Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

1

Après André Lufwa, premier professeur agrégé de l’Académie des Beaux Arts à Kinshasa, voici le commandant Ilunga Mikanda, premier pilote de ligne et premier commandant congolais du DC 10 à Air –Zaïre. Nous reproduisons son interview à Radio Okapi, réalisée en 2007 à travers la rubrique : les grands témoins. Nous estimons que l’évocation de son parcours fait partie de notre mémoire collective . L’0ccasion est offerte à celles ou ceux qui n’avaient pas encore découvert cet entretien  d’apprendre de sa propre voix comment il avait été recruté à Elisabethville (Lubumbashi),  entrepris ses études d’aviation en Europe, jusqu’au moment où il avait été repéré par le Président Mobutu durant les années ’60 à l’intérieur du pays.

Messager

 

Commandant Ilunga Mikanda : l’aviation est un métier dangereux qui exige le respect des normes


Ilunga bis
 

w DC10 ppo nez

Ildephonse Ilunga Mikanda est le premier pilote congolais. Il est aussi le premier commandant congolais du DC-10 et président de l’association des pilotes de ligne du Congo.

Dans son entretien avec Alain Irung, le commandant Ilunga revient sur ses trente trois ans de carrière comme pilote de ligne. Il donne des propositions concrètes pour la relance de l’aviation civile en RDC. Il parle également de ses vingt milles heures de vol sans crash.

Radio Okapi

 

 

w dc10 munich fevrier 1990

Une photo du DC 10 d'Air Zaïre

 

L'INTERVIEW DU COMMANDANT ILUNGA A RADIO OKAPI

 

 

L'inteview du commandant Ilunga

2ème partie

3ème partie

Commenter cet article

dieu m'a donné 08/05/2017 21:55

notre prémier pilote congolais ILUNGA est envie ou mort ?

Kitawala Mpungu 02/06/2011 08:56



On a mis les Congolais au chômage pour donner du travail aux Etrangers, même MIKATE ce sont les chinois qui nous vendent des beignets, Non Non Non pas juseue là... c´est révoltant....



Congo Avenir 02/06/2011 00:04



Dès que le Vieux Cdt Ilunga s´est mis à parler je me suis mis à pleurer, surtout là où il dit que tout le monde prenait les pilotes congolais pour des Afro-américains, KOLELA NA NGAI EYAKI LISUSU
MAKASI, j´ai un seul sentiment MBOKA EKUFI.


 


Congo Avenir



Serge Kongo na biso 01/06/2011 23:23



Bonjour à tous,


Ça fait très mal au cœur quand on pense à la fierté que représenter jadis


notre aviation nationale et ses pilotes qui aujourd’hui sont remplacés par les Ukrainiens et
compagnie.  


On continuera toujours à se demander jusqu’où ira Kongo na biso.


Les dirigeants ont préférés de mettre la charrue devant le bœuf. 


Mokili mosi mobaluki, makambo nionso esi e changer.


Serge Kongo na biso.