Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

COMMUNIQUÉ

 

 

Nous nous réjouissons du fait que  de nombreux mbokatiers participent ce dernier temps à nos discussions  fraternellement et d’une manière complémentaire .

 

Nos félicitations à toutes et  à tous. Cependant, vous nous permettrez  de  porter à votre attention qu’un nombre de lecteurs apprécient bien nos commentaires mais ils ont du mal à nous lire en MAJUSCULE ,pour des raisons liées à certaines pathologies et à l’âge.

 

Par ailleurs, nous invitons tous nos amis « mbokatiers » à bien vouloir respecter l’opinion des  autres avec amour et esprit de tolérance ,comme de coutume sur notre blog.

 

Nous vous remercions d’avance pour votre coopération.

 

Serge – Kongo na biso .

Administrateur chargé de l’éthique

 

Niama ya Zamba, par Diamant et Kin Bantou

.

Ndeko Nostalgie

Nzembo wana ,ndeko Serge alobi :"NIAMA YA ZAMBA EKOKI KOKOMA NIAMA YA MBOKA"  bazalaki ko interpréter yango na ba manières mibale:

1-Ya liboso niama yango ea Mobutu ndenge kaka olimboli.

2-Mais yoka interprétation ya mibale:

Niama yango eza MULELE. Na ndenge nini ?

"NIAMA YA ZAMBA EKOKI KOKOMA NIAMA YA MBOKA,KAKA SE KOBOKOLA YANGO"

Niama ya zamba eza un soldat maquisard ,donc soda ya zamba ndenge Mulele azalaki.Donc esengelaki baboma ye te mais ba éduquer ye alingaki a zala utile na mboka.

 

"ATA BOYINA NGAI BOKOKI PE KOLINGA NGAI NA SIMA ,KAKA SE KOYAMBA NGAI NA BOBOTO"

Donc esengelaki batika koyina Mulele ,mais bayamba ye na boboto, alingaki azala necessaire na mboka ,pe suka suka balingaki kobosana makambo eleka  pe kolina ye.

 

Oyo nde ezalaki lokola 2º ienterprétation.Alors na 2º interprétation oyo bazalaki koloba que Cobantou (ezala ata Kin Bantou) ezalaki kaka couverture ,mais nzembo ezalaki ya Kwamy ,yango kombo na ye ekotaki na kati:

"O O PASI O ...ELOBA KWAMY ,PASI NDE YA MOKILI OO NZAMBE "

Donc KWAMY nde abuakelaki gouvernement na tina ya Mulele ,moninga na ye ya Bandundu .Donc esengelaki bayamba ye na boboto alingaki azala utile.Mais moyen ya kobimisa kombo ya Kwamy ezalaki te.

Ndenge kaka ezalaki na likambo ya nzembo ya Kashamankoy ya Tabou Ley.Nionso mibale bazalaki komonela yango lokola mbuakela na Kinshasa.Surtout que na Kwamy , tabou Ley na Mulele baza bato ya Bandundu

 

Donc na repéter kaka oyo ezalaki kolobama na Kinshasa,ekoki kozala bongo to pe bongo te.  KIN MAKAMBO !!!

 

LUSED

.

Commenter cet article

MWENZE 02/04/2013 12:59


Mboté PEDRO,


Okoki koyébisa ngai mbala moko soki ozali Pédro tozalaka na yé na Foyer David Livingstone na komune ya Uccle(Bruxelles) élongo na ba "Riva"Lugumié,Jeff Romain,Doudou na
Emile Wamushala,Maniengi Augustin,Charly Loembet na basusu na koki banso kotanga kombo té awa,na bambula 1974-1975?Pé akendé U.S.A.(américa)na suka 1975.


MWENZE

Pedro 01/04/2013 18:35


Ndeko Réflexion,


Merci po na contexte opesi ngai. C'est ce que je ne savais pas.

Réflexion 01/04/2013 17:02


Ndeko Pedro,


Ya solo président MObutu alobaka yango na Stade du 20 Mai, ezalaki likambo ya Papa oyo azalaki ministre ya transport, je crois ezalaki likambo ya ba commissions esika asombaki ba bus Leyland oyo
ezalaki kobaluka pamba-pamba lokola ba vulgaires Fula-Fula, du jamais vu dans l´histoire de T.C.L., puis na mua makambu mosusu ya politique mpe ezalaki na kati, mingi oyo bayebaki Mobutu mpe Papa
oyo ya ministre na bomuana na baongo balobaki ezalaki surtout règlement ya vieux compte moko boye.


En réalité le président-fondateur s´était exclamé, mais malheureusement ndenge kaka oyebi Kinshasa, Léo, Lipopo - mboka ya ba nganga - "Ata ko bayibaka, okoyiba ata moke te" ezuaki tournure moko
ya somo, ndenge balobaka kanda ezalali eloko mabe, jour yango vieux Seskoul akanisaki azali ko salir Papa oyo ya ministre, nzoka nde amitekisaki ye moko na laboratoire ya ba nganga ya Kinshasa :
Mobutu alobi toyibaka moke moke.


Peut-être mpe ekokaki kozala ebandeli ya bokono oyo emema ye Mobutu na liwa, puisque na ba meetings na ye akomaki kosala ba erreurs mingi na maloba, mokolo mosusu na meeting contre Cardinal
Malula vieux Seskoul aloba : Soki ezalaki Malula mbele alingaki atema na liboso ya église, avant okota na ndako ya nzambe, longola kupé, bakata okoti, bakata te okokota na église te... Tangu
awutaki na Inde epayi ya Mme Indira Ghandi, Mobutu aloba, awa na biso authenticité, nawuti na Inde, kuna bango basi balataka "molinda" na nse ya maputa, mbala moko ba animateurs ya groupe choc
Kake, avec l´animateur en chef Ndjoku Eyo Baba en tête, bakomi koyemba : miso oyo eee , miso oyo emona makambo.... Oyo ezali ya suka na mama na scandale mokolo P,F. alobaka na meeting,
littéralement : Olal... muasi ya batu ya soda, bondonguani, bongo oya kolela, ah Mobutu tala makambo ba soda na yo basali... Nabanzi mokolo oyo ba congolais nionso ba comprenaki ke ezali na
elongo moko ezalaki ko tungisa Le Grand Léopard na nzoto tii mokolo sekele ebimaki ete azali na Prostate.


Yango wana, soki ofandi na moninga, soki omoni ye abandi kosala makambo ma longobani te, ezalaka malamu omema ye na lopitalo, mpo mécanien ya nzoto atala qu´est-ce qui ne va pas.

Pedro 01/04/2013 14:39


Vous n’allez pas me croire, et ce n’est pas pour déclencher une autre controverse, mais moi je ne crois pas encore qu’un dirigeant, aussi kleptocratique, naïf et maladroit
soit-il, peut dire pendant un meeting populaire : « boyibaka na bino, kasi boyibaka moke-moke ». Et pourtant je connais des gens qui soutiennent mordicus qu’ils l’ont entendu dire
ça avec leurs propres oreilles, à part ce brigand attrapé à Pont Kasa-vubu et qui a dit : « Président alobaki toyibaka moke-moke ». Chaque fois que je pose la question de savoir
dans quel contexte les propos présidentiels ont été tenus, personne ne me raconte le paragraphe précédant, ni le paragraphe suivant. Je leur dis souvent : Voici ce que je crois qu’il doit
avoir dit : « Bino pe lisusu ! Okoyiba moto okotika ye polele ! Oyiba ata moke te, otikela ye ndambu ». C’est encore maladroit, évidemment, mais ce n’est pas aussi maladroit
que : « Allez-y, volez, pourvu que ce soit acceptablement peu et que vous ne vous fassiez pas attraper. » Avant qu’on ne me lapide ndenge babambaka St. Etienne mabanga, j’ai bien
dit que je n’y crois pas encore. C'est-à-dire, je pourrais y croire plus tard.

MWENZE 01/04/2013 14:11


Ne trouvez-vous pas que l'artiste s'exposerait ainsi à tous les dangers,dans le cas de NGAMBO Diamant,qu'il reconnût ici officiellement l'une ou l'autre interprétation du public,version "soldat
Mobutu sorti de la campagne" ou "Mulélé qui parle dans la chanson"?Tandisque,ne s'agissant ni de l'une ni de l'autre il laisse ainsi libre court son imagination et sa réflexion.Alors que la
chanson "Niama ya zamba"dégage en elle une forte interprétation philosophique,un public en mal de spéculation ne trouva rien d'autre qu'un lien avec l'actualité,l'arrivée au pouvoir des
militaires et l'assassinat de Pierre Mulélé.


Sur le séjour de Rochereau à Brazzaville,l'Afrisa y clôturait par des concerts un long périple de près de 6 mois en Afrique de l'Ouest,avec base à Abidjan.Brazzaville était le passage obligé à
l'aller comme au retour pour la simple raison que les lignes de la multinationale des ex colonies françaises d'Afrique,Air Afrique,ne desservait pas Kinshasa et avait pour terminus la capitale
congolaise rive droite.Et à mi-périple l'Afrisa lança sur le marché depuis Abidjan,une série de 45 tours des chansons "Kashama Nkoyi"(ici en objet)"Mocrano","Mon mari est capable","Kasala","Bel
Abidjan","Mado",tous,des grands succès(ô que de souvenirs remontent en ce moment même dans ma tête!).Rochereau regagna ainsi Kinshasa par le beach effectivement,auréolé de son triomphe en Afrique
de l'Ouest dont les échos parvenaient à Kin,du succès foudroyant desdites chansons comme de son concert à Brazza,le tout sur fond de rumeurs et autres interprétations attribuées à la chanson
"Kashama NKoyi" qui faisait de lui et à son corps défendant la voix des sans voix.Tous les éléments d'un triomphe au beach Fima étaient ainsi réunis.


MWENZE 

Pedro 01/04/2013 11:38


Je suis tout à fait d’accord. On peut se contenter des énigmes qui s’ouvrent après l’unique interprétation servie par l’auteur. Je n’y avais pas pensé.

delman 31/03/2013 06:08


Bonjours chers mbokatiers!


Sur la question de savoir si un artiste ne se doit de visiter les coulisses de son oeuvre, je dois dire qu'il y a matiere a disserter car, comme la conclusion du message le laisse voir,
il peut etre dangeureux de laisser au public l'interpretation exclusive de l'oeuvre car on aboutit presque toujours a des absurdites qui n'ont rien a voir avec ce qu'avait voulu
exprimer l'artiste.


Les exemples sont legions dans notre musique et pas seulement dans la musique ou l'art en general. J'ai recemment, avec une grande surprise, suivi sur la toile les kinois s'exprimer sur la
signification de jeudi-choc. Personne n'a releve que c'etait une emission sportive avec Basunga Nzinga a l'epoque, qui organisait des combats de judo,karate,catch, etc. a la tele les jeudis
aux cours d' une emission tele. L'expression a pris une connotation qui n'a rien a voir avec le sport.


  Il en va ainsi des oeuvres de l'esprit abandonnees au public.


S'il est vrai que l'on peut avoir l'impression que les possibilites en explications se sont limitees, il est aussi vrai que l'artiste en devoilant sa pensee ouvre une porte qui peut etre ne
l'etait pas a l'instar de la chanson "Tika makanisi" de feu Pepe Kalle ou, tout d'un coup il s'est mis a parler en portuguais a sa fille et, a l'intervenant de se poser la question de savoir
pourquoi. je pense que vous serez d'accord avec moi qu'en ayant compris que la chanson etait dediee a la fille du defunt un enigme a ete ouvert en plus:pourquoi le portuguais. 

MWENZE 30/03/2013 18:03


Ndéko ADEI TOKO,nafukaméli o ndembé ya Paska oyo to za',tikani kosilika.Ezali kaka lisolo,ndakisa tozalaka n'ango na tango tozalaka koyita moto babutu ya élanga na mboka.Bongo té?Kutu nalobaki na
lokota ya lopoto sima'lobi boyé:"cest normal,c'est tout cela aussi un débat".Mabé nini oya kokatéla biso kolandéla lisusu lisolo oyo té?Po kaka biténi biyé bibandi koléka na mbango penza,tata
kaka lélo boyé to sitokomi na éyénga ya mbotama ya pomba Simaro Masiya!J'avais rappelle-toi parlé d'autocensure et,pour ne pas laisser croire aux moins de quarante ans aujourd'hui que nous
vivions alors dans un traditionnalisme absolu donner exemples aui contredisent tes affirmations.Les chansons "Baiser na litama" de Pablito et l'African-Fiesta,éditions Vita 1964(na baiser ya
litama,ékopésa ngai foli o o,na baiser na lolému,nakomi lokola nakufa),"Souké",meilleure chanson de l'année 1965,Rochereau,même orchestre(bakutani na mwana moko ya mobali,lisano ya baiser étondi
bango na monoko) ou plus près de nous,meilleure chanson de l'année 1990,Simaro Masiya nommant le baiser par son appellation lingala "ékopi"na monoko  dans "Eau bénite",OK-Jazz,Toutes ces
chansons ne connurent aucune censure,contrairement à ton affirmation selon laquelle toute oeuvre contenant le mot "baiser" subissait cette sanction.D'autre part,j'affirmais il est vrai,que
Rochereau,sur la chanson "Kashama Nkoyi"était inquiété,mais non menacé,vu le contexte politique du moment.Qui,en Afrique,,pouvait aller à l'encontre de la volonté d'un dictateur,à une époque où
le concept "opinion internationale" n'existait pas encore?Si Mobutu avait tenu compte des rumeurs et voulu tuer Rochereau,le mettre en prison,l'empêcher de regagner Léopoldville,personne ne l'en
aurait empêché.Pas même des sages de la présidence:les dictateurs africains n'écoutent qu'eux-mêmes!Personnellement je suis convaincu que la majorité des chansons censurées de l'époque l'étaient
du fait des directeurs ou chefs de programmes de des radio et télévision nationales,qui se voulaient plus royalistes que le roi.Je dis bien de l'époque,car entretemps les choses ont été plus
organisées,avec par exemple des décisions de justice du Procureur Mukengé dans la censure de certains clips.On le sait,les musiciens ont par la suite su trouver la parade en l'incluant a son tour
dans les "mabanga",et depuis,le Procureur a baissé les bras!Ce n'était là qu'une parenthèse.Enfin,en revenant sur les danses et animation "kibinda nkoyi",la rumeur que j'ai évoquée a bien et bien
eu lieu et fut de notoriété publique.Et je suis fort surpris que tu veuilles la nier,à moins que tu aies déjà quitté le pays en cette période là.Malgré la rumeur ou l'interprétation
persistantes,aucune oeuvre ne fut censurée.Je n'avais pas affirmé autre chose.


Boboto okati na biso banso,pé Paska élamu.


MWENZE

aimé 30/03/2013 07:26


Bonjour chers mbokatiers,


je suis une fois de plus animé par une curiosité. Est ce qu'il est arrivé au chanteur Kuami, de faire un duo avec le grand Max SOKI VANGU? 


car je crois reconnaître la voix de Grang Max dans une chanson de Kuami que j'avais transferé à l'Administrateur bien aimé messager, à un moment donné de nos échanges. merci.


 

adei toko 29/03/2013 16:54


je termine ici et je n'y reviendrai plus jamais car lui même LUSED appelle cela  deuxième INTERPRETATION, si la première est connue de tout le monde celle ci est peu probable qu'elle soit
vraie après recoupement des vies de Kwamy, Ngambo Diamant et Mulele.


Bonnes fêtes de Paques à vous aussi.

MWENZE 29/03/2013 16:30


Ndéko ADEI TOKO,voici bien longtemps que je pensais l'équivoque entre Kwamy et la chanson "Niama ya zamba" ou son compositeur NGambo "Diamant" d'une part et Kwamy-Mulélé d'autre part
levée.Ensuite j'étais convaincu que le postulat posé dans cette rubrique était la rumeur,l'interprétation ou les spéculations du public sur une chanson,leur impact ou leurs
conséquences,avérés ou non.Je constate hélas que nous ne traitons pas le sujet de la même manière et ressomblons de plus en plus à deux rails de chemin de fer qui jamais ne se
rencontreront,contrairement à ce qui arrive souvent au cours de nos débats.En prenant la peine de relire toutes les interventions,tu constateras combien LUSED,PEDRO et moi par exemple,ici
même,nous sommes retrouvés,et cela,par le passé aussi avec tant d'autres.Je n'ai pour ma part jamais cherché,et je le dis honnêtement la main sur coeur,à avoir raison.Je suis dans le regret de
constater que nous ne nous comprenons pas et que nous avançons lentement mais sûrement vers un dialigue de sourds,de nombreux imbroglios dans les propos des uns et des autres apparaissant
ici et là.Normal,c'est tout cela aussi un débat.


Joyeuses fêtes pascales à tous.Que l'Eternel notre Dieu,maître du temps et de l'univers,par Jésus-Christ notre Seigneur,nous garde  tous,dans l'unité et l'amour fraternel.


MWENZE

Jules 29/03/2013 15:08


Un jour na moyi makasi, na lopango ya société Mazadis na commune ya Limete, tozali vers 13 heures, mazadis ezalaki na mindele mibale, moko M. Neves - directeur général, mosusu M. Bandeira
-directeur technique, et puis Papa Luambo - directeur administratif, oyo nde congolais et tata na Djo Issa ya Stukas.


Boyi ya M. Bandeira aye ko se plaindre epayi ya Papa Luambo, alobi zoba ya mondele oyo ya Bandeira afingi nga, alobi journée na nga ya lelo ekozala "zenga" (bakokata yango), Papa Luambo atuni ye
po na nini ye Bandeira aloba bako zenga journée na yo na likambo nini, alobi puisque sukali esopanaki, tangu ye zoba ya Bandeira akoti na ndaku a constater sukali e diminuer mua moke kaka, alobi
nga nayibi sukali, abandi kofinga nga.


Papa Luambo atuni ye bongo yo moninga azali kofinga yo, bongo yo ozongisaki nini, boyi ya M. Bandeira alobi na Papa Luambo, vieux nga pe nafingi M. Bandeira : NEGRE.


Donc biso nionso tolalaki na koseka, MM. Neves na Bandeira bazalaki ba portugais, puis bazalaki ko mélanger francais na bango na kikongo ya léta.


 

Messager 29/03/2013 13:57


Michel,


 


Lokola atangi La barrière il faut oyeba pe "La Lune Bar" , esika Kin Bantou na Cobantou babandaka kobeta ba concerts. Sik'oyo Nalingi naloba mua lisolo moko etali la barrière.


Un jour towutaki ko ngemboniser na Bon Bon Sucré, na retour na ndako toleki devant la barrière. Tokutaka discussion entre congolais moko na mundele moko. Congolais wana afingaka mundele a bato
"chômeur". Mundele asilika mabe pe azongisi te aza chômeur te, po asalaka epai ya citoyen Litho. Na tango wana toyebaka te que Litho azalaka très proche ya Mobutu.


Messager.

adei toko 29/03/2013 13:30


Libre à celui qui veut croire aux rumeurs mais après recoupements et deductions je ne vois pas où les chemins de Kwamy et Mulele se croisent et fassent naître une affection qui lui pousse à lui
dédier une chanson. Le texte de la chanson n'est même pas en adéquation avec ce que l'on insinue. Concernant KASHAMA NKOY, Rochereau n'aurait pas eu des problèmes s'il n'y avait pas eu reglement
des comptes avec ILOSONO qui lui en voulait à mort.Oui Rochereau a été menacé et interdit de rentrer au pays alors qu'il revenait d'un voyage. Il a du se tourner les pouces à Brazza pendant qu'on
statuait sur son cas à Kin puis les sages de la présidence ont compris que c'était un problème de rivalité raison pour laquelle il a largué 2 satyres (mokitano ya wendo et songi songi) à
l'endroit du concerné. Je vois encore son retour triomphal au beach Ngobila et quelques jours après un article à ce sujet dans la revue "Afrique Chrétienne". Je reconnais aussi quand le Congo
avait une certaine MORALE il y avait une commission de censure officielle qui a censuré plusieurs chansons où il y avait le mot "Baiser" (Zibebeke, amour fou de Tabu Ley ou baiser ya litama de
Emile Soki...) Franco et ses musiciens ont fait de la prison pour immoralité, je n'oublie Koffi et Jossart pour le cri "etutana".


Pour cette même raison morale la plupart de ces chansons resortaient transformées; Emile Soki a changé Muasi ya mongo en muasi ya boyé dans "Mouvement ya Kin"; Franco a du changer sa phrase :
apesi mobali nzela abala mbua en apesi mobali nzela abala ye ou encore ZAIKO a changé le titre d'une chanson qui s'appelait Niama alei en Toli ya Liyanza. Quant à la danse kibinda nkoyi, je ne
pense pas que son créateur visait l'ancien président, une fois de plus ce sont des spéculations qui ont pris le dessus sur la danse mais toujours est il que je sais "WAKE UP" de Koffi/Wemba où il
y a ce cri à profusion a connu un succès foudroyant à la radio comme à la télévision sans aucune censure. Koffi ne devrait pas rentrer au pays après son olympia car son succès était basée sur
cette danse, je ne parle même pas de Zaiko qui a fait de cette danse sienne. On n' a jamais arrêté qui que ce soit pour Kibinda nkoyi.

MWENZE 29/03/2013 11:51


Tout en faisant mienne la démonstration de LUSED à l'endroit d'ADEI TOKO,je voudrais répondre à l'un des commentaires de ce dernier.Plus d'une fois nous avions constaté par le passé qu'à un
moment donné du succès d'une chanson celle-ci n'était plus diffusée sur les ondes de la radio nationale."Yaka toyambana" de Chantal et l'African-Fiesta Sukisa en 1967,fut censurée pour
deux phrases:une blasphématoire("Jésus likolo biso na sé,kaka bolilngo) et une autre jugée triviale("soyi ézali baiser,ézali mayi ya bolingo kobosane té").Jugez donc ô combien pudibonde
fut notre société hier,comparée aux insanités pornographiques de certains textes et animations des chansons nos jours.Bref!Par ailleurs,la menace quelconque d'un artiste ne
constitue pas une preuve de censure.Rochereau par exemple ne fut jamais menacé avec "Kashama NKoyi",quoiqu'inquiété("Mokitani ya Wendo"fut la réponse à ses détracteurs qui
soufflaient sur les braises,menés par les musiciens dissidents de l'orchestre Festival des Maquisards avec à leur tête Sam Mangwana,qui voulaient ainsi lui régler leurs comptes.Ni Koffi Olomidé
non plus et tant d'autres musiciens des années 1990,avec l'animation "kibinda nkoyi" dont le grand public avait vite fait le lien avec l'actualité,la prostate déclarée du président
Mobutu,kibinda en kongo:hernie.Rappelez-vous,toutes les chansons ayant pour animation "kibinda nkoyi"supposées tourner en dérision Mobutu,n'avaient plus droit de cité sur les ondes nationales.Et
pourtant nul ne pourrait aujourd'hui brandir une quelconque note du pouvoir de l'époque les interdisant.Cela s'appelle l'autocensure,et c'est de la censure à part entière.


MWENZE

Michel Kinzonzi 28/03/2013 23:56


Merci Messager pour les 3 liens qui relatent le parcours et les oeuvres de Kwamy mais en parcourant le 3 ème lien qui a pour titre "des hauts et bas entre Franco et Kwamy,j'ai retrouvé le
commentaire de notre frère Bens posté le 03/10/2011 à 11h49 que je vais reproduire pour tous les Mbokatiers et je pense cette fois-ci que nous trouverons la réponse à l'auteur de Niama ya Zamba
car en auditionnant ausi Camarade Ya Kinshasa j'ai la nette impression que c'est la même cadence avec la Chanson Niama ya ZAMBA.Voici le commentaire du Mbokatier Bens:"Comme tout adolescent
grandi à Ngiri Ngiri,j'aimais bien Kwamy,vieux ya Quartier.Je ne me rappelle plus sur quel rue il habitait mais en tout cas je vois l'image de ce grand de la musique africaine.Je vois encore
l'image de ce grand homme avec ses amis devant la barrière à Djombo,près du Ciné Verseau,j'étais trop jeune pour savoir de ses contradictions avec Franco bien qu'on parlais toujours des
Mbuakelas.Mais vérité soit dite,Kwamy restera un desmeilleurs compositeurs.On voit des oeuvres qu'il a fait avec plusieurs groupes musicaux.OK Jazz,Nyama ya Zamba avec
COBANTOU etc...Mais ma preferée chanson il a fait meme pas à Kin.C'est avec Bantou de la Capitale.Je ne me rappellle plus du titre mais il disait... quelque chose comme...sango
epayi nionso ti na Kinshasa,balobi oningisi quartier ya Poto Poto,yaka na comune ya limeté na sanza ya juilletpo tobina na foire!!!!Je me rappelle d'une chanson de Kwamy qu on jouait à la radio
avant le journal parlé...ebale ya zaïre ebanda na shaba,kivu na haut-zaïre...Kwamy était un grand,meme s'il n'était pas patron,mais reconnaissons cas meme sa qualité de grand musicien.


Vieux Kwamy la Cintura.?oH Paix à son AME" Dixit Mbokatier Bens.


Bandeko nangai solo nazalaka muana moke mais naza na ndeko ya Papa na ngai azali nanu na bomoyi ye azuaka chance azala Chauffeur officieux ya GD Maître FRanco lisolo oyo ya NIama ya ZAMBA azua ba
versions oyo ndeko Lused atondoli na part ya ye moko ya Mafuala et botika tembe nzembo yango ezuaka Fatwa interdit ebetamaka te na La voix du Congo ya Tango wana pe ezalaka loyembo ya Vieux Kwamy
ye moko ayebi po nini a cedaka yango na Kulutu Diamant.Boboto  na bino banso o mokolo ya Jeudi Saint.

Messager 28/03/2013 21:58



Aimé,


 


Voici quelques liens à travers lesquels tu trouveras des réponses à tes préoccupations sur la carrière de Kwamy Munsi.  A travers le premier lien particulièrement, tu pourras auditionner « Camarade
ya Kinshasa » une de ses chansons au sein de l’orchestre Révolution.  Quant à la chanson Mpasi ya mokili, nous ne l’avons pas pour le moment dans notre discothèque.


 


 


http://www.mbokamosika.com/article-35311427.html


 


 


http://www.mbokamosika.com/article-19176002.html


 


http://www.mbokamosika.com/article-des-hauts-et-des-bas-entre-franco-et-kwamy-85531870.html


 


Messager

aimé 28/03/2013 18:57


Bonsoir chers mbokatiers


la cinquantaine révolue, pourtant je n'ai jamais su que pasi ya mokili était une chanson. J'ai toujours cru que ce n'était qu'une notoire assertion de celui ci reprise dans ya niama ya zamba. eh
voilà!


J'ignorais également l'existence à une époque ou une autre de l'orchestre revolution.


Alors veux-je solliciter de messager, dans la mesure du possible, la diffusion de la chanson "mpasi ya mokili pour entre autre, me faire une idée.


merci à tous.

Lused 28/03/2013 18:22


Mon bien aimé Mwenze


Moi aussi ça me vient à l'esprit que cette chanson ne passait plus sur les ondes de RTNC.A mois qu'un mbokatier nous prouve le contraire.


 


Revenant en arrière, quand tu m'avais dit "KOMITUNGISA TE",c'était juste le contraire.Je t'apprecie beaucoup ,tu avais bien parlé sur la citation ,alors je voulais seulement savoir aussi ton
opinion, toujours en tant que quelqu'u que j'apprecie.Loin de moi "komitungisa" ,notre but est que la lumiere jaille ,comme tu l'avais dit autrefoispeut être tuas oublié.


Moi je trouve ce blog comme un blog de L'UNION FAIT LA FORCE, donc ces Mwenze ,Adei Toko ,Claude Kangudie ,le Messager,Aimé Atipo....etc la liste est longue ,....tous "L'UNION FAIT LA FORCE"


 


LUSED

Lused 28/03/2013 18:09


À mon frère Adei Toko


Je trouves que tu es plein de doutes ,fais-moi faveur de me prêter attention ,que je t'explique d'une autre manière,puisque tu as une position vraiment radical:


1-Concernant NGAMBO DIAMANT ET KUAMY


Au début ,c'était connu de tous que le compositeur c'est Ngambo Diamant.Mais quand la chanson etait trouvée satirique ,alors on commençait à suspecter Kwamy.Pourquoi ? Tout d'abord kwamy et
Luambo étaient les Rois des satires "MBWAKELA" .Alors on ne croyait pas que Diamant pouvait le faire.Pourquoi Kwamy ? parce que son nom a été trouvé dans le chant.Donc nous avons raison de dire
aujourd'hui que la citation concernait une chanson de 1967.Mais à cette époque là tout était devenu suspect.Et le fait d'être Muteke fit naitre la 2° version de Mulele.C'est de cette manière ,
Kwamy fut suspecté de véritable compositeur.Ici nous parlons du passé.


 


Es-ce que une chanson de quelqu'un peut apparaitre sous un autre nom ? OUI !!!


Voici une déclaration de JULY CUIVRE:


"PO NA KOSALA BA NZEMBO PETIT CHIKO MAWATU ALEKI BISO TOUT APRES EZA NGAI JULY CUIVRE, PUIS ANTMO NA GARINCHA.
D'AILLEURS LES 3/4 YA BA NZEMBO YA MADILU ,JE LE DIS ET LE CONFIRME SONT BA NZEMBO YA CHIKO MAWATU. SANS RISQUE D'ETRE CONTREDIT PAR QUI QUE CE SOIT".


 


July dit que 3/4 des chansons  du grand artiste MADILU ,que nous lisons compositeur : MADILU ,appartiennent en verité à CHIKO MAWATU.Chose difficile à
croire.En tant que grand connaisseur ,tu connais aussi ,l'histoire de Koffi qui envoyait les chansons à Papa Wemba au début de VIVA LA MUSICA....il y a en a des tels exemples.Donc dire à Kinshasa
que telle chanson n'est pas de tel ,mais de tel n'est pas chose étrange.


Tu connais aussi en Musique ,2 personne peuvent faire un chant.Dans un concert à Paris Thomas Lokofe appela MBUTA ,et declara devant le public :"NZEMBO OYO
NALINGI NAYEMBA ,TOSALAKI YANGO BISO MIBALE NA MBUTA;YANGO LOKOLA AZA NA SALLE ,EZO SALA NGAI BIEN TE NAYEMBA YANGO NGAI MOKO". Et pourtant sur disque le nom de Mbuta n'est pas là.Une
personne peut mettre les paroles et l'autre la musique (PAROLES DE ....MUSIQUE DE...),mais nous en Afrique on mettra seulement le nom d'un seul sur plaque.


 


2-LA CHANSON


Dans un chant satirique le compositeur ,ne dévoile pas tout et parle sous forme de parabole puis complique la chanson par d'autres paroles.Vous allez constater
seulement que la chanson ne dit pas vraiment quelque chose de claire.La chanson est bonne mais ça veut dire quoi exactement?Mille opinions !!!


Alors à Kinshasa ,par manque de preuves on suspendait seulement la chanson.La chanson restait suspecte ,mais on a pas des preuves pour arrêter le compositeur.
Cette suspension de la chanson est sans preuve d'ou ça ne passera pas au tribunal ,ni un document juridique.Ni une publication officielle à la radio.C'est la raison par laquelle on ne peut rien
prouver.Donc l'unique preuve sont les témoins vivants ayant été au courant de la chose dans le temps.


 


3-RADIO TROTTOIR OU LEGENDE


Il y a une difference entre legende et radio trottoir.Une legende est une histoire fabriquée qui n'a jamais eu lieu.La radio trottoir est une verité cachée. La
chose a eu lieu mais on l'a racontée publiquement d'une autre manière.Alors le peuple fait circuler la chose de bouche à l'oreille.ça peut etre fausse ou vraie.Par experience  beaucoup de
choses secrètes cachées à Kinshasa étaient connues tout d'abord au moyen de la radio trottoir:la mort des politiciens ,des pendaisons,des coups d'Etat..... pour n'être connues que plutard après.S'il faut donner des exemples nous iront
loin. 


Domage que pendant ce temps de radio trottoir,l'information à cause de son caractère trop secret ,demeure encore sans preuve.Raison pour laquelle ces informations
sous-coulisse méritent analyse.


MAIS PAS AUSSI ETRE TROP RADICAL ,voilà mon conseil !!!


 


LUSED

Michel Kinzonzi 28/03/2013 15:36


Serge oniati,Faux Millionnaire yango wana,eza kaka yango te asalaka même oooh Mivé temoin jalousie nde  à bas!Wana ezalaki na Ok Jazz.

Serge - Kongo na biso 28/03/2013 14:48


Mbote ba ndeko,


Na lisolo oyo, ndeko Michel Kinzonzi atindi nga
nakanisaka Kwamy na tube na ye ya « Faux millionnaire » pe ndeko  Wa Georges atangi titre yango lisusu, lokola nga nazalaka makasi na ba
titres ya ba nzembo te nakokoma ba phrases po bo confirmer soki ezali yango « Matondo ooo … nga nalingi nayebisa bango nga pe nakoka, wana
bakoyeba nga. …Atako na banki lomeya esila, bango bakoyeba te eee… » Est ce que yango nde Faux millionnaire ? Ba musiciens ba longuaka mingi na b’orchestres po ba expectaka
kozua mingi pe mbango alors soki ezueli wana ezali koya noki te, bakendaka komeka nzoto epayi mosusu tii akoya kosutuka atamboli na ba groupes nionso ya mboka pe akeyi kosuka na losambo. Boboto o
mboka bino.


Serge – Kongo na biso

adei toko 28/03/2013 14:35


Personne n'a jamais vu KISSASSA ni SATONGE BIA et pourtant la légende court toujours.De toutes les façons on aura difficile à prouver l'interdiction de diffusion de Niama ya
Zamba sur les antennes de la RTNC ou les menaces à son auteur car c'est une histoire qui ressemble au massacre du campus de Lubumbashi:"matiti? mayi".

MWENZE 28/03/2013 11:12


Erratum:lire PEDRO,au lieu de Georges.Toutes mes excuses à l'intéresé.Merci.


MWENZE

MWENZE 28/03/2013 10:10


Je partage ton raisonnement Georges,raison pour laquelle je ne me suis pas permis un seul instant d'écarter la version de LUSED,somme toute bien argumentée,quoique la plus répandue par le
public de l'époque fut celle de la satire au Président Mobutu nouvellement arrivé au pouvoir.Il en va ainsi comme en philosophie où toute hypothèse est acceptable tant qu'elle reste
argumentée solidement.En effet ce "Pourquoi pas" laisse la porte ouverte aux rumeurs les plus diverses,à la gloire du public qui s'appropie ainsi l'oeuvre de l'artiste en plongeant
dans son explication de texte à lui,sa part de rêve.C'est pour cela qu'André Malraux disait qu'un écrivain ne devait jamais faire visiter les coulisses de son oeuvre,au risque
de la dévaluer.


Par ailleurs,contrairement à ce qu'affirme un mbokatier dans ces colonnes,je me rappelle bien que la chanson "Niama ya zamba avait fini par être interdit de passage sur les ondes de la radio
nationale.


MWENZE

Pedro 28/03/2013 07:47



La chronologie du parcours de Kwamy fait partie de l’histoire de la musique. Nous avons besoin de savoir ce qui s’est réellement
passé. Quant à l’interprétation d’un texte lyrique comme Nyama ya Zamba, si Ngambo Diamant venait nous dire exactement ce qu’il a voulu exprimer, ce serait dommage, car il appauvrirait la
chanson, en la réduisant à une seule vérité, bien qu’il s’agisse de la vérité originelle, celle de l’auteur. La richesse d’un texte lyrique, contrairement à certains textes épiques, descriptifs
ou narratifs, réside dans la multiplicité de ses interprétations, y compris celles qui sont fausses et illogiques. Ce qui importe, ce n’est pas ce que l’auteur a voulu dire, mais toutes les
possibilités. Voici un autre exemple. La première fois que j’ai écouté « Makanisi maleki ngai » de Pepé Kallé, je me suis vite dit qu’elle était dédiée à une angolaise, tout simplement
parce que Pepé Kallé dit deux phrases en portugais. Je ne sais même pas pourquoi je n’ai pas pensé à une mozambicaine. Puis, j’ai appris sur ce blog que la chanson était dédiée à sa fille, et
j’ai vu sur YouTube la veuve du compositeur dire la même chose. Maintenant toutes les possibilités se sont envolées. Je connais la vérité, mais le monde est plus pauvre, puisque nous avons une
interprétation de moins. Et je me demande : « Pourquoi est-ce que Pepé Kallé s’adresserait en portugais à sa fille, qui n’est pas lusophone ? » La réponse à cette question
est : « Pourquoi pas ? » C’est ça la logique d’une œuvre lyrique.

Wa Georges 28/03/2013 00:32


Ba ndeko ba bolingo tozali awa na Vis-à-vis, Kwamy abandi lelo...


Tango Jean Munsi Diki Kwamy Lasitura alongwe na Ok Jazz, esika asala nzembo BOLINGO YA BOUGIE, akotaki bongo na African Fiesta Vita, esika akutanaki na Dr Nico Kassanda, Rocereau, Roger Izeidi,
kuna nde abuaka MATONDO FAUX MILLIONAIRE, oyo suka na mama na couvre-feu, Na bokabuani ya African Fiesta na biteni babale, Ngatshié Kwamy akotaki na ngambo ya Dr Nico na orchrstre
African Fiesta Sukisa, na sima ayaka kolongwa mpo na ko fonder orchestre Révolution oyo eyebaka nzembo ya Mpasi ya Mokili, tango orchestre wana ekufi, esika vieux Kwamy abandaki mitelengano to ki
pigean voyageur, akota na orchestre Somo-Somo ya Gizenga mabe, azonga na OK Jazz mabe tii ayaki kozongela moninga wa ye Tabu Ley seigneur Rochereau na Afrisa, comme par enchantement bayeyi lisusu
kokutana na Dr Nico Kassanda wa Mikalayi, Jeannot Bombenga, (Papa Vicky Longomba mpe akotaki na Afrisa na tangu yango kasi malheureusement ayembaki te pour des raisons ya santé et
sourtout pour ne pas blesser son petit-frère Franco Demi Amor Luambo Makiadi, puisque Tabu Ley akomisaki yango déjà na journal "Longomba dans l´Afrisa") kasi motu oyo kwamy
asepelaki na ye makasi na Afrisa soki nabungi te ezalaki leki wa ye Kiesse Diambu.... lelo mingi na kati na bango bazali lisusu na bomoyi te, yango tokosengaka na ba NDULISTES oyo bazali na
bomoyi bakomaka déjà ba buku, histoire vraie, mpo na génération future mpe ba archives ya mboka...

adei toko 27/03/2013 23:59


ndenge Michel alobi KWAMY azalaki vrai pigeon voyageur


1962: OK JAZZ


1965:AFRICAN FIESTA VITA


1966:AFRICAN FIESTA SUKISA


1967:REVOLUTION


1969 AFRICAN TEAM


1971:OK JAZZ


1973: SOMO SOMO


1980:AFRISA 


je ne suis pas exhaustif,on pourrait me compléter

Michel Kinzonzi 27/03/2013 20:00


Ndeko Serge,Mbokamosika esi elobela parcours ya l'enfant terrible Jean MUnsi Kwamy,Lasitura to Lacintura.Effectivement ayemba na OK Jazz,na ba bilombe lokola Gd Me Franco,Papa Vicky
Longomba,Mulamba Panya Mujos,ba Vieux Checain,Michou Boyibanda....na Sima basali Revolution na baninga misusu ya Ok Jazz lokola ba Vieux Moses Fanfan,Youlou...aleki na African Fiesta
National,azongi na Ok Jazz na yebi te soki aleka na Lovy ya PApa Longomba to na Vévé na Ebandeli,bref azalak un grand pigeon voyageur na suka azaongaka na Afriza ya Tabu Ley na Docteur Nico ti
liwa ayaka ko zua ye.Nabanzi kulutu Mwenze,to kulutu Adei Toko bakoki ko retracé pona biso parcours inso ya Elombe La Cintura N'gantsé!A tikela biso discographie ya kitoko!Kanisaka ye na Faux
millionaire.

Serge - Kongo na biso 27/03/2013 19:00


Kulutu Adei Toko,


Merci pour la précision, ah vieux Lola Djangi Checain
nalingaki ye trop, ye azalaki toujours na style ya suki ya ba vieux Saakul, Molock ya jeunes pour jeunes, on dirait azalaki muana ya Barumbu, wana bilongi pe mingongi ya OK Jazz.  Kwamy azalaki musicien ya orchestre nini, OK
Jazz ?


Boboto o mboka mosika, o mosala mua basusu.


Serge – Kongo na biso

adei toko 27/03/2013 18:41


Je suis dubitatif quant au fait Kwamy soit le parolier de cette chanson, et puis à ce que je sache Ngambo Diamant n'avait jamais été menacé pour avoir composé cette chanson. Tout ce qui se disait
au sujet de cette chanson n'était que pures spéculations.


Quant à la chanson "Ozali coupable ya ba soucis na ngai" que notre jeune frère Serge appelle "Ya Gaby" c'est une composition de Lola Djangi alias CHECAIN et le TP OK JAZZ

Serge - Kongo na biso 27/03/2013 18:12


Mbote na ndeko,


Epayi mosusu soki tolandi maloba oyo ya
« Niama ya zamba ekoki kokoma niama ya mboka kaka se kobokolo yango » a touché ti na « …tata abota nga elongi kutu nayebi te,
kaka se na makolo ya ba kulutu » na volet mosusu tokoki koloba ke « muasi ya ndumba akoki pe kokoma muasi ya ndako, kaka ko éduquée ye malamu » pe Dindo Yogo ayaki kobeta seté na
likambo yango na mokili échangé : « basi ya mabala bakoma basi ya ndumba, basi ya ndumba bakoma lelo bakoma kovanda na
makuela, ba pagano bakoma kosambela Nzambe pasi ya mokili eleki bango... » Donc ne nous trompons pas car tout peut changer selon les circonstances. Eyembeli ya kala ekeseni musika
na ya lelo na nionso « ba nzungu ya kala elambaka ba supu ya bien », na ba mbokatiers nionso oyo mibu mipusani bo regrettaka te po Mobutu alingaki ko répéter proverbe arabe oyo elobi
« plus qu’un arbre monte, plus il rattrape du vent » mbokamosika ekozala na sens mingi te sans votre appuis « nos kulutu » c’est pour cela nga na bombardaka bino na ba
questions po oyo bino bomonaka muke pona biso ezalaka ya motuya. Nalingi totikala nanu na masolo oyo kasi nzembo oyo « oooo ya Gaby, yebaka
linzanza libongaka na langi ooo ngoya o » est ce que eza ya 1970, nani asalaki yango pe na groupe nini ?


Merci na ba ndeko nionso ndenge bosepeli na mua toli
epesami awa, tokoba na mosala kati na bolingo. Soyez le bienvenu ndeko Méthode Bonaparte, c’est aussi votre blog, n’hésitez pas de commenter, ça sera
un plus pour tous.


Boboto ô mboka mosika.


Serge - Kongo na biso

Méthode Bonaparte 27/03/2013 17:46


J'aime beaucoup votre blog. J'y passe de temps en temps, mais n'y est encore jamais posté de commentaire. Continuez comme ça, vous faites du bon boulot!

Michel Kinzonzi 27/03/2013 17:11


Nakobakisa lisusu que na tango wana succès  ya Nzembo ezalaka kowumela mingi que na tango ya lelo ba suggestions ya Ndeko Lused ngai napesi yango crédit à 100% po balanga nzembo mémoire na
bango esalaka na vitesse ya lumière.


 

Michel Kinzonzi 27/03/2013 17:01


Mbote  Ba Mbokatiers,


Nakobakisa  kaka eloko  moko pona Nzembo Ya Kulutu Ngambo-Diamant;Pona nini bakolo ya tango wana bazalaka koyemba nzemnbo oyo en verlan?Ezalaki po na ko embrouiller ba cefé po bazala
denoncer te.Na refrain nakanga yango malamu bazalaka koyemba yango boye Ooooh sipa ooh ebalo Mikwa sipa nde ya likimo ah Mbenza(en endroit oh pasi oh eloba Kwami pasi nde ya mokili ah
Nzambe).Nakosenga na kulutu Mwenze pe bakolo ya tango wana bamizongisa lisusu na ba contextes politiques ya tango wana.Boboto o mboka bino.Merci na ndeko Kongo na biso Serge na communiqué osali
po na etamboleli na biso kati ya blog.

adei toko 27/03/2013 16:05


Ne cherchez pas le monstre partout, comme l'ont si bien dit Serge et Mwenze, le nom de Kwamy figure dans cette chanson comme simple "citation" et puis ce n'est pas le seul nom cité dans la
chanson; il y en a plusieurs (Joseph,July,Mateta...) et qu'est ce qu'ils ont ces autres noms en rapport avec Mulele?

Nostalgie 27/03/2013 14:48


Ba ndeko ba ngai, nabanzi mua confusion moke ekoti, soki nalandi manso bozali kokoma bozali ko se baser na liwa ya mulele na 1968 puis na nzembo Pasi ya Mokili ya Kwamy na 1967 na sima Niama ya
Zamba ya Diamant na 1970. Soki nalandi makomi ya ndeko Lused, alobi boye : soki kombo ya Kwamy ekoti na nzembo ya Kin-bantou "Niama ya Zamba" ezali pamba te, mpo ye Kwamy motu asalaki
nzembo yango na1970 mpo na kolela ndeko wa ye ya Bandundu Pierre Mulele lolenge moko na Rochereau Tabu Ley na Kashama Nkoy (1968-69), donc chronologie ezali boye 1967 orch. révolution Pasi
ya Mokili (kwamy), 1968 la mort brutale de Pierre Mulele et la chanson Kashama Nkoy (1968 ou 69) de Tabu Rochereau, 1970 orch. Kin-Bantou Niama ya Zamba (Ngambo Diamant), selon version oyo ndeko
Lused apesi soit 2e version (peu connue mais qui concourt efficacement) balobi ezali Kwamy motu asalaki nzembo yango à l´instar de Rochereau pour pleurer son frère de Bandundu. Nayebi te soki
intervention na ngai ekomeka kolongola confusion na version oyo ndeko Lused abeteli biso.

Pedro 27/03/2013 14:08


Pierre Mulele fut exécuté vers le 10 Octobre 1968. Mon prof en
5ème Primaire nous en a parlé ces jours-là. 

MWENZE 27/03/2013 12:19


En tout cas "ndéko" Serge,c'est l'interprétation première et la plus répandue,celle que tu cites ici sur cette chanson.Comme je le concède à Lused,on ne peut tout se rappeler(nous
sommes des humains),cette oeuvre,"Niama ya zamba" avait été censurée sur les ondes de la radio:les zélateurs du pouvoir,sur la base des rumeurs ici évoquées,y avaient reconnu le "Grand
Léopard",à moins que ce ne fut lui-même qui en intima l'ordre.Quant à la chanson de Kwamy,elle n'avait aucun rapport avec l'assassinat de Mulélé,celui-ci étant intervenu en 1970 alors que la
chanson "Pasi ya mokili",satire contre Franco,date elle,de 1967.Simple question de bon sens!


MWENZE


MWENZE

MWENZE 27/03/2013 11:28


Merci SERGE-KONGO NA BISO pour l'unité dans l'amour que tu recommandes aux mbokatiers que chacun de nous sommes et chaque fois renouvelés et affichés dans vos nombreuses
interventions,MESSAGER et toi,seule voie de salut pour une Afrique forte en vue de son développement.L'Europe unie nous en donne chaque jour la leçon.C'était le combat de Kwamé
NKRUMAH et Patrice LUMUMBA,les pères du panafricanisme.Merci à toi SERGE-KONGO NA BISO de demeurer fidèle à l'esprit prôné en page d'accueil même de ce site:"Cet espace se veut un lien de
rencontres et d'échanges entre RESSORTISSANTS DE L'AFRIQUE CENTRALE ET AUSTRALE et TOUT ETRANGER..." tenant ainsi compte de l'ère de mondialisation dans laquelle nous sommes tous embarqués.Grand
merci à toi SERGE KONGO NA BISO pour ce rappel.Exprimons l'unité de l'Afrique par les actes.Une Afrique divisée est une Afrique perdue d'avance et perdante.


MWENZE

MWENZE 27/03/2013 11:06


Ndéko LUSED nandimi maloba n'o nionso na o étali banzembo ohuti kotanga pé ézalaka kolobama likolo n'ango,na mayé malékakà o tango wana na mboka(liwa ya Mulélé).Ezalaka ndé bongo,okosi té.Kaka
ndé ésika ngai na huti kolakisa mwa kpokoso to konfuzion likolo ya "pasi éloba Kwamy...".Pé namoni yango libunga té, bambula ébélé éléki uta wana,nakosimba makambo nionso na mot:
tozali kaka bato! Komitungisa té,nandimi makomi na yo nionso awa.


Boboto okati na yo.


MWENZE

Serge - Kongo na biso 27/03/2013 11:04


Mbote ba ndeko,


Soki na comprendre nzembo ya « Niama ya
Zamba » ezali composition ya Diamant na Kin Bantou mais ya Kwamy Lasitura te sauf ke batangaki maloba ya Kwamy ndenge Zaïko pe atanga maloba ya Franco : « banzaka nzembo ya Polo,
eyemba Luambo Makiadi… » tout comme Dindo Yogo atangaka maloba ya : « Adou Elenga ba ndeko ayembaka ata ndele o… » etc, etc…


Mais koyoka maloba ya nzembo oyo ezali kokende mingi na
sens ya Mobutu « …papa abota nga kutu elongi nayebi te, kaka se na masolo ya ba kulutu » po paternité ya Mobutu ezalaka pe na doute makasi. Mais toute fois Diamant kaka mutu ayebi nani
ye ayembelaki. Nzembo kitoko. Merci na contribution ya ba ndeko nionso, le vieux Mwenze oza expert na ba nzembo ya kala, mokolo mususu osalela biso sujet mobimba ya ba nzembo ya kala. Boboto o
mbokamosika, ensemble tokokende mosika.


Serge – Kongo na biso

Lused 27/03/2013 10:30


Ndeko Mwenze


Ngai naza ngai element neutre ,na completer kaka ndeko Nostalgie na question ya ndeko Serge ,concernant nzembo oyo ,na oyo ezalaki kolobama na tango wana na Kinshasa.Il parait même  que
sécurité ekomaki ko suspecter nzembo oyo dans le temps.Mais asalaki eloko te,à cause ya doutes ya 2 versions.seon mon souvenir.


 


Nzembo yango ebimisaki 2 versions.Sikoyo à part citation ya Kwamy ,opinion nini opesi pona oyo ezalaki kolobama concernant la chanson en question.Ezala ya Diamant ,ezala ya Kwamy ,mais opinion
nini opesi pona ba versions ya peuple ?


 


Lused

MWENZE 27/03/2013 09:42


Pé na kotala malamu,"Pasi ya mokili" ya Kwamy ébimakà na 1967,liwa ya Mulélé ndé sima kaka,na bambula 1970.


MWENZE

MWENZE 27/03/2013 09:15


Ndéko LUSED mboté.Nakati yo monoko té kasi nayé ndé kolimbola moké na o étali "pasi o...éloba Kwamy".Awa éza ndéngé balobaka na lopoto "citation" Diamant ati na nzembo na yé,nakosunga liloba ya
kwamy pé kolakisa été liloba ona ézalakà penza na nzéla.Po Kwamy ayembaka "Pasi ya mokili" na "Tika na mibatéla" okati'a orkestre Révolution (1967),bambwakéla mibalé okati na bambwakéla na
yé ébélé na nzoto ya Franco,na sima ya bokabuani na bango na mobu mua 1965.


MWENZE