciens qui essaient de faire les études. Et souvent, ce sont
des cancres. La voie des études est un chemin de la croix, nous le savons tous. Il n'est pas donné à n'importe qui de résoudre une équation matricielle ni de se pencher sur le problème du tir en
balistique...Donc ces musiciens s'illustrent par une école buissonière caractérisée et finissent par échouer brillamment. Mais malgré cela, tout en restant musicien, leur don de prédilection, ils
mettent en valeur ce côté étudiant, plus que fantasiste. Ils élevent, eux même "leurs études" et insinuent d'avoir obtenu des diplômes...En fait, ils sous entendent qu'ils sont des surhommes qui
ont fait de grandes études et sont de grands musiciens. C'est justement cet escroquerie intellectuelle qu'il faut dénoncer. C'est tout simplement une imposture grotesque qu'il faut refuser.
Bonne soirée à vous tous. Dans l'amour de notre pays, la RDC...


Claude Kangudie.

Zéphyrin Kirika 09/04/2013 01:38


Ndeko Mwenze,


Tu as fait un bon commentaire. Je l'ai aimé. J'aimerais souligner que la plupart des musiciens de Thu Zaina se recrutaient parmi les étudiants des instituts supérieurs et des universités. Ce
phénomène qui fut jadis l'apanage des étudiants d'Outre-Atlantique s'était retrouvé dans la capitale. Il fut importé par les étudiants venus d'europe à l'instar de Los Nickelos comme tu l'a si
bien souligné.


J'ai décélé dans ton commentaire un problème de baisse du niveau de notre enseignement. Actuellement dans nos pays, étudier à l'université ne rime plus avec la maitrise de la langue de Voltaire.
Les universitaires écrivent le français avec beaucoup de fautes. J'ai enseigné pendant plus de 5 ans au Canada et crois-moi plusieurs enseignants qui ont terminé les études universitaires
écrivent avec beaucoup de fautes. J'ai vu des parents corriger les notes que les enseignants leur écrivaient pour parler du comportement de leur enfant à l'école. Faisons la part des choses pour
dire que parler une langue n'est pas synonyme de bien l'écrire. Ce n'est pas pour ien que pour étudier à l'Université d'Ottawa (Canada), on exige une preuve de compétence linguistique (Français
ou Anglais)


Aussi, il est bien vrai que la plupart des musiciens de Wenge Musica BCBG à l'époque étudiaient à l'ISC. Ils étaient donc des étudiants même s'ils ne s'expriment pas très bien en français. On
peut leur nier le fait d'avoir été étudiant parce qu'ils ont de la difficulté pour s'exprimer en français.

MWENZE 08/04/2013 20:58


Etudiant:Personne qui fait des ETUDES SUPERIEURES et suit les études d'une UNIVERSITE,d'une GRANDE ECOLE(Le Petit Robert,dictionnaire de référence de l'Académie française").Eté babengaka
"étudiant"moto yonso asilisi bitéyélo ya yambo na ya ibalé(primaire et secondaire)pé azali kolanda mikanda na étéyélo monéné ona ébimisaka banganga mayélé.Botala ndimbola ya kombo "étudiant",na
lopoto.Totikani kosambwisa monoko ya ngana na lolengé moko tokoki kondima té mopaya asambwisa biso lingala.Moyékoli ya primaire"babengaka yé "écolier",pé o ya "secondaire azalaka "élève"."Athénée
ézaka obélé "secondaire".Toyokana libéla.Ndakisa bilengé ya "Los Nikélos" nâ "Yéyé National" bazalaka solo baétudian.Awa tembé éza ata moké té.Aussi depuis cette époque,cherche t-on à nous
présenter tout orchestre de jeunes à Kinshasa,à savoir,de Thu-Zaîna à Wengé-Musica en passant par Zaïko Langa-Langa,d'orchstre d'étudiants,alors qu'il n'en est rien du tout .Exceptés deux ou
trois musiciens à sortir du lot,ils sont dans l'ensemble incapables de formuler une idée,voire tout simplement de former une phrase correcte au cours d'interviews locales ou internationales,comme
c'estsouvent le cas à "Couleurs Tropicales" sur RFI,chez Claudy Siar.Qu'on arrête donc de nous rabâcher désormais les oreilles et de nous mettre la poudre aux yeux avec ce grand mensonge de
"Thu-Zaïna baétudian,Zaïko baétudiant,"Wengé baétudian",parceque nous connaissons les rares musiciens qui se sont réellement assis dans les amphis,avec ou sans diplômes.Merci.


MWENZE

Claude Kangudie 08/04/2013 19:56


Zéphy, soliste wana ya yambo ya Thu zahina apliaki bagage ezalaki Vieux Flocas. Ba parents bazalaki kosepela na makambo ya miziki te. Mbote na biso nionso bana ya Congo ya Fidèle Bazana.


Claude Kangudie.