Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

 

DJEKE : TEXTE ET MÉLODIE

.

Je croyais vraiment que l’époque de Jeunes pour Jeunes et des cahiers des chansons était révolue, mais j’ai remarqué que Les Coulisses de la Musique Congolaise de l’African Jazz à l’Afrisa, de Faugus, contient certaines paroles du texte de la chanson Mosolo de Tabu Ley (page 206), les textes de Ebale ya Congo de Kallé Jeff, Pont sur le Congo de Franklin Boukaka et de la version en kikongo de Minha Angola de Sam Mangwana, respectivement sur les pages 220, 221 et 223. Tu vois, donc, cher Messager, qu’une catégorie des textes des chansons, qui ne serait nécessairement pas systématique et qui progresserait au besoin, pourrait être créée sur le blog. Et les mbokatiers pourraient discuter de certains textes. Par exemple, moi, je croyais que la chanson Mosolo disait mosolo ezali fungola ya bomengo, mais le texte dans les Coulisses dit mosolo ezali fungola ya lisano. Et, si je tape sur Google une partie du texte, quand je ne connais pas le titre de la chanson, cela pourrait m’aider, grâce au blog, n’est-ce pas ? Et l’on pourrait même avoir des traductions en français, comme dans les Coulisses. Comme ça, je saurais ce que dit la chanson Kitambala moja. Et je saurais aussi, bien que je parle kikongo, ce que Manuel d’Oliveira dit dans Umbanzang’e moyo e [kwaré], e yaye [koré mané], umbanzanga, que j’écoute tous les jours sur le blog, et je me demande encore si ce Kwaré-là est le nom d’une personne.

 Commentaire n°1 posté par Pedro aujourd'hui à 17h0.

 

Ce commentaire émis par notre ami Pedro est très pertinent dans la mesure où les textes de nos chansons sont des véritables œuvres littéraires qu’il convient d’analyser. Une chanson comme Djeke mérite d’être apprise  par cœur comme un poème. Sa structure est d’une grande valeur grammaticale et fait de cette œuvre un exemple d’une chanson à texte.

Notre malheur est que les textes de nos chansons sont de plus en plus rares. L’unique solution qui nous reste est d’essayer de transcrire les textes en auditionnant les chansons, avec le risque de commettre des erreurs.

Voici en guise d’essai, le texte de la chanson Djeke, tel que nous l’avons noté après plusieurs auditions. Il peut être corrigé.

Messager

.

 

DJEKE

Refrain

Likambo ya José na mwasi etamboli nde mboka mama

A gagnaki ye nde djeke ndenge nini bayokana se matata

Couplet

-Mabala tokoyokaka mabala ezali mingi mosusu lokola lisano

Lokola  José na Gina, aasekisi  mboka mobimba

Toyoki bakowela Gina na coin ya Baraka, na Commune Kinshasa

Oh oh Léo makambo

Ba koko na djeke bawela mbongo , biso lelo to ganger basi

Ah congo lipanda, biso lelo oyo to ganger momekano

Solo

-Mabala tokoyokaka mabala ezali mingi mosusu lokola lisano

Lokola  José na Gina, aasekisi  mboka mobimba

Toyoki bakowela Gina na coin ya Baraka, na Commune Kinshasa

Oh oh Léo makambo

Ba koko na djeke bawela mbongo , biso lelo to ganger basi

Ah congo lipanda, biso lelo oyo to ganger momekano

 

Refrain

Likambo ya José na mwasi etamboli nde mboka mama

A gagnaki ye na djeke, ndenge nini bayokana se matata

Likambo ya José na mwasi, etamboli nde mboka mama

A gangaki ye nde djeke, ndenge nini bayokana se matata

Paroles

Eh libala, ekoma nde  lisano

Refrain

Likambo ya José na Mwasi etamboli nde mboka mama

A gagnaki ye na djeke, ndenge nini bayokana se matata

Likambo ya José na mwasi etamboli nde mboka mama

A gagnaki ye na djeke, ndenge nini bayokana se matata.

 

Texte Transcrit par Messager

 

Djeke, par L'African-Fiesta


.

.

Commenter cet article

Mukumata Michel Georges 21/01/2014 10:37


Ok j'ai pu recupérer la version lingala de cette chanson (kitambala moko kasi ndenge ya kolata ekeseni) mais je sais comment l'insérer dans le blog. Que Mbuta Osinonde me guide. Merci.

Pedro 21/01/2014 07:48


Merci, Messager. Merci, ndeko Mukumata.

Mukumata Michel 20/01/2014 21:22


Je répond à chaud au Mbokatier Pedro. La chanson "kitambala moja", n'est qu'une remix en langue swahili du titre chanté en lingala "kitambala ezali moko kasi ndenge ya kola ebele" enfin quelque
chose de ce genre. Comme je l'ai dis plus haut c'est à chaud que j'interviens.