Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

un commentaire vient d'être posté par M'BEY DUCIEL sur l'article Nga Sie ou N’ganshie ?,



Bonjour cher ami(e)s . En fait, ce mot ou cette phrase plus précisement veut dire litteralement le propriétaire de la terre. "Nga " est un adjectif possessif , comme ma ta sa notre votre leur.
Sié (mal écrit ici ou francisé) s'écrit normalement chez nous en téké "ntsi" ou ntsié selon les zones de differents téké partant du Tchad jusqu'au congo kinshasa. c'est à dire la terre. Dans
notre coutume ,il y avait des chefs de terre. comme exemple , pour mieux comprendre;Quand un chasseur tuait un gibier sur un territoire, une circonscription donné, il devait une partie du gibier
au propriétaire de cette circonscription.


Nga sié (ou mieux nga ntsi ou ntsie) transposé à la tradition  téké veut simplement dire "le chef de terre" Niarcos et l'autre frere , étaient donc deux chefs de terre, chef de clan. voila
la vrai version , écrite par un nga ntsi .

 Docteur M'BEY DUCIEL

Commenter cet article

Scorpion 08/06/2013 11:14


Chez nous les Yansi, nous écrivons Ngansie ( postnom d' ailleurs de mon épouse) signifie aussi Propriétaire terrien ou Nkolo Mabelé. J' en profite aussi pour éclairer sur la signification de
EMENEYA . Francisé ou lingalisé, EMENEYA en Yansi s 'écrit AMENEYA ..... celui qui a trouvé la chose,  le propriétaire, nkwa kima, nkwa mambu, nkolo eloko ...... Merci et bon Week end à
tous. Jean Pierre Tabala Tabaro, Musicologue - MKm Tv

Nga Nkwo 02/12/2011 14:06


Dr Mbey Duciel a raison, puisque tozalaka na matanga moko vers 1971, juste après retour ya ba Lumumbistes (rebelles amnistifiés par le Gal Mobutu "élu président en 1970, Mobutu prête serment et
dit entre autre JE pardonne à tous ceux qui ont fait du mal au pays") Noko oyo ye pe azalaki parmi batu oyo. Alobaki na biso boye : bana totamboli partout na monde, eloko moko na retenir biso
batu ya Maï-Ndombe (Basakata) towuta na TCHAD.


 


Nga Nkwo

OSSINONDE Clément 02/12/2011 07:13


Le Dr M' BEY fait certainement alusion aux Saras du Tchad (Sud-Est) qui portent des


balafressur la figure,  comme les Batékés. Mais ça n'a rien à voir avec les Batékés. D'ailleurs chez les Saras, les balafres sont absolument gros contrairement aux Batékés des Plateaux
(Congo brazza). Il n'y a aucune approche  de langue entre le Téké et le Sara. 


La RDC, Le Congo brazzaville, le Gabon, sont à mon avis les Pays qui regorgent des Batékés

Serge, Kongo na biso 01/12/2011 22:36


Nous remercions tous qui ont contribués à définir le mot « Ngantsié » pour les
mbokatiers.  Dr M’bey, je ne savais pas qu’y avait des Téké jusqu’au Tchad, dans quels pays d’Afrique qu’on peut trouver de
Téké alors ?  Je sais qu’ils sont aux deux Congo, Gabon parce qu’Omar Bongo Ondimba était Téké, il y a certain Camerounais qui ont la
physionomie des Téké mais je ne suis pas sûr et vous venez de parler de la Tchad aussi.  Est qu’il y a une différence entre
les Téké ?  Ont-ils un même chef ?


Merci.