Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

 

Avant le Négro-Succès Vicky créa « Airs Vicky ».

 

 

Notre échange avec Miso Ga  de ce matin nous a poussés à approfondir nos recherches en vue d’éclairer les mbokatiers sur les origines de l’orchestre Négro-Succès.


L’équivoque portait sur la présence du musicien  « Djeskin » dans la composition d’origine de l’orchestre Négro-Succès.

 

Après des fouilles, nous venons de découvrir un tas de vérités qu'il convient de porter à la connaissance des mélomanes.

 

En effet, selon les coupures du journal « Les Actualités Africaines » d'octobre 1960 fournies par Dom Munsiensi, Vicky Longomba avait d'abord fondé , à son retour de la Table-Ronde, une formation musicale baptisée « Airs Vicky », comprenant au départ 7 musiciens : Bolhen, soliste (chef d’orchestre, venant de l’OK-jazz), Brazzos, guitariste, (venant de l’African-jazz), Alphonso Lebrun, bassite , (provenant de Vedette-Jazz), Djeskin , chanteur (venant de l’Ok-Jazz), Joé, chanteur (venant de Rock-A-Mambo), Sammy, batteur ( venant de Kongo-jazz), et Gaspy, maracassite,( venant de Kongo-Jazz).

 

Cet article confirme donc la présence de Djeskin (à ne pas confondre avec Loko Masengo, vu son âge ) dans la première formation créée par Vicky, avant d’opter pour l’appellation de Négro-Succès.

 

Par ailleurs, la fouille de la discographie nous a fait découvrir quelques œuvres de Vicky , Bolhen et Dihunga Hubert au sein de l’orchestre Négro-Succès entre 1961 et 1962.

 

L’équation qui reste à résoudre consiste à identifier ce Djeskin qui fut dans la formation musicale « Airs Vicky ». S’agit-il de Dihunga Hubert ou d’un autre musicien ?

 

 Quel enseignements peut-on tirer de cet article ?


-Comme nous l’avons toujours suggéré sur mbokamosika, l’histoire de la musique congolaise est à écrire. Et notre blog y contribue modestement à sa manière, en découvrant parfois des détails qui ne figurent nulle part.

  

-Avant le Négro-Succès, Vicky qui ne voulait plus dépendre ni de l’OK-Jazz . ni de l’African-Jazz, monta d’abord  en 1960 un orchestre inspriré de son nom : « Airs Vicky ».

 

-Cette formation est devenue plus tard « Négro-Succès » dont l’ossature est demeurée la même jusqu’à sa disparition avec Bolhen, Alphonso, Sammy, et Gaspy.

 

-Les surnoms dans la musique congolaise remontent parfois à une époque lointaine.  Les jeunes s’attribuent souvent des surnoms déjà utilisés par les anciens. Les cas de « Djeskin »  et de « Kester »  en témoignent aujourd'hui. 


 

Messager

BANNIER-MBOKAMOSIKA-copie-9.jpg

 

Bolingo ekomi se ya mbongo, par Vicky et le Négro-Succès (1960-1961)

Succès ya Musiki Geuno, par Dihunga Hubert et le Négro-Succès ('60-'62)

.

Airs VICKY

.

Airs VICKY 2

 

.

Commenter cet article

historien 18/08/2012 21:35


bon week end  a tous


po na motuna ya ndeko dio dio, na supposé  que ezali zairianisation nde  ezalaki na base ya fermeture na yango.bon week end

Richard MAWETE 18/08/2012 08:34


Moi,j'ai remarqué une chose;lorsque l'on parle de l'histoire,par exemple de la musique,de fois meme les protagonistes se melangent les pinceaux.


Je me souviens des passages de Mavuela et de Bozi sur la radio mangembo,pour l'historique de Zaiko,de fois ils confondaient les dates.


Par exemple,Mavuela avait parlé d'une situation de Zaiko,dont Gina Efonge était melé en 1974,alors que nous savons tous qu'en cette année là,il était déjà interné.


J'avais compris que cela faisait presque 40 ans,les souvenirs ne sont plus en place.De fois meme,ces sont des simples spectateurs,qui arrivent à apporter des precisions,sur des histoires
anciennes.

Dio-DIo 17/08/2012 18:37


Merci Kulutu Messager...Toujours NEGRO SUCCES...mais ngai nadjali penza na eloko yakobakisa te. Awa lokola edjali MBOKA MOSIKA...natali kaka JOURNAL WANA...namoni lisusu PUB ya JULES VAN
LANCKER...mbala moko ba souvenir ya bomwana ekeyi qui n'a rien avoir na NEGRO SUCCES. Nayoki posa yaba Salami, fromage etc..etc.. ya ALIMENTATION oyo. Vraiement lelo CONGOLAIS akoma KOLIA na
FULU, LELO CONGOLAIS akoma KOSANGISA MADESU+LOSO+SPAGHETTI abengi y'ango MALEWA...DOnc Kulutu nini akoki koyebisa ngai ELOKO nini EKOMELAKI JULES VAN LANCKER...parceque t'ango tosongi INTERNAT
boye na KISANTU...mbala moko oyo ya GARE ya KISANTU ekangami...tokeyi na KIN pe ekangami..nayebaka ti lelo affaire nini elakaki. Mbala moko ba masta na ngai neti ba FIGUEREDO, AZEVEDO naba
MATHEUS tokomona bango lisusu te na QUARTIER. Vraiement soki kulutu moko ayebi HISTOIRE ya FERMETURE n'ango ameka nanu kolimbolela na CADRE yaba SOUVENIR...vraiement nayoki lisusu posa yba
BOUNDIN ya JULES VAN LANCKER...ahhhhh NOSTALGIE ya MBOKA MOSIKA. BA MBOKATIER bolimbisa ngai soki na BUNGI NZELA..mais PUB Wana ezongisi BO MWANA na ngai neti kaka NAKO VIVRE Y'ango lisusu.

MISO GA 17/08/2012 16:13


Cher Messager bonsoir,


Merci à vous et flatté d'avoir été utile.Par ailleurs je jure ici sur l'honneur que DIHUNGA Hubert est bien le nom  prononcé par Bholen au cours de l'émission télé dont
je vous ai parlé dernièrement et par lequel il révélait la véritable identité du DJESKIN de Négro-Succès.Vous pouvez être assuré que plus aucune équation ne reste à résoudre à ce
sujet.


Franche collaboration mélomane.

adei toko 17/08/2012 10:42


Ainsi que vous pouvez le constater, l'orchestre AIRS VICKY est le nom du début de l'orchestre, mais jamais à ma connaissance il ne s'est produit avec ce nom et jamais il n'a produit de disques
sous cette appelation. Depuis 1961, on ne connait que l'orchestre NEGRO SUCCES. Bavon sur lequel vous vous basez a rejoint Negro à l'âge de 20 ans et a composé sa première chanson en 1965 et même
la fameuse chanson " Muana Quinze ans" est antérieure à THU ZAHINA car au cas où vous ne le saurez pas le sobriquet qui va coller à l'orchestre n'était que le titre d'un tube largué; et à cette
période personne ne parlait de THU ZAHINA et même le rythme de THU ZAINA était d'inspiration NEGRO SUCCES. Donc logiquement THU ZAHINA ne pouvait pas être créé avant le NEGRO. Et même pour le
succès dont vous parlez,c'est en 1966 quand BILAF devient le président de l'orchestre et du Daring que l'orchestre prend un réel essor, je veux dire Populaire. Bref pour exister THU ZAHINA s'est
inspiré de NEGRO; et tous les solistes de l'orchestre copiaient Bavon. 

LUSED 17/08/2012 00:33


Extraordinaire et sensationel !!!


Une fois de plus ,Bravo pour Mbokamosika pour de telles decouvertes !!!


En tout cas ,ça me réjouit beaucoup !!! Je lui souhaite longue vie au service des Mbokatiers !!!


LUSED