Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

 

A propos de l’intégration des rebelles du M23 au sein de l’Armée Congolaise.

 

Tous les organes de presse annoncent la signature ce lundi 11.11.2013 de l’accord de paix entre la RDC et les rebelles vaincus du M23. Parmi les points à l’ordre du jour, figure l’intégration des rebelles au sein de l’Armée Congolaise.

 

A travers la dépêche de l’AFP ci-dessous, un représentant de la RDC s’est rendu en Colombie afin de s’inspirer du processus de réintégration des guérilleros colombiens.

 

A ce sujet, il convient de souligner qu’il existe une différence fondamentale entre les guérilleros  colombiens et les rebelles du M23. Les premiers défendent une idéologie et sont issus des différentes régions de la Colombie. Tandis que les rebelles du M23 défendent les intérêts d’une ethnie, les  Tutsi, établis en RDC d’abord comme réfugiés.

 

Les intégrer au sein de l’Armée Congolaise c’est  aggraver le déséquilibre régional et les amener à récidiver un jour leur rébellion en vue de créer, sinon  la scission d’une partie du territoire, au pire l’annexion de celle-ci au Rwanda.

 

Pourquoi les dirigeants actuels de la RDC ne se réfèrent jamais à notre histoire pour analyser les méfaits des unités militaires mono ethniques. Les Diabos katangais ont posé des problèmes sérieux pour la sécurité du pays. La DSP en se tribalisant a contribué à la démobilisation  et la désintégration du reste de l’Armée Congolaise à l’époque de Mobutu.

 

Tout le monde connaît les visées des rebelles du M23. Pourquoi s’amuser à les intégrer alors qu’ils viennent d’être vaincus. Le mandat de  plus de 10 ans de Joseph Kabila n’a consisté qu’à  attiser les tensions à l’Est et à faire semblant de combattre les insurgés pourtant issus des rangs des l’Armée.

 

Pour qu’il y ait une paix durable en RDC, il faut démobiliser tous les éléments douteux et indisciplinés et respecter le quota régional dans les effectifs de l’Armée.

 

Messager

 

 

 

.

 

.

BOGOTA, (AFP) - Un représentant du gouvernement de la République démocratique du Congo a annoncé à l'AFP, lors d'une visite vendredi à Bogota, que son pays comptait s'inspirer du processus de réintégration des guérilleros colombiens, en vue de l'accord de paix avec la rébellion M23 dans son pays. Directeur du Programme de désarmement et de démobilisation à Kinshasa, Roger Musombo a visité l'Agence colombienne de Réintégration (ACR), l'organisme public qui supervise le retour à la vie civile des ex-combattants des groupes illégaux comme les guérillas ou les milices paramilitaires, dans ce pays en proie à un conflit armé de près d'un demi-siècle. "On m'a expliqué comment fonctionne l'ACR, comment on aborde la démobilisation, le désarmement. Ce rapprochement m'intéresse beaucoup car, dans notre pays, le M23 s'apprête à déposer les armes", a-t-il déclaré. Un accord de paix entre la République démocratique du Congo et le M23, qui a annoncé cesser sa rébellion après la débâcle de ces derniers jours, doit être signé ce lundi. "Le processus colombien est très louable car il dure six ans et instaure une responsabilité durable" de la part de l'Etat, a commenté M. Musombo. "Ils font une radiographie complète du démobilisé : aspect familial, sa santé, ses droits (...) avant de l'orienter", a-t-il raconté, en précisant que dans son pays la formation professionnelle des combattants repentis ne dure que trois mois. Le responsable congolais a aussi souligné l'importance du financement par la Colombie de cette réinsertion. "Ici, tous les opérateurs économiques sont prêts à accueillir les démobilisés une fois qu'ils terminent le processus", a-t-il insisté.

Depuis 2003, plus de 55.000 rebelles se sont démobilisés dans le pays latino-américain, selon les chiffres de l'ACR. Les autorités de Bogota ont ouvert il y a un an des négociations de paix avec la principale guérilla du pays, les Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc).

lda/pz/dro

- See more at: http://fr.africatime.com/republique_democratique_du_congo/articles/la-rdc-sinspire-de-la-colombie-pour-la-reintegration-de-guerilleros#sthash.1kIqyXpa.dpuf

.

Commenter cet article

Messager 20/11/2013 20:04


 



Thank
you dear Ngdata Ekopi


Our various opinions on our country are a part of our duty as Citizens who have the duty to defend the integrity of our nation.


 


Messager

Ngdata Ekopi Ba Daale 19/11/2013 11:33


Hi,


I just want to aknowledge that mbokamosika do a very great job in publishing news and history that are very important and very critical for us congoleses around the world.  About this sudden
victory of the FARDC over the M23 rebels, all of us understand that these people are foreigners to our fatherland so why our government still want to sign stupid agreements with these people? in
fact what is the real meaning of these agreements?  If this government sign them, that will be the proof that they have never been there for the interest of the congolese people so they must
all resign at once.


 

José Kula 13/11/2013 09:33


Attention, attention, Keba, keba,


Moi je connais ces batu ya loposo pembe, ce qui se passe à Entebe en Ouganda présage quelquechose  de grave, le petit garcon du palais de la nation doit faire très très attention, ce n'est
pas une distraction mais plutôt LIKAMBO YA MABE ezali koyela ye, mwana keba, wapi Tshombé, wapi Mobutu, wapi Savimbi, wapi Kabila soi-disant tata na yo, personnellement je ne vois pas mais je
sens, alias Joseph Kabange Kabila, nalobi lisusu keba, keba...


Oyo azali na matoyi ya koyoka ayoka dit le pasteur.

Nyanguila 13/11/2013 03:31


Bonjour à tous,à propos d'une éventuelle intégration ou réintégration des rébelles-bandits du M23 au sein de l'armée congolaise,je ne suis pas d'accord car ses assassins n'ont,pour la plupart
d'entre eux,pas suivi un enseignement dans une école militaire digne de ce nom!Ce sont des guerriers et leurs supérieurs,tels des généraux,colonels,majors et autres officiers,n'ont que des grades
fantaisistes.En plus,ce sont des groupes servant des intérets des 2 Etats,voisins à l'Est du Congo,qui leur viennent en aide.Enfin,il est frappant de voir ledit"Président"du M23,le bourrelet
Bisimwa,qui ressemble de fort près au feu Laurent-Désiré Kabila comme au début de l'offensive,Banyamulenge en Octobre 1996,contre le Zaire du temps de Mobutu!Ces 2 Etats et leurs bandits armés
ont-ils un stratagème pour l'usage d'un masque identique?La ressemblance est forte et Bisimwa,je viens de le voir à la télé,parle bien le français comme le faisait Kabila.Une nouvelle
marionnette?On verra...et bien à vous et que le Congo-Rdc vaincra!

Serge - Kongo na biso 12/11/2013 16:27


C'est bien dit ndeko Talunga,


Même le sieur Raymond Tshibanda commence à avoir des réflexes, ils n'ont pas arriver à un accord hier à Entebe. Mais y a toujours des mains invisibles des américains et britanniques qui
continuent à tirer les ficelles dans l'ombre. 


Tofongola miso po Congo ezonga mobimba.


Boboto o mboka bino.

talunga Antoine 12/11/2013 14:36


Il est très prudent de ne pas commettre les erreures d´hier,pas question 


d´incorporer ces éléments dangéreux au grand quidam des congolais


chaque personne est à identifier,tous les tutsi du rwanda rentrent chez eux


un contrôle rigoureux,les envoyés en formation agricole où partout on doit 


surveiller ces élément nocifs à la populatios,les tuers doivent être jugé et


pas question de le mettre dans l´armé ils sont radiés à vie. des ex. tel que


ruberwa, kaharamuheto,bugera,besengimana,etc...doivent devenir ministres


au rwanda et non au congo préperons pour chasser kanambe et ses frères


tutsi et d´ailleur il n´éxiste pas une race tutsi aau congo.Ingeta!! 

Serge - Kongo na biso 12/11/2013 09:36


 


 


 


Mbote,


 


Tango FAZ avec appui ya ba marocains pe ya ba français balongaki bitumba ya Shaba pe ya Moba, basalaki
brassage te, accord de paix sima ya kolonga bitumba esalamaki te entre Mbumba Nathanaël to pe Laurent Désiré Kabila, même tango AFDL babenganaki Mobutu accord de paix asalemaki te mais pona nini
Raymond Tshibanda a signer accord de paix na Kampala na batu oyo bapoli na etumba pe batiki musala ya manduki ? Ouganda déjà aza défensif, elobeli na ye ezali kolakisa ke akoki ko trahir batu na
ye te, aza koloba ako livrer Sultani Makenga na RDC te avant même RDC asenga ye officiellement, ndenge moko Rwanda aboya tii lelo kopesa Nkundabatware, d'ailleurs bango moko bakolo invasions ya
Kivu pe bango moko basalisi masolo ya b'accords, pe bango moko ba gardiens ya ba génocidaires, baza base pe socle ya pasi ya ba Congolais. Sima ya lobi bakokoma amnistié pe  bakozua ba postes ya minene pe ya likolo ya FARDC po ezalaka na yango kaka bongo, ba parlementaires sanguinaires bakoloba eloko te po eza moyen ya bien pona
bango ba tondisa ba poches na argent du sang. Boboto o mboka bino.


 


Serge - Kongo na biso  


 


 


 

Claude Kangudie 11/11/2013 10:15


Chers compatriotes...nous n'avons pas encore fini de toucher le fond du ridicule. Voilà "nos responsables politiques" qui vont signer un accord avec un fantôme battu par nos FARDC, Eloko ya
Makasi...C'est humilier nos militaires et le peuple congolais. A tous ceux qui pensent encore qu'il y a des dirigeants à la tête du pays de tirer leurs conclusions. Et pendant ce temps, nos
compatriotes se déchirent sur les réseaux sociaux pour défendre la culture congolaise qui serait en péril car il y aurait un ostracisme sur la musique congolaise, denrée vitale pour le Congo ???
Je propose ce lien. A chacun de décider selon sa conscience. RDC, mboka ya Armand Tungulu na Pasteur Lukusa, ezali Libanga ya Talo.


 


 


http://www.youtube.com/watch?v=-xlJytU6icU


 


Claude Kangudie.