Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

Bonjour,

un commentaire vient d'être posté par adeitoko sur l'article Les trois étapes de Bella Bella, sur votre blog Le blog de Messager

Extrait du commentaire:

 Il y a bcp de choses à dire sur Bella Bella, effectivement Bella Bella a commencé aux éditions "la musette" avec comme chanteurs principaux: Emile Soki, Taghar Mulembu et Toupie; et comme guitaristes principaux: Johnny Roger Bingana, Jean Bosco Mbayabu Wetu, Barly et petit Jean. Les premiers enregistrements ont été réalisés sans Maxime Soki qui était aux études à l'Université de Lubumbashi. Luta et autres ont été exécutés avec Toupie et Thagar sans Max. Puis les autres comme Mamie Rita avec Max qui, petit à petit a voulu s'imposer comme leader vu qu'il était universitaire.Cela n'a pas plu à certains musiciens comme Johnny Roger;Barly,Jean Bosco qui décidèrent de faire défection et de créer le super Bella Bella qui accoucha d'une superbe chanson intitulée "Elimo Santu".

A cette époque Bella Bella n'appartenait pas aux frères Soki, c'est lors de cette séparation que le Bella Bella qui avait comme vedette principale Emile Soki deviendra une affaire de famille et aura le soutien de Kiamuangana Verckys;c'est cette période que notre ami Scorpion appelle l'époque VEVE; Soki Vangu se rappelle de son vieil ami Danos laissé comme réserviste dans Negro Succès pour les rejoindre dans Bella Bella. les guitaristes on en aura à profusion Ricos, Dino,Bisikita,Zeus,Emany Shaba et plusieurs souffleurs comme Michael, Mangenza, Sanga, Domain etc...

En 1971, les frères Soki se séparent, Emile ne supportant plus la domination de son grand frère s'en va créer le Bella Mambo.Alors qu'il est remplacé dans Bella Bella par Thagar Mulembu voire par Pépé Kallé, Soki Dianzenza collabore avec Papy Tex et Makiona Sala comme chanteurs; Dino Vangu, Vata Mombassa et Nkura Yum comme Guitaristes. Sur intervention de plusieurs sages, les frères se remettront ensemble en 1973 lorsque Soki Vangu s'embrouille avec son mentor Kiamuangana à propos de certains droits.

Avec Emany Shaba, Soki Vangu abandonne le reste des musiciens pour composer avec son frère Emile. Les trois compères se feront aider dans un premier temps par Dizzy Mandjeku, Lafir Pongi Mananga,Mboma; le drummer Mick Wutukayani et les souffleurs Celio, Massa Visi etc...Le succès qui s'en suivra est sans appel.

En 1975, les frères se séparent à nouveau; problèmes d'éditions: Dianzenza n'accepte pas l'ingérence de son frère dans la gestion des éditions"allez y frères Soki"qui de droit lui appartenait parce que Max ne devait gérer que les éditions "Time"

C'est ainsi que naîtra le BELLA MAMBO RENOVE et sonnera plus tard le glas pour Bella Bella car Emany Shaba, l'indefectible ami va quitter Soki Vangu et rejoindre Tabu Ley et L'Afrisa International.

Tout complément à ce commentaire est le bienvenu

ADEI TOKO YAHDEDE 


 

ELIMO SANTU, par Jean-Bosco et Super  Bella- Bella

Commenter cet article

Zacharie 06/12/2010 03:53



BRAVO POUR CETTE PRESENTATION CHRONOLOGIGUE DES EVENMENTS TELS QUE NOUS LES AVIONS VECU.EN EFFET MAXIM EST VENU DE LUBUMBASHI OU IL ETAIT ETUDIANT,ET EN MEME TEMPS CHANTEUR DANS L'ORCHESTRE PAMBA
PAMBA.ET EFFECTIVEMENT, AUSSITOT RENTRER A KINSHASA,IL REJOINDRA LE GROUPE BELLA BELLA,QUI ETAIT ALORS DIRIGER PAR SON JEUNE FRERE EMILE SOKI,ET LA SUITE ON LA CONNAIT.POUR CEUX QUI 
L'YGNORENT,LE NOM DE BELLA BELLA A ETE DONNE EN HOMMAGE A BELLA BELLO,CHANTEUSE D'ORIGINE TOGOLAISE QUI CONNUT UN GRAND SUCCES LORS DE SON PASSAGE A KINSHASA EN 1969.ENCORE UNE FOIS BRAVO POUR TA
PRESENTATION CHER AMI MBOKATIER


ZACHARIE



Gaby 02/11/2010 13:55



J´avais une grande-soeur sur la rue Yahuma vers l´avenue Saïo, puisque les Soki habitaient sur Lukandu numéro 100, donc au croisement de Saïo et Lukandu en face du cimétière Saint-Louis
(cimétière ya Mboka Sika), dans ce cimétière il y avait des places réservées pour les militaires, les sénégalais, les prisonniers et les indigènes.


Bref, quand je grandissais, on enterrait plus des gens, le cimétière était déjà saturé bien longtemps, seuls les Bills et autres escrocs avaient élu domicile à cet endroit macabre, combien des
chauffeurs-taxis se sont faits roulés par des clients qui n´avaient d´adresse que ce cimétière.


C´est ainsi que j´avais fait la connaissance d´Emile Soki, puisqu´il avait mon âge, j´avais à peine 8 ans, bien plus tard vers 1981 ou 82 dans l´enceinte de la société Mazadis à Limete, je
croiserais Soki Dianzenza, mais cette fois-ci il était malade, il ne me reconnaissait plus, j´étais hors de moi, non pas possible, Vieux Makonga, qui travaillait aux Edition EVI International,
filiale de Zadis de Vévé, priera Dianzenza de monter dans leur voiture pour qu´on le dépose à Kasa-vubu, refus catégorique d´Emile, alors l´éditeur National ayant compris le tout, donnera à
Dianzenza de l´argent pour prendre un taxi qui le conduira à domicile.


Depuis que Emile est malade, c´était pour la première fois que je le croise, comme on dit SANGO YA MOSIKA EZALAKA SOMO TE, ZONGA NA MBOKA OMONA OKAMUA....  six mois après j´ai fait le voyage
du Bénin en Afrique de l´ouest pour raison d´études où je vis jusqu´à ce jour. Un matin j´apprendrais à la radio Abidjan la mort de Soki Dianzenza puis une semaine plus tard celle du Grand Max.


Dommage.



Zéphyrin Kirika Nkumu Assana 02/11/2010 12:21



Un grand merci pour la chanson Elimo Santu. Elle m'a rappelé beaucoup de bonnes choses, les souvenirs de ma jeunesse. La découverte de ces merveilles du passé est l'une des forces de Mbokamosika.
Merci.



Ce que je crois 31/10/2010 12:05



Dans l´Afrisa International, il devait presque l´affaire des amis, Dizzy Mandjeku influesensera Tabu Ley pour récuperer son ami de toujours Kiesse Diambu, après le départ de certains chanteurs,
et comme Emmany Shaba lui aussi était maintenant dans l´Afrisa, il ne tardera pas à souffler à Tabu Ley d´embrigader le Tout Petit Emile Soki dans l´orchestre, ce qui n´a pas plu du tout à son
Soki Vangu, et la suite est connue de Tous : VIEUX OKOMEMA NGAMBO.