Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager


1965 est l’année au cours de laquelle notre équipe nationale, les Lions, participa à sa première Coupe d’Afrique des nations. Cette cinquième édition fut organisée par la Tunisie.  Il y avait deux groupes de trois équipes chacun. Dans la poule A, il y avait la Tunisie (pays organisateur) , l’Ethiopie et le Sénégal. Dans le groupe B se trouvaient le Ghana (détenteur du titre), Le Congo-Léopoldville et la Cote d´Ivoire. Les Congolais sortirent dernier de leur poule avec zéro point. En effet, ils avaient concédé deux défaites successives. Ils ont perdu leur premier match à Sousse contre les champions ghanéens par 5-2 (doublé de Kalala) le 12 novembre 1965.  Deux jour plus tard, le 14 novembre 1965, nos Lions perdirent par 3-0 face aux Ivoiriens à Sfax. En deux rencontres, le gardien Makiadi encaissa huit buts. Un jeune de vingt ans qui parlera de lui, Joseph Kibonge, faisait ses premiers pas dans notre onze national. Quelques jours après le retour des Lions au pays s’opéra un grand bouleversement politique. L’armée prit le pouvoir. Quelques mois plus tard, l’équipe prit le nom de Léopards. La politique sportive du nouveau président donna un souffle nouveau à notre football. Les victoires s’accumulèrent notamment avec Englebert (1967 et 1968), Léopards (1968 et 1974) enfin Vita Club (1973). Le pays est même entré dans la cours des grands en jouant la phase finale de la Coupe du monde en Allemagne en 1974. Notons que c’est le premier buteur congolais à la CAN en Tunisie en 1965, en l’occurrence Pierre Kalala, qui marqua l’unique but lors de la première victoire des Léopards en 1968.

Samuel Malonga

 

 securedownload-copie-11

  Kalala avec le trophée Kwame Krumah

 

securedownload-copie-10

Kalala aujourd’hui à 71 ans

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article