Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

Nous reproduisons une lettre pathétique qu'un de nos enfants, nés à l'extérieur nous adresse, après avoir découvert la richesse culturelle de notre pays à travers Mbokamosika, et après s'être rendu dans son pays d'origine, la RDC.

 

 

 

 

Bonjour,

un commentaire vient d'être posté par Louis-Yo sur l'article BONANA 2011, sur votre blog Le blog de Messager

Extrait du commentaire:

A tous les Mbokatiers, surtout à mon père YA MOTI,

Vous nous avez appris à travers vos écrits, l'histoire combien captivante de votre jeunesse et du pays dont nous sommes originaires; la RDC. Nous sommes nés loin de ce pays, les images et les "on dit" des occidentaux, nous ont souvent déroutés, incrusté de réalités mensongères comme l'Afrique, c'est la jungle, les cases et les bamboulas, Tintin au Congo, etc...

 Mais grâce à vous tous et à surtout à mon père YA MOTI qui m'a fait découvrir ce blog dont je consulte tous les jours, j'ai découvert les anecdotes et l'essence de notre éducation et richesse culturelle. Je me réjouis d'être originaire de ce pays que j'ai découvert de visu; "Kinshasa ya badjenda", j'ai été fasciné de découvrir sur place de maisons pavillons qui n'ont rien égales à celles de la France où je suis né, de piscines dans d'autres, de voitures de toutes marques surtout de 4X4; de Hummer, Porches Cayenne et d'autres, je croyais rêver mais j'étais dans la réalité malgré le délestage eléctrique et d'eau courante, je me suis posé la question "Où sont donc la jungle, brousse, les lions, gorilles et cases qu'on nous montre et parle tant de fois par nos compères occidentaux ?

 La réponse de mes proches, il faut parcourir de centaines voire de milliers de kilomètres pour croiser un lion dans sa jungle. Je me suis baladé dans tous les coins de Kin, je n'ai pas croisé les enfants squelettiques d'Ethiopie par manque de nourriture, bien entendu les mendiants existent comme en Occident, mais les débrouillards sont nombreux tels que les chailleurs et vendeurs à la sauvette; il n'y a pas de sots métiers comme disent les occidentaux. Je n'ai pas connu Kin la belle mais les vestiges trouvés sur place tendent à confirmer vos écrits, cette ville est une belle ville, elle peut la redevenir vraiment si les autorités y mettent leur bonne volonté, je me suis amusé à conduire à la stupéfaction de mes parents locaux (n'en parlez pas à Papa) qui m'avaient décommandé, au début c'est difficile, par la suite c'est rigolo malgré l'absence de panneaux routiers et le non respect du code de la route qui sont à la base de supers bouchons, mais la vie à Kin est moins stressante qu'ici en Occident. Je me suis mis à la consommation des produits BIO qui sont très couteux en Europe pour un presque rien à Kin; quel paradoxe ?

La solidarité et l'hospitalité sont les points positifs de la société congolaise, je me suis rendu aux deuils où les proches et amis tiennent à rendre un vibrant dernier hommage aux défunts, participent aux côtisations chacun selon ses moyens, une foule immense assiste aux funérailles comme nous assistons ici aux décès des personnalités occidentales; quelle émotion, quelle solidarité !!! De grâce, n'oubliez pas cette coutume, je me rendu compte sur place de la chance qu'ont les africains de se réunir dans les bons comme dans les mauvais moments. Papa nous en parle souvent, je me disais "Oh, qu'il exagère", laissez-moi vous dire et surtout à mon Cher Papa YA MOTI et aux mbokatiers, merci pour vos écrits, à Dieu de m'avoir fait naitre dans une famille originaire de la RDC dont j'en suis fier. J'y retourne l'année prochaine 2011 avec certains de mes amis investir dans de différents secteurs, de grâce à vous les autorités en place, de ne pas nous compliquer la tâche, nous avons tous à gagner dans cette envergure, l'avenir d'un pays, c'est sa jeunesse.

A mon Papa YA MOTI, le 1er janvier, c'est ton anniversaire, je m'empresse ainsi que certains mbokatiers qui le voudraient bien, te souhaiter "Un bon anniversaire que le Seigneur te comble de toute sa grâce, te fasse évoluer à tout égard dans la paix de son amour, l'année 2011 soit impregnée de tous nos voeux de Bonheur et de prospérité".

BON ANNIVERSAIRE YA MOTI. A TOUS LES MBOKATIERS, BONNE ANNEE 2011 QUE VOS ECRITS NOUS APPORTENT TOUJOURS L'AMOUR DU PAYS ET QUE NOUS SOYONS TOUS FIERS DE NOTRE ORIGINE. 

 

LOUIS-YO

Commenter cet article

Pipinisi 31/12/2010 21:08



Muana wa biso Lowi Yo,


Ozali penza na likanisi ya malamu ya kokende kobuakela ba Nkoko na yo na Congo mua miso mbula nionso, pamba te baninga ba yo mingi, bien que baboma na Congo, kasi lokola baniata Mputu, bakoma na
bango mindele-ndombe, na lingala ya Congo, tobengi bango ba Ticket Ebunga, ezali esengo mingi Muana wa biso Lowi Moke, kobosanaka epayi owuti te, osala makasi pe olakisa ba ndeko ba yo banso
nzela ya mboka ya ba Nkoko na biso.


Congo ooo, Congo nde mboka , Congo, mboka ya ba Nkoko.


Nasuki awa, muana wa biso Lowi Yo, opesaka pe losaka na Bokulaka Ya Moti.


Bonne année 2011 à tous les Mbokatiers et longue vie à Mboka Mosika.


 


PIPINISI



Messager@ 31/12/2010 20:33



A notre cher fils Louis-Yo,


Tes voeux nous comblent de joie autant qu'ils nous rassurent de la relève d'ici quelques année.


Ton message est le fruit du travail abattu par Ya Moti ton père, et de ta propre maturité. Un exemple à suivre par tous les jeunes qui apprennent à travers Mbokamosika, la culture de notre pays.


Je te révèlle que, ce blog fonctionne grâce aux conseils techniques de l'une de mes filles, étudiante et âgée de moins de 20 ans. Elle ne connaît la RDC que de nom dans la mesure où elle l'a
quitté à quelques mois d'âge à peine. C'est elle qui résout tous les problèmes informatiques qui se posent dans la l'administration du blog. Donc Mbokamosika porte aussi la marque de nos enfants.


C'est autant te dire que l'heure des jeunes a sonné sur Mbokamosika. Mettez en place des rubriques à travers les lesquelles vous pourriez échanger, dans le même esprit que nous vos pères,
empreint de respect mutuel, sans obscénité.


Alors les enfants, allez-y


 


Messager



Claude Kangudie 31/12/2010 16:38



Salut Ya Moti et bon anniversaire. Merci et félicitations pour ton fils Louis Yo. En voilà au moins un dont nous sommes fiers...souhaitons lui bonne chance et courage d'avoir pris la voie des ses
pères et de notre Congo. Au moins un qui ne fera pas que boire et danser...alors que le feu est à sa maison, notre Congo. Que nos ancêtres te soient favorables jeune homme. Bonne année à tous.
Mes salutations patriotiques à tous.


Claude Kangudie.



Serge Kongo na biso 31/12/2010 15:40



Salut ndeko Louis - Yo,


Coup de chapeau à votre Papa Ya Moti pour votre excellente éducation que vous aviez donné à
votre fils Louis - Yo.  Sans doute, ça prouve votre attachement à la terre de nos ancêtres, vous êtes un exemple et un model à suivre.  Je connais plusieurs ainés qui aujourd’hui le nom Papa leur est collé que par rapport à leur âge sinon autrement ils sont des véritables gros bébés.  Vous n’aviez pas prêché dans le désert, voilà le résultat est là, vous êtes à féliciter et vous méritez un excellent et joyeux anniversaire.  Mes remerciements vont aussi à vous Mr Louis – Yo pour avoir partager avec nous votre mésaventure vécue au pays de Lumumba et de Kimbangu.  Continuer à lire et à écrire si vous avez le temps, ça coûte rien mais ça fait du bien à tout le monde.


Mes meilleurs vœux à tous les Mbokatiers fidèles.


Serge Kongo na biso.