Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

 

Avant le 4 janvier 1959, survinrent les incidents du 16 juin 1957.

 

La date du 4 janvier 1959 reste gravée dans les anales de la lutte pour l’indépendance de la RDC. Mais nous venons de découvrir grâce aux documents d’archives provenant de Dr Bruno Dubois et ses amis de l’asbl Foot100.be dont l’action peut être appréciée à travers le site :www.foot100.be

Selon l’article qui nous a été envoyé par l’asbl Foot100.be, la tournée  effectuée en 1957 au Congo par l’équipe belge L’Union St Gilloise  fut entachée par ce qui fut qualifiée de la première manifestation anti-blanc survénue à Léopoldville le dimanche 16 juin 1957.

 

Voici  les extraits de l’article de 1957 décrivant cet incident :

« Mais le grand évènement est programmé le dimanche 16 juin 1957 au stade Roi Beaudouin :devant plus de 60.000 spectateurs, une sélection africaine de Léopoldville composée uniquement  d’ Africains-elle revient d’une tournée en Belgique où elle subit une cuisante défaite contre le RSCA- affronte le représentant du pouvoir blanc, de la mère patrie ! « L’Union » ! Une première.

Outre l’aspect sportif, les tensions sont vives. Le public noir est convaincu de la victoire des siens, occasion de prendre une éclatante revanche sur les blancs,

L’Union éprouve en effet beaucoup de difficultés à contenir les Bonga Bonga, Lolinga, Mayunga et autres N’Dala, mais parvient malgré tout à mener 2-1.

Vers la fin, l’arbitre européen, un commandant de la Force Publique, se distingue par des décisions douteuses qui ont le don d’exciter le public Congolais déjà  très énervé. La sortie du stade ne se fera pas sans incidents. Le retour des blancs vers le quartier européen est pénible et difficile dan un climat d’émeute, les voitures et leurs occupants sont la cible de jets de pierre !

Résultat : 4-2 pour l’Union, 132 blessés, 50 voitures endommagées et dix indigènes arrêtés. Tel est le bilan de cette journée du 16 juin 1957 marquée par la première manifestation « anti-blanc » à Léopoldville »

Mieux vaut tard que jamais, dit-on. Cette page de l'histoire mérite d'être ajoutée à la longue marche vers l'indépendance du Congo, au même titre que la publication du manifeste de la conscience africaine en 1956 par Joseph Iléo et l'abbé Josepj Malula; le 4 janvier 1959;  et la table ronde de Bruxelles.

Vous trouverez les plus amples détails sur ce voyage à travers l'article ci-dessous.

Compilé par Messager.

.

Voyage au Congo page 001

 

.Congo photo 11

Voici les noms des joueurs de la sélection congolaise qui nous ont on été transmis par Paul Bonga Bonga.

De gauche à droite:  debout: Balondo-Lokombe-Mpase-Kibiasi-Akwete-Mayunga-Bonga-Bonga-Nzoi arbitre
                                      accroupis: Mokuna - Ndala - Nganga -Sumata

Source: cette photo en haute définition a été réalisée par l'asbl Foot100.be

.

Commenter cet article

Samuel Malonga 15/11/2013 10:27


Tata Claude, Mobutu na bato na ye bazalaki ba grands escrocs, ba grands fakwa.

Claude Kangudie 14/11/2013 21:18


Hé Tata SamWele, KibonJe revient sur la même version que Kilasu, à savoir leurs primes de FIFA volées par les officiels du régime la veille du match contre la Yougoslavie, vers la 14'...ekoyebana
bien. RDC, Libanga ya Talo.


 


Claude Kangudie.


 

Samuel Malonga 13/11/2013 23:07


Bonga-Bonga, son épouse Marie-Eliane et Trouet Mokuna parlent aussi de ces incidents entre 5 min 7 et 6 min 7: http://www.youtube.com/watch?v=QxlLl466cf8