Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

 

 

 

Kalonji  et Mobutu aux commandes

Chaque personne a ce qu’il aime faire en dehors de son travail habituel, pour se détendre, pour se distraire et oublier les tracas de l’existence. C’est ce qu’on appelle hobby. Nos hommes politiques ne sont pas en reste. Nous savions tous que  le Maréchal aimait l’aéronautique. Il avait même obtenu son brevet de pilotage. Parfois,  c’est lui-même qui était aux commandes de son C 130 de commandement lors de ses déplacements à l’intérieur du pays. Il en était en tout cas fier. Sur la on le voit seul dans le cockpit devant le tableau de bord de son "libumu ndunda" personnel dont la garniture du siège est en peau de léopard . On savait aussi qu’il était friand du jeu des dames et disait-on son ami Luambo Makiadi lui servait de sparring-partner quand l’occasion le permettait.

 

Kalonji aux commandes Mars 1961, Kalonji pilote son avion

 

A propos du Grand-Maître Yorgho, tout Kinsahsa savait qu’il était aussi un bon joueur de babyfoot, que son adversaire le plus coriace n’était autre que Verckys Kiamuangana. Et une partie entre les deux grands de notre musique était assimilée à une rencontre V.Club-Daring. Le monde accourait pour les voir jouer sur l’avenue de la Victoire.

 

Mobutu-aux-commandes.jpg

Mobutu, aux commandes de son C- 130 de commandement lors d’une inspection à Kolwezi en 1977

 

Si tous les compatriotes savaient que le citoyen Président-Fondateur pilotait à ses heures perdues son avion, personne par contre ne l’aurait cru pour le mulopwe Albert Kalonji. Et pourtant, il avait été aviateur bien avant Mobutu. Qui sait, c’est peut-être lui qui avait donné ce goût au futur maréchal du Zaïre. Sur cette photo prise en 1961, on le voit tout sourire en train de piloter ce qui ressemble à un bimoteur. Kasa-Vubu jouait du piano pendant son temps de loisir ou mouillait la chemise pour une partie de volleyball avec ses enfants. Moïse Tshombe était un grand cinéphile et le général Bumba Moaso faisait chaque jour son footing matinal encadré par ses gardes du corps. Si au Congo Brazza, le commandant Marien Ngouabi s’adonnait au football, le Burkinabè Thomas Sankara faisait souvent le vélo et jouait aussi la guitare alors que son tombeur Blaise Compaoré était footballeur. Quel a alors  été le hobby de tel Congolais ou de tel Africain célèbre ? Mbokatiers, vous avez la parole.

 

Samuel Malonga

.

Commenter cet article

Messager 11/02/2014 06:37



Pour  compléter Samuel je dirais que son article va au –delà du simple fait de montrer Mobutu pilotant un C-130. Il permet aux jeunes, à nos
enfants, de constater que durant la dictature de Mobutu, la RDC disposait des avions de Transport et de combat.


En ce qui concerne le cynisme de Mobutu, nous l’avons toujours évoqué dans nos différents articles sur ce blog. Mais à l’heure actuelle, parler du cynisme de Mobutu sans faire allusion à celui
de Joseph Kabila serait injuste.  Comme Mobutu, Kabila tue, et pille le pays. Comment imaginer qu’un Zoe, qui n’a jamais travaillé au Congo soit
devenu millionnaire ? Comment accepter que les officiers qui défendent l’intégrité du territoire se fassent massacrer alors que les rebelles du M23 sont amnistiés ?


Messager

Samuel Malonga 10/02/2014 15:40



Samuel Malonga 10/02/2014 11:50


Ndeko Pal Secam,


Nayebi te soki apologie pona yo elakisi nini. Nayebi mpe te esika nini omoni basali apologie ya mobutisme. Na site tolobelaka manso maye masalama na mboka na biso, ya malamu, ya mabe, ya mpasi,
ya kosekisa mpe bongo na bongo. Nionso wana ezali kosala histoire na biso. Soki bakomi que Mobutu akumbaka avion, nayebi te soki wana ezali kokumisa ye.

pal secam 10/02/2014 00:09


EZA MAWA EST CE QUE SITE EKOMI NDE KOSALA APOLOGIE YA MOBUTISME ?


EZA MAWA  MAIS MOGBUTU EST UN MAUVAIS SOUVENIR PONA CONGO


BOTIKA KOKUMISA ZOBA WANA;NIAMA MOKO BOYE ;UN VRAI CYNIQUE

Claude Kangudie 09/02/2014 20:02


Sam: je m'étais imposé un moment de deuil pour honorer notre frère et compatriote Moustapha Mamadou Ndala...abattu, mais jamais battu (j'avais fait la même chose lors de l'assassinat du Camarade
Thomas Sankara). Likambo ya Congo, kaka Nzambe ya Kimbangu moto ayebi. Serge na likambo etali pêche, président Joseph-Désiré Mobutu avait entrepris certaines choses qui étaient sur la bonne voie.
Etant Mukongo d'adoption (naliia ba gretani na Matadi etc...), je porterai à ta connaissance que à une trentaine de Km de Mbanza-Ngungu, na Mawunzi, Mobutu asalaki projet piscicole moko avec ba
Chinois...et souvent la nomenklatura ya MPR y allait le week-end pour se détendre et faire la pêche. D'ailleurs il y avait un générique d'une émission télé avec une séquence de Mawunzi avec la
musique de Louis Gérard Madiata en fond...Moi-même, avec feu mon père et mon petit frère, nous sommes partis plusieurs fois fois à Mawunzi. Mais comme tout projet de Mobutu, kope wana ekendaka
nango mosika te...Ka tu zibana ko...nsi eto Congo. RDC ezali Libanga ya Talo.


 


Claude Kangudie.


 

Samuel Malonga 09/02/2014 17:16


Cher frère Claude Kangudie, comme je suis très content de te lire à nouveau. Tu m'avais beaucoup manqué, tu sais.

Serge - Kongo na biso 09/02/2014 16:26


Mbote,


Mobutu azalaki pe lisusu kosala peche tango mama Sese azalaki nau na bomoyi
(naza na foto archive na bango soki bozali na posa na yango). Bemba Saolona le patron des patrons Zaïrois ye moko alobaki na documentaire moko vers b'années 96 ke azalaki kobeta Tennis pona ko se
relaxer pe JP Bemba azalaki kobeta balle yango nde esika abukanaki lokolo na 2006, lelo akomi ko peindre ba tableau na boloko. Me José Nimy Mayidika Ngimbi pe abetaka guitare des temps en temps
ndenge natanga na livre na ye. Le fermier de Kingakati alias Rais, alias le garant de la nation, alias Joseph Kabila alias... alingaka kokumba ba 4X4, kosala ba courses ya ba motos pe Nitendo.
Boboto o mboka bino.


Serge - Kongo na biso

Claude Kangudie 09/02/2014 15:58


Sam, un de mes pères jésuites formateurs, le père Demeyer me confirma un des pilotages de Joseph-Désiré Mobutu du C130 de l'Armée qu'il s'était octroyé...En effet le père Demeyer était notre père
préfet au CMS à Kisantu. Mobutu l'affecta d'une manière démocratiquement mobutiste, càd unilatérale à son collège présidentiel de Gbado Lite. C'est donc lors d'une rentrée que ce prélat devait
regagner Gbado qu'il prit le C130 "présidentiel"...et aux commandes, il y avait l'Aigle dit de Kawele...juste un complément. To yika mpiko mpo na Congo na biso...Libanga ya Talo.


 


Claude Kangudie.


 

Claude Kangudie 09/02/2014 14:41


Salut mon frère Malonga...magnifique votre petit tableau sur ces deux personnages. Cotoyant encore régulièrement un de ces deux messieurs, il m'arrive parfois de poser des questions de
compréhesion de l'histoire du Congo à Albert Kalonji. Souvent des questions très directes...parfois il répond sincèrement, parfois il me répond par un silence ou par un proverbe luba...Salut à
tous mes frères et soeurs du blog. Bon dimanche à tous. RDC Congo, mboka ya Mamadou Ndala, ezali Libanga ya Talo.


 


Claude Kangudie.


 

Jules 09/02/2014 00:25


Quant à Thomas Sankara, il jouait la chanson MOKOLO NAKOKUFA matin, midi et soir. Pourquoi, je ne sais pas.

Messager 08/02/2014 22:50


Sam,


Le loisir favori pour notre génération est "LE JEU DE DAMES" qui ne manquait jamais sur les tables à l'Internat. Ce jeu qui favorisait la réflexion était aussi apprécié par beaucoup y compris la
génération de Mobutu.


En ce qui concerne le pilotage par Albert Kalonji et Mobutu, il peut être considéré comme un plus pour se distinguer  et  surtout pour impressionner les autres politiciens. 


Messager