Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager


un commentaire vient d'être posté par LONDENDE sur l'article Trois chansons souvenirs pour le week-end,



Moselebende ezali nkisi ya bolingo, vieux Kwamy ayemba yango "bolingo ya bougie", vieux Rochereau ayemba "molangi ya malasi", le Tout Petit Emile Soki aloba "molangi ya malasi, naboyi kombo na nga
na kati
", Ok Jazz basakola yango na "Ibrahim", ezali bongo realite ya mboka na biso. Na Afrika mobimba, sans exception ezaka bongo, ezali bongo, pe ekotikala bongo.
 


LONDENDE. 


Notre ami Londende vient de citer une série des chansons stigmatisant l'envoûtement en amour: "Molangi ya malasi", "Bolingo ya bougie"," Moselebende too bolingo", "Moyeke ya chérie", et nous en passons.
Si notre chanson consacre tant de titres à ce phénomène, ce qu'il a un certain impact dans notre société. Mais combien de congolais y croient-ils ? L'envoûtement existe-t-il réellement en amour ou bien  s'agit-il d'un simple aveuglement dû à l'amour ? Comment peut-on rester inerte devant l'infidélité flagrante de son épouse sans avoir l'audace de la blâmer? Bolingo ? Mpungu ? Moyeke? Too Bolole ?
Écoutons Bolingo ya bougie ....(MSG)







Bolingo ya bougie, par Kwamy et l'Ok-Jazz
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article