Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

 

 

Ba la joie : serait-elle la 1ère formation musicale féminine congolaise ?

 

 

Les fouilles discographiques nous  réserve  beaucoup de surprises sur mbokamosika. L’audition du lot des chansons des années ‘50 fournies par Kiku nous a mis sur la piste de ce qui serait la première formation musicale congolaise  exclusivement  féminine .

 

En effet, il existe une œuvre de Véronique Mansanga aux  éditions Opika intitulée : Mamboka, interprétée par l’orchestre "Ba la joie". En audition cette chanson, on se rend compte que cette formation musicale fut composée exclusivement des femmes. L’auteur de l’auteur , Véronique Mansanga fut aussi la soliste du groupe Ba la joie appartenant aux éditions Opika qui soutenait également Jhimmy et Paul Muanga dont le nom est plusieurs fois cité à travers la chanson.

 

Nous voudrions savoir si cette formation  musicale des années ‘50 qui porte un nom (Ba la joie) utilisé par Koffi au début de sa carrière est déjà recensée parmi les orchestres féminins , ou s’agit-il d’une énième découverte de notre blog à inscrire dans l’histoire de notre musique ?

 

P.S. Suite au commentaire relatif à la chanson de Lucie Eyenga "Bolingo ya la joie", j'estime qu'il s'agit là d'une des associations de l'époque: La joie, La Mode, Amida, La Beauté, Ajec, etc, etc. L'association "la Joie" diffère de la formation musicale "Ba la joie" dont il est question dans cet article.

 

Messager

 

Mamboka, par Mansanga Véronique et l'orchestre Ba la joie

.

Commenter cet article

Molendé 25/06/2012 10:56


Le groupe "Ba La Joie" avait été popularisée et immortalisée par Lucie Eyenga et le groupe Opika,dans la célèbre chanson éponyme "Bolingo ya La Joie",en 1953.Désolé,le grand public n'avait pas
attendu 1986 pour le connaître par Koffi.Si Véronique Mansanga en est la soliste,la question est de savoir si Lucie Eyenga,encore inconnue, n'en faisait pas partie.