Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

Enfin  Joseph Kabila  s’exprime  sur l’agression à l’Est.

 

 

Plusieurs semaines après l’agression de l’est de la RDC par le M23, Joseph Kabila s’est enfin exprimé le 29 juillet 2012 à travers une conférence de presse face à quelques journalistes congolais.

 

Nous laissons le soin à chacun de nous d’analyser ses réponses, notamment celle qu'il a réservée à la pertinente question de la femme journaliste sur  le fait que l’on a de la peine à citer le nom du Rwanda en tant que pays soutenant la rébellion.

 

Mbokamosika

 

 

.

Commenter cet article

Serge - Kongo na biso 09/08/2012 22:43


Washington, allié-clé de Kigali, a suspendu mi-juillet son aide militaire au Rwanda, après la publication d'un
rapport de l'ONU accusant nommément les autorités rwandaises de soutenir le M23. « Nous exhortons tous les Etats de la région, y compris le Rwanda, à travailler ensemble pour tarir le soutien aux
rebelles du M23, pour les désarmer et pour traduire leurs leaders devant la justice », a déclaré Mme Clinton à Pretoria.


Selon Jeuneafrique.com

Africana 05/08/2012 13:07


C´est une honte pour l´Afrique en général et le Congo en particulier, le président de la R.D.C. ne maîtrise RIEN, ezali mawa BOLONGOLA ARTICLE OYO.

Loyenge 04/08/2012 03:23


My brother Nzuzi, que cet alias de Kabila parte d´abord, mort ou vif, et on verra comment nos troupes vont combattre les envahisseurs.

Messager 03/08/2012 15:34


Mr Nzuzi,


Entre-nous, si Kabila n'a plus d'armée après 15 ans de pouvoir qu'il foutte le camp.


Sachez que personne ne peut accepter de se battre pour un chef qui n'en est pas un et qu'il ne porte pas dans son coeur. Personne en RDC ne supporte Kabila, c'est comme à l'époque de la fin du
régime de Mobutu.


 


Messager

NZUZI 03/08/2012 15:11


Messager,


Mais de quelles troupes de Kabila me parlez-vous?Elles ont capitulé bon sang,puisque je vous le dis!N'avez-vous pas suivi les actualités il y a deux semaines,que l'armée avait été mise en
déroute,en débandade,certains militaires ayant fui en Ouganda pour échapper aux rebelles?De quelles troupes de Kabila voulez-vous me parler?De l'armée rwandaise,parce que sujet rwandais
à la tête aujourd'hui de la RDC?

Messager 03/08/2012 13:55


Nzuzi,


Votre fond de pensée avec Marcellin dissimule un soutien non avoué au régime qui est à la base de tout ce qui se passe au Congo actuellement. Ne cherchez pas de boucs émissaires. Bemba n'y est
pour rien. Il est en train de payer le fruit de sa naïveté en prison.Laissez-le tranquille.


Que Kabila envoie ses troupes qu'il a censées former pendant 15 ans. Pourquoi vous ne citez pas son nom et vous vous en prenez aux irresponsables. Où sont les troupes de Kabila?


 


Messager

NZUZI 03/08/2012 13:17


Cher Messager et mbokatiers,


Quand l'armée capitule,se lèvent les forces patriotiques,qu'on dénomme alors "résistance".C'était le cas en Europe en 1945 ou,comme l'évoque Molangi ya Pembé,dans les pays arabes.Et c'est ainsi
qu'il faut comprendre mon commentaire.Où sont-ils donc passés,ces Zaïrois qui étaient allés jouer les fiers à bras en Centrafrique et au Congo-Brazzaville,likambo ya
ngana,maintenant que c'est  leur propre tour?Où sont-ils donc?Molangi ya Pembé,Marcellin et moi,c'est le même fond de pensée exprimé chacun à sa manière.

Marcellin 03/08/2012 11:32


Tosiliki, kanda eleki, tofingi, tolobo o malediction, o CONgolais, tolobi, tolobi, tolobi. Kasi na koloba lisusu makambo nakomaka tango biso nioso tozalaki na kati ya ndoto ya baba sima ya
maponami e te kala mingi te Leki wana akokende. Tokanisaki e te koloba na biso ya mosika mpe matamboli ya sima ndaku ekolongola Leki na bokonzi. Lelo oyo tozali wapi? Kongo oyo ekolo na biso
ezali na posa ya bakomi te. Ezali mpe na posa ya balobi te, kasi ezali nde koluka babundi. Somo ya ngando kaka soki ozali na kati ya ebale na ye, na libanda ya mayi ezali petepete koloba.


Mwan'a Joburg

Le Grand Méchant 03/08/2012 10:59


Congolaises, Congolais,


Ba Mama, Ba Tata, Ba Ndeko,


Ezali ngai le Grand Méchant nayeyi lisusu,


Souvenez-vous mes chers frères ce qu´avait dit en son temps feu le Colonel Kudia Kubanza au Stade du 20 Mai à Kinshasa en face du Maréchal Mobutu Sese Seko, le Prophète Kuku Jean de Dieu avait
dit, je cite : IL SUFFIT DE COUPER LA TETE POUR QUE LE RESTE S´ECROULE, fin de citation.


Moto na Moto na esika oyo azali azuwa RESPONSABILITE  na ye.


 


Le Grand Méchant.

Serge - Kongo na biso 02/08/2012 23:55


Cet énergumène m’a tellement énervé que je n’arrive pas à décider par où
commencer. Azali ko répéter ba phrases lokola Tshaku, azali ko jouer na temps ndenge Kengo wa Dondo asalaka na guerre ya 1996 – 1997. Atindaki 2 Colonel (moko Katangais pe mususu Musakata)
bakende kosomba ba armes ya $200 millions na Ukraine, sima atindi Rwandais moko akende ko recuperer ba armes oyo ba Colonels Congolais oyo basombi po ekende direct epayi ya ba troupe ya M23. Eza
mandat naye ya suka à moins ke à changer constitution donc il faut atiya ba machines nionso en marche po basilisa processus ya Balkanisation (donc kokata eteni ya mboka na biso) po basangisa
yango na Rwanda. Il est le ver que Louis Michel et Mwenze Kongolo, Sakombi Inongo, Gaëtan Kakudj,i She Okitundu et consorts ont mis dans le fruit (RDC).  Est-ce que Kanambe azali zoba, ignorant to orgueilleux, irresponsable to cheval de Troie ou le tout à la
fois ?

Messager 02/08/2012 16:44


Mais le bon sens serait de se demander où sont les forces de kabila après 15 ans de pouvoir, au lieu de rechercher l'aide des forces de Bemba .


Oû sont ces forces de Kabila qui n'hésitaient pas à tirer sur la foule durant les élections ?


Ce sont ces forces qui doivent défendre le pays et nons celles dont on ne s'occupe pas et qui sont on ne sait où.


 


Messager

NZUZI 02/08/2012 10:08


Mais où sont passés nos compatriotes qui étaient allés combattre,tuer,piller,voler et violer dans les conflits en Centrafrique et au Congo-Brazzaville? N'est-ce pas pour la
Centrafrique que  Jean-Pierre MBemba s'est retrouvé au Tribunal Pénal International à La Haye? Qu'attendent-ils aujourd'hui,pour défendre la patrie menacée au Nord-Kivu où Goma
s'apprête à tomber dans les heures qui viennent aux mains des rebelles,avec le soutien du Rwanda et de l'Ouganda?

king 01/08/2012 23:56


en gros il n'est au courant de rien, cet abruti...j'ai essayé pour une fois mais je n'ai pas la patience de l'écouter jusqu'au bout. on aura vraiment touché le fond avec cet individu

Bernard Manseka 01/08/2012 20:09


Pendant 16 ans sous la presidence d'un tel type, nous devons reconnaitre que nous vivons sous une malediction.

ju 01/08/2012 18:31


Il serait mieux qu´on lui passe une muselière. Il ne fait que blâmer tous ses conseillers. il donne pas une image d´un président, il y a pas du serieux et de rigueur dans
tout ce qu´il parle. Je me demande même s´il comprend tout cela.

anglebert 30/07/2012 17:11


Moi je qualifie cette conference de presse d'une interview a huit-clos entre le collabo et ses sympathisants journalistes. C'est decevant de voir que le Congo est dirige par un
incampable. Cette conference de presse nous demontre clairement qu'elle est endifferee, qu'elle a ete minitieusement preparee, les questions trillees au volet.  A titre d'example, quand
Tshibambi Shintua pose la question de savoir a quoi est du l'affaiblissement du FARDC, est-ce les consequences de l'embargo des armes decrete contre la RDC? Le minable repond directement que
c'est du a l'embargo! Mawable!


¨Tshikobele Mongombe@ Canada Mboka te!

king 30/07/2012 16:45


mboté!


nako sala demande mosusu na kulutu emma kandolo. après lisolo ya espérant djenga k., est ce que ekozala possible abetala biso mpe lisolo ya président Tshisekedi (avec tous les détails possibles):
genèse to jeunesse naye (abotami wapi, akoli wapi, baninga nini ya akoli na bango), atangi ba kelasi naye wapi? était il un élève brillant? baninga naye ya kelasi nde ba nani? mbula nini abandi
politique, ndenge nini akutana na président mobutu? abali na année nini? azali tata ya bana boni? qu'elle a été réellement son influence na ébandeli ya pouvoir mobutu? ba rumeurs qui courent sur
lui (tellesque: lettre oyo soit disant akomela albert kalonji sur lumumba) est ce que ezalaka ya solo? ba réalisations naye na 2 portefeuilles a occupa: ministère ya intérieur na justice? tango
ya zaïrianisation, est ce que a héritaki mpe na biloko? to relation naye na mobutu esi ebebaki...NB: en relisant sa biographie telle que nous la connaissons, j'aurai tendence à dire que relation
entre ye na mobutu ebandiki ko beba déjà na 1969 tango ba écarter ye na gouvernement...bref, kulutu emma kandolo (to pe kulutu mosusu, soki bokoki ko songola ba leki na bana bongo (cerveau) na
likambo oyo ekoza malamu mingi

Bernard Manseka 30/07/2012 15:28


Hier, j'ai fondu en larmes après avoir suivi un extrait de son (Kabila) point de presse sur TV5. Cette guerre qui date de deux ou trois mois sans solution et il dit qu'une solution
soit politique, militaire ou diplomatique sera trouvée. Je me demande comment un président dont le pays est en guerre n'a pas encore trouvé une solution et il dit elle sera trouvée, avec qui?
Diplomatique avec qui? Politique avec qui?
Il fallait voir son aisance en parlant comme si rien n'était, comme la vie de ceux qui l'ont vote (avec fraude) ne sert à rien.
Pendant cette période, le président, ancien militaire (sic!) devrait parler avec arrogance et habillé en tenue militaire. Mobutu, pardon lamuka! Même si ce dernier a faillit, mais il n'a jamais
voulu qu'une mouche touche le Congo, on devrait voir Sese en tenue, arranger les ennemis et même négocier avec ses pairs pour recevoir une aide militaire. Si les Kengos et les aventuriers comme
Baramoto n'avaient pas volé l'argent destiné à acheter des armes pour contrer l'AFDL, Kabila Laurent et sa banda n'allaient pas toucher le Congo; mais hélas! Le léopard malade ne pouvait
rien.
Kabila, c'est connu, il trahi le Congo. J’ai lu qu’il a ordonné l’armée de quitter Goma. Si la nouvelle est vraie, comment ordonner à une armée de quitter une ville menacée? N'est-ce pas un acte
de trahison? Pour quoi ne pas tourner contre ce traitre? N'est-il pas connu que Makila na biso ekotanga po na ekolo? Comment abandonner son ekolo pour battre en retraite à Bukavu? Nous devons
nous réveiller mes frères et mettre fin à cette aventure.

Molangi'A Pembé 30/07/2012 14:21


"Vous les Bantous,vous n'avez pas le sens de la dignité",avait lancé il y a bien des années déjà le Président Houphouët-Boigny au Président Albert Bernard Bongo,en audience à
Yamoussoukro.Comme quoi il faut vivre en Afrique pour voir cela:8 millions d'habitants vivant sur 26 336 km2 qui tournent en bourrique depuis dix ans et à la face du monde,60
millions d'habitants!S'il n'y avait pas mort d'hommes et victimes collatérales,on en rirait,!Aussi je m'incline respectueusement devant les victimes.A quand donc les bataillons de
combattants volontaires,comme les images nous le montrent chaque jour dans les pays arabes?Cessons donc de pérorer et de nous gargariser les uns dans le confort de l'immigration en
Europe,les autres dans l'ambiance ndombolo Kinshasa..."kiésé yaya!"

adei toko 30/07/2012 12:47


Ainsi que vous le constatez la RDC est au coeur d'un complot ourdi international dont les executeurs sont les Tutsis présidents de l'Est africain qui ont leur marionnette au Congo, vértable
poison pour endormir les CONgolais que nous sommes.

adei toko 30/07/2012 12:36





Guerre à l'Est


En lisant « Le Soir » du 26 juillet, le Belgo-congolais MAMPAKA constate que son
communiqué du 19 juillet où il dénonçait la reprise des violences à l’Est du Congo a trouvé un écho. voilà pourquoi il s'insurge contre Louis Michel.


suivons...


 


Cependant, je m’étonne du fait qu’un député européen soit entré en contact directement avec
les Présidents congolais et rwandais. A-t-il été mandaté officiellement par la Belgique ou l’Union Européenne ? Sans blâmer M. Louis Michel d’avoir pris une initiative qui a
pour but, je l’espère, de trouver une voie de sortie à ce conflit endémique qui déchire actuellement l’Est du Congo, je me demande néanmoins quelle est sa légitimité et au nom de
qui agit-il ? En effet, les relations internationales entre la Belgique et le Congo ont souffert et souffrent encore aujourd’hui de ce rapport d’individu à
individu. Quelle image cacophonique donne cette diplomatie parallèle de notre pays ? Toutes les négociations politiques d’un enjeu aussi important devraient être menées par le Ministre des
Affaires étrangères et soutenues par le Premier Ministre ou le Parlement fédéral.


 


Les propositions faites à ce jour ne sont-elle pas en train de mener la RDC vers une
situation semblable à celle de la Yougoslavie ? Sousprétexte de sécuriser des frontières, la balkanisation du Congo est-elle la prochaine étape ? Le risque est bien réel. C’est un schéma traditionnel où une force d’interposition laisse la place à la pseudo-indépendance d’une région. Afin de
réellement sécuriser les frontières, l’unique démarche crédible ne serait-elle pas de contraindre le Président Kagame à arrêter et livrer Bosco Tanganda, Laurent Nkunda et tous les autres
responsables sous sa protection (cf rapport de l’ONU ayant conduit à la rupture de l’aide militaire des Etats-Unis)?


 


Il me semble que dans cette histoire quelqu’un ment. Qui ment et pourquoi ? Quel sont les réels motifs de
cette guerre ? Qui en profite ? Le nombre considérable d’agents deployés par la Monusco ne serait pas en mesure de protéger la population contre 2000 rebelles ? Si notre
intérêt est de pacifier le Congo, n’y a-t-il pas une armée congolaise forte et unie qui pourrait régler cette situation et mettre fin aux massacres des innocents par 2.000 rebelles? Les
puissances surarmées qui entourent le Congo et pompent ses richesses aux yeux de tous ne pourraient-elles pas faire cette sale besogne comme Mobutu le fit par le passé, pour le compte
de l’Occident, en Angola, au Rwanda, au Tchad contre Kadhafi, etc.


 


Cette nouvelle guerre est injuste. Selon l’ONG World Vision, plus de 100.000 personnes dont
de nombreuses femems et enfants sont en fuite depuis le mois d'avril. La population de l’Est a suffisamment fait de sacrifices pour qu’on lui en demande encore. Il est anormal que les mêmes
rebelles d’hier reprennent les armes sans que personne ne soit traduit en justice. Est-ce normal de trouver des militaires formés par la Belgique dans cette rébellion ? Je ne
comprends pas, mais surtout je n’accepte pas. Et la communauté internationale ne devrait pas non plus tolérer cette situation. Certes il y a des intérêts
financiers énormes, certes il y a des intérêts politique, mais est-ce pour cela qu’il faut sacrifier la vie des ces pauvres hommes, femmes et enfants ? N’y a-t-il pas
moyen de garantir ces intérêts sans continuellement sacrifier ces pauvres vies innocentes et porter atteinte à la dignité humaine de ce pays et de cette
population ? L’histoire nous apprend que ce conflit est le plus meurtrier depuis la seconde guerre mondiale : plus de 6 millions de morts…


 


Ceux qui ont le pouvoir et qui permettent à ces massacres d’avoir lieu sont à mes yeux
des criminels condamnables à des peines fermes pour non assistance à personne en danger qui doivent être traduits en justice comme Slobodan Milosevic, Radovan Karadzic et bien
d’autres à la Cour internationale de Justice de la Haye.



Samuel Malonga 30/07/2012 03:28


Président en carton, marionnette, épouventail désuet, guignol manipulé par PK. Quand son patron fait le tour des grandes télés comme BBC ou France 24, son muana musala ne se contente que de la
presse nationale pour flouer l'opinion congolaise après plusieurs jours de mutisme. Méditons sur ce poème du père de la négritude:



Mon peuple
quand
hors des jours étrangers
germeras-tu une tête tienne sur tes épaules renouées
et ta parole
le congé dépêché aux traîtres
aux maîtres
le pain restitué la terre lavée
la terre donnée
quand
quand donc cesseras-tu d'être le jouet sombre
au carnaval des autres
ou dans les champs d'autrui
l'épouvantail désuet
demain
à quand demain mon peuple
la déroute mercenaire
finie la fête


Aimé CESAIRE, Ferrements, 1960


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 

Le Grand Méchant 29/07/2012 22:46


Personnellement ngai moko awa natanga mingi te, kasi peut-être natanga mua mingi koleka JK président auto-proclamé et par defi ya RDC, mayele ya kelasi ezali don ya ye moko Nkolo Nzambe, tangu
oyo n´importe qui akokaki kokoma président na Afrique esili eleki, lelo Afrique mobimba ekomi kaka na ba présidents oyo batanga mingi, bongo mboka lokola RDC na oyo nionso ezali na yango, au
coeur de l´Afrique, ba richesses ndenge na ndenge etc...


Boya kotiela biso motu moko oyo atanga na Université moko na Amérique, tangu bakeyi ko vérifier kuna na Univ yango bayebi kutu ata ye te, ata solo ya pamba, likambo te, bongo ebele ya batu ya
mayele oyo bazali penepene na Universitaire auto-proclamé oyo, bango bakoki kosala mosala malamu te, bazali kotika mboka kaka ekende na libulu.


Ezali na yango clair JK azali RWANDAIS, en plus batiyaki ye wana na communauté internationale, le reste tuna ngai, ngai natuna yo.


Bobosanaka te ATA NDELE, nani ayebaki MBISI YA EBALE bakotekisa ye mokolo mosusu LIKAYABU NA WENZE YA SOMBA ZIGIDA.


 


Le Grand Méchant.

chantal 29/07/2012 20:33


Bonjour, c est pathétique notre situation. Devant une crise de telle ampleur, JK est vague, il se répète, il semble se cantonner à un texte préparé à l'avance, d ou le regard perdu comme s il
voulait se remémorer ce qu il avait lu. Il n est tout simplement pas en contrôle de la situation. Il n arrive pas à convaincre, il ne suscite aucun espoir de vaincre. Est ce lui qui peut
aller discuter avec Kagame et taper son poing sur la table? voyons, arrêtons de rêver. En contre partie, l interview de kagama a Al Jazzera, qu on le veuille ou non, est digne
d un chef de l'Etat