Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

Fiancé ya Kombo : une rareté fournie par  Pouko de la RCA

« Le rendez-vous du donner et du recevoir ». Cette phrase de Léopold Cédar Senghor s’applique à merveille à notre blog. En effet, Mbokamosika fonctionne grâce à la solidarité et à la complémentarité entre ses membres.

 On y donne ce que l’on a,  et on  y reçoit ce que l’on manque. Dernièrement, notre ami de Pointe Noire,  Aimé Atipo à qui nous souhaitons un bon retablissement, nous a gâtés avec les raretés du tout petit Emile Soki. Mais il avait à son tour exprimé le vœu  d’auditionner la chanson « Fiancé ya kombo » qui lui manquait. Depuis Bangui, en Centrafrique, notre ami Pouko a entendu son cri et nous a envoyé l’œuvre recherchée .

C’est avec plaisir que nous allons réécouter ou découvrir cette chanson des années ’70, de l’orchestre Mokako Cavacha , tout en rappelant que Mbokamosika demeure un ouvrage communautaire.

Messager

BANNIER-MBOKAMOSIKA-copie-9.jpg

Bonjour Mr Messager,

Je viens d'écouter "Fiancée ya kombo" avec l'ouïe de l'adulte que je suis aujourd'hui. Que d'émotions! c'est comme si on était encore en 1973, l'année ou j'avais écouté pour la dernière fois cette chanson.

Ce que je ressens est incommensurable; le sentiment qui m'anime ne peut être décrit aisément dans toute son entièreté.

Ceux qui vont me lire, s'ils prennent le temps de le faire et d'écouter la chanson pourront dire à juste titre: qu'est ce qui le meut? ce serait sans doute à juste titre car il faut avoir vaicu l'époque de cette rareté, pour comprendre le plaisir que cette modeste chanson me procure.

Messieurs Messager et Pokou, comment vous dire merci dans des conditions pareils?Tous les mots de remerciements toutes langues confendues ne suffiront certainement pas;ce n'est pas un abus croyez moi.

Acceptez donc que je vous convie de relire Mr ADEI TOKO dans l'article ou il expliquait ses sentiments quand il a reécouté "cherie tongo étani" du tout petit émile SOKI la stars de tous les temps (c'est à dire l'étoile qui ne tarira pas tant que le soleil briera).

Monsieur messager, je suis entrain de relire au fur et à mesure que  le temps me le permet, les anciens articles de mboka mosika; j'ai lu celui consacré à la coupe "MOSSEKA" remportée en 74 par les leopards du zaïre.

En rependant à un mbokatier, vous aviez attribuer la chanson "marie jeanne" dédiée par le public "aux Diable rouges 72" à l'orchestre "Negro band" c'est une erreur; Cette chanson que du reste je mets à votre disposition, est une oeuvre des "bantous de la capitale" avec pour auteur compositeur, Mr Samba mascot.

Mr Messager est il possible que monsieur Pouko nous donne l'identité de l'auteur compositeur de la chanson "Fiancée ya Kombo"?

Je souhaite vivement pour terminer, que le Sage clément OSSINONDE puisse faire un article qui nous renseignera au sujet de l'orchestre "les techniciens" du lycée technique 1er mai de Brazzavill;e je lui en serais infiniment reconnaissant.

Bien de choses à tous les Mbokatiers.

aimé ATIPO

 

 Fiancé ya Kombo, par Mokako Cavacha

 

Commenter cet article

atipo 01/03/2012 17:01

Monsieur messager bonsoir, Pour mémoire, je sollicite que la chanson "chanta bouita" des ""techniciens" du lycée technique du 1er mai que je mets à votre disposition,soit diffusé sur "mbokamosika"
pour permettre à ceux des m"bokatiers qui savent quelques choses sur cet ensemble puissent nous informer, en attendant l'éventuelle réaction du Sage Clémént Ossinendé.Merci monsieur messager pour
la sembilité que vous manifesté sur nos écrits. Merci

atipo 01/03/2012 17:00

Monsieur messager bonsoir, Pour mémoire, je sollicite que la chanson "chanta bouita" des ""techniciens" du lycée technique du 1er mai que je mets à votre disposition,soit diffusé sur "mbokamosika"
pour permettre à ceux des m"bokatiers qui savent quelques choses sur cet ensemble puissent nous informer, en attendant l'éventuelle réaction du Sage Clémént Ossinendé.Merci monsieur messager pour
la sembilité que vous manifesté sur nos écrits. Merci

atipo 01/03/2012 17:00

Monsieur messager bonsoir, Pour mémoire, je sollicite que la chanson "chanta bouita" des ""techniciens" du lycée technique du 1er mai que je mets à votre disposition,soit diffusé sur "mbokamosika"
pour permettre à ceux des m"bokatiers qui savent quelques choses sur cet ensemble puissent nous informer, en attendant l'éventuelle réaction du Sage Clémént Ossinendé.Merci monsieur messager pour
la sembilité que vous manifesté sur nos écrits. Merci

Messager 28/02/2012 18:46


Aimé,


Je crois avoir déjà corrigé cette erreur sur l'auteur de Marie-Jeanne. Si tu poursuis la lecture , tu t'en rendras compte. La travail de mémoire passe parfois par des tâtonnements. Il y a des
détails qui nous échappent et que nous finissons par maîtriser après les avis des autres.


Ton commentaire sur la chanson Fiancé ya kombo mérite de passer dans le corps de l'article.


Messager

atipo 28/02/2012 17:01


Bonjour Mr Messager,


Je viens d'écouter "Fiancée ya kombo" avec l'ouïe de l'adulte que je suis aujourd'hui. Que d'émotions! c'est comme si on était encore en 1973, l'année ou j'avais écouté pour la dernière fois
cette chanson.


Ce que je ressens est incommensurable; le sentiment qui m'anime ne peut être décrit aisément dans toute son entièreté.


Ceux qui vont me lire, s'ils prennent le temps de le faire et d'écouter la chanson pourront dire à juste titre: qu'est ce qui le meut? ce serait sans doute à juste titre car il faut avoir vaicu
l'époque de cette rareté, pour comprendre le plaisir que cette modeste chanson me procure.


Messieurs Messager et Pokou, comment vous dire merci dans des conditions pareils?Tous les mots de remerciements toutes langues confendues ne suffiront certainement pas;ce n'est pas un abus croyez
moi.


Acceptez donc que je vous convie de relire Mr ADEI TOKO dans l'article ou il expliquait ses sentiments quand il a reécouté "cherie tongo étani" du tout petit émile SOKI la stars de tous les temps
(c'est à dire l'étoile qui ne tarira pas tant que le soleil briera).


Monsieur messager, je suis entrain de relire au fur et à mesure que  le temps me le permet, les anciens articles de mboka mosika; j'ai lu celui consacré à la coupe "MOSSEKA" remportée en 74
par les leopards du zaïre.


En rependant à un mbokatier, vous aviez attribuer la chanson "marie jeanne" dédiée par le public "aux Diable rouges 72" à l'orchestre "Negro band" c'est une erreur; Cette chanson que du
reste je mets à votre disposition, est une oeuvre des "bantous de la capitale" avec pour auteur compositeur,Mr Samba mascot.


Mr Messager est il possible que monsieur Pouko nous donne l'identité de l'auteur compositeur de la chanson "Fiancée ya Kombo"?


Je souhaite vivement pour terminer, que le Sage clément OSSINONDE puisse faire un article qui nous renseignera au sujet de l'orchestre "les techniciens" du lycée technique 1er mai de Brazzavill;e
je lui en serais infiniment reconnaissant.


Bien de choses à tous les Mbokatiers.


aimé ATIPO