Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager


Cher Mr Samuel,

  C’est la première fois que j’ai trouvé votre site et j’ai été attiré par la diffusion de certaines chansons souvenirs  de Bella Bella de frères SOKI et j’ai passé une nuit blanche en écoutant toutes les chansons de mon enfance de cet orchestre malheureusement je n’ai pas trouvé la chanson LINA.   Je sais que vous ne diffusez plus les chansons demandées par excès  de certains mbokatiens mais pour moi c’est la toute première et je vous prie de me faire plaisir en me diffusant rien d’autre que cette chanson LINA de Bella Bella.   Je vous remercie d’avance.

  CELHET

 

 

En guise de bienvenue, Mbokamosika  dédie LINA à CELHET.

 

 

LINA, par Emile Soki et Bella-Bella

 

Merci infinement à Bibi YANGU du site mbokamosika à propos de la chanson LINA de frère SOKI  que vous avez diffusée sur votre blog, je manque des mots tellement l'émotion était grande.

 Toute la nuit et j'ai rendu hommage aux frères SOKI et à mon cher père qui vient de me quitter il y'a 3ans.

C'est l' une des meilleurs chansons qui touche le fond du coeur et mes larmes ont coulé toute la nuit. Pour moi ces deux frères SOKI sont immortels.

Merci aussi à votre site qui essaye de transmettre cette  histoire de la musique congolaise des générations en générations.

Merci et encore une fois merci à Bibi Yangu pour ta générosité.

Celhet.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

MARKYS 13/11/2010 13:14







MARKYS 13/11/2010 13:06







Celhet 12/11/2010 01:46



Merci infinement à ma chère Bibi YUNGA du site mbokamosika à propos de la chanson LINA de frère SOKI  que vous avez diffusé sur votre blog, je manque des mots tellement l'émotion était
grande toute la nuit et j'ai rendu hommage aux frères SOKI et à mon cher père qui vient de me quitter il y'a 3ans.


C'est l' une des meilleurs chansons qui touche le fond du coeur et mes larmes ont coulé toute la nuit. Pour moi ces deux frères SOKI sont immortels.


Merci aussi à votre site qui essaye de transmettre cette  histoire de la musique congolaise des générations en générations.


Merci et encore une fois merci à Bibi Yunga pour ta générosité.


Celhet.