Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

ADIEU COLONEL PILOTE KINSAMA, LE BAROUDEUR DU CIEL



Septembre-2011 0005

Le 29 Août 2011, le Colonel pilote Kinsama Kia Lunsua Alphonse Wilson a rendu l’âme à Kinshasa, suite à une crise cardiaque. Son inhumation a eu lieu le 10 Septembre 2011 au Cimetière de la Gombe avec les honneurs dus à son rang: un des premiers pilotes militaires congolais, et à sa bravoure durant toute sa carrière.

Le col Kinsama était la parfaite incarnation d’un officier de l’Aviation Militaire Congolaise : courageux, audacieux, parfois pressé, mais toujours privilégiant les rapports humains. Au cours de sa longue carrière, il a accumulé des performances dignes d’un « Kamikaze » durant les différentes opérations auxquelles il avait participé. Sa bravoure était tellement notoire au point où ses supérieurs fermaient  les yeux devant ses rares excès.

Nous remercions ses enfants, particulièrement Angèle Kinsama, qui nous ont non seulement annoncé sa mort, mais envoyé ses photos ainsi que plusieurs documents sur sa carrière. Un exemple à suivre.

Parmi les documents qu'il nous ont fait parvenir, nous vous proposons la synthèse de sa biographie, qui retrace toute sa carrière.


NOTES BIOGRAPHIQUES DU COLONEL KINSAMA  ALPHONSE

-Le colonel Kinsama est né le 28 novembre 1935 à Lisala dans la province de l'Équateur, mais il est originaire de Kwilu-Ngongo (Cataractes) au Bas-Congo

-Études primaires à l'École Primaire St. Georges à Kitambo en 1950

-École Professionnelle de la Montagne à Kitambo, sanctionnée par un brevet en 1951.

-En 1955, il se rend à Brazzaville où il participe et réussit au concours d’admission de l’école de pilotage de St Louis au Sénégal. Ce cours lui permet de suivre sa première formation de pilote.

-De retour en RDC en 1960, le jeune Kinsama effectuera un stage à L'Air –Congo pour renforcer ses connaissances.

-En 1961, il s’enrôle dans l’Armée Congolaise naissante afin de servir son pays. C’est ainsi qu’il fera partie, avec deux de ses collègues, de la 2ème promotion des congolais à l'École de pilotage élémentaire de GOSSONCOURT à TIRLEMONT en Belgique. Il achève avec brio cette formation de pilote en 1962, dans la promotion baptisée : 149ème Prom.C.

-Pour parfaire sa formation, le jeune pilote militaire Kinsama fera partie( encore une fois) de trois jeunes pilotes congolais admis à l’école de pilotage avancé à la Base Aérienne de BRUSTEM en Belgique, qu’il terminera brillamment en 1963, et sera ainsi qualifié pilote sur FOUGA MAGISTER et promu au grade de Sergent pilote le 1er juillet 1963.

Durant cette formation, le jeune pilote Kinsama se fit remarquer comme étant parmi les premiers pilotes congolais ayant convaincu et démystifié  les Belges sur la capacité et les aptitudes des nègres à exercer le métier de pilote militaire jadis réservé aux blancs. En tant que major de sa promotion, les documents d’archives ont immortalisé le moment où tous ses collègues (blancs et noirs) passent à tour de rôle sous ses jambes.

-En 1970, le capitaine pilote Kinsama va poursuivre la formation de pilote de combat sur T6 et MACCHI MB326 (SUKISA), qu’il achèvera en 1971 avant d’être confirmé en 1972 comme instructeur pilote

-En 1975, le capitaine Kinsama a subi sa conversion dans le pilotage des avions C130, en nombre important à l’époque, après avoir suivi une formation au Centre de Ndjili. Confirmé commandant de bord sur BUFFALO et C130, le capitaine Kinsama sera promu au grade de major en 1976.

-Enfin il a été promu respectivement aux grades de LtCol et de Colonel le 1er juillet 1984 et le 21 Août 2004.

 

DIFFERENTES FONCTIONS EXERCEES PAR LE COLONEL KINSAMA

-Comd Ops Base Aérienne de Ndjili

-Comd Sécurité Base Aérienne de Ndjili

-Comd 11ème Esc de Chasse

-Comd Ops Aérienne au Burundi (’66-’72)

-Comd Ops Aérienne au Nigéria (’72.’73)

-Comd Ops Aérienne au Tchad

-Comd Ops en Angola (1974) 

-Au Tchad (1983) comme Major pilote

-Contre Jean Schramme (1967)

-Guerre de 80 jours au Katanga comme Major pilote

-Guerre de 6 jours à Kolwezi ('78) comme Major Pilote

-Aux Ops Moba I et Moba II comme Major pilote

 

Informations compilées par Messager

 

En guise d’adieu au Col Kinsama, nous dédions à sa famille la chanson Hey Jude des Baetles, qu’il affectionnait de son vivant.

P.S. Sa famille organise une messe en sa mémoire  le 15 octobre 2011 à 15H30 en Suisse, et éventuellement le 14 octobre à Kinshasa.

Tous ceux qui veulent avoir des plus amples informations sur  la messe peuvent passer par le blog qui les mettra en contact avec sa famille.

Nous venons   d'apprendre en outre le décès du Col Kimfuema à Bruxelles.

 

 

Commenter cet article

arlette kinsama 27/09/2011 18:13



Merci pour ce bel hommage rendu à mon Père. Ilresteras toujours dans nos coeurs et dans nos pensées.



Serge, Kongo na biso. 27/09/2011 13:44



Mbote kulutu Messager,


Merci na ndenge o tracer vie ya Col Kinsama, masolo na bango ebetama mingi awa na blog tango
nionso tolobelaka makambo ya ba pilotes ya 1ere
et 2eme générations.  Mawa kaka ke baye nionso
tolobeka awa kaka Major Mpika asala mua commentaire, alakabiso akozongela biso kasi tii lelo totikala kaka kozela or vie ya mutu eza éternel te (tosalaka maye tokoki kosala tango ngonga ezuami to
pe toza naino na moyen), pe lisusu Mama Nzuzi Wa Mbombo pe asala correction kitoko pona lisolo ya bomoyi na ye.  Namitunaka kaka baye nionso tozuaka
na compte ya patrimoine nationale ba ko intervenir mukolo nini?  Moko moko bazali kokende, eza lokola toza ko ganga na désert, il faut to changer
ndenge ya kozuela makambu na Congo, b’acteurs politique baza kokoma te, baza koloba te, histoire nini bakotika pona ba générations ya sima?  Tokaboli
mawa ya liwa ya Col Kinsama na libota naye, kimia ezala na bino. 


*Merci ndeko Sonny Mokonzi na maye okaboli na biso. Po nini te osali article mobimba na ba
souvenirs otikala nango pona Col Kinsama ! 


*kulutu Emmanuel Kandolo, moyen ezali opesa biso masolo ya Col Kinsama na kota
ya lingala ndenge tomesana kosepela kotanga yo!


**Kulutu on dirait olingaki okoma « The
Beatles », po namoni Paul McCartney na bilili.


Serge, Kongo na biso.       



sonny mokonzi 26/09/2011 22:48



Na 1963 trois pilotes seulement parmis les 12 bazalaki qualifie pona kopusa jet na epoque wana pamba te ba belges bazalaki tres strictes na criteres ya selections.Ezalaki KINSAMA,NZINGA PE MBAKI
bazuaki brevet na bango ya pilotage na belgique..malheureusement MBAKI ayaki kokufa na 1967 na guerre ya JEAN SCHRAMME na kivu..sima ya wana nde gouvernement congolais eyaki kokata contrat na ba
belge pe bafungoli mosusu na ba italiens ya aero militare italiana (force aerienne italienne) nde esika oyo ba pilotes militaires babimaki ebele na ba differentes academies ya ba italiens
lokola:ACADEMIE AERONAUTIQUE DE POZZUOLI,ECOLE DE VOL DE FROSINONE PONA B'HELICOPTERES, PE ECOLE DE VOL DE LATINA PONA TRANSPORT,ECOLE DE VOL DE LECCE PONA CHASSE,PE NA ECOLE DE VOL D'ALGHERO NA
ILE YA SARDAIGNE..Soki tozongi pona colonel KINSAMA  KIWI(nom de guerre) parmis b'exploit asala na pilotage,ezali surtout pendant la guerre de 80jours na 1977 na shaba(katanga),abandaki
kosala ba decollages de nuit na ba pistes non preparee,sans balisage..meme pona ba pilotes experimente ezali vraiment suicide,vue que evaluation ya longueur ya piste ezali tres difficile...cas
mosusu ezalaki vers les annees 80,a bord de son dehavilland buffallo,colonel Kinsama a connaitraki arret brusque ya moteur moko ya buffalo en plein vol au dessus ya kivu en allant vers goma,avion
ezalaki tres charge na ba materiels pe ba motos ya escorte ya MOBUTU a l'epoque.mais de grace malgres perte ya altitude bazuaki a parvenaki quand meme ko faire atterir avion wana sans problemes.



Papa 26/09/2011 14:02



Le Prix Nobel Wangari Maathai du Kenya n´est plus !