Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

Djo Issa est mort depuis le 24 août 1986

 

 

L’article sur Kazadi Chantal a suscité une question sur autre interrogation. Nos amis nyanguila et Lused voulaient savoir si Djo Issa serait déjà mort ou serait en vie. Certains amis dont un mbokatier Béninois ont répondu qu’il est déjà mort, en donnant même des précisions sur ses rapports de famille avec Franco Luambo.

 

A ce sujet, notre complice Maurice Yala vient de nous expédier une coupure d’un  article d’archives signé Kinguza Kikim attestant que Luambo Issa dit Joe Issa, né à Kinshasa le 10 mars 1956, de Luambo Lokanga ( oncle paternel de Luambo Franco) et de Mangbau est mort vers 8 heures, le dimanche 24 août 1986 à l’hôpital Mama Yemo, au pavillon 8.

 

Son corps avait été exposé sur l’avenue Mama Lokola No7, quartier du 20 mai, dans la zone de Kalamu. Son enterrement avait eu lieu le mardi 26 août 1986 à 11 heures au Cimetière de Kinsuka.

 

Selon le même article, Joe Issa avait démarré sa carrière au sein de l’orchestre Mirage, qui jouait en lever des rideaux  de Stukas Boys vers les années 1971, avant de l’intégrer. Par la suite il a évolué respectivement dans Yoka Lokole, Libanko, et Langa-Langa Stars.

Joe Issa est mort célibataire et n’a laissé aucun enfant.

 

Messager

 

Kilenduka, par Djo Issa et l'orchestre Mirage

Kilenduka face B

Joe Issa est mort

Commenter cet article

Pipi Sengola 22/11/2012 14:29


ligne wonze ya solo, yaya na biso azalaki na radio na ye tozalaki kobenga yango transistor, ezalaki ko fonctionner na ba piles, kasi l´heure wana ba piles tozalaki kobenga yango mabanga ya radio
pe chargement na yango ezalaki simple kotiya yango kaka na moyi, ba radio misusu pe ezalaki na yango, lokola tout-léo (tout-kin apres  changement de nom), portatif, philips etc... tii tangu
ba japonais bayaki na ba National, Toshiba, Nec... pe po nakosukisa vieux New Man Massamba abuakelaki biso Tomson, oyo etika sango lelo ekoma ndoyi ya MPIODI to LAMERE, bongo côté ya mabanga ya
radio tozalaki na Bereck, philips après tokomi na Ray-o-vac oyo ezalaki kosuba pamba-pamba na kati ya radio, dernier bisubidi ezalaki kobebisa ba radio tomson ya batu.


Ba ndeko Mwana Mangembo, Sam Malonga pe l´inoubliable Kandolo bino batu boyebaka mua makambo mingi ya kala, moyen ezali te bobetela biso lisolo na mozindo ya ba radio pe ba piles.


 


Pipi Sengola

LUSED 22/11/2012 13:40


Dans la lista des chansons mémorables en l'honneur de Djo Issa ,j'ai oublié de mentionner deux,il s'agit de :


"KELINDA"  et "SAMBA" de Djo issa avec le Stukas


Merci !!!


LUSED

LUSED 22/11/2012 13:24


Merci mon frère Antoine KOCKO ou NICKEL (je crois que c'est la même personne)


Dommage qu' on a perdu presque toutes les archives musicales congolaises.Sinon il serait important de réentendre encore ces tubes:


1º) -"KILENDULA" de Djo Issa avec le Mirage


2º) -"BAWELA BAZANGA" de Suke Bola avec Stukas Mombombo


3º) -"YOLOZI" de Djo Issa avec Yoka Lokole


 


Ce sont des tubes qui rappelent l'époque de Djo Issa :


Son commencement avec Mirage ,son arrivée chez Stukas à l'epoque du départ de Suke Bola et Kisola Nzita et départ de Djo Issa pour Yoka Lokole.Ça serait une mémorable séance en l'honneur de Djo
Issa.


 


Je ne sais quel Mbokatier ,qui pourrait nous secourir juste à la dernière minute !!!


LUSED

Ligne Wonze 22/11/2012 13:24


Ba mssta na tangu ya kala ki NGEMBO ezalaki ya vrai, okomona bokolongua na Bandalungwa tii na Limete na ndaku ya Dr Nico, en plus na makolo to ligne wonze, et ainsi de suite epayi nionso oyo ba
répétitions ya ba orchestres ezalaki kosalama. Mais depuis TV eya na Congo, boulot ya ki ngembo ebebaki, ba masta mingi bakomaki na bango kaka kolanda ba Kin-Show ya vieux Benoit Lukunku, lokola
vieux Benoit azalaki koloba kaka na lopoto, tala kaka ba Kinois côté wana MUKAWA TO, de fois pe tozalaki kolanda Place aux vedettes ya vieux Simon Lungela, mais problème ezalaki radio ezali
kosala kasi ba piles (betterie) ezali te, ba piles oyo botiaki na moyi ebimisi mayi, catastrophe !

Jean Christophe 22/11/2012 08:52


Je souhaiterai dans les prochains jours qu'on puisse rajouter sur le DEWPLAYER(Lecteur média) quatre chansons de l'ORCHESTRE YOKA
LOKOLE s'il vous plaît.Voici les chansons que j'aimerai réecouter:MATEMBELE BANGI pts 1&2 ,MALOBA YA BAKOKO pts 1&2,PESA NZOTO KILO
pts 1&2 et YOLOZI pts 1&2:


Antoine KOCKO 21/11/2012 23:03


@Lused,


Oui, la chanson "Bawela Bazanga" de Suke Bola est sortie en 45T dans les années 76-77. C'était le retour de Suke et Kisola au bercail après les errances dans le groupe
éphémère SISPE et, pour Kisola, un bref passage dans ISIFI où il avait le surnom de "Gommez-le !" Kisola, mwana Yolo, a pu intégrer facilement ISIFI et a chanté notamment dans les chansons
Moni Atanga d'Ada Mwangisa et C'est la vie d'Anto Evoloko. Il est parti d'ISIFI après qu'Evoloko n'ait pas accepter qu'il puisse sortir une chanson.

LIONEL-ALAIN 21/11/2012 17:05


 BONJOUR CHER FRERE,



                      


C'était un grand plaisir d'avoir réecouter la voix de LUAMBO DJO ISSA qui fut un ancien chanteur mort depuis 1986.C'est un très bel article qui a été publié.Ce
talentueux chanteur a en effet évolué dans l'ORCHESTRE MIRAGE en 1971 avec sa célèbre chanson KILENDUKA,dont vous avez auditionnez sur le
dewplayer.Il a ensuite dans les années 1973-1976,intégré l'ORCHESTRE STUKAS BOYS DE LITA BEMBO puis le YOKA LOKOLE qui comprenait:SHUNGU-WEMBADIO,MAVUELA,BOZI BOZIANA
et MBUTA MSAHAKADO.Entre 1976 et 1977,il compose une belle chanson,que je cherche depuis longtemps,et que j'aimerai qu'on l' auditionne sur le dewplayer du BLOG MESSAGER
MBOKAMOSIKA.Cette chanson s'intitule:YOLOZI pts 1 & 2(DJO ISSA & YOKA LOKOLE,Edit VEVE 247).Est-ce possible de rajouter ce single de DJO ISSA & YOKA LOKOLE
sur cet article s'il vous plaît?Je vous envoie l'image du single A Bientôt.





Muana Ngaba 21/11/2012 11:02


Je le confirme étant aussi muana ngaba, Suke Bola avait séjourné pendant un bon moment chez nous à Ngaba chez vieux Pierrot Manzila dit vieux Prof. Le but de son séjour je l´ignore, mais une
chose est vraie il ne faisait plus partie de Stukas lors dudit séjour à Mombele.

LUSED 21/11/2012 08:35


Mon frère Antoine Nickel


Merci pour l'information pour la chanson "BAWELA BAZANGA" .Es-ce que tu as la connaissance si c'était aussi sorti sur disque ?


 


LUSED

Antoine NICKEL 20/11/2012 22:56


Lused,


La chanson de Suke que tu as citée a ensuite été jouée dans Stukas Mombombo sous le titre de "Bawela bazanga", avec Bojack au solo.

LUSED 20/11/2012 14:44


Ndeko Bicoro


Vraiment témoignage na yo esekisi ngai mingi.Lokola olobi que ezali orchestre ya ba Suke Bola donc ezali bango.Babandaka na mouvement .Jour bayembaka na Television okoki kondima te que bakosukela
na zela.Tango bayembi bayembi , soliste abeti morceau moko boye ,bango bazongisi Thu zaina renové ee aah.Bazalaki penza na decision ...Donc tolobaki Lita Bembo azui bambanda ya poids a part
Zaiko.Po Thu-zaina ya kala ezalaka deja ya kokueya.


 


Es que olandelaka ba activités na bango te ?Ya orchestre yango BA SISPE IYAYA ? Nzembo oyo natie ba paroles, ebima na disque to ebima te ? Ezalaki ya bango to ya bango te ? Nani compositeur ?Na
lukaka nzembo yango ,mais natikala komona yango na marché te.Es que oza na connaissance na yango te ?


 


LUSED

Bicoro 20/11/2012 08:35


Ndeko Lused,


Miso oyo emona makambo, oyebi lisusu cri oyo ya Groupe Choc Kaké, ezalaki na retour ya vieux Seskoul tangu awutaki na Inde epayi ya Madame Indira Ghandi, parlant justement de l´authenticité, le
reste moyen na continuer yango ezali te, ekobima enfant non admis...


Loba nabosana, batu oyo balonguaki na Stukas Boys pe basalaka tapage moko ya some ezalaki ba Sispé Iyaya, orchestre wana ezalaki presque mort-né, nayebi te soki ezali yango nde ozali koloba.


Nazali muana ya commune ya Ngaba (mombele), vieux Suke Bola aya clando epayi ya vieux na biso Mp Prof Manzila pendant au moins six mois, azalaki kofanda kaka wana, koliya wana, kolala wana,
nionso na frais ya vieux Prof, donc vieux Suke Bola akomaki curiosité na biso tout, toyoka masolo ya marque na marque, pendant six mois est-ce ezalai awa, donc totondaki masolo.


Kasi but ya séjour ya vieux Suke Bola na Ngaba epayi ya vieux Prof Mp ezalaki ke vieux Prof akende kobondela vieux Gaby Lita Bembo mpo azongisa ye na Stukas, lokola vieux Prof na ba Gaby Lita, on
dirait bazalaki bandeko ou vieux Max Mongali motu azalaki ndeko ya ba vieux Prof, kobosana te bana ya vieux Max Mongali bakobenga vieux Gaby Bembo noko, bref bazalaki parentés.


Vieux Prof Manzila asala ba démarches wana nionso, vieux Gaby Lita chaque fois azalaki kokomisa yango na ba journal le Retour de Suke Bola et consorts... tangu tokotanga journal directement les
concernés bakiti na na 20 Mai na siège ya Stukas Boys, okomona Lita Bembo akoyebisa bango : ba masta bino bozali ba sispé, nayebi esprit nini boyeli te... donc nanu Staf ya Stukas ezui décision
te bozonga, oyo nakomisaki na journal ezalaki kaka idée na ngai moko Libek...


Ba Sispé Iyaya babeta ba tours, Ngaba-20 Mai, ba sapatu esila bango ba talons. Tii na suka vieux Prof aye koloba na Lita Bembo, punition opesi bango ekoki... et la suite est connue de tous.

LUSED 20/11/2012 07:43


DJO ISSA ET LE DÉPART DE SUKE BOLA ET KISOLA NZITA


Mon frère Antoine Nickel


Tu viens de me rappeler quelque chose juste à la fin de ton récit.Le départ de Suke Bola et kisola Nzita ,nous causa un grand choc dans nos coeurs nous les fans de Stukas.Avec lomingo on les
aimaient beaucoup ,c'étaient DES ENFANTS CHÉRIS.Mais on esperaient encore leur retour.


Plutard ,Suke Bola et Kisola Nzita chantèrent  à la télevision ,alors ce fût le deséspoir...Je me rappele encore des paroles de ce beau chant que Suke Bola et kisola Nzita  avaient
chantés.Le titre peut être ,c'est  "ITEBE BUMBA"


Voici quelques paroles:


"....EE KOKO IYEYE EEE ,EE WALA AA


BAWELA BAZANGA ,BAZANGA  BAZUA BOMENGO O O O O  (2X)


TOO SUANI TE , TOO BUNDI TE  EE ...ITEBE BUMBA AAH NANI LISALA A AH


PESA MAI NAMELA ,OO IMA EE NALEMBI MINGI I MAMA ,NAPEMA SOLO AH EE


PESA MAYI NAMELA OO IMA EE NALEMBI MINGI MAMA NAPEMA SOLO AH EE"


 


Ensuite le soliste jouait un morceau avec sa guitare et eux répondaient:


"THU-ZAINA RENOVE E AAH................THU-ZAINA RENOVE E AAH "


 


En tout cas le chant était à peu près  comme ceci.Avec un rythme balaçant entre Stukas et Thu-zaina.Mais je ne me rappele pas si c'était avec Thu-zaina renové ou quel nom de l'orchestre.Une
chose seulement que je sais qu'ils ne sont pas allé loin comme ils le pensaient.


 


À l'absence de Suke Bola et kisola Nzita ,c'est Djo Issa avec ses sautillages,sa vivacté ,ses cris "NALOBI YANGO ,TOUT DROIT ...OLOBA NINI YO...",ses danses à côté de Lita Bembo et en compagnie
de Lomingo.Il fût une grande consolation pour nous.


 


En tout cas, Djo avait quelque chose de particulier par rapport à Suke Bola et Kisola Nzita ,je crois que c'est pour ça qu'il fût convoité par YOKA LOKOLE.En tout cas .c'est ne pas n'importe qui
,qui pouvait rejoindre l'attaque chant de YOKA LOKOLE  qui était chaque fois composés des 4 attaquants venants de Zaiko langa Langa :(MAVUELA SOMO,SHUNGU WEMBADIO,MBUTA MACHAKADO,BOZI
BZIANA).Lui je crois qu'il avait remplacé SHUNGU WEMBADIO (PAPA WEMBA) ,qui est allé s'envoler seul avec VIVA LA MUSICA.


 


LUSED


 


 

Idée du Jour 20/11/2012 07:34


Bolobi pe trop, ata nalobi trop likolo ekokueya te


Bakombo elandaka


Franco = francs congolais


Luambo = lois ya mbongo


Bon bolingi lisusu nini, na biso ba africains kombo nionso ezalaka na signification na yango.

Antoine Nickel 19/11/2012 22:24


Je suis triste d'apprendre la mort de Djo Issa et surtout les conditions de sa mort alors que je cherchais encore à savoir ce qu'il était devenu.


Je l'ai, en effet, connu personnellement, un gars très sympathique et très gentil. Je lui ai d'ailleurs écrit la chanson Kelinda (c'était un anagramme du postnom Kindela
de ma copine de l'époque), une chanson que Lita Bembo a arrangé en y ajoutant sa "touche" personnelle. C'est là que j'ai appris qu'en plus d'être le showman qu'on connaissait, Libek
était un grand arrangeur et un vrai pro. En tous cas, j'ai vu la différence entre la chanson originale que j'avais écrite et le produit final : du travail de pro !


Roxy, l'ingénieur du son de Stukas de l'époque, m'a alors expliqué l'implication de Libek : c'est lui qui arrangeait toutes les chansons, voire en cédait à ses chanteurs.


Djo Issa a connu sa période de gloire à l'époque de Mombombo Dominé, après le départ du Professeur Samunga, Gaby Kisola et Suke Bola et l'arrivée du Dactylo Bojack, de
l'ingénieur Ndengas... http://www.youtube.com/watch?v=ls95PqgBDWs


Après une escapade dans Yoka Lokolé, il est revenu dans Stukas où Kisola et Suke étaient de retour. Mais le Stukas des 3 chanteurs virevoltants qu'il avait connu auparavant était devenu un
"orchestre" comme les autres avec une pléiade des chanteurs, surtout avec l'incorporation de Makolin, Jarrys Fimbo et Théo Lolango. 

LIONEL ALAIN 19/11/2012 21:54


Bonsoir à tous,


En effet,Djo Luambo dit DJO ISSA est en effet un ancien artiste qui a évolué dans l'ORCHESTRE MIRAGE dans lequel,il débutera sa carrière.Par la
suite,il intégra l'ORCHESTRE STUKAS BOYS DE LITA BEMBO puis YOKA LOKOLE.J'aimerai justement qu'on auditione sur le dewplayer une chanson de DJO ISSA et YOKA
LOKOLE qui s'intitule YOLOZI parts 1 & 2(EDITIONS VEVE 247) s'il vous plaît.

Jules 19/11/2012 10:52


Ndeko Richard Mawete,


C´est vrai Franco azali grand-frère ya kolakisa te epayi ya Djo Issa, d´ailleurs kombo na ye ya Francois Luambo ewuta na Tata oyo abota Djo Issa, donc Franco azua kombo ya tata leki na ye, comme
il est de coutume na ba famille nionso ata na mindele.


Batu bakendeki ko solliciter Franco mpo a aider Djo Issa kasi "il refusa net". Loin de moi ya ko répondre na place ya Franco to kokota makambo na bango ya famille, kasi nakoloba en tant que
Ngombo to batu ya radio tuba-tuba.


Landa interview oyo vieux Lukunku Sampu Benoit asalaki na Franco juste avant sa mort, vieux Jorgho aloba yango polele : Ndeko na ngai Lukunku kende kotuna mama na ngai ayebisa yo batu boni oyo
ngai naboma na famille na biso. Tangu mosusu kutu nazali na likolo ya mesa mpe nazali koliya kwanga, kasi quelque part bazali komona ngai nazali koloka.


Boyokelaka mpe batu ya ndoki tangu mosusu mua mawa, Franco azalaki libanga te, azalaki mpe motu, na mosuni mpe na makila, kaka Nzambe oyo asala likolo na nse kaka ye wana motu asala Franco de mi
Amor Luambo.


Franco azalaki motu moko amemaki ngambo ya monene epayi ya ba Kinois, surtout na liwa ya nkondo Bavon Marie-marie, nayebi te soki na liwa ya BMM yo ozalaki na mbula boni, kasi tuna Kinois nionso
akoyebisa yo, soki Kinshasa ya tangu na bango ezalaki ya discipline to luzitu na mikolo te, soki ezalaka Kin oyo ya lelo, ya ba petits oyo bazika mitu, mbele Franco alingaki aliya piné et c´est
terminé pour lui, mbele balingaki bakunda ye nzela moko na BMM.


Ezali likambo ya kobomba te tout-kin eyebi yango, na matanga ya BMM motors elela BINO BOKANISI NANI ASALI LIKAMBO OYO, ba vieux Bholen na Gaspy bafuta le pot cassé ya motors wana pour le reste
ya carrière musicale na bango, on dirait bango nde batu balobaki yango.


Nini elobama te sur ye moko Franco Luambo, ezala na ngambo ya famille na bango propre ezala na milieu ya ba Congolais. Enfant chéri ya ba marabouts, mpasi ya ba musiciens ye, ba
orchestres epanzana ye, okimaka classe ozui te na examen ye, masuwa ezinda na ebale ye, nionso kaka Franco, fin de fin bayekoloba Franco akunda ba TALISMAN tout le long ya avenue Huilerie-Asosa,
batu oyo bayebi Kinshasa ya Léopoldville, bayebi malamu Huilerie-Asoso na géographie ya Kinshasa ezalaki avenue moko stratégique, donc passage obligé, basuki wana te, baye kobakisa ete Franco
azali grand-maître (prëtre) bongo président Mobutu Sese Seko azalaki MONDIMI na église ya Franco, quelle église, église ya GUA.


Franco mpe azali motu, azalaki mpe na mposa ya vie na ye, ba oyo bazalaki ko fréquenter Un-Deux-Trois, bakoyebisa yo Franco tangu ya ba concert jamais azalaki komela masanga na verre toujours na
bouteille, azalaki kobola clairon ndenge tolobaka na Congo.


Nayebi mingi te sur famille paternelle ya Franco ni maternelle même, kasi eloko nayebi na famille paternelle ya Franco, kobanda na ba tata na ye ya leki tii ba frères (cousins) na ye bazalaki
callé, puisque ba Tata na ye ya leki nionso bazalaki ba directeurs na ba sociétes oyo ya Franco, ba frères (cousins) na ye mingi bazalaki ko occuper ba grands postes soit na Congo soit na ba
ambassades du zaïre, mpe famille paternelle na ye ezalaki kaka na kombo mibale ezalaki ko dominer soit Luambo soit Siongo, donc ezalaki facile ya ko répérer bango.


Oyo mua moko nazalaki na yango pour dissiper tout malentendu.


Wa yo Jules 

Bernard Manseka 17/11/2012 15:56


Mon souhait est que des telles histoires s'accompagnent non pas seulement des photos, maias aussi des sequences videos si possible pour mieux entrer la memoire de ces illustres dont on parle. Je
connais les sautillages de Djo Issa dans Stukas. Paix a son ame


La bible a un secret pour vivre lontemps: "Honnores ton pare et ta mere" c'est le seul des dix commendements fait avec promesse. Si jeunesse savait!

Richard MAWETE 17/11/2012 15:25


A propos de Djo Issa,effectivement quelque temps après sa mort,un ami était arrivé de Kin.Il nous avait raconté que lorsqu'il était malade,les gens avait meme sollicité Franco pour lui venir en
aide,mais il refusa net,sans savoir pourquoi.


 Je voudrais si mbokamosika peut nous mettre la chanson Lozy qu'il avait composé dans Yoka Lokolé.Cette chanson me rappel toujours les bons souvenirs de l'orchestre Yoka Lokolé,lorsqu'il se
produisait au cinema Palladium.


 Djo Issa aimait faire des animations,comme son cris dans Yoka Lokolé: Aladji Baba,yambula nzingu manu wani.....

LUSED 17/11/2012 06:38


DJO ISSA ,UN DES PRÉCURSSEURS DES ATALAKO


Du côté orchestres des Jeunes ,j'étais grand fan de Stukas Boys et de Lita Bembo.On m'appelait Lita Bembo,puisque j'imitais sa manière de danser.(Ça c'est du côté musique des jeunes,pas les vieux
,ni la classe intermediaire comme Bella bella,lipua Lipua ,Bakuba.....etc)


 


Le grand souvenir qui m'est resté  de Jo Issa du côté Stukas boys ,ce sont les cris.Lomingo était un peu timide ,souriant ...Lita Bembo grand danseur ,mais jo Issa m'attira l'attention du
côté cris.Même Suke Bola et Kisola Nzita (en leur temps) ne criaent pas beaucoup.Mais Jo Issa surtout,peut être par sa jeunesse par rapport aux autres.


 


Je me souviens de quelques cris de Jo Issa:


-"ET TOUS CEUX QUI NE BOUGENT PAS ,ET TOUS CEUX QUI NE DANSENT ,SONT...SONT....SONT DES INAPTES "


-"MOMBOMBO NA ELONGI EEE " OKOKA KOYAMBA YANGO ?


-NALOBI YANGO "TOUT DROIT"


 


En ce moment là il n'avait pas encore des "ATALAKO" ,comme dans les orchestres des jeunes aujourd'hui.Mais Djo Issa et les autres du clan Langa Langa comme Gina wa Gina ,Shungu (Papa Wemba)
...etc ,peut être Ifolea aussi et plutard Dindo Yogo...Ils étaient comme les précursseurs des "ATALAKO" d'aujourd'hui.


 


En tout cas Djo Issa est parmi ceux qui ont préparé le chemin des "ATALAKO" d'aujourd'hui.


Que son âme repose en paix !!!


 


LUSED

Mazadis 17/11/2012 06:30


Nakende na ndaku na bango na 20 Mai - Immocongo - je crois mbala misato. tozalaki kosala na Mazadis, alors tata na bango azalaki directeur-administratif ya mazadis, yaya na bango Franco azalaki
acquéreur ya mazadis, effectivement na lopangu na bango puis bana ya 20 mai bazalaki kobenga ye Jean-Marie, contrairement na monde musical epayi bazalaki kobenga ye Djo Issa. Tangu wana ye Djo
Issa azalaki kobeta na Stukas Boys ya Lita Bembo, on dirait tata na bango azalaki kolinga ye te, puisque azalaki koloba tango nionso, malamu Djo Issa ata azali kobeta miziki kasi alandaka pe ba
classe, atika ba groupe ya ba diamba. Na tangu wana yaya ya Djo Issa kombo na ye ezalaki Hilaire kasi bazalaki kobenga ye vieux Lokanga na ba masta ya Djo Issa, azalaki kotanga na IPN, donc bo
comprendre comportement ya père na bango, il parait tata na bango apesaki même ordre na ndaku ke ye Djo Issa akoki koliya biloko te, akoliya kaka biloko oyo asombi na mbongo na ye ya mosala ya
miziki, c´était une facon de forcer la main à Djo Issa pour reprendre les études, kasi waya Djo Issa ye wana toujours na Ilestone... Stukas Mombombo Kita Mata. Eyaki kosuka Djo Issa azalaki
lisusu komonana na ndaku te, tata na bango ebandaki kopesa ye ba souci, mokolo mosusu Lita Bembo aleki na mazadis, tangu ayembaki nzembo ya KADIMA ya Ok Jazz na Stukas, Lita Bembo tout comme Djo
Issa bazali bana ya 20 mai, donc tata na Djo Issa de droit azali pe tata na Lita Bembo, esika tomonaki souci paternel ndenge ezalaka, Papa Luambo à ne pas confondre avec Franco Luambo, Papa
Luambo abengi Lita Bembo, mon fils Gaby ndenge nini leki na yo Jean-Marie azali lisusu komonana te, puis Gaby lita alobi Papa tozalaka na Djo Issa chaque jour azali na ye, nakoyebisa ye akende na
ndaku ozali koluka ye, puis Papa Luambo alobi nazali koluka ye te, kasi nalingi au moins amonanaka na ndaku. Sur ces entrefaites Lita Bembo akeyi na ye, makambo aeyelaki na mazadis a traiter
yango, puis Papa Luambo akoti na bureau na ye pour ses occupations professionnelles.


Voilà tout ce que je sais sur ce petit.


 


Mazadis.

WIGO 16/11/2012 22:59


Bonjour à tous les Mbokatiers.


Cet article me fait plaisir car j'avais passé des bons moments avec lui à l'Institut Abbé Loya ex Joc à Movenda-Saio dans la commune de Ngiri-Ngiri; année scolaire 70-71 en 1ère CO B.


A cette époque on avait pas encore acquis les postnoms et  on l'appelait LUAMBO JEAN-MARIE et il est devenu par la suite LUAMBO ISSA.


Je rappelle qu'à l'époque où on  était en 1ère CO, il était déjà musicien dans l'orchestre MIRAGE LISANO qu'il dirigeait avec son grand-frère et qu'il quittera pour aller créer MIRAGE LANA
qui n'avait pas duré longtemps.


On ne se voyait plus jusqu'à l'époque où il intégra le YOKA LOKOLE car il venait répéter à Movenda à Ngiri-Ngiri chez Ya VUELAS MAVUELA SOMO.


Je l'avais rencontré pour la dernière fois chez lui au quartier du 20 mai ; rue Mama LOKALA n° 7 en 1985 et il avait beaucoup maigri.


Quand il est mort en 1986, j'étais en déplacement et avais appris son décès à mon retour à Kin.