Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

L’ORCHESTRE BAKUBA MAYOPIMayopi


L’orchestre Bakuba a souvent prêté à confusion dans les esprits de beaucoup de mélomanes de notre musique. On l’a souvent confondu  à tort avec l’Empire  Bakuba ou le Bakuba Mayopi. Il y en a même qui ont parlé de l’Empire Bakuba à la place de Bakuba. Cette confusion délibérée mérite d’être clarifiée pour nos jeunes qui apprennent la culture de notre pays. Nous allons essayer de retracer dans ces lignes la création et la dislocation de ce groupe musical.

 

En effet, l’orchestre Bakuba est une création de Seskain Molenga. Il sied de noter que le gros Jean Kabasele Yampanya était en vedette dans ce groupe. Madilu System avait intégré ce groupe en 1971. En 1972, le groupe se disloqua. Pépé Kallé s’en alla dans Bella-Bella, Papy Tex dans Bella Mambo. Resté seul, Yossa Taluki qui habitait l’avenue Yakata près de l’actuel marché Mariano et dont les violons ne s’accordaient plus avec Seskain Molenga, créateur de cet orchestre, fera appel à Madilu, Pirex et José Dilu pour relever le Bakuba. Mais après un laps de temps, José Dilu ira rejoindre Pépé Kallé et Papy Tex pour monter l’Empire Bakuba.

 

En 1973, Madilu, Yossa et Pindu montèrent l’orchestre Bakuba MAYOPI qui prit son nom de deux premières lettres dans les noms de ces trois principaux pour le distinguer de l’orchestre Bakuba : Ma pour Madilu, Yo pour Yossa et Pi pour Pindu. La chanson «Zene» couronna l’union de ces trois vedettes et bouscula les hit-parades. Le groupe connut un succès modéré avec deux autres coups sûrs en «Zunguluke» et «Pamba Pamba» signés Madilu sans constituer une menace pour Kinshasa ou encore sans se placer au premier rang des bandes.

 

En 1974, Madilu fera un bref passage dans Lipua-Lipua puis retournera dans Mayopi. En 1976, les problèmes de marketing et surtout celui du leadership surgissent au point de provoquer la séparation de ce jeune orchestre. Madilu qui se surnomma «Père Zikalpens» s’en alla former son propre groupe appelé Pamba Pamba avec lequel il lança la chanson «Madilu System» sortie sous le label de la nouvelle maison d’édition de Maxime Soki Vangu. Difficile de gérer son propre groupe, il va opter pour une embauche dans l’Afrisa International de Tabu Ley Rochereau pour se faire embaucher quelques temps après dans le TP OK Jazz de Franco, grâce à Simaro Lutumba.

 

Voilà sommairement retracées la création et la dislocation de cet orchestre. Nous demandons à tous ceux qui détiennent une information de la création à la dislocation de cet orchestre de nous compléter ou de clarifier les passages qui ne sont pas clairs tels que les années et autres. Les commentaires de notre aîné Seskain Molenga, fondateur de l’orchestre Bakuba sont les biens venus. C’est un baobab qui détient les secrets de cette période de notre histoire culturelle.

 

 

1.Zunguluké, par Madilu et Bakuba Mayopi

2. Pamba pamba, par Madilu

Zéphyrin Kirika Nkumu Assana

Commenter cet article

Messager 11/11/2011 07:12



Sulmany,


Naza kaka na CD moko ya Bakuba Mayopi. Nalukaka tii lelo oyo ba nzembo mosusu, lokola Mille soucis ya Madilu . Mokolo ezali tokokundula ba nzembo mosusu.


Sulmany, yebaka te ba nzembo mingi ebunga libela, mboka na biso ebosanaki kobomba patrimoine (chansons) monene.


Messager



Sulmany 10/11/2011 18:23



Messager,


Lukela biso banzembo ya Bakuba Mayopi, spécial Bakuba na Comet Mambo ya Matadi. Nalingi nayeba soki Tête d'antilope azali na ye kaka. Oyo abimisa loyembo "Tia molende". Ban'a Matadi mpe bazali
kolanda.


Sulmany



Zéphyrin Kirika Nkumu Assana 08/11/2011 13:18



Un remerciement tout particulier na ndeko Adei Toko pona ba rectifications na yo sur la chanson Nzele et NzayaNzayadio. Surtout en ce qui concerne Nzaya, cette information m'échappait et tu as
éclairé ma religion. Une fois de plus, grand merci pour ton esprit d'équipe. C'est merveilleux lorsqu'on se complète.



adei toko 07/11/2011 19:13



Cher Zéphirin,


Nzembo ZENE nazalaki komona yango te na esprit na ngai est ce que par hasard ekoki kozala NZELE te?une des premières compositions de Jean Bialu.


A propos de NZAYA, soki oyoki ZUNGULUKE bien okoyoka System abuaka ye na Yossa.



adei toko 07/11/2011 18:58



Attaque chant ya Bakuba Mayopi ezalaki composé de NZAYA nzayadio; MADILU na PINDU. Pendant que Madilu azalaki ndenge moko na biso alobi, kosala ba DIEZ à la Pépé Kallé c'est NZAYA qui couvrait la
ténor de PINDU. NZAYA azalaki chanteur monene ya Bakuba Mayopi avant aya na Lipua Lipua après départ ya le trio NYMUKI



Mwanza Distinguée 07/11/2011 09:28



Po na ko reprendre maloba ya ndeko Les Bakuba, c´est une des raisons oyo na Empire Bakuba batikelaki Papy Tex micro na ba nzembo ebele pour justement ya kosala différence entre les divers
Bakuba (article de José Dilu


 


Mwanza Distinguée



Zéphyrin Kirika Nkumu Assana 06/11/2011 14:50



Ndeko Ndombasi Kupessa


Nandimi te que Nzaya Nzayadio azalaki moko ya ba chanteursya Bakuba Mayopi. Wana ezali likanisi na ngai. A moins d'une erreur de ma part. Si tel est le cas, baninga mosusu bakoki ko corriger
yango. Je pense que soki batangaki kombo na ye na nzembo Zunguluke ekoki kozala simple dedicace. Ndeko Nzaya Nzayadio azali encore vivant akoki pe kosunga biso pona kopesa eyano na motuna na
ye.


Pona kosukisa, nalingi kozongela likanisi ya ndeko Mwenze en ce qui concerne ndenge Madilu azalaki ko imiter Jean Kabasele Yampanya ezali ya solo. Natanga eloko wana quelque part. Ezalaki kopesa
mwa confusion kati ya Bakuba na Bakuba Mayopi.



Messager 06/11/2011 13:21



Mwenzé a raison. Les chansons: Zunguluké, Pamba Pamba, et Mille soucis de Bakuba Mayopi sont sorties entre 1974 et 1975, à la même période que Zamba-Zamba, Kathoul, etc, etc.


Messager



Mwenzé 06/11/2011 10:44



Mise au point: "ZUNGULUKE" a paru en 1974,et non en 1972 comme marqué sur la pastille rouge apposée sur la pochette de disque ci-dessus.Et il y avait cette année-là la série de "NZalé"
à l'Afrisa,"Amba" chez Lipua-Lipua(record de longevité en tête du hit-parade de la Radio Zaïre,près de cinq mois!),"Baya-Baya" de l'orchestre Cavacha,par exemple.


MWENZE



Mwenzé 06/11/2011 10:24



A noter en complément l'installation de l'orchestre Bakuba Mayopi à Dolisie,au Congo-Brazzaville,au cours de l'année 1975 où il devint l'orchestre de la place.C'est là que Madilu composa la
chanson "Kaya Yollande" évoquée par notre ami Pouko,immortalisant ainsi le nom de la fille de Dolisie qui partageait sa vie.Pour en revenir à la confusion des deux Bakuba,force est de
reconnaître que celle-ci était entretenue par Madilu Systèm qui n'avait de cesse d'imiter la voix et le style de chant de Pépé Kallé.


MWENZE



Ndombasi Kupessa 06/11/2011 01:42



Pindu ezali kombo babandaka kobela ye na lingala, en realité, kombo na ye ezali Pinto Píres. Merci ndeko Zéphyrin ndenge ofongoli biso miso na mua lisolo ya Bakuba, malgré ezali
incomplet ndenge yo moko okomi. Motuna: Nzaya Nzayadio azalaka pe chanteur na Bakuba Mayopi? Pona kombo naye etangami na nzembo ya Zunguluké.



POUKO 05/11/2011 17:18



Bon week end à tous les mbookatiers


     La chanson qui a fait decouvrir BAKUBA MAYOPI aux melomanes centrafricains etait KAYA.Il se trouve malheureusement qu'elle est passée aux oubliettes.A ce jour
je ne peux que me contenter du petit bout repris dans  BEAU SOUVENIR (album SANS COMMENTAIRE de MADILU SYSTEM) Je remercie infiniment celui qui pourrait nous refaire ecouter cette oeuvre des
années 70


          Mbi bara ala koué (Je salue tout le monde)


                                       
J.POUKO