Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

Kengo wa Dongo tabassé à Paris.

Leon_Kengo_wa_Dondo_site.jpg

Une information publiée sur le net par Afrique Rédaction il y a une heure annonce que le président du Senat de la RDC, Kengo Wa Dondo vient d’être rossé par les combattants  à la Gare du Nord de Paris et été amené aux urgences de l’Hôpital Lariboisière dans un état piteux. Selon l’auteur de l’information,Kengo n’a eu la vie sauve que grâce à l’intervention de la Police et des Sapeurs Pompiers.

Ces premières représailles en occident après la contestation des résultats de l’élection présidentielle en RDC constitue un sérieux avertissement à ceux qui n’avaient pas mesuré la frustration des membres de la diaspora.

Messager

Commenter cet article

Serge Kongo na biso 03/01/2012 18:02


On veut faire du bruit pour les quelques dents
tombées de Léon Kengo alors que ce matin à 5 heures le fils de Evariste Boshab a tué à plein fouet, avec son Jeep, 5 personnes sur le boulevard du 30 Juin. Il était ivre mort et en compagnie du
fils de Adolphe Muzito.  Ils étaient bien protégés par la police et escortés en toute sécurités chez eux.  Comme a dit kulutu Malonga « 2 poids, 2 mesures.»  Qu’est ce que Lambert Mende va dire ?  Lambert Mende et ses fans vont marché devant l’ambassade à Kin pour protester contre la correction qu’à subit Kengo, depuis quand PPRD à commencer à protéger les
« opposants » d’où vienne soudain cette conscience, ce virement à 390 degré ?  Lisez Réveil-fm de l’incontournable Freddy
Mulongo.

Samuel Malonga 02/01/2012 15:58


Cette opinion internationale donne de la voix avec cette agression, alors qu'elle ne dit rien sur le massacre planifié que le pouvoir est en train de perpértrer au pays. Deux poids deux mesures.

Messager 02/01/2012 11:07


Pour abonder de le même sens que Longele, je commence à réaliser que cette agression avait pour bit de discréditer l'opposition.


Donc après le CD de Koffi, l'agression de Kengo me semble avoir été organsiée par le pouvoir, afin d'exposer les combattants au mépris de l'opinion internationale.


 


Messager

LONGELE 02/01/2012 02:26


Faisons attention, si nous voulons donner au mouvement des combattants pour la libération de notre pays, efforçons de nous de nous organiser, comme l'ont fait le printemps arabe, autour d'un
Comité de resistance qui puissze attirer l'assentiment de la communauté internationale, mais chercher à règler nous-mêmes le mal par des actes de violence tout azimut, nous risquons de
compromettre nos idéaux qui sont pourtant justes.

Messager 01/01/2012 20:40


"Pour aimer les hommes, il faut détester fortement ceux qui les oppriment".


Jean-Paul Sartre.


 

KIYUNGULU ANTOINE 01/01/2012 17:33


JE REMERCIE AU FOND DE MON MES COMPATIOTES CONGOLAIS QUI ONT TABASSE CET ETRANGER POLONAIS QUI EST VENU S'ENRICHIR AUX RESSOURCES DES CONGOLAISRESIDANT EN SUISSE CET INCIDENT S#ETAIT PRODUIT 20
MINUTES APRES MON DEPART, MAIS SI J'ETAIS LA PERSONNELEMENT JE DEVRAIS LE TUER  AVEC MON COUTEAU, TU AS BEAUCOUP VOLE DANS NOTRE PAYS BIEN QUE NOUS SOMMES ICI, ON CONSIDERAIT L'EUROPE
COMME UN PARADIS VOUS LE KENGO NOUS SOMMES ICI EN EUROPE PCQ ON VOUS A FUIT LA BAS AU CONGO ET TU VIENS ENCORE ICI POUR NOUS PROVOQUER, NOUS LES COMBATTANTS DE L'EUROPE NOUS VOUS SOUHAITONS
" HAPPY NEW YEAR 2012  " POUR LES COUPS QUE TU AS ENDURES BONANA ZOBA YA KENGO  KENGO YA DINDO OYAKI PAMBA TE KAMATA MA!  MA!   MA!   OKOZONGA PAMBA TE
KAMATA    MA   MA   MA SACHE QUE TU AS MIL CHANCES, SI MES PETITS ETAIENT LA ON DEVRAIENT TE TUER TE DECHIQUETTER ET FAIRE NOTRE BARBECUE AVEC LE
CORPS DE MONSIEUR LE RIGUEUR DE LA FRAUDE ELECTORALE.BONGO OYA LISUSU MBALA OYO BONGO BOYA NA KABILA ET PUIS MOKOLO NA PASTEUR NGOYI

Samuel Malonga 01/01/2012 14:25


Qui sème le vent récolte la tempête.

Sulmany 01/01/2012 09:23


Bien fait pour lui. Aussi longtemps qu'ils n'auront aucune valeur pour la terre de nos aïeux, aussi longtemps qu'ils sacrifieront
les biens du sol de nos ancêtres et qu'ils feront souffrir la postérité des ancêtres du Kongo, ils paieront d'une manière ou d'une autre.


C'est aussi un grand message à ce petit Rwandais qui n'a aucune valeur pour notre terre. Ils se dirigeront un en un vers et entre
les mains des enfants du KONGO, sans qu'ils ne s'en rendent compte, pour commencer à payer.


En plein hiver, Kengo commençait à transpirer dans la voiture. Bien fait pour toi Kengo. Le peuple Kongolais est dans la misère.
hier soir j'appelle mon frère à Kinshasa, il n'y avait même l'électricité à la maison.


Ensuite nous avons un Président. N'importe quoi. On ne peut pas gaspiller les richesse de nos ancêtres et faire souffrir leurs
enfants impunément.


Vive la RCK, vive le KONGO !


SULMANY