Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

un commentaire vient d'être posté par Samuel Malonga sur l'article La guerre psychologique entre V.CLUB et DARING IMANA,



NECROLOGIE

Lundi 8 août dernier alors qu'il se trouvait en vacances à Kinshasa SUBARU est décédé. Ancien de Mambenga, d'Air Zaïre et des Léopards, il se prénommait Eugène et bien des Ndjilois l'ont connu sous le sobriquet d'Eugeos.

En effet, le défunt était à Kinshasa avec ses collègues anciens joueurs comme Kibonge, Saïo Mokili et les autres pour un match de football entre les anciens Léopards de Kinshasa et ceux de l'Europe. Il se fait qu'au cours de cette rencontre, SUBARU fit une crise cardiaque. Amené d'urgence à la Clinique Ngaliema, les médecins n'avaient pu que constater son décès.

 Sa veuve est rentrée en France pour préparer les formalités du rapatriement du corps dans l'Hexagone afin qu'il repose auprès de ses enfants à Mantes la Jolie.

Nous présentons à la famille du disparu ainsi qu'aux anciens Léopards nos condoléances les plus attristées. Que son âme repose en paix.

Samuel Malongaw Stade du 20 Mai

Commenter cet article

paulin 19/08/2011 21:09






Bref Aperçu des Titres Nationaux remportés par le Daring Club Motema Pembe de Kinshasa.



















Samedi, 25 Juin 2011 02:05





La 45 eme Coupe du Congo engrangée ce 06 octobre 2009 par le Daring Club Motema Pembe de Kinshasa à Bukavu est la 10eme de la serie qui attérit dans l'escarcelle de ce club et le conforte
dans sa position de Leader incontésté du football congolais, sur le plan national. Tant il est vrai qu'à ces titres, s'ajoutent d'autres trophées des compétitions nationales organisées
par les instances officielles du Foot RDCongolais, à savoir : Linafoot, remportée à 5 reprises; Challange Papa Kalala 2 fois; Coupe de l'Indépendance 3 fois, Coupe de la Fecofa, une fois
et Jeux Zairois, une fois.


-L'aventure commence en 1964 lorsque Daring Faucon remporte la prémière édition de la Coupe du Congo organisée par la RDC Indépendante. Cette année là, Daring bat en finale le F.C Saint
Eloi (Lupopo) de Lubumbashi par un score lourd : 4-1.


- Cinq ans plus tard, Daring se retrouve en finale et doit jouer le T.P Englebert. Alors que l'équipe s’apprête à gagner Lubumbashi pour ce faire, un ordre obscur émanant de la Présidence
de la République l’en empêche. Le match est annulé. Raison officielle : Englebert qui doit jouer la finale de la coupe d’Afrique des Clubs Champions, doit s'y préparer sereinement. Le
tour est joué. On prive à Daring l’opportunité de remporter son deuxième titre national et de jouer,à son tour, la Coupe d’Afrique l’année d'après. Englebert qui, malgré tout, a perdu sa
finale de Coupe d'Afrique, est désigné purement et simplement pour repartir en Afrique, sans avoir gagné la coupe nationale.


- Imana traverse alors une longue période creuse et réaparait en 1974. Cette année là, Daring rencontre S.M Sanga balende en finale et remporte le trophée grâce à la règle du but marqué à
l'extérieur. 1-1 à Mbuji Mayi et 0-0 à Kinshasa.


- Toujours en 1974, Daring participe aux 3eme jeux Zairois et rencontre, enfin en finale, le T.P Mazembe. Les Badianguena sont défaits devant leur public à Lubumbashi: 2-3.


- En 1978, Mazembe est de nouveau défait en finale de la Coupe du Zaire: 2-1 à Kinshasa et 1-1 à Lubumbashi au match aller.


- Une autre traversée du désert éloigne Imana des sacres nationaux jusqu'à... un après-midi de 1984. Daring remporte la 3eme édition du Challange Papa Kalala devant son eternel rival
V.Club. 1-0 en final retour après avoir perdu 1-2 au match aller. Daring béneficie de la règle du "but marqué à l'extérieur".


- L'année suivante en 1985, Daring conserve son titre face au F.C Kalamu qu'il bat en finale par 2-0.


- En 1987, Daring retrouve un vieux client en Coupe du Zaire. Mazembe est copieusement battu en finale par 4-0 après avoir été dominé à Lubumbashi, sur son terrain au match aller par 0-1.


- En 1989, Mazembe est encore écarté en finale de la Coupe du Zaire à la faveur de la règle du but marqué à l'extérieur. 0-0 à Kin et 2-2 à Lubumbashi.


- En 1991, Daring remporte la première édition de la Coupe du Congo Nouvelle formule qualificative à la Coupe des Vainquers des Coupes. Celle des Clubs champions étant reservée au
vainqueur de la Linafoot qui était à sa 2eme édition.


- En 1992, La 1ere Coupe de l'indépendance qui remplace la coupe du Congo, nouvelle formule, est raflée par Daring.


- En 19993, le DCMP conserve sa "coupe de l'indépendance".


- En 1994, Daring enlève définitivement ce trophée de la circulation et s'offre, au passage, la Coupe d'Afrique des Vainqueurs des Coupes.


- En 1996, Daring remporte la Coupe du Zaire qui revient en lieu et place de la Linafoot.


- En 1998, Daring remporte sa première Linafoot.


- En 1999, DCMP conserve le trophée de la Linafoot.


- En 2002, Daring remporte la coupe de la FECOFA qualificative à la Coupe d'Afrique de la CAF.


- En 2003, Daring, au terme du match de barrage livré à Mbuji Mayi, Bat Mazembe en finale de la Coupe du Congo Nouvelle formule: 2-0.


- En 2004, Daring remporte la Linafoot pour la 3eme fois et enlève le trophée définitivement de la circulation.


- En 2005, Daring conserve le trophée de la Linfoot.


- En 2006, Dragons est battu en finale de la Coupe du Congo par un score, sans appel, de 4-1.


-En 2008, Le DCMP reprend la Linafoot.


-En 2009, Dragons est défait, à la faveur des tirs aux buts (5-4) à Bukavu.


 


Récapitulons.


DARING CLUB MOTEMA PEMBE a remporté :


5 Titres de la LINAFOOT :1998,1999,2004, 2005 et 2008..


10 Titres de la Coupe du Congo(Ancienne et nouvelle formule) :1964,1974,1978,1987,1989, 1991,1996,2003, 2006,2009.


1Titre des Jeux Zaïrois.


2 Titres du Challenge Papa Kalala : 1984,1985.


3 Titres de la Coupe de l’Indépendance : 1992,1993,1994.


1 Titre de la Coupe de la FECOFA


Soit au total 22 Titres Nationaux depuis 1964.


 


Nous n'avons pas mentionné les Super-Coupes glanées par Imana.


Voilà l'élogieux Palmares qui fait de Daring, le club le plus titré(sur le plan national) en RDCongo.






 



paulin 19/08/2011 18:30



je me souviens encore de ce jeune talentueux Nigerian SamuelOKWARAJI 24 ANS SUCCOMBANT SUR LE TERRAIN ALORS QU'IL JOUAIT CONTRE l'aNGOLA POUR LES ELIMINATOIRES DE LA COUPE DU MONDE 19990



Sign UpAfter Foe and Feher, Puerta dies on a soccer field... is on FacebookSign up for Facebook to connect with After Foe and
Feher, Puerta dies on a soccer field...



 













Information




Category:


Sports & Recreation - Professional Sports


Description:



In 5 years, three professionnal soccer players dies : Marc-Vivien Foe (2003 - Cameroon vs Colombia), Miklos Feher (2004 - Benfica Lisbonne vs Vitoria Guimaraes), Antonio Puerta
(2007 - FC Seville vs Getafe ) and Phil O'Donnell (2007 - Motherwell FC vs Dundee United)


Chaswe Nsofwa and Anton Reid also died on soccer fields.

...

Not a player, but a TV commentator, Thierry Gilardi... RIPSee more



Privacy type:


Open: All content is public.







Admins



There are no admins left in this group!





Report Group









After Foe and Feher, Puerta dies on a soccer field...





Wall


Info


Photos


Discussions










 



Basic Info



 






Name:


After Foe and Feher, Puerta dies on a soccer field...


Category:


Sports & Recreation - Professional
Sports


Description:



In 5 years, three professionnal soccer players dies : Marc-Vivien Foe (2003 - Cameroon vs Colombia), Miklos Feher (2004 - Benfica Lisbonne vs Vitoria Guimaraes), Antonio Puerta (2007 - FC
Seville vs Getafe ) and Phil O'Donnell (2007 - Motherwell FC vs Dundee United)


Chaswe Nsofwa and Anton Reid also died on soccer fields.

...

Not a player, but a TV commentator, Thierry Gilardi... RIPSee more



Privacy type:


Open: All content is public.





PAULIN 19/08/2011 18:14




Cameroon star Foe dies















Football world mourns Foe



Foe's career in pictures







Cameroon midfielder Marc-Vivien Foe has died after collapsing during an international match in France.


The 28-year-old fell to the ground unchallenged in the 72nd minute of a Confederations Cup semi-final against Colombia in Lyon.


He was treated on the pitch before being stretchered off and receiving further treatment, including mouth-to-mouth resuscitation and extra oxygen.


Foe spent last season on loan at English club Manchester City from French club Olympique Lyon and also played for RC Lens.


Medical staff are believed to have tried to restart his heart for 45 minutes but without success.











Send us your tributes to Foe







"The player was still alive when he was taken to the medical centre in Gerland Stadium in Lyon, where he died," said Alfred Mueller, Fifa's Swiss medical officer
for Lyon.


"It is too early to determine the exact causes of his death."


An autopsy will be carried out to determine the cause of his death.


 









FOE'S CAREER



1994: Makes Cameroon World Cup squad


1997: Joins French side Lens from Cameroon's Canon Yaounde


1998: Breaks leg, missing World Cup and potential move to Man Utd


1999: Joins West Ham for £4m


2000: Moves to Lyon for £6m


2002: Member of Cameroon's African Nations Cup-winning side and World Cup squad; July - joins Manchester City on loan


2003: Plays 35 times for Man City, scoring nine goals, including the last goal at Maine Road





Marc-Vivien Foe profile







After paying a tearful tribute to Foe, France beat Turkey 3-2 in the other Confederation Cup semi-final.


Fifa president Sepp Blatter said: "Fifa and the whole family of football are shattered by this unbelievable tragedy.


"On their behalf, I wish to convey our sincerest condolences to his family and loved ones, to Cameroon football and his club, and express all our support at this
painful time.


"Football has lost a remarkable player and a remarkable man."


Blatter also said that the Confederations Cup final between France and Cameroon will definitely go ahead on Sunday.


France captain Marcel Desailly had questioned whether or not the game should take place.


"I would totally understand if the Cameroon team refused to take part in the final," he said.



paulin 19/08/2011 18:05



Deaths in Football


 


 


Archie
Hunter began playing for Aston Villa in 1878. He commented that
it was not unusual for men to die as a result of playing football. He wrote: "He (Yates) caught a severe cold on the field and died within a few days. That is how so many players collapse. They
play in all sorts of weather during the most inclement part of the year; in the struggle they get tremendously hot and if there are not proper provisions for changing their clothes and having a
bath, they run the most fearful risk." Hunter himself suffered a heart-attack while playing a game on 4th
January, 1890. He was forced to retire from the game but died soon afterwards at the age of 35.


Several players have died as a direct result of injuries sustained while playing football. In 1892 James Dunlop of St Mirren died of tetanus as a result of a cut received in a match. A report
published by The Lancet on 24th March 1894 pointed out the dangers of playing football. The doctor who wrote the article warned about the the practice of charging a
man trying to head a football: "To smash cruelly into him and knock him over unnecessarily and perhaps savagely is clearly a brutality and perhaps savagely is clearly a brutality which is
permitted by the rules."


On 23rd November 1896, Joseph Powell of Arsenal went to kick a high ball during a game
against Kettering Town. His foot caught on the shoulder of an opponent and Powell fell and broke his arm. One of the men who went to his aid fainted at the sight of the protruding bone. Infection
set in and, despite amputation above the elbow, Powell died a few days later when just twenty-six years of age.


The Lancet continued to record details of these incidents and in an article published on 22nd April 1899 that over the last eight years around 96 men had died while
playing football and rugby.


It was unusual in the 19th century for footballers to die early deaths. Nick Ross was still
playing for Preston North End when he died of consumption in 1894. The English international, Tom Bradshaw, died of the same disease on Christmas Day 1899.
However, one close friend was convinced that he died as a result of a kick to the head he had received while playing for Liverpool. Bradshaw complained that he suffered terrible pains when he headed the ball. Bradshaw, who
was only 26 years old, left a widow and two young children.


In a pre-season public practice game in 1902, Di Jones, who played for Manchester City, gashed his knee. Despite treatment
from the club doctor, within a week the wound had turned septic and the player died.


In April 1907 Thomas Blackstock
collapsed after heading a ball during a reserve game against St. Helens Town. Frank Buckley, who was standing nearby, helped to
carry Bradstock, who was only 25 years old to the changing-room. Blackstock died soon afterwards. An inquest into his death returned a verdict of "Natural Causes" but Buckley believed he had died
of a heart-attack or seizure.


Several players at
the club were angry about the way Blackstock's family was treated after his death. Billy Meredith, Charlie
Roberts, Charlie Sagar,
Herbert Burgess and Sandy Turnbull, decided to form a new Players' Union. The first meeting was held on 2nd December, 1907, at the Imperial Hotel,
Manchester and the Association Football Players Union (AFPU) was established.


Blackstock only played in three first-team games in the 1906-07. In April 1907 Blackstock collapsed after heading a ball during a reserve game against St. Helens Town. Frank Buckley, who was standing nearby, helped to carry him to the changing-room. Blackstock died soon afterwards. An inquest into his
death returned a verdict of "Natural Causes" but Buckley believed he had died of a heart-attack or seizure.


In 1909 James Milne of Hibernian died from internal injuries sustained in a game in the Scottish
League. When Frank Levick of Sheffield United died aged 26 in 1908, the AFPU sent his family £20. They also entered into negotiations with his club about
the



paulin 19/08/2011 16:47



1974: Ndume Pelé rate de peu d'offrir les 3emes Jeux Zairois au TP Mazembe


 


Les ACAs des récentes générations ignorent que le TP Mazembe Englebert, qui trône sur le contnent africain aujourd'hui, était, toute la décennie 70, tenu à bout de bras par un
ancien du collège, Prosper Ndumé Pelé. Retour sur une cruelle fin de match pour notre aîné et son club d'alors...


 


De gauche à droite, debout: Kalambayi, Kabange "Tostao", Léonard Saidi, ..., Ngoyi Sendwe, ... et Robert
Kazadi; Accroupis: Ndume Pelé, ... , Mukendi, Kapata "Dix Sengi", Tshinabu Brinch, ... et Mwepu Ilunga.


 


"Leeeoooo, leo njo leo, leeeooo, leo njo leo!" Il restait 15 minutes à jouer dans cette finale du tournoi football des 3emes Jeux Zairois de Lubumbashi. Le TP Mazembe
menait 2-0 contre le CS Imana de Kinshasa. Au collège, dans toute la ville de Bukavu et dans tout le pays, tout le monde avait l'oreille collé au transistor. Ce 13 octobre 1974 devait être écrit
en lettres d'or dans l'histoire du grand club lushois. Mais elle allait rester, pour l'ACA Ndume Pelé comme pour ses partenaires, comme un grand cauchemar. Les Immaculés de la capitale
allaient en effet renverser la vapeur et gagner la médaille d'or...


Tout avait pourtant bien commencé. Dans la phase des poules, Mazembe ne fit qu'une bouchée de Longo de Mbandaka et de Matiti Mabe de Bandundu. Ndume avait réussit trois buts dans les deux
matches. Lors du prmier match de la phase finale, contre SM Sanga Balende, tombeur in extremis (2-1) de Bukavu Dawa et des ACAs Mukanya, Muluvya et Chika, il n'y eut presque pas de gâchis
non plus. L'ACA fit l'essentiel, marquant un but matinal, un seul, suffisant pour le bonheur des Lushois (1-0). Et de nouveau en finale, Ndume assumant son statut de sauveur de son équipe en
marquant les deux buts de Mazembe. Mais dans le football, les traditions ont la vie dure. Robert Kazadi avait beau être considéré comme le meilleur gardien d'Afrique, jamais il ne réussit à
justifier cette considération au pays. En dehors de l'Egyptien Ali Abugrayisha et de l'Ivoirien Joseph Bléziri, sa bête noire au pays se nommait Kakoko Etepe. La roublardise des attaquants kinois
et le Sort vont s'en mêler. Dans les buts de Mazembe, l'excellent Paul Kalambayi avait écoeuré les visiteurs. Profitant d'un cafouillage, Kidumu lui asséna un coup de pied sur la pomme d'Adam et
Kalambayi, évanoui, fut évacué. Alors que Kazadi entrait en jeu, Kakoko demanda à monter sur la pelouse lui aussi, conscient qu'il y avait un bon coup à jouer. Et en 15 minutes, lui-même, Mbungu
Tex et Kidumu marquèrent trois buts... Les supporters de Mazembe se ruèrent vers la maison de Kazadi qu'ils saccagèrent.



anglebert 19/08/2011 02:27



Merci mon frere pona biyano, ya solo na match wana Jules Bokande balukelaki ye mokengeli na kombo ya Bwana(4), depuis match ebandaki kk na ye, Jules Bokande asali erreur a replier na defense,
Bwana akomi kobeta lokola attaquant. Je pense k ba series wana OTTO FISHER(allemand) nde azalaka entraineur. Leopards ya serie wana ezalaki elengi nako tala avec feu Aimedo Kongolo(5) na ba
joueurs misusu ya qualite! Mokolo oko zongaka Kin, sanduku y'archives wana kobosana yango te!


Ya solo na ba mboka ya poto ezali na eloko eleki discipline te pona ko reussir na vie.


 


@Tshikobele Mongombe "Nourbatchek" Canada mboka te!



Paulin 18/08/2011 21:27



Mon frere les leopards de 87 etaient superbes et tout ca etaient verifies quand nous avions elimines la bande de Jules Bocande avec leur gardien volant cheick fall qui n'a pu terminer le match a
cause du choc qu'il avait eu avec un attaquant congolais il fut remplace par son reserve, mais a la fin du match c'est tout sportif congolais qui se disaient que le gardien reserve est plus
talentueux que le gardien titulaire vu des choses etranges qui faisaient aux bois, a la fin du match un frere m'avait invite d'aller joindre ces joueurs Senegalais a l'hotel intercontinental ou
une receptio fut organisee pour eux, en revenant en ce match la presse sportive zairoise avait donne le defenseur Bwana Ngalula 9 sur 10 pour avoir tenu Jules Bocande en echec sur tout



paulin 18/08/2011 21:05



Mon cher frere, Lokola ozali interesse na cas notre compatriote Elengessa, ngayi ndeko na yo Alphonse nakoli na milieuu ya ba joueurs na commune ya Barumbu, Kinshasa,Linwala, Kasa-vubu, et Kalamu
donc ndeko na ngayi nayebi ya trop et puis nazalaka na habitudes ya kokendeke na ba ndaku ya ba anciens joueurs pona kosololaka et puis kotunaka bango 1000 et une questions sur tout donc mon
frere nazali awa na poto na Angleterre depuis 1999 et puis natika au moins 2 malles etonda na ba documents d'archives datant de 1966 ti na 1999, bon avant naya na poto lokola nalobaki un peu na
ebandeli un jour tozalaki avec des anciens joueurs ya imana generation 1994, na masolo oyo nayokaki na matoyi na ngayi bazalaki un peu ko s'inquieter na bozoba oyo gardien Elengesa asalaki donc
azalaki awa na poto et puis il fallait akende kopasser test na ye na une grande equipe oyo bazalaki na posa na ye mais soki pe koloka to nini na butu wana akutani na ba anciens joueurs oyo
batonda na Belgique ambiance ya lolenge wana abosani na ye totalement que lobi azali na test pona equipe na ye ekoma lobi akenda sur le terrain na grand retard et en etat ya ivresse et puis
azalaka refuse categoriquement donc oyo nayebi avec precision nde yango wana donc histoire ya un grand gardien ya ba talent lokola Elengesa esila kaka boye pona kopo, awa pe na Angleterre
nalandaka balle mais naya komona que pona ko reussir carriere na yo il faut kozala mowumbu ya discipline otherwise okosala na yo eloko moko te,. je connais l'enfant d'un ami a Dublin malgre
toutes les qualites q'un joueur de football peuvent avoir sont presentes dans la vie ce ce jeune homme mais sa carriere ne fait que decliner a cause de l'indiscipline, mais mon frere pour etre
honnete je ne sais meme pas ou se trouverait pour le moment notre compatriote Elengesa.



anglebert 18/08/2011 04:02



Motuna na ngayi ezali kokende epayi ya ndeko Paulin,


Que devient le gardien Elengesa! Nga na viva personnellement b'exploits oyo asala kobanda elimination ya Carat na Brazzaville, asala biloko moko impossible, toye kokende na tour eliminatoire pona
CAF 88, na 1987 contre Senegal avec Jules Bokande tres en forme, le Gardien Elengesa azalaki titulaire ya poste, tomona ndenge a se defendaki na aller kuna na Dakar et puis pe na retour na stade
du 20 mai avec ba tirs au but, avec Makengo mutu atiaka but ya qualification ya penalty, mais to comprena te, na Janvier 88 na Maroc, biso tout toyebaki k Elengesa nde mutu ako zala gardien,
grande fut notre surprise de retrouver Merekani au bois!



munsambu 17/08/2011 22:50



NDEKO José NSIMAKETO NA BARTHELEMY , C4EST IL FAUT KOSALA CHECK UP MEDICAL C4EST VRAI MAIS SOKI AGE EPUSA SOKI OSALAKA
ACTIVIT2 PHYSIQUE TE EZALI TRES DANGEREUX. B ACTIVITES LOKOLA JOGGING OU MARCHE A PIEDS EZALI TRES IMPORTANT. SURTOUT MARCHE A PIED EZALI EPUISANT , PO DEJA BILOKO TOLIAKA EZALI NA BA CALORIES
EBELE SANS QUE TO ELIMINAKA YANGO SPORTIVEMENT. EN PLUS MARCHE A PIEDS E KOFAIRE PREDRE YO BA KILOS INUTILES OYO TOKOMA NA YANGO NA POTO



alphonse 17/08/2011 18:33



En cette annee la 1985 notre pays etait quand meme redoutable sur le plan footballistique, il suffit de voir le parcours emprunte par l'A.S Bilima dirige par son  maitre a joue de l'epoque
Mobati , jusqu'a atteindre la finale de la c.a c.c, mais en perdant contre les fameux soldats de l'armee royale Marocaine en sigle les F.A.R.



paulin 16/08/2011 20:58



Mon tres cher frere, oZALI KO EVOQUER BA SOUVENIRS MOKO TRES KITOKO SUR BILIMA EXPLOIT OYO ASALAKA NA MBULA WANA NA COUPE D'AFRIQUE DES CLUBS NA MATCH ALLER CONTRE CARA 1 BUT PARTOUT ET PUIS
TOZALAKA NA ELIKIA ATA MUKE TE QUE TOKOZALA QUALIFIE MAIS NA MATCH RETOUR DEUX SEMAINES APRES BUT MATINAL YA BOLASEKE ET PUIS LE JOUEUR CONGOLAIS DE brazzaville : Tout bouge: YE MALGRE A BRILLAKA
NA KINSHASA NA BRAZAVILLE NA PROPRE MBOKA NA YE AMONANAKI TE ET PUIS NA KOZONGA  NA KINSHASA MOKOLO JOURNAL ELIMA A L'EPOQUE MONSIEUR ESSOLOMWA AYAKA KOPESA LE GARDIEN ELENGESA PRIME SPECIAL
YA 1000 ZAIRES, BONGO SOKI TOTALI LISUSU NA MBULA WANA KAKA NA 1985, NA CADRE YA BA ELIMINATOIRE PONA CAN 1986 TOYAKA KOKUTANA NA BA NDEKO YA BRAZZAVILLE NA MATCH ALLER NA BRAZZAVILLE TOLONGAKA
BANGO NA SCORE FLEUVE YA 5 BUTS A 2 TOZALAKI NA ALI MAKOMBO COMME ENTRAINEUR ET NA MATCH RETOUR TOYAKA KOSALA NUL YA ZEO BUT PARTOUT , MAIS PONA TOZALA QUALIFIE PONA CAN 1986 IL FALLAIT TOLONGOLA
BA MAROCAINS AVEC LEUR GARDIEN VOLANT ZAKI, BA MAROCAIN BAYAKA NDE KO ELIMINER BISO MATC RETOUR EZALAKA NA LUBUMBASHI ET PUIS KABONGO NGOYI AYAKA KO RATER PENALYY DE LA DERNIERE CHANCE DEVANT LE
GARDIEN ZAKIET PUIS NOUS ETIONS ELIMINER ET LE MAROC AZALAKI QUALIFIE YA KOBETA CAN 1986, MON CHER FRERE LOKOLA TOKOMI NA TECHNOLOGIE MAKASI UN JOUR BA FILMS NYONSO TOUT WANA KAKA TOKOZALA NA
POSSESSION NA YANGO TOZALI NA POTO MAIS BA SOUVENIRS NYOSO TOUT YA FOOTBALL EZALI NA BA DIKOSI NA BISO PARCE QUE NOUS AVONS DES TETES BIEN FAITES, NGAYI PERSONNELLEMENT JE GARDE TOUJOURS MES
VIEUX DOCUMENTS D'ARCHIVES ET QUAND JE SERAIS AU PAYS POUR MES VACANCES AVEC TOUT CA JE VAIS CREER MON PROPRE WEB SITE SUR L'HISTOIRE DU FOOTBALL CONGOLAIS AVEC DES PHOTOS JAMAIS VUES
AILLEURS,BISO PE NA MBOKA NA BISO BA MATCH MISUSU EBETAMA ELEKI MA MATCH LOKOLA BA MANU- BARCELONE KAKA BISO MOKO KAKA TOKITISAKA FOOT NA BISO BA MATCH LOKOLA BILIMA-DARING NA 1974, BA SOUVENIRS
EZALI YA TROP RAISON POUR LAQUELLE LES GENS QUE JE VIVE AVEC EUX ME DISENT MAIS ECRIS DES LIVRES SUR LE FOOTBALL CONGOLAIS EN ENGLISH, BUT I WILL DO IT VERY SHORTLY



Messager 16/08/2011 20:14



Moninga,


Nasi natinde message privé na Paulin dana le même sens.


Tozela réponse na ye.


 


Messager



Moninga 16/08/2011 14:31



Ndeko Makionala Paulin,


Esengo komona baye bazali na mboka mosika (Congo) kati na mbokamosika (nos souvenirs, nos pensees).


Ngai nandimi mokumba ya kufuta lomeya mpo ete otindela biso b'archives wana epayi ya Messager, soki akondima sima ya botali ngambo ya mibeko ya ba nzuzi) mpo ekota na ndaku na biso eye,
patrimoine ya histoire ya mboka na biso, et non ekoma propriete privee na ngai, ata ko nabimisi mosolo mwa ngai moke.


Nalukaka mpe mingi mingi video ya match Bilima vs Cara, 1 but a 0 ya vollee ya Basele, na tongo tongo, nayebi lisusu te soki ezalaki na ngambo ya Malebo to na Bea, mpo ba mbula esili koleka mpe
tozalaki bilenge, kasi na bokutani ya mibale score esukaki vierge, mpo ete Elengesa asukisaki Ngapi, alors que tozalaki na bobangi ya kopola. Eleko mosusu nalelaka na motema moko mpe koleka mwana
azali kolela mama amelisa ye ezali 5-2 ya Leopards contre les diables rouges ya Congo-Brazza. Mpo match wana etikala, mpo na ngai, le meilleur de ma vie, tango mususu koleka kutu na le tout
recent Barcelonne vs Manchester United ya finale ya Champions League 2011. Soki mutu akoki kozwama na matchs oyo mibale na video, akangela ngai motema te. Nakofuta, ndenge nalobi, pour l'interet
de tous!


Vraiment kinshasa to Congo/Zaire ekufa na makambo nyonso. Mpasi mpe mposa ya kolela!



MAKIONALA PAULIN 16/08/2011 12:58



NATANGAKA PRESQUE CHAQUE JOUR BA ARTICLES OYO MEBIMAKA AWA MAIS SUIT YA CONFUSION YA BANDEKO MIBALE OYO BAZALI UN PEU NA BOBUNGA PAMBA TE NGAYI NAVANDI NA COMMUNE YA KINSHASA EQUIPE OYO YA BABETI
YA KIN EBUTAKA NA STADE DU 20 MAI NA ANNEE 1977 ET PUIS AIR ZAIRE EMATAKA NA STADE NA 1978, NAZALI NA BA DOCUMENTS NYONSO TOUT AWA MAIS MOYEN YA KO SCSNNER YANGO EZALI TE PO TALA KAKA KINSHASA



josé Nsimaketo 15/08/2011 21:46



A celui qui a reagi à mon commentaire:je suis sûr et certain que la date de la montée du F.C Air-Zaire est 1978.Le score du match était deux à zéro.LOFOMBO avait marqué le deuxième but,à
la seconde période.Vous pourrez vous renseigner aux anciens joueurs d'Air-Zaire.


C'est Babeti ya Kin qui accéda à la LIFKIN en 1979,l'année de la démonétisation .


Vous confondez de dates.Merci de votre intervention.


Litho.


 



ANTOINE 15/08/2011 21:10



ON PARLE TRES SOUVENT EN TERMES FOOTBALLISTIQUES SCORE FLEUVE, UN CARTON A PARTIR DE COMBIEN DE BUTS ENCAISSES QUE L'ON PEUT QUALIFIER QU'ON A REUSSI UN CARTONOU UN SCORE FLEUVE ?



ANTOINE 15/08/2011 21:06



salut mon frere Litho, je voulais un peu rectifier quelque chose sur ce que tu viens d'ecrire, c'est en 1979 que le f.c Air zaire etait promu au championnat de ligue de football de Kinshasa, et
en cette meme annee, il avait battu le C.S IMANA, EN CETTE MEME ANNEE ils avaient participes aux championnats Africains des lignes aeriennes, et suite aux courts exploits realises au stade du 20
mai, le selectonneur national de l'epoque monsieur TAMBWE LEYA l'avait retenu pour la campagne de la coupe d'afrique des nations 1980, mais contre les camerounais au stade du 20 MAI, NOTRE SUBARU
ETAIT L'OMBRE DE LUI MEME SUR LE TERRAIN CAR IL FALLAIT VOIR LE DEFENSEUR QUI ETAIT EN SA CHARGE LE DEFENSEUR COLOSTE NDUMBA LEA ON ETAIT TOUS DECU CAR SUBARU TOMBAIT A TOUT MOMENT POUR RIEN EN
POSSESION OU EN NON POSSESION DE LA BALLE IL NE FAISAIT QUE TOMBER ET C'ETAIT SON DERNIER MATCH ENDOSSANT LES MAILLOTS DE L'EQUIPE NATIONALE, LE MATCH QUE TU PARLES DE V.CLUB AVEC AIR ZAIRE
C'ETAIT DANS LES ANNEES 80 ET LE SCORE FINAL ETAIT DE 1 BUT A ZERO BUT DE LOFOMBO, DONC IL ETAIT DEVENU UNE TRADITION QUE LES EQUIPES QUI MONTE AU STADE LEUR VICTIMES C'EST LE D.C.M.P, CAR EN
1978 QUAND BABETI YA KIN ACCEDA AU CHAMPIONNAT DE LIFKIN pour la premiere fois SON  premier ADVERAIRE FUT LE C.S  .imana et nous avions perdu par 3 buts a 2, ET C'EST tUBILANDU QUI
GARDA LES BOIS DE BABETI YA KIN APRES AVOIR ETE REMERCIE PAR V.CLUB 


 



José NSIMAKETO 15/08/2011 20:17



Suite à la mort de Bumbu Subaru,je voudrais dire, pour pratiquer une activité sportive,vous devez être en bonne santé,quelque soit l'âge.


Résident en Europe depuis plusieurs années,j'ai constaté que beaucoup des "mikilistes"ne font pas de check up médical.


Nous avons le privilège de vivre en Europe,où le domaine de la santé est avancé,la téchnologie la plus développée.


Je ne me vante pas,c'est un conseil,je prie à mes confrères "mikilistes"de faire un check up médical tous les 5 ans.Il fait partie de la prévention,c'est salvateur.


Grâce au check up,le médecin peut détecter une maladie ou te recommander une mode de vie à suivre.


Je suis vraiment attristé de lire sur votre site,la disparition de Bumbu Subaru.


Je me rappelle de lui,lorsqu'en 1978,le F.C Air-Zaire accéda à la LIFKIN.


Cette équipe a déclaré dans la presse kinoise qu'elle allait battre les 3 grands clubs du championnat.Elle a réussi de battre le C.S Imana et le F.C Bilima.


Contre l'A.S Vita-Club,les choses se compliquèrent.


C'était un match nocturne;le stade du 20 mai était plein à craquer.


"Les caravelles"perdirent par deux buts à zéro.


Le gardien DODA en a dans son mémoire,un certain Baudoin Lofombo Geleme térrorisait les goal-keppers de l'époque.


Les joueurs d'Air-Zaire avaient loupé une grande prime promise par Molongia.


Puisque,à la veille de ce match,le quotidien Kinois Salongo avait titré: "7000 Zaires pour battre Vita-Club"


A cette époque cette somme valait beaucoup.Ah! la nostalgie,quand elle nous tient.


Pour terminer,je présente mes condoléances à la famille du disparu.


Litho.


 



antoine 15/08/2011 18:02



En tout cas bandeko ya bolingo tomonaka ba joueur lokola ba chevaux ya course te et en plus ba machines te pamba te nzoto ya moto ezali na ba makambo ebele surtout soki moto akomi na ba
quarantaines yango wana nalingi masano ya balle mingi koleka mais est ce que moyen ezali te ata na ba match ya ba football loisir babandaka kobengisaka ma minganga bayaka avant match pona
kotalaka tensions ya ba joueurs oyo bakoki kobeta balle mokolo wana, tala liwa ya donat mossambo sur le terrain awa na angleterre ba cas wana ezali ebele tala cas ya joueur oyo camerounais, donc
tozua nanu mayele avant ya kolobaka ba betises ya ba kindoki na ba bozoba misusu ezanga tina.



Serge Kongo na biso 14/08/2011 20:38



Ya Malonga,


Vous avez rempli votre devoir patriotique de nous informer, vue la distance qui nous sépare du
pays, nous n’allons pas vous en vouloir.  C’est qui est vrai, Le vieux Bumbu Subaru a commencé son long voyage vers l’au delà.  Il habitait la rue Boma qui est voisine Zongo, la rue de Mutufuila au quartier 3 N’djili.  Bon
weekend.


Serge Kongo na biso.



Samuel Malonga 14/08/2011 18:24



J'avais aussi oublié de dire que le regretté Bumbu Subaru est parti à Kinshasa un peu plus de deux semaines après l'enterrement de son beau-père. Il a voyagé au moment même
où son beau-frère rentrait du Congo.



Samuel Malonga 14/08/2011 18:10



Cher Barthélemy,


C'est vrai. La veuve de Subaru était à Kinshasa avec les siens pour assister aux funérailles de leur père. Par alliance, je suis proche de ladite famille. C'est dire que, je n'ai fait qu'écrire
les informations que le propre frère de la veuve m'avait données.



Barthélemy 14/08/2011 04:04



Aux fidèles internautes,


je voudrais juste apporter quelques précicons au sujet du séjour à Kinshasa de l'ancien footballeur Subaru. Ce dernier est allé rejoindre son épouse; qui était partie assister aux funérailles de
son père. C'est au cours d'un match des loisirs que Subaru a perdu connaissance. Il n'a nullement été auestion d'un match des anciens léopards. Par ailleurs Kibonge est eactuellement en Europe et
non à Kinshasa. Faisons attention à ce aue nous lisons en naviguant sur internet.


Salutations cordiales


 



Serge Kongo na biso 13/08/2011 15:22



Mbote,


Mawa mingi na liwa ya kulutu Bumbu Subaru oyo nazalaki kotala mingi na ba entrainements ya Air Zaïre na terrain ya Q3 na N’djili
en face ya église Kimbanguiste na EPOM.  Kuna nde esika nazalaki komona Gal Molongia parfois po ye nde azalaki PDG pe president ya Air
Zaïre.  Kozala fan, nakutana nab a joueurs ebele ya Air Zaïre surtout Elengesa na Kongolo Yanchine pox bazalaki koya avant, Mbuku Lisencier, Nganiania
Matheus, Mbumbu Subaru, Kano, Vieux Doda et surtout mon préféré Docta Akulay etc.  Nazalaki kozanga entrainement ya Air Zaire te na b’années 82/83,
mokolo moko Subaru bapesaki ye passe mais ya makasi, Subaru alandi ballon tellement vitesse elekaki ye amateli ballon, bongo akeyi kobuakama na moko ya ba ngomba ya zelo danki esalaki pene pene
ya terrain (po bazalaki kosala mua misala ya kobongisa terrain), Entraineur Mayama na mutu nionso toseka ye mingi, lokola pe molili ezalaki kokota, akati kaka entrainement pona mokolo yango mais
aloba “Subaru ata ko mbangu yango ezalaka, ya yo eleki.”  Ba condoléances
na libota na ye pe balingi ya ndembo.   Quelle perte !


“Towuta epayi ya Nzambe, pe kokozongaka epayi na Ye.”


Serge Kongo na biso.