Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

 

 

 


La dernière finale des Léopards à la CAN remonte en 1974. Et pour la première fois dans l’histoire du football africain, la finale s’était jouée en deux rencontres. Les coriaces Zambiens avaient tenu tête à la meilleure équipe du continent. Lors de la première finale le 12 mars , Mutumbula avait marqué les deux buts congolais. Le match s’était soldé par un nul de deux buts partout. Les prolongations n´ayant rien donné, tout était donc à refaire. Le marquoir était remis à  zéro et la finale devrait être rejouée dans les 48 heures qui suivirent. Dans un stade du Caire quasiment vide, les Léopards de Vidinic réussirent à battre les Onze de Kenneth Kaunda. C´était le 14 mars 1974. Les Léopards étaient sacrés champions d´Afrique après le quadruplé de son buteur dans cette double finale. Dans l´euphorie de la victoire, les vainqueurs se passaient entre eux la coupe baptisée Moseka mais surnommée Marie-Jeanne par nos frères du Congo Brazza qui l´avaient gagnée en 1972. Les fauves firent le tour du stade déserté par le public égyptien pour saluer les quelques compatriotes présents qui les ont soutenu pendant ces deux finales à rebondissements. Nous avons retrouvé sur You tube les images de cette mémorable journée. Deux passes décisives, deux buts réussis par…Ndaye. Le champion venait ainsi d´écrire son nom en lettres d´or sur la liste des buteurs de la CAN. Plus de trente ans après, son record de neuf goals marqués en une seule édition de la CAN n´a jamais été battu. Il tient encore. Cette réalisation jusqu´ici inégalée donc unique a sûrement des beaux jours devant elle.  

 

 

 
 


 

 

 

 

 

 

Samuel Malonga

                     
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article