Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

Nous sommes vers  1965, FRANCO et L'OK-JAZZ sortent un titre choc:VALENTA KEBA. Au moment où Cathérine Ndoki était encore sur toutes les bouches.

A travers VALENTA KEBA, Franco raconte une histoire de rivalité entre Thèrèse, l'épouse légale, et Valenta, la maîtresse. Ayant senti que Firmin, l'homme, s'accrochait à sa femme, Valenta demande conseil auprès de ses amies en vue de trouver un moyen de retrouver son amant. Une amie lui suggère de soudoyer une des amies de Thèrèse, afin qu'elle fasse tout ce qu'elle lui demandera. OFUTA YE MBONGO LOKOPLA AVOCAT. ASALA NIONSO KOLINGA. Cette petite traduction est destinée à nos nombreux amis mbokatiers qui ne parlent pas lingala. Elle les aidera à comprendre le fond de la chanson Valenta keba.

A travers cette phrase OFUTA YE MBONGO LOKOLA AVOCAT, Franco dit qu'il fallait soudoyer un complice, à l'instar d'un avocat, afin qu'il exécute ton projet macabre, visant à l'élimination de sa rivale. Dès lors, KOFUTA AVOCAT dans  le langage populaire congolais signifiait "CORRUPTION". Nous savons que ce terme a revêtit plusieurs appellations en RDC: MADESU YA BANA, KANFUANKA, NKATA MILOMO, COOP, etc. etc.

La comparaison par Franco du payement des honoraires de l'avocat à la corruption à cette époque pouvait être interprétée comme une méconnaissance de la carrière des juristes dans notre société. Mais l'histoire est en train de prouver que FRANCO fut un visionneur. Que remarque-t-on actuellement ?

Les constitutions africaines sont manipulées, révisées, amendées , par plusieurs chefs d'états africains à l'aide de certains juristes, en vue de s'éterniser au pouvoir. Ces tripotages des constitutions donnent raison à Franco qui croyait à travers cette chanson que si l'on s'achète les services d'un avocat(juriste), il peut faire tout ce qu'on lui demande.

Nous attendons les réactions de nos  juristes mbokatiers. Nous savons qu'ils sont nombreux parmi nous. Nous espérons qu'ils ne nous en voudront pas.

 

Messager

 

 

 

VALENTA KEBA, par FRANCO & L'OK-JAZZ

Commenter cet article

adeitoko 28/09/2010 17:57



  La grande majorité des congolais découvre le mot AVOCAT au milieu des années 50 avec les arrestations de ses leaders politiques qu'étaient KASA VUBU et autres LUMUMBA et un avocat se
révélera célèbre, c'est Jacques CROQUET qui réussira à libérer KASA VUBU sous caution lors d'un procès l'opposant à l'administration Belge


Dans les nouvelles qui se repandaient à la cité on dira que KASA VUBU a été libéré parce que le président YOULOU du Congo Brazza lui a payé un avocat


Avec les interprétations et les déformations, la caution versée pour obtenir cette libération étant l'argent, kofuta avocat deviendra
payer pour obtenir donc CORROMPRE



adeitoko 28/09/2010 16:47



Le Congo profond découvre le mot AVOCAT avec les arrestations de ses hommes politiques dans la seconde partie des années 50, le plus célèbre d'entre eux s' appelait Me Jacques CROQUET qui dans un
procès réussit à faire libérer KASA VUBU


A ceux qui voulait en savoir plus sur cette libération, on leur dira que c'est YOULOU qui a payé un avocat pour obtenir la libération sous caution de KASA VUBU;


Caution étant argent, la déformation ou l'interprétation de cet acte deviendra corruption avec le temps.


kofuta avocat veut donc dire payer pour obtenir