Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

un commentaire vient d'être posté par YA MOTI sur l'article Lavons nos linges .... en famille,



Chers amis et compatriotes du blog,

Cet état de fait n'a pas lieu d'être, surtout pas au sein de notre blog pour une raison très simple; chacun participe à l'etoffement de notre mémoire collective selon ses souvenirs bref son
vécu.
Alors au nom de quel saint que certains osent braver, minimiser ou humilier celui par lequel ce faux débat prend naissance aujourd'hui à savoir July Cuivre?
Permettez-moi de vous rappeler que dans ce blog que certains artistes ont retrouvé la valeur de leurs engagements artistiques, leur honneur, la reconnaissance d'une génération. Le défunt
Madilu ne disait-il pas "soki mbisi ayébisi yo que ngando azali maladi, ndimela yé" July Cuivre que nous avons tant voulu retrouver, nous fait bénéficier à travers l'interview concèdée son
vécu, certaines réalités de son époque, certains le traitent d'has been, qu'il manque d'humilité ! J'ai essayé de relire tant de fois cet interview, je n'ai rien constaté de déclarations
humiliantes à l'égard de ses pairs. Qu'il affirme que Mawatu était, et est le grand compositeur d'eux tous, il est honnête à reconnaitre cette réalité que la plupart des artistes n'osent pas
l'avouer. Lorsque Antoine révelait qu'il était le compositeur de certaines chansons chantées par Jules, cette révélation n'a pas altéré l'image de Wemba. Lorsque Félix déclare aujourd'hui certaines
chansons d'Antoine sont ses oeuvres, l'image, ni la qualité d'artiste de Koffi n'est pas altérée, il en est de même pour July Cuivre, Mawatu et Madilu; chacun avait joué un rôle que le
premier cité a essayé de réveler. Nous avons révelé l'origine de la démence d'Emile dans notre blog, chacun a apporté sa pierre selon ses souvenirs, relations ou confidences de
proches dans un esprit constructif tout en respectant l'esprit de la mémoire collective. July Cuivre a abondé dans le sens, il est ni marabout, ni fêticheur pour nous dans ce blog, mais un
contribuable de la bibliothèque socio-culturelle bref de la mémoire collective. 
Zaïko pour devenir ce grand orchestre que nous aimons tous, a connu de déboires, des echecs, des humiliations en face des autres orchestres tels que Thu-Zaïna, Stukas, Symba et autres, mais sa
persévérance et la détermination de ses membres l'ont fait émerger et hisser au premier plan; lorque July Cuivre évoque une des étapes malheureuses de Zaïko, pourquoi doutez-vous? Certains d'entre
nous ont assisté à ce duel, personne Chers Amis et compatriotes du blog n'a le monopôle de la vérité, chacun amène son vécu, ses souvenirs, nous prenons plaisir à lire les révélations
parues dans notre blog. 
La tolérance et un peu de retenu nous aideront à construire ce dont nous avons tant rêvé et souhaité, à savoir la consolidation de notre vécu, l'entretien de notre mémoire collective.
La réalité tant qu'elle est une vérité, finit toujours par triompher dit-on, paix et tolérance à tous.

YA MOTI   

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Kin Brazza 02/11/2009 09:34


Papa Moti, bonjour,
nasepeli mingi na sagesse wa yo, na manso oyebisi bandeko ya blog, mpo ete tolingi kokolisa bibliothèque na biso, na histoire ya makambo manso ya mboka na biso Congo-Kinshasa. Nasepeli lisusu
mingi, na ndenge  lokola ba ndeko ba bisu, bayokeli ndeko Messager, tango alobi mua liloba lia ye Lavons nos linges sales en famille, baninga banso bayokeli ye, mpe tension ekiti mbala moko,
oyo ezali signe ya bondeko, bana ya Tata moko mpe Mama moko, basuanaka, babundaka, esukaka  kaka bayokana.
Natangi makomi manso ma bandeko ba bisu, ezala mpo na Madilu to mpo na ba Soki, namoni eloko mpenza ya mabe te, kasi nde motu na motu azali na ndenge mua ye ya komona makambo. Mpo na ngai avis na
ngai mozali boye, July Cuivre ameka koluka mua maloba oyo ekozokisa bandeko basusu te, exemple ba témoignage oyo ezali basé sur les ONT-DIT, akoki koloba, d´après ba rumeur na Kinshasa, balobaki
ete..... ou alors, na mosala mua miziki, baninga basusu bazali makasi na composition, basusu bazali makasi na interprétation, lokola ba oeuvres mingi oyo X azalaki koyemba, motu azalaki ko
composer yango ezalaki Y.... Omoni Papa Moti, ba introduction ya ndenge oyo, ekolongola makanisi mabe epayi ya bandeko basusu... Mpo na bandeko oyo basilikaki, nakosenga na bino pardon na kombo ya
blog, motu nionso abungaka, kasi ezali masolo, nakosenga na bino boyeba mpe ndenge ya ko corriger ba erreurs ya baninga, mpo eloko ya mpasi na mboka na biso ezali, motu nionso alingi aloba, motu ya
koyoka azali te... na lopoto balobi : tout le monde parle, personne n´écoute, wana ezali mabe.
Lisusu, Papa Moti, merci mingi na sagesse na yo.


Michel Kinzonzi 02/11/2009 09:18


Bonjour,
je partage votre avis car moi aussi en lisant plusieurs le récit de Mbuta July-Cuivre je n'ai pas été ni offensé ou offusqué car il a été correct dans sa déclaration.Par contre le fait de dire que
je suis muana Dendale là c'est pas de l'humilité sans pout autant ouvrir une boîte de pandore propre à la polémique.Ce blog nous appartient à tous sans distinction de races ou d'opinions
politiques...En aucune fois la mémoire du Gd Ninja avait été salie.Moi qui vous écrit je pouvais aussi ajouter une information sur les frères Soki car mon Gd Père était un ami de la famille mais au
vu de la réaction de mes frères je me suis abstenu.