Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

In mémoriam mama Sese

C’était le samedi 22 octobre 1977, la nouvelle tomba comme un couperet : « Mama Sese est décédée en Suisse des suites d’une insuffisance cardiaque ». La stupéfaction fut alors générale dans tout le pays. Le temps sembla comme s’arrêté. Un deuil national d’un mois est alors décrété pour honorer sa mémoire. Dans la foulée du triste événement, la presse dévoile l’authentique patronyme de l’illustre disparue que bien des Zaïrois découvrent pour la première fois. La défunte avait un nom imprononçable : Gbetigbia Gogbe Yetene. Bien avant qu’elle rende l’âme, les enseignants du primaire et du secondaire étaient déjà en grève. Ils ne suspendirent pas leur mouvement qui au contraire se radicalisa malgré la mort qui frappa la famille présidentielle. D’aucun disent que le président a depuis gardé une dent contre eux car ils n’ont pas eu pitié de lui ni compati à son malheur alors qu’il pleurait son épouse. Cette colère si prolongée des professeurs et des instituteurs coûta son poste au commissaire d’Etat de tutelle. Le citoyen Kasusula fut remercié puisqu’il n’avait pas pu calmer l’ardeur des enseignants grévistes. C’était un affront pour le Guide en deuil.

image011

    Mama Marie-Antoinette Gbetigbia Gogbe Yetene : 1941-1977

   

Plusieurs complaintes funéraires en hommage à la défunte sont composées sur le champs et alternent avec les cantiques catholiques, protestants et kimbanguistes tant à la radio qu’à la télévision. Tous les grands noms de la musique congolaise de l’époque y ont marqué leur empreinte, patriotisme oblige.  Luambo qui dira « ô liwa boni yo kanda boye na mama na bana, ô liwa,mopiku monene olongoli » ;  Nyboma : « mama tolela ndenge nini ? » ; Sakoul dans un style langoureux chantera : « mama Sese otiki Mobutu Kongolo » ; Pépé Kalle : « Okeyi mama Sese ». Tabu Ley, lui aussi, n’avait pas manqué d’honorer celle qui au pire de l’incompréhension avec le pouvoir ne cessait de le défendre auprès de son mari de président.

image012

Mère de famille

 

Dans cette période où la famille présidentielle fut en deuil, comme dans ses habitudes, la Radiotrottoir ne s’était pas tue. Au contraire, elle jeta un véritable pavé dans la mare en contredisant la version officielle. Selon la rumeur publique, tout débuta lorsque Marie-Antoinette, emportée par la jalousie aurait vertement tancé Joseph-Désiré à propos de sa rivale Bobi Ladawa. Ne pouvant maîtriser sa colère légendaire, le général l’aurait violemment battue alors qu’elle attendait famille.

 

image013

Visite officielle en Chine : port du toast par le couple présidentiel  et le Premier ministre chinois Chou En-Lai 

 

Puis ayant constaté à la fin de la dispute l’étendue des dégâts et que madame était très  mal en pointe, il prit la décision de son évacuation en Suisse dans une unité spécialisée. C’est alors qu’elle fut transportée d’urgence vers le centre de cardiologie de Genolier près de Genève où elle rendit l’âme. Ce n’était donc pas selon Radiotrottoir les ennuis cardiaques qui emportèrent  la first lady mais plutôt les coups portés sur elle par le président. La dépouille mortelle arriva à Kinshasa le dimanche 23 octobre 1977 par le DC 10 présidentiel, le Mont Ngaliema. Elle fut accueillie par tout le gratin politique et fut exposée à la présidence puis plus tard au parlement. 

 

image014

Arrivée de la dépouille mortelle  par un régulier d’Air Zaïre le dimanche 23 octobre 1977

 

La messe en son honneur eut lieu dans la cathédrale Sainte Marie en présence d’invités étrangers et retransmise en direct à la radio et à la télé. Elle fut célébrée par l’archevêque de Kinshasa, le cardinal Malula. Dans son homélie, le prélat utilisait seulement le prénom chrétien de la disparue mais jamais son patronyme. En pleine période de l’authenticité et en présence des visiteurs étrangers venus soutenir Mobutu pendant ces moments douloureux, cela raisonnait mal dans les oreilles du grand léopard. Le cardinal parla aussi de cette petite chambre dans le palais présidentiel pleine de « petites choses » pour laquelle la défunte aurait émis le vœu qu’elle fut transformée en chapelle  pour la prière et la méditation.

 

image015

Tombe provisoire au cimetière de la Gombe

 

L’enterrement provisoire eut lieu au cimetière de la Gombe avec dessein de transférer un jour le corps dans la chapelle-crypte Marie-la-Miséricorde à Gbadolite comme le souhaita la défunte. Au moment où tout avait été dit et fait, Mobutu quitta les lieux et n’assista pas à la mise en terre de son épouse, tout comme les enfants.

 

De son vivant, Mama Sese avait su captiver les foules par son sourire, sa beauté, son élégance, sa foi et son penchant pour les faibles parmi les faibles. Elle qui mourut huit jours seulement après le 47e anniversaire de son mari, fut inhumée avec tous les honneurs dus à son rang.

 

Il est bien dommage de constater que l’église-crypte de Gbadolite où son corps fut enseveli n’est aujourd’hui que ruine. Vandalisée, Marie-la-Miséricorde n’a plus le lustre et l’éclat de jadis. Et autour de la tombe de celle que tout le pays appelait affectueusement Mama Sese, la nature a repris ses droits.

Compulsez les belles images compilées lors du premier anniversaire de son décès. Cette publication fut  dédicacée par le président Mobutu lui-même :

http://www.katembo.be/Documents/album/Mama%20Mobutu/slides/mamamobutu003.html

 

Samuel Malonga

Commenter cet article

Tania 25/10/2016 11:53

Mama Sese restera à jamais inscrite dans nos mémoires. Elle fut une très très belle femme et possédait également la beauté intérieure . Notre mama Mobutu , jusqu'à présent est incomparable en matière de beauté et bonté. Son décès perte fut un drame pour toute la République du Zaïre. Nous l'avions pleurée de toutes nos larmes parce que nous l'aimions sincèrement et profondément. Elle fut la mère de toute la nation Zaïroise; A Dieu notre bien aimée mama Marie Antoinette Mobutu Sese.

JE 07/06/2013 17:45


Elle était une maman. Elle est  une icône aujourd'hui. Adulée et aimée de tous, elle a été le modèle de la femme Zaïroise et la femme Congolaise d'aujourd'hui. Elle a incarné un style qui a
fait connaître le Congo-Zaîre par le pagne.  Si les morts sont morts, "ELLE",  elle demeure.... Vivante.


Elofa

LUSED 04/05/2012 01:18


INCROYABLE MAIS VRAI !!!Na 1977 ,NAZALAKI NA 20 ANS.UN ASTROLOGUE MOKO AZALAKA KOSALA EN PUBLIC ,LIBANDA YA PARC DE LA REVOLUTION.JE CROIS QUE AZALAKA MOLUBA.AZALAKI KOTALA MABOKO YA BATO PE KO
LOBELA AVENIR YA MOTO.ALORS MOKOLO WANA TOKOMI WANA ,JE CROIS QUE EZALAKA NA MOIS YA AVRIL.ALORS APESI BISO DATE OYO LE 22 OCTOBRE ,YA MEME ANNÉE 1977. AYEBISI BISO BOSIMBA DATE OYO.BOBOMBA YANGO
MALAMU TOKOZALA NA UN MALHEUR PUBLIC.ALORS TOBANDI KOBONDELA YE AYEBISA BISO ,ABOYI KOLOBA.TANGO TOTUNGISI YE ALOBI TOKOZALA NA UN DEUIL NATIONAL, MAIS ABOYAKI KO AVANCER .TO TUNGISAKI MAKASI
MAIS AZALAKI FERME QUE BOZELA KAKA DATE WANA.ALORS TOPANZANAKI ,PE TOBOSANAKI DATE WANA.TOZUAKI YANGO LOKOLA BILOBA LOBA .MAIS ,TANGO TOKOMI LE 22 OCTOBRE YA MÊME ANNÉE 1977 ,TOYOKI ANNONCE QUE
MAMAN ANTOINETTE MOBUTU AKUFI !!!ALORS TO SE SOUVENIR NA DATE WANA ASTROLOGUE APESAKA BISO ,EZA PENZA YANGO.d'UN CÔTÉ EZA PENZA MALHEUR PUBLIC PE DEUIL NATIONAL PO AZALAKA MUASI YA PRESIDENT.ET
DE L'AUTRE CÔTÉ DEUIL NATIONAL EZALAKI PENZA DECRETÉ.TOKIMAKI MBANGU NA PARC TO YEBISA YE ,AZALAKI LISUSU TE.PE NAMONA YE LISUSU TE NA VIE NA NGAI.NAKOMI SIKOYO NA 54 ANS ,LIKAMBO OYO ETIKALA
MYSTÈRE PONA NGAI .AYEBELAKI NDENGE NINI ?aLORS TO COMPRENAKI POURQUOI ABOYAKI KOLOBA SINON BAKOKAKI KOKANGA YE.mAIS AYEBELAKI NDENGE NINI ?NASENGI NA NDEKO MOKO ASUNGA NGAI.ETIKALA MYSTÈRE
MONENE PENZA.PEUT-ÊTRE, NDEKO OYO ASALA ASTROLOGIE TO MAGIE ,YE NDE MOTO AKOKI KOPESA EYANO.BA NDEKO EZA INCROYABLE MAIS VRAI.NGAI MOKO EN PERSONNE NA VIVA LIKAMBO OYO .EZA LISOLO TE .MERCI !!!


Ngai wa bino  "LUSED"

Messager 23/10/2011 11:38



Serge,


Eza il paraît te. Mama Antoinette Mobutu azalaka fanatique monene ya Daring, pe asalisaka Daring mingi. Kala ki supporter ezalka likambo ya famille. Okomona mobali V.Clubien, muasi Imanienne.
Bana mingi ya Mobutu bazalka ba fanatique ya daring, surtout Manda, asalisa Daring mingi. Tango moko a menaçaka aile ya ba Imaniens tandance Pereira po batika kosaboter Daring.


Poto Galo (cousin ya Antoinette Mobutu) azalaka PDG ya Socimat pe président ya Daring sur ordre ya Mama Mobutu.


Lokola basi bazalaka na influence makasi na ndako, Bato mingi balela Daring auprès ya mama Mobutu, lokola Capitaine Ilosono, na Franco tango azalaka président ya V.Club. ba supsectaka ye te
abandaka kotikela Daring e gagner po na ko satisfaire Mama Mobutu.


Lisolo oyo eza molayi. Nasukisi naïno awa.


 


Messager


 



Kongo na biso 23/10/2011 09:32



Mbote ba ndeko,


Avant la date du 22 Octobre 1977, Mobutu criait déjà : "Crise oyo ba tata ba
mama ba ndeko moto na moto ayeba tina nango..." je crois c'était avant même la date de la mort de la citoyenne Gbetigbia Gogbe Yetene Marie
Antoinette.  Parmi les chansons composées à cette occasion je me souviens de celle de Mpongo Love "mama akeyieee eee
mama, akeyi elaka te ooo liwa ya mawa" 


Tout le monde voulait s'associer à l'histoire et on était là du matin
au soir devant les télévisions.  Ce qui m'a plu à l'époque c’est le fait qu’on bénéficier d'un congé national.


Mais pourquoi Mobutu n’a pas assister à la mise en terre de son
épouse?  Nayoka ke na Gombe ba miyibi bakendeki koyiba ba bijoux nionso ba kundaki ye nango, pe lisusu tango
Mobutu akimaki na Maroc amemaki nzoto naye, ya bana naye oyo bakufaka déjà eu compris nzoto ya
Habyarimana, est ce que ezali ya solo.


Devlin na CIA aloba ke "azalaki muasi moko oyo azalaki koloba na
Mobutu vérité quand il faut et parfois akosilika, asundoli Mobutu na salon ekeyi naye kokota na
chambre."  Azalaki seule muasi na kati ya Haut commandement.  Il parait azalaki ko supporter
CS Imana yango wana pe ba Manda, Konga na Kongolo balandaki lokolo ya mama. Pe atongaki Centre mama
Mobutu ya Limete oyo bazalaki kolata uniforme ya vert.  Elobama ke Mobutu mutu abetaki ye na
bas ventre alors ke azalaki na zemi.


Serge, Kongo na biso 



Ndenge na Ndenge 21/10/2011 21:51



D´après radio-troittoir, balobi Mobutu abetaki ye SABOT (coup de pied) na libumu, kombo ya Ngunza Karl i Bond pe ekotaki na masolo yango, Kinshasa elinga tuba-tuba...