Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

L'histoire de l'aviation militaire congolaise illutrée 

 

Les articles antérieurs sur l’histoire de l’aviation militaire congolaise vient de faire réagir Mathieu Kinsama, fils du Colonel  pilote Kinsama. Aux différents récits, il nous a fourni des images immortalisant la carrière de son défunt père, de la formation aux missions effectuées en europe, en compagnie des autorités militaires de l’époque.

Msg

 

 

Bonjour  Monsieur,

 

Je lis régulièrement les extraits des commentaires sur l’article "L’histoire de l’aviation militaire congolaise" comme vous le savez déjà.

 

Je commencerai par m’excuser du fait que mon dernier mail a été tronqué par arrêt machine qui s’est suivi d’un silence. Le vôtre a bel et bien été reçu…

Quand je parlais de ma contribution, je voulais évoquer deux aspects :

-          La documentation et les témoignages dans l’immédiat ;

-          et les finances au moment opportun, soyez en rassuré

Car ce que vous faites est profond, constructif, encourageant et, il rend hommage à ces personnes qui ont su exercer leur métier avec passion, fierté, dévouement et honneur, avec la capacité de les transmettre, non seulement à leurs cadets mais aussi aux générations qui les ont connus ou qui les découvriront.

 

Parmi les enfants, je sais que l’une des filles Kompany a fait à une époque l’aéroclub… ceux de KIWI, trois ont été fortement contaminés même si la 2ème de la famille s’est fortement frustrée lors de l’arrestation de KIWI pour Ndolo puis Angenga pendant près de 22 mois au total,  toutefois, elle en a gardé la flamme ; l’aîné a bravement réalisé son rêve à plus de 45 ans en devenant pilote civil en Belgique, quant à votre serviteur le quatrième de la famille, cela pourrait devenir une réalité d’une manière ou d’une autre dans les jours qui viennent inch’Allah, malgré ma myopie contracté à l’âge de 10 ans… Juste piloter pour le plaisir !

 

Concernant :

1-       La documentation : Je vous rassemble pour envoi des document-photos en ma possession :

Kinsama, (Nkulu/Ngabu ?), Baruti Chef d’état-major adjoint,  Kikunda Chef d’état-major, Basila

Lubangi (si ma mémoire est bonne),  (Ngabu/Nkulu ?), à l’aéroport de Ndolo avec deux T-28 à droite en arrière plan

 Num+®riser0009

o  Il y a un lien que voici www.bamfbamrs.be/Dillien/OO-E.doc, attestant le passage des élève-pilotes congolais à Gossoncourt depuis avant le 31/08/1962 (page 9, 6-8ème ligne)

REG   |RANG|CONSTRUCTEUR       |N° DE      |N° DU|  DATES   |  REMARQUES: PROPRIETAIRE  |

      |    |TYPE ET MODELE     |CELLULE    |CERTI|          |  EXPLOITANT               |BASE

      |    |                   |           |FICAT|          |                           |

OO-EIR (1)    STAMPE SV4B        1146         .   18.08.1948  V4

                                                              BAF                         EBTN

04.12.1951  ACCIDENT LEGER. REPARE

24.05.1954  ACCIDENT GRAVE A EBFN. REPARE

17.04.1956  ACCIDENT LEGER. REPARE

31.08.1962  LE FREIN DROIT LACHE AU PARKING.

            COLLISION AVEC LE V9

            PILOTE SERGENT KINSAMA (RDC)

 

Dans l’hypothèse qu’à cette date ils pilotaient déjà, à quand peut-on alors estimer la date de leur arrivée en Belgique par rapport à la durée des cours théoriques et pratiques ?

o  Des trois élève-pilotes qualifiés à Gossoncourt

 Num+®riser0010

 

Il y a des photos où toute la promotion s’y trouvait en train de faire la guerre de boules de neige, d’autres devant les différents locaux de l’école, qui ne sont pas en ma possession, n’étant pas au pays…

 

Je me souviens d’une d’elles où il y avait le lieutenant Djongo, qui est mort en hélicoptère (Alouette ou Puma ?) avec le général Masiala

 

 

 

 

o  Des trois élève-pilotes qualifiés à Brustem, après vol sur Fouga Magister, et une commande faite à l’IGM attestant leurs passage en 63 à l’EPA


 

Je vais tenter de retoucher la photo dans le but de la rendre plus présentable si possible…

 

 

 

 

 

 

 

 Fouga

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Num+®riser0005

                       (5 sept  1970 – 25 novembre 1971)

 

 

 

 Numériser0008

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

§  Visite de la délégation  dans différents ateliers aéronautique

De gauche à droite : Général Falu, Capitaine Kinsama,  Général Kulufa, et ???

De gauche à droite : ???, Général Kulufa, Colonel Yoka sûrement Chef d’état-major (ou CEM/adjoint), Capitaine Kinsama,

 

De gauche à droite : Capitaine Kinsama, Général Kulufa,  ???,  ???, Général Falu, Ledi ,

 

§  Arrivée/départ délégation pilotes ?

Numériser0006Numériser0007

§  De Kiwi après/avant vol sur FIAT G 91Y


Je venais à peine de céder les deux photos à ma sœur lors de notre dernière rencontre pendant les tristes évènements. J’attends d’elle une copie….

 

 

§  L’ensemble de l’équipage devant ramener les MB326 ???


De gauche à droite : Ngabu/Nkulu, Lubangi, Nkulu/Ngabu, Kinsama, Basila, Ngoy Kabukala (Ken Orton) et ???,

 Num+®riser0003

o  Kiwi aux commandes d’un DAKOTA je présume…

Dakota

 

2-      Les témoignages

o  Effectivement, M. Deo Mosali est véridique dans son exposé quant aux critères relatifs à une "formation particulière" en aviation, mieux, dans tous les domaines…

Le père Alphonse, à l’époque curé de la paroisse Saint Muzei de Lingwala, nous a fait savoir, pour illustrer la passion de Kiwi pour l’aviation, que ce dernier séchait malignement de fois les cours juste pour aller assister aux atterrissages et décollages des aéronefs à Ndolo…

Kiwi a presté chez Sabena en 57 (document existant. Quant à une de ses photos en culot descendant ou guidant les passagers à la descente, je ne sais pas si je pourrais la retrouver), puis chez Office Café Robusta entre fin 58 et début 59 comme mécanicien tourneur (document existant) et chez Mécani-Congo dont je ne dispose d’aucun support. Je ne pourrais non plus, à l’instant, confirmer son passage à Air-Congo que j’ai eu à lire dans son oraison funèbre.

En plus de ce qui précède, il a aussi suivi des cours par correspondance en électricité et/ou en électronique (confirmé par ma mère), d’où vienne sa nostalgie de bricoleur (en électricité, électronique, mécanique et même en menuiserie, aviculture et autres…). Il a été un vrai bricoleur.

Ce talent l’incitait, dans l’aviation, à chercher régulièrement à avoir une idée d’ensemble en collaboration  d’un mécano, de différentes caractéristiques du moteur et de la mécanique de l’aéronef qu’il utilisait. Pendant les séances il se faisait tout petit et était très attentif. J’ai eu à assister de loin, à ce genre de séance à plusieurs reprises…

En outre, à part sa passion, Kiwi a su  garder la fougue de sa jeunesse, il aimait jouer, provoquer, arriver au seuil de la limite du possible si nécessaire. En fait, il s’est défoulé dans l’aviation pour avoir eu un père colon, car mon grand-père, ancien combattant, était colon (Je l’ai connu, et c’est l’histoire).

Je me souviens toujours d’une phrase de lui qui est depuis devenu comme mon leitmotiv dans le domaine qui est le mien bien entendu : « Il faut jouer avec la machine. Ne laissez pas la machine se jouer de vous pour se retrouver au sol car, la terre est dure… ». Il faisait allusion à la manipulation du T-28 je suppose.

Lui-même détestait se retrouver assis dans un bureau qu’on chercherait à lui attribuer, déclarant que son bureau se trouvait dans les airs…

 

Du reste, je voudrais savoir :

1.         Est-il possible à un DC3 de continuer à voler et atterrir avec un moteur en marche et l’autre en drapeau ?

2.         Les trois T-28 du documentaire de Lumumba étaient-ils les 3 anciens élève-pilotes de Brustem ?

3.         Y avait-il un passage de nos pilotes en stage en Israël pendant la période de la guerre de Kippour ? Ma question est due à l’existence d’une photo où Kiwi se trouvait sur le dos d’un âne avec lunette fumée, dans un paysage qui ressemblait à celui de Jérusalem aux environs du mur de lamentation…

4.         Je voudrais aussi, si possible avoir le nom de ses instructeurs américains du centre de Ndjili pour vérifier une assertion…

5.         Pour terminer, je voudrais savoir pourquoi il a été arrêté (Ndolo puis Angenga), j’ai entendu une version des faits, à part l’officielle, toutefois un certain éclaircissement objectif pourrait s’avérer utile

Mathieu Kinsama

.

.

Commenter cet article

christophe litoke 12/01/2014 10:51


bonjour, je suis vraiment tres content et emu que un des fils de Kiwi puisse immortaliser un de nos grand et historique pilote de l"aviation militaire congolaise...je suis le dernier a avoir
voler avec le Col. Kinsama comme co-pilote DC3 pendant la guerre de l'est ,de 2000 a 2003...


 

arlette kinsama 17/02/2014 18:15

Les grands hommes qui ont sevit ce pays sont restés dans l anonymat. Il y en a beaucoup et si tous les enfants pouvaient honorer les oeuvres des parents, on connaitrait mieux l histoires des vaillants combattants de la Force Aerienne Zairoise.

Angèle Kinsama 20/10/2013 13:54


Sur ce qu'à dit mon frère Mathieu K. il Y'a aussi la photo de famille prise par des journalistes Italiens et publié en Italie ,Je ne me rappelle plus du nom celui-ci!tout cela a fait parti des
causes de son arrestation aussi !(selon ce qui se racontait???). Il était ce qu'il étai,t mais c'est un Grand Homme et un grand Pilote avec un" P".

Serge - Kongo na biso 23/06/2012 00:17


Mbote à tous,


C’est une bonne contribution sister.


Je remercie tous mes frères qui continuent à contribuer sur l’article du feu Col. Kinsama Wilson dit Kiwi.
Matondo na mbokamosika.


Serge – Kongo na biso.


 

Angèle Kinsama 22/06/2012 22:20


J'ai lu quelques commentaires sur cet article et j'ai pu constater qu'il y'a des personnes qui cherchent encore l'origine du nom KiWI,j'ai vu qu'il y'a des personnes qui l'ont connu et qui ont pu
donner une réponsesimple à une question simple. Le nom de KIWI vient de KINSAMA (KI) WILSON (WI) ce qui a fait KIWI ses proches l'ont tjrs appellé ainsi soit KIWI ,soit ALPHONSE,car il s'appelle
KINSAMA ALPHONSE,WILSON et oui il était l'aîné d'une famille de 3 enfants,dont 2 garçons et une fille;2 nous ont quittés il ne nous reste plus que l'oncle ,le 2è de la famille.J'éspère que
l'enigme est résolu!


Angèle Kinsama.

sonny mokonzi 22/06/2012 16:23


Ndeko serge,nom complet ya kinsama ezali alphonse wilson kinsama kia lunsua,mais bandeko na ye mingi babengaka ye ya alphonse,po azali je crois aine ya famille,alors soki okamati KInsama WIlson
epesi yo KIWI..ndenge moko soki ozui chanteur MUlamba JOSeph epesi mujos,JOSeph KIambukuta epesi JOSKI bien que ebalolama ekoma djosky ou josky,Kikunda Ombala epesi Kilo Oscar ba initials ya
kombo na ye na language ya aviation.


soki tozongi na colonel kinsama c'est comme ci azali le premier pilote congolais ezala na cote civile ou militaire??ngai nako verifier yango nano malamo,soki azali penza le premier pilote,alors
il faut totiya ye na esika esengelami c-a-d le premier pilote congolais..


alors que avant independance,ba belges balobaki que le noir n'est pas du tout intelligent pour etre pilote,quelques annees apres ba belges kaka baye koloba lisusu que le noir n'a pas de reflexe
necessaire pour etre parachutiste.

Serge, Kongo na biso 22/06/2012 10:05










Matondo ndeko Delman,


Nasepelaki na lisalisi ya ndeko James pe nga nabakisaki mua biloko oyo pe ebengamaka na kombo KIWI lokola mbuma ya koliya oyo na tangaki pe Mbua ya mukuse ya ba Français, seulement kokangisa Kilo na Whiskey na misu ezali kopesa nga Kiwhi au lieu de Kiwi à moins ke pona certaine raison ba gommer lettre H po epesa Kiwi.  Ba Français bazalaka jaloux mingi pona kobatela munoko na bango yango wana Alphabet ya OTAN to NATO (North Atlantic Treaty Organisation) oyo ebandaki na The North
Atlantic Treaty ezalaki signé
le na Washington, D.C., le 4 Avril 1949, ezalaka na Français pe
na Anglais même si ba francophones bazalaka obliger bayeba nionso mibale.  Nasalelaka b' alphabet oyo mikolo nionso
na musala




delman 21/06/2012 08:27


Ndeko Serge, 


nalingaki naloba que na ndenge nayebi, na aviation(militaire aussi bien que civile) pe na radiophonie langue utilisee ezalaka anglais c'est pourquoi ba abbreviations na ba noms de code eza na
anglais.d'ou Sierra Kilo et consorts.a ce que je sache, ezalaki en utilisation sous la 2eme repubique.rappellez vous de Mike Sierra Sierra(MSS) ou bien Zoulou1(ye mei).


Yango wana, totika komana loboko ya satana esika nyonso.tokoki koeka a cote dela plaque denge balobaka na francais.


bien a toi.

zenga mambu 18/06/2012 16:33


Mon petit frère diplômé des maths-physique a tenté à 2 reprises de participer aux concours de pilotage sous mobutu en 1986 n'avait été admis, alors qu'il est très apte intellectuellement et
physiquement pour devenir un ingénieur en aéronautique comme il souhaitait. Il obtenait des notes proches du maximum en maths, physique et chimie. Encadreur de beaucoup de finalistes en maths ,
physique et chimie, après un séjour en occident, il n' a pas pu s'inscrire dans une université et il pensa bien de retourner en RDC Où il préféra s'adonner à l'élevage dans le bas congo. Que de
l'intelligence gaspillé à cause du tribalisme congolais.

Serge - Kongo na biso 17/06/2012 13:33


Mbote ndeko James,


Merci pour l’éclaircissement sur le nom KIWI, mais cependant au Zaïre nous parlons français
mais l’alphabet d’OTAN (de l’armée) que vous venez de nous donner est en Anglais.  Si aujourd’hui en RDC on utilise le K = Kilo au lieu de
Kléber et W = Whisky au lieu de William parce que cette république bananière est
téléguidé à partir de Kigali là où la langue officielle aujourd’hui est l’anglais.  A moins que K était kiwi à l’époque sinon ce nom est d’une espèce
d’un petit fruit rond qui est vert – blanc à l’intérieur et aussi c’est le nom de bouledogue français.  Une fois encore un grand merci ndeko James,
peut être vous auriez d’autres développements à nous donner.  D’habitude les scoutes et les soldats ont les noms de totem comme : Léopard, Tigre,
Corbeau, Aigle etc.


Serge - Kongo na biso

Serge 28/01/2015 12:42

Il existe aussi un petit oiseau inapte au vol vivant en Australie que l'on appelle Kiwi

James 16/06/2012 23:30


Ndeko Serge,


Juste pour t'éclairer par rapport à l'appelation KIWI. Dans l'armée, l'alphabet est utilisé pour désigner des individus, un nom de code et KIWI se rapporte à Kinsama, son nom commençant par K.
Mais auourd'hui, cette nomenclature a un peu changé car K = Kilo et non Kiwi à l'époque. Donc pour me résumer A = Alpha, B = Bravo, C = Charlie, D = Delta et pour désigner Serge Kongo, on dira
Sierra Kilo et James c'est Juliette, et Kikunda Ombala est Kilo Oscar, etc.....


James

James 28/01/2015 12:39

Un peu tard concernant la précision en rapport à ce que vous dites, KIWI n'a rien avoir avec l'alphabet international, c'est une "appellation sans protocole" imaginée par son épouse à partir de KI(nsama) (WI)lson que les familiers puis plusieurs ont adopté....

Serge - Kongo na biso 16/06/2012 21:14


Mbote ba ndeko,


Ndeko Mathieu Kinsama, j’apprécie votre grande contribution sur l’histoire de
notre aviation, cependant sauf problème de mise en page j’ai du mal à pointer du doigt pour savoir qui est qui car les noms des pilotes se retrouvent un peu éloignés des photos et parfois
certains noms sont répétés. J’ai besoin d’aide une bonne précision des noms.  Une question :
Pourquoi s’appelait-il KIWI ?


Bonne journée à tous et bonne anniversaire mbokamosika.


Serge – Kongo na biso

serge 28/01/2015 12:35

Je me suis en peu déconnecté pour avoir passé des moments de dure épreuve toutefois, KIWI n'a rien avoir avec l'alphabet international, c'est une "appellation sans protocole" imaginée par son épouse à partir de KI(nsama) (WI)lson que les familiers puis plusieurs ont adopté....

alphonse 16/06/2012 20:05


Pourriez vous m'eclaircir sur la mort du Lieytenant Tambwe en 1968 ou 69 a l'aeroport de N'dolo. Mon cousin germain fut pilote a l'epoque et nous avait amene a l'aeroprt le jour de l'accident
fatal. Merci