Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

 

 

 

À la mémoire de Ngoma Nzita  ( Billy Barrel)

 

Bonsoir,

 

Je m'appelle Marie-Claire, Mon mari s'appelait NGOMA Willy (Billy ) et a produit beaucoup de disques ; IL est hélas décédé d'une rupture d'anévrisme.

 

Notre fils, NGOMA Philippe continue la musique, comme son père, à Liège.

 

Voici son mail : Philippe_ngoma@hotmail.com  (pour l'encourager ! Merci mingi...)

 

 

.

 

Cette annonce tombe au bon moment. Nous venions de découvrir parmi nos archives une coupure du journal Elima du 1979 annonçant le décès de l’artiste Ngoma Nzita (Billy Barrel) le 20 décembre 1978 à Liège que nous nous apprêtions à mettre en ligne incessamment.

 

Nous la publions en sus de cette annonce de sa veuve afin de permettre aux mbokatiers de découvrir la photo de l’artiste disparu.

 

Nous saisissons cette occasion pour solliciter quelques chansons de Billy Barrel à sa veuve.

 

Mbokamosika

BANNIER-MBOKAMOSIKA-copie-9.jpg

 

Vous pouvez auditionner quelques oeuvres de Ngoma "Billy Barrel) à travers ce lien envoyé par Samuel Malonga

http://www.diasporarecords.com/item/2/0-181002-0-1-0/113859945/billy-barrel-aka-ngoma-nzita-lemba-pour-qui-pour-quoi.html

.

Archives-sport-et-musique-Kin 0002

 

.

Commenter cet article

Michel Kinzonzi 14/03/2012 13:56


Merci le Gd Ngembo Kulutu Joseph Pululu pour ton intervention.Je ne partage pas la thèse de Nkosi kibota car je connaîs bien cette famille.Sur Lufumi N°25,Q5 nazali muana ya ndako.Mokolo lopango
wana PAPA NGWALA azali Papa na ngai,batangaka na ba Papa nanga na Séminaire.Balongwaka Nzela moko.Papa Ngwala azalaki informaticien azalaki cadre monene na Banque du Zaire.Nakobakisa lisusu
Gouverneur ya Banque nationale ya Kala pe azalaka 1er Ministre Papa Jules Sambwa ngai namona ye Fara fara epayi ya Papa NGWALA;franchement nalalaki na pasi na motema tango natangaki version ya
ndeko na biso à propos ya Kindoki.Pona na kosukisa neveu ya Billy Barrel moko donc mua na ya Papa Ngwala azali ami et frère na ngai.Nakoluka auprès de bango soki bakoki kopesanga ba documents
misusu concernant papa leki na bango!Une fois de plus merci na Kulutu Pululu po olongoli ngai pasi ya lobi!

Joseph Pululu 14/03/2012 13:20


Sur le décès de Billy Barel,


J'aimerai que notre frère Kindiesila ne se trompe pas de responsable. sans rejetter l'idée du Kindoki, on peut néanmoins se demander si dans cette famille il n ' y avait pa une préidsposition à
l'AVC ou INFARCTUS. En effet, nos années d'Europe et les décès d'amis proches, nous ont montré que le fameux "nkosi kibota" peut être tout simplement un AVC ou un arrêt cardiaque. Or il se peut
que cela soit héréditaire dans la famille des Nzita et il me semble qu'au vu des précédants évoqués par nos mbokatiers, on gagnerait à consulter des  cardiologues pour les enfants de la
famille plutôt qu'à rechercher un hypothétique ndoki, qui comme on le sait "abangaka autopsy te" qui lui concluera à une mort naturelle par arrêt cardiaque.

kindiesila 13/03/2012 16:00


famille wana ezali na kindoki makasi et puis bazalaka na"  nkosi kibota" oyo babengaka kimbota ya ba ndoki 

Samuel Malonga 13/03/2012 14:16


 Voici les extraits des chansons Lemba et Pour qui pour quoi: http://www.diasporarecords.com/item/2/0-181002-0-1-0/113859945/billy-barrel-aka-ngoma-nzita-lemba-pour-qui-pour-quoi.html

Michel Kinzonzi 13/03/2012 13:39


Bonjour aux Mbokatiers,


Je commencerais par répondre à notre frère Authentic  en lui disant qu'il y avait un lien de famille entre les Soki et la famille Nzita,Ngoma et Ngwala.Car au sein de cette famille on
retrouve toujours ces 3 noms que je viens de citer.Il est mort en fin 1978 à Liège.De lui je savais qu'il était musicien,enfant je le voyais avec les autres musiciens de Bella Bella habitant
N'djili(Vieux Sasa Basile sur Kimpoko,Libily Envoyé,Sila Silako et autres;;).Ce qui est vrai et là je confirme le message de l'aîné Samuel Malongason grand frère Jean Mata Ngoma dit Mr Le Copain
était un grand musicien,il avait la musique dans le sang.Il avait un groupe musical qui n'avait rien à envier aux Bana Kenge ou aux Chem Chem Wetu.Et son groupe s'appelait Le Copain.Donc son
pseudo Monsieur le copain vient de l'appelation de son groupe;il était d'abord enseignant à l'école des filles de Ste Thérèse à N'djili puis à l'école primaire des filles qui se trouvait au
Quartier 5;l'école n'existe plus elle était devenue un centre d'apprentissage aux handicapés Village Bondeko et après il avait rejoint le privé.Avec le groupe Le Copain il avait réalisé des
enregistrement au studio de la RENAPEC mais à ce jour les chansons et les images n'ont jamais été commercialisés il connaissait sa valeur artistique et ne voulait pas être à la merci des
producteurs véreux,personnellement je suis arrivé tard dans ce groupe mais j'avais participé à ces enregistrements.A l'Eglise Sainte Thérèse,il officiait à la 2ème messe de dimanche avec sa
chorale qui portait toujours le nom Le Copain.Papa Leki Le Copain comme on l'appelait à la maison était un blagueur,mais quand il se fâchait personne ne pouvait l'arrêter et il n'avait peur de
personne.A noter que le groupe n'était pas subventionné par l'Etat il n' existait  que grâce à la bonne volonté des parents.Paix à vos âmes! 

Authentic 13/03/2012 11:11


Billy Barel est-ce que azalaki famille to ndeko ya ba Soki Vangu (bella bella), po toyokaka na masolo kili-kili ete na sima ya liwa ya nkondo Billy Barel, muasi na ye ya mondele ayaki na Kinshasa
po babalisa ye na moko na kati ya famille générale ya ba Soki. Tango nalobi famille to ndeko bozua yango na sens africain du terme.


 

Samuel Malonga 13/03/2012 09:05


Les NGOMA sont une famille de musiciens. J'avais travaillé avec le grand-frère de Billy Barrel qui s'appelait Mata Ngoma. Il fut professeur de musique aux Loupiots. Lui aussi est
mort subitement. Un matin, alors qu'il se préparait pour se rendre au travail, il partit prendre sa douche où la mort l'attendait. Brusquement, il piqua une crise. Le temps que ses neveux soient
allertés de son malaise, le temps de prendre la décision de l'amener à l'hôpital, il était déjà mort. Il vivait dans la parcelle familiale à Ndjili au quartier 5, là où a aussi vécu Billy Barel
et son épouse belge. Mata Ngoma s'en est allé, laissant sa famille, ses collègues et ses élèves dans le désarroi. Son vide n'avait jamais été réllement comblé. Il ne jouait aucun instrument, mais
avait le solfège dans le sang et dirigeait des chorales. Il avait même mis en musique un poème que j'avais écrit pour les Loupiots. Il serait mort d'un  problème de tension artérielle.

adei toko 12/03/2012 22:46


Billy Barrel a enregistré avec le Bella Bella à l'époque une fort belle chanson aux éditionsVEVE puis quelques temps avant de mourir il a composé "POUR QUI,POURQUOI" dans laquelle il dénonce le
pillage des richesses minières africaines par l'Occident.