Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

ELECTION PRESIDENTIELLE EN RDC : DES URNES BOURREES D’AVANCE

Depuis l’annonce de la tenue de l’élection présidentielle en RDC, nous suivons son évolution avec la plus grande attention. Dans l’espoir que son aboutissement puisse contribuer à l’amélioration de la situation socio-économique de nos compatriotes.

Après le déclenchement de la campagne officielle, notre scepticisme à l’égard de la classe politique n’a fait que s’aggraver suite à l’irresponsabilité manifeste caractérisée par le recours aux « Kuluna » et aux délinquants .

Jusque là, nous nous sommes gardés de publier les informations rocambolesques recueillies chaque jour, afin de ne pas paraître alarmistes.

Mais, la vidéo reçue hier de l’Afrique du Sud, dénonçant une opération de fraude à grande échelle, organisée pour truquer les élections, ne peut nous laisser insensibles. Faire voter les congolais de l’extérieur, après les avoir corrompus dépasse tout entendement, 50 ans après l'indépendance.

La corruption est un poison à retardement pour notre communauté . Tout gouvernement qui y recourt ne fait que participer à la destruction du pays, dans la mesure où il habitue la population à la vie facile, et à vivre sans efforts.

Mbokamosika

 

bib2FLASH : Assassinat dans la nuit du 22  au 23 novembre 2011 de Marius  Gangale, président du groupe parlementaire de l’opposition à l’Assemblée Provinciale de Kinshasa

 

 

 

 

 

 

 

Voici la vidéo sur la fraude.

Commenter cet article

adei toko 28/11/2011 17:57


On a découvert des urnes bourrées dans un bureau de vote à Kananga et au moment où je vous écris ça flambe là bas ; à Kabinda on force les gens à voter pour le ministre de l'intérieur Lumanu et
son fameux n°3

Nkruma Samora 26/11/2011 10:38


A partir du 1er janvier le FCFA aura la parité de 1 Euro = 1000 Fcfa, actuellement ! euro vaut 650 Fcfa, c´est la deuxième dévaluation après celle de 1994. L´actuel Gouverneur en Chef de la Côte
d´Ivoire, Alassana Drame Ouattara, pour ne pas le citer est chargé par la métropole d´expliquer aux autres roitelets africains de la nécessité de sauver l´Euro au bord du gouffre en dévaluant la
monnaie des Africains alias le Fcfa. En Afrique Centrale, c´est l´autre vendu de la rive droite du fleuve Congo qui s´en occupe - explication aux valets - que le 1er janvier 2012 la monnaie des
ex-colonies francaises sera dévaluée. Ils sont mauvais certes, mais avaient une vision, en son temps l´Empereur Bokassa 1er s´était demandé "pourqui dévaluer le Fcfa pour sauver le Franc
francais" et on connait la suite. Dernièrement l´admirateur de Lumumba et de Sankara, le président déchu et humilié de la Côte d´Ivoire, Laurent Gbagbo Koudou, voulait la création de la monnaie
nationale ou au besoin de la sous-région ouest-africaine, c´est la fin tragique pour son régime. Et quand Kadhafi voulait la monnaie unique pour tous les Etats Africains, c´est la mort qui
s´ensuit, Pauvre Africa Wetu.

Flash 24/11/2011 16:34


Celui-là est foutu, Jean-Pierre Bemba Gombo demande aux Congolais, partant à tous les membres du MLC, de voter pour YA TSHITSHI zongisa ye na ....

Samuel Malonga 24/11/2011 15:39


@Vikcy Kandi


Je suis Samy, ton condisciple de Sona-Bata. Heureux de t'avoir lu.

Vicky KANDI 24/11/2011 14:33


La mort de Maruis Gangale fait couler des larmes chez moi, parce qu'elle me fait penser à celle de son jeune frère, Eric, officier de Faz que j'ai bien connu. Eric est mort en 96 à la frontière
vers Goma (dans de conditions aussi atroces). Il a été mon condisciple au collège protestant de Sona-Bata et muana ndale comme moi-même. Beaucoup de courage à toute la famille Gangale à la veuve
de Maruis, à la soeur qui a temoigné sur congo mikili (certainement une ancienne de Sona-Bata)... Notre souhait est que cette mort ne reste pas impunie. Maruis, mon frère, répose en paix. Au
revoir.

Samuel Malonga 24/11/2011 08:45


Comme c'est malheureux! Marius Gangale (et non Ngangale) fut le frère de mon ami feu Eric Gangale. Il était le neveu de Faugus Izeidi et cousin du joueur Baudouin Banana. Je me pose la
question de savoir si lumière sera vraiment faite sur cet homicide. Je présente mes condoléances à la famille Gangale  dans l'espoir que justice sera faite. Que son âme repose en
paix.  

Kantumobe 24/11/2011 04:30


Ça y est! La machine des assassinats politiques reprend la marche. Où sont la communauté internationale et la Cour Pénale Internationale, surtout qu'il n'y a pas de justice au Congo? Qu'en
est-il de la paix au Kivu? Peut-on continuer à faire confiance à un gouvernement qui ne protège pas ses citoyens?

Marcellin 23/11/2011 17:23


Mbuta muntu ntoma, nasilisi video oyo te koseka eleki. Ezali lisano mpe ba sambole yako lalisa batu pongi. Ba mbuta muntu botika na bino oyo ezali lisapo ya kolala ya kotelema.


Mwan'a Joburg

Rostand 23/11/2011 01:35


Il y a trop de cas de tricherie dans ces elections.Mais curieusement, les premiers concernes,c'est-a-dire les candidats presidentiels opposes a Joseph Kabila, n'en parlent pas. Normalement tous
les candidats opposes a M.Kabila devraient se reunir et ensemble prendre la decision d'arreter la campagne electoral pour tirer au clair ce probleme de tricherie et de bureaux fictifs. Mais
personne n'en parle. Nous pensons qu'ils savent ce qu'ils sont entrain de faire: legitimer le pouvoir de Kabila. Si vraiment on ne veut pas de troubles apres les elections, il vaut mieux de
s'arreter et arranger les choses. Vous vous preparer a contester les resultats, ce sera trop tard. "Mafuta ya taba baliaka yango tango ezali na moto",dixit  Mosete mbombo. Chers
candidats de l'opposition, arreter vos campagnes, s'il vous plait. telles que les choses se presentent aujourd'hui M.Kabila va gagner, la tricherie aidant. La communaute internationale ne veut
plus d'une n-ieme au Congo. Personne ne tiendra compte de vos reclamations.C'est maintenant qu'il faut agir.


Rostand

JP BOUCK 22/11/2011 23:30


Apres le vote supprimant le 2eme tour, je pense la messe avait ete dite, KABILA SERA ELUE, et a la reguliere. Tout le reste, c'est de la pure distraction.


Des politiciens, comme KAMERHE, MOBUTU NZANGA avaient vu les dangers de ce nouvelle loi (contre leurs ambitions), agitant des chiffons rouges. Parce que APRES KABILA (2016), l'actuelle
Majorité peut faire elire n'importe qui a 40% ou moins. 


 


Mais QUE VOULEZ-VOUS? La Majorité n'avait fait que son job: VOTER pour economiser des millions de Dollars (environs 300 millions) et eviter (ils avaient eu
l'honneteté de leur dire) des imbroglios et troubles genre Ivoirien. De toute maniere, leur champion est capable de battre n'importe qui, au premier ou au second tour.


 


Je pense  la question serieuse que l'OPPOSITION doit commencer a se poser est la suivante: ET QUI, APRES JOSEPH KABILA en 2016? A moins qu'un autre KABILA ou un
MOISE KATUMBI ne se pose candidat pour la majorité actuelle, je pense que ce sera un grand vide dans lequel n'importe qui peut s'engouffrer. En tout cas, tous les signaux sont en
l'air pour que les politiciens congolais songent enfin a se regrouper.