Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

 

A propos de la petite nationalité de Léon Kengo wa Dondo

 

Article de référence:

http://www.mbokamosika.com/article-de-la-petite-nationalite-de-leon-kengo-wa-do

Nous avons reçu les réactions d’un compatriote à propos de notre article sur la petite nationalité de Kengo dont le lien ci-desus. Nous les publions intégralement pour attirer une fois de plus l’attention des politiciens congolaise sur leur legereté.

 

La légèreté de nos juristes et politiciens

Leon Kengo wa Dondo siteJe viens de lire le message sur la petite nationalité de Léon Kengo et vous remercie sincèrement de parler de ce dossier très important, à savoir l'accession à la magistrature suprême de notre pays. J'irais même un peu plus loin et dirais que le président du sénat doit être un congolais porteur de la grande nationalité. Car, comme vous le savez, cette personne est la deuxième en ligne pour assumer le poste de président de la république en cas de vacance de ce poste par le président pour une raison ou pour une autre. Finalement, comment peut-on s'abonner a Mbokamosika? Aussi, comment accéder aux anciens articles publies sur ce blog? Un compatriote m'a dit que vous aviez publié des articles sur Jean Mateta Kanda et Ignas Mabeka Bulembi Ndona. J'aimerais bien lire ces articles. Merci de votre service.

K.N.

 

 

2ème commentaire

Cher compatriote,

Merci de votre prompte réponse à mon commentaire,  Il y a quelques
jours Lambert Mende s'adressait aux membres de la presse tant
nationale qu'internationale.  Et l'un des sujets qu'il a abordés était
relatif au dossier de l'arrestation de Paul-Jacques Chalupa, qu'il a
identifié comme sujet grec.  L'accusation portee contre ce monsieur
qui serait ne a Uvira vers les annees 48 est qu'il n'a pas la
nationalite congolaise.  Ainsi, selon le gouvernement, il est coupable
de faux et usage de faux.

Deux questions s'imposent: la première est celle de savoir comment ce
même monsieur, aujourd'hui traité de sujet grec, a réussi à se faire
élir comme député national pour la ville de Kin en 2006 et a servi au
parlement pendant 5 ans sans être inquiété.  La sous-question à cette
première est de savoir comment est-ce que ce monsieur a réussi à se
faire accepter comme candidat à la députation nationale par la CENI en
2011?  La deuxième question est relative à votre article.  Et elle
fait ressortir les incompétences de nos institutions quant au travail
de vérification des identités des individus qui se présentent comme
candidats à des postes de haute responsabilite, telle la présidence de
la république.  Pourquoi la CENI n'avait-t-elle pas soulevé la
question que vous  avez soulevée dans votre article?

La réponse à ces questions, malheureusement pour notre pays, est que
les personnes en position de pouvoir à tous les niveaux sont
incompétentes, corrompues,et, surtout, pas du tout patriotiques.

Tant que nous aurons des hommes/femmes comme ça au pouvoir, nous
n'avoms aucune chance de sortir notre pays du gouffre dans lequel il
se trouve aujourd'hui.

Salutations cordiales et patriotiques,

K. N.

 

N.D.L.R

En plus de notre réponse par courriel, qu’il nous soit permis d’ajouter à l’intention de tous nos compatriotes que la légèreté évoquée par notre correspondant est flagrante.

Tenez : N’eut-été le sursaut tardif de Laurent  Kabila qui avait chassé une partie des Rwandais, la RDC aurait à l’heure actuelle :

1.    Un président (Joseph Kabila) aux origines et à l’identité  douteuses.

2.    Un président du Sénat (Kengo), d’origine étrangère.

3.    Un  chef d’Etat-Major,  James Kabare, d’origine rwandaise.

4.    Un commandant de Police (Habyrima), d’origine rwandaise.

  Msg

Commenter cet article

zenga mambu 11/02/2012 16:30


kengo wa Dondo peut bien se prevaloir de la nationalité congolaise comme Monsieur CHALOUPA, ils sont nés au congo. Mais je doute fort que kengo soit né au Kongo. Selon les informations que nous
possédions, il paraît qu'il est né quelque part au Rwanda ou qu'il est né au congo mais d'une mère tutsi et d' un père polonais juif. Donc , les deux  n' ont pas la nationalité Kongolaise
selon l' interprétation l ' article afférent sur l' acquisition de la nationalité dans notre constitution. Cet article dit :" est Congolais tout citoyen né de père ou de mère congolais" ou " est
Congolais tout citoyen qui a un ascendant congolais". KENGO et CHALOUPE , personne n'a une goutte dE SANGcongolais qui coule dans leur veine. Mais le fait que les deux individus aient grandi au
congo l'octroi de la nationalité congolaise  peut être leur attribuer à la seule condition qu'ils en fassent une demande individuelle dans cette procédure de l' acquisition de la
nationalité. Kengo, où a-t-il déjà entamé cette procédure judiciaire ? Ceux qui connaissent l' histoire de Kengo ( surtout nos frères de l' Equateur- Nord oubangui) puissent bien nous renseigner
sur ce lugubre personnage de KENGO, qui ose aussi à nous regenter dans la haute sphère du pouvoir en RDC. Cette nationalité dont il se fait prévaloir , lui a été donnée par dIeu le pèrte Mobutu
lui -même ayant une origine floue( né en 1930, alors que sa mère est née en 1²922 ). La preuve que Mobutu a complètement abêti le congolais et détruit le tissu socio- économique du congo. K engo
s'est moqué de nous plusieurs fois, car il sait comme votre Maréchal d'opérette qu'ils ne sont pas des congolais. Ce que Madame KALANGA dit , c'est de la vérité; sauf qu 'elle ignnore aussi
MOBUTU est un centrafricain comme Kengo le dit. Ils se connaissent tous ces troubadours qui nous ont toujours dirigés. Ils se moquent de nous parcequ'ils savent que les congolais sont distraits
parla BMW et aussi par FAUX PREDICATEURS de la bible. Ceux qui veulent menacer KALANGA pour taire la vérité, ce sont de vrais congolais à qui on verse des mièvres par KENGO. Si le faux juriste
imposteur de kengo est  reconnu congolais, il doit en être aussi pour CHALOUPA. D'ailleurs CHALOUPE travaille pour le congo. Et KENGO et kabira ?

Serge Kongo na biso 08/02/2012 15:22


Mbote,


 


Mr Pierre Jacques Chalupa Né à Uvira et Il a vécu toute sa vie au pays par rapport aux arrivistes, opportunistes, aux ventripotents, aux parvenus,
aux ministres et députés à double voir même multiple nationalités, son seul péché est d’être réputé proche de l’opposition Tshisekediste.  Mende Omalanga ne manquera certainement pas de souffrir d’amnésie, il dit une chose le matin pour se contredire le soir, c’est comme ça qu’il a été Dieu seul
sait combien des fois gifler par le fils de Kanambe.   Mr Pierre Jacques
Chalupa est ce qu’on pourrait appeler un
"Congolais de race blanche." Il manie à merveille plusieurs langues locales dont le lingala et le swahili.   Evariste Boshab est Belge, pourquoi on ne parle pas de cela ?  et Commandant Hyppo ?  Savez-vous que Zoé Kanambe (le Rwandais qui a envoyé Sakombi Inongo dans sa tombe avant son heure) a toujours un interprète pour se communiquer avec ceux que
lui appelle le Congomani ?
Le premier alinéa de l’article 10 de la Constitution du Congo-Kinshasa stipule : "La nationalité congolaise est une et exclusive. Elle ne peut être
détenue concurremment avec aucune autre". L’article 9 de la loi n°06/006 du 9 mars 2006 portant organisation des élections telle que modifiée par la loi n°11/003 du 25 juin 2011 énonce, elle,
notamment que "nul n’est éligible" s’il n’est "de nationalité congolaise".


 


*Kalanga muana Zaïre alobi na Congo Mikili ke Kengo ye moko ayebisa ye ke aza originaire ya Rwanda, coté mama pe papa naye azalaki mondele, nionso oyo ezalaki pona à confirmer
ke Mobutu azalaki Centrafricain, Kalanga azali na colère ya makasi po Kengo abengaki ye sima ya interview na ye pe alobi soki azali na nzala apesa adresse na ye po ye Kengo atindela ye 10 milles
Euros po akanga munoko…


Bonne
journée,


Serge, Kongo na biso.