Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

CRASH D'AVION A KISANGANI

RDC: crash d'un avion à Kisangani

19:57 08/07/2011

MOSCOU, 8 juillet – RIA Novosti

Un avion de la compagnie aérienne Hewa Bora s'est écrasé aux abords de l'aéroport international de la ville congolaise de Kisangani, rapportent vendredi les médias occidentaux.

Selon le porte-parole du gouvernement congolais Lambert Mende, 40 survivants ont été extraites des décombres de l'appareil.

D'après les dernières informations délivrées par Stavros Papaioannou, porte parole de Hewa Bora, 53 personnes ont péri dans l'accident.

112 passagers et membres de l'équipage se trouvaient à bord de l'avion.

Le responsable a en outre indiqué que les fortes pluies qui se sont abattues sur Kisangani étaient à l'origine de l'accident. Le pilote n'a pas réussi à atterrir sur la piste.

Crash d'un avion en RDC: au moins 53 survivants sur 112 occupants

photo 1310141203821-2-0 

Au moins 53 personnes sur 112 occupants ont survécu au crash d'un avion de ligne d'une compagnie privée congolaise vendredi à l'aéroport de Kisangani, dans le nord-est de la République démocratique du Congo (RDC), selon la compagnie.

AFP - Au moins 53 personnes sur 112 occupants ont survécu au crash d'un avion de ligne d'une compagnie privée congolaise vendredi à l'aéroport de Kisangani, dans le nord-est de la République démocratique du Congo (RDC), selon la compagnie.

"Nous ne connaissons pas le nombre de morts mais il y a au moins 53 survivants sur un total de 112 passagers et personnels d'équipage", a déclaré à l'AFP le directeur de la compagnie Hewa Bora, Stavros Papaioannou.

L'accident a été provoqué par un violent orage, a pour sa part indiqué à l'AFP Lambert Mende, porte-parole du gouvernement.

"Un avion de vol commercial qui assurait la liaison régulière Kinshasa-Kisangani-Goma a été pris à 250 mètres de l'aéroport dans un violent orage, qui continue de s'abattre sur Kisangani", chef-lieu de la province, a-t-il indiqué.

Un panache de fumée noire était visible en bout de piste, a constaté un correspondant de l'AFP.

Selon le journaliste, le trafic aérien qui avait été suspendu a pu reprendre peu après l'accident.


Source France 24

 

Commenter cet article