Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

 

5ème Anniversaire de Mbokamosika

 

Le 19 juin 2012, Mbokamosika totalisera cinq années d’existence, jour pour jour. Un anniversaire qui survient après un silence de  deux semaines, dû à notre état de santé, mais qui n’altère en rien la solennité de  cet événement.

 

En effet durant cinq ans, votre blog, avec le concours de plusieurs chroniqueurs et auteurs, a contribué à sa manière, au travail de mémoire de notre patrimoine culturel.

 

Le bilan de sa contribution peut être apprécié au plan quantitatif  à travers les statistiques on ne peut plus éloquentes ci-dessous :

 

Les statistiques générales de votre blog depuis sa création

Date de création :

19/06/2007

Pages vues :

3 125 760 (total)

Visites totales :

673 268

Journée record :

16/02/2012 (4 759 Pages vues)

Mois record :

05/2012 (94 617 Pages vues)

Articles publiés :                              3.385

 

Commentaires :                              11.710

 

.

Sur le plan qualitatif, le travail abattu par mbokamosika  depuis sa création a été remarquable. Ses lecteurs ont découvert les pans de notre culture longtemps ignorés. Ils ont auditionné pour la première fois les œuvres de Paul Kamba, Tekele Mokambo, Marie Kitoto, et l’intégrale du passage de Tabu Ley et l’Afrisa en 1970 à l’Olympia de Paris. Sans oublier de nombreuses raretés de presque toutes les grandes formations musicales disparues depuis des années du circuit musical.

Les articles publiés depuis la création du blog sont très lisibles et facilement repérables, avec des statistiques mensuelles exceptionnelles.

 

L’espace de stockage saturé.

 

Durant les cinq années de son existence, Mbokamosika, au départ un simple blog individuel, a fonctionné au rythme d’un véritable site, suite à l’adhésion de plusieurs membres de la communauté africaine.

Aujourd’hui, son espace de stockage est presque épuisé. Raison pour laquelle nous remercions tous ceux qui ont contribué à son succès, tout en les invitant à ne plus envoyer de nouveaux articles. Le peu d’espace restant servira à la publication des fichiers pré installés sur le blog et de certains faits d’actualités qui pourraient surgir.

Même si l’espace de stockage fait défaut, les articles publiés sur mbokamosika constituent  un trésor culturel qu’il faudra préserver. Nous ferons de notre mieux pour continuer à payer l’abonnement du domaine dans la mesure de nos possibilités. Ceux qui souhaitent que ce blog demeure le plus longtemps sur le net peuvent nous soutenir.

Nous invitons par ailleurs ceux qui ont l’intention de promouvoir notre culture à créer un grand site Web, qui pourrait fonctionner avec plusieurs modérateurs. Malheureusement, nous ne pourrions plus participer personnellement à ce projet, vu notre état de santé actuel.

Pour terminer, nous informons tous les contributeurs de mbokamosika  qui voudraient avoir des plus amples informations sur cette dernière phase du blog qu’ils ont la possibilité de nous joindre par e-mail.

En guise de bon anniversaire aux mbokatiers, nous leurs dédions la chanson "Nzela Matadi", de l’orchestre les As, offerte par Kiku.

  Nzela Matadi, par Les As

 

Messager

BANNIER-MBOKAMOSIKA-copie-9.jpg 

.

Commenter cet article

Serge - Kongo na biso 18/06/2012 19:03


Mbote,


Question de Messager : Savez-vous ce qui s’est passé avec
Congo 2000 ?


Réponse : Selon une source bien informée, l’administratrice de Congo 2000 a fermée son web site parce
que « nous Congolais » avons l’habitude de boucher nos oreilles quand l’alarme de secours sonne. Ndeko ya Congo 2000 aboyi kokufa na soni
lokola Kapwepwe. 


L’intervention de kulutu Bernard Manseke est d’une importance capitale parce qu’on ne jette pas l’eau de bain
et le bébé ensemble dans la rue.  Quand les uns sont fatigués, ils doivent être soutenus par les autres membres de la communauté, ça logique,
hein !  Ce n’est pas un problème d’argent mais surtout de la solidarité, compréhension et responsabilité avant tout.


Boboto o mboka biso.


Serge – Kongo na biso.


 


 

Messager 18/06/2012 15:45


@ Bernard Manseka et Michel Kinzonzi,


Merci pour vos messages et surtout pour le souci dont vous faîtes pour la survie du blog.


Chers amis,


Dans la vie, il faut des principes. Si j'ai annoncé aux mbokatiers mon état de santé,C'est par respect. Je n'ai nullement l'intention de provoquer une quelconque collecte qui a tardé à venir
lorsque j'en avais besoin.


J'ai accompli ma mission durant cinq ans. Je ne le regrette pas. Ma mission actuelle consite à écouler les documents qui sont encore dans mes tiroirs et essayer de sauvegarder les archives en
ligne en m'acquittant du payement du domaine le plus longtemps possible. Si vous devriez me soutenir, c'est sur ce point seulement.


Savez-vous ce qui s'est passé avec Congo 2000? Les congolais ne veulent pas évoluer.la tandance est de voir quelques uns se sacrifier.


 


Messager


 


 

Michel Kinzonzi 18/06/2012 14:46


Joyeux anniversaire MBOKAMOSIKA.A Messager et aux MBOKATIERS tenons bon et apportons nos contributions pour la bonne marche de notre site.Je suis le premier concerné car je n'ai jamais participé
financièrement à la bonne marche de notre blog.Bonne journée à tous!


 

Bernard Manseka 18/06/2012 14:45


Mon frère Messager, maintenant je comprends le message. Mbokamosika est un blog
sous forme d'une ASBL. Je pense qu'il faut soit préparer la continuation en ayant un comité des volontaires pour sa continuité. Ou alors un volontaire se présente comme garant pour assurer sa
continuité. Faire disparaitre un blog culturel comme mbokamosika serait une inadvertance aux louables services que tu as rendus aux mangeurs de la culture. Certes nous avions promis soutien pour
sa survie, mais nous avions échoué pour une raison ou simple négligence.


Que les amis de la culture puissent arriver avec des idées ou on se parle en
privé pour trouver une
solution au cri et l'avertissement de notre frère. Aussi que les spécialistes en Web master se concertent pour assister notre assidu messager qui par sa santé ne peut plus activement assurer la
maintenance du blog. Il est la et ses conseils seront très utiles.


Je ne suis pas organisateur, mais dans un village ou une communauté, il faut
toujours lever un doigt pour faire des suggestions qui peuvent être acceptées ou rejetées.


Boboto

Messager 17/06/2012 18:02


Rachid King,


Merci beaucoup pour cet adage plein de sagesse.


 


Messager

Rachid King 17/06/2012 02:09


Heureux Anniversaire "MBOKAMOSIKA"..5 ans c'est beaucoup,c'est tout un "MANDAT PRESIDENTIEL"...et a mon humble avis..Coup de chapeau...KUKU AMEKULA SAWA NA MDOMO WAKE..(traduction..)..SOSO
ALIYAKA O EKOKI NA MUNOKO NAYE..Dieu est Grand..Dieu est present..GOD IS IN YOUR SIDE...JUST KEEP UP..Tomorrow is another day..God bless

Messager 16/06/2012 18:26


@ Bernard Manseka,


Cher frère,


C'est respect aux Mbokatiers que j'ai pris soins de leur annoncer la fin prochaine des activités du blog. C'est surtout par amour, contrairement à notre culture qui veut que l'on n'évoque
l'éventualité de la mort, pourtant inévitable.


Je fais partie de gens qui pensent que quand  on aime un enfant ou un ami, autant le prévenir de l'avenir que le laisser surprendre . Un jour, moi et ma femme avions demandé à une de nos
filles de faire en sorte qu'elle soit autonome le jour où ne serions morts. Elle a sursauté, en arguant que maudite soit cette éventualité. Mais , il est un fait qu'un jour, "Nous allons mourir",
lui avions-nous répondu. Il en est de même pour ce blog, il a un commencement, il aura une fin. Peut-on le nier?


Prévenir les mbokatiers que dans un ou deux ans leur blog pourrait disparaître est un acte responsable. Celà ne veut pas dire que je vais nécessairement mourir dans un ou deux deux ans. Mais
toujours est-il que je ne suis plus en mesure d'entreprendre d'autres démarches en dehors du payement du loyer du domaine.


Que d'autres patriotes pensent à prendre la relève, s'ils ont la volonté.


Voilà mon cher Bernard le fond de mon message.


@ Serge Kongo na biso,


J'ai lu avec intérêt tes questions. Je pense que le 3/4 des mbokatiers dispose d'un blog et savent quelles  en sont les contraintes de sa gestion . Je pense avoir accompli ma mission durant
cinq ans. Ma santé ne me permet plus d'entreprendre une quelconque démarche supplémentaire, en dehors du payement du domaine qui se fait  tous les 6 mois ou annuellement. A cet égard je
voudrais que ceux qui veulent nous soutenir pour sauvegarder les archives de mbokamosika en ligne le fassent librement. Nous ne forçons personne.


 


Messager


 

Bernard Manseka 16/06/2012 17:30


Tata Messager, ton message me fais peur. C'est un testament que tu ecris comme l'a fait Ndombe Opetum. 5 ans c'est l'entree a l'ecole maternelle, ce n'est pas encore l'age du depart. Comment
penses-tu deja a lqa succession? Attention mpila mosi keba Tata Messager, nous avons encore besoin de toi. Bien que tu penses a la releve.


Je prie pour ta prompte guerison, Que HWY te garde en bonne sante

Dary-Abega 16/06/2012 15:21


A kulutu le messager !!!


Ouuuuf ! Il était temps ,car ce long silence présageait quelque chose d´inquiétant fort heureusement ,le site est de nouveau fonctionnel ! Qu´est ce qu´il y a de plus important que la santé ? Je
vous souhaite un prompt retablissement ! Il n´est pas encore temps que vous tiriez votre révérence ! Car on a encore grand besoin de vous parmi nous et que ce site demeure le plus longtemps
possible,car malgré tout ce qui a été écrit beaucoup reste encore à écrire ! Car le congo régorge une richesse patrimoine culturelle énoooooorme ! Merci,encore pour avoir concu l´idée géniale de
créer ce site, joyeux anniversaire à Mbokamosika !


Dary-Abega.

Serge - Kongo na biso 16/06/2012 13:07


Bonne anniversaire Mbokamosika,


Je crois que kulutu Message veut attirer notre attention. Ce notre 5e
anniversaire, kulutu Messager décide maintenant de vider les publications qui datent de 2 à 3 ans ou plus dans ses tiroirs, il s’excuse à toute personne qui a l’intention de publier un nouveau
article car il veut d’abord vider le stock qui est devenu un fardeau à se débarrasser. Je me pose encore plusieurs questions :


1)     Quoi faire pour sauver ce patrimoine qui nous commence à sonner les glas dans
oreilles ? 


2)     Pas assez d’espace pour recevoir des nouvelles publications ?


3)     La santé de Kulutu Messager est d’une importance capitale, il doive aussi gérer le
surmenage du blog, sa famille et son gagne pain etc.…


4)     La capacité du serveur est aussi à prendre en compte, pour mieux fonctionner, il nous
faut un serveur de qu’elle mémoire ?


5)     Peut être les suggestions et la participation de tout est chacun nous aidera à trouver
une solution à long terme,


C’est mon point de vue qui peut être contredit, je n’ai jamais administré un
blog et je ne sais pas quelles sont les exigences :


1)     Est-ce qu’il faut payer le Over blog un minimum par mois, par trimestre, par semestre ou
par an ?


2)     Est-ce que l’ordinateur du blog doive être allumé 24/24 durant 365
jours ?


3)     Si c’est ainsi cela veut dire il faut tenir compte de la consommation de l’électricité
aussi…


Finalement, est ce que kulutu Messager peut collaborer ou travailler avec
quelqu’un qui a l’expérience et une certaine connaissance de manager un blog pour alléger ses responsabilités ?  Ou allons croiser les bras et
laisser mbokamosika devienne une illusion comme la RDC ?


Bonne anniversaire mbokamosika.


Serge – Kongo na biso

Messager 16/06/2012 11:59


Max,


Vos propos sont très touchants. Merci pour vos voeux  de longévité à mon égard. Mais un fait est irréfutable: la capacité de stockage d'un petit blog est limitée. je dois préparer les jeunes
ä prendre la relève un jour. Ce n'est pas une injoction, mais une suggestion. Nous leur avons servi de guide. Dans les prochaines années, ils devront fonder un autre site culturel. En attendant,
mbokamosika joue les prolongations, avant de disparaître. C'est la loi de la nature.


Je trouve en tant que responsable et père de famille,qu'il faut préparer les enfants ou les jeunes à  leurs futures responsabilités.


 


Messager

Max de Glasgow 16/06/2012 02:29


Je suis presqu'en larmes en lisant ce à quoi vous avez fait mention dans cet article; l'amertume, la tristesse et le désespoir ne suffiront pas comme mots pour exprimer mon état.


Mboka mosika est un patrimoine culturel que nous devons tous soutenir. Comme l'a dit un de mes frères précédemment:"Tout le monde se retrouve dans ce Website". C'est vrai que je n'ai jamais
contribué financièrement pour soutenir Mboka mosika que je connaîs depuis moins d'une année, mais cela ne m'empêche pas de lancer un appel à tous pour un soutien financier. Ce Website ne doit pas
mourrir, non!!! Battons-nous chers frères pour sa survie.


Quant à vous même, mais qui êtes-vous pour être aussi pessimiste (permettez-moi le mot car j'ai très mal) comme vous l'êtes? Vous n'êtes pas le Créateur; veuillez laisser alors à Lui seul le
soin de décider quand vous partirez. Votre mauvais état de santé est passager.


La rélève, oui; mais nous aurons toujours besoin des plus âgés pour nous guider. Ce que vous avez fait est énorme et d'une valeur inestimable. Même le Créateur Suprême le sait, parce que
selon la Bible, les bonnes choses viennent de Lui. Et je persiste et signe que Mboka mosika est une très bonne chose; c'est un havre de paix et un lieu de mémoire pour les enfants que Dieu a
crées.


Si je ne m'arrête pas maintenant, je dirais même des choses que je ne devrais pas.


MBOKATIERS ET AMOUREUX DE LA CULTURE, LEVONS-NOUS ET ENSEMBLE SAUVONS CE PATRIMOINE CULTUREL PAR NOTRE SOUTIEN!!!

Messager 15/06/2012 18:41


@ Dierto, Vicky Kandi, Bernard Manseka:


Je suis ému aux larmes . Merci pour vos mots tendres et pleins de reconnaissance à notre égard et à celui de l'ensemble des chroniqueurs de mbokamosika.


Qu'il me soit permis de vous expliquer pourquoi j'ai demandé aux rédacteurs de ne plus envoyer les nouveaux articles.


Chers frères et soeurs,


Nous sommes dans un monde où tout est planifié. La capacité de notre blog est limitée, et tend vers la fin. Par mesure de prévoyance, j'ai voulu stopper l'entrée de nouveaux documents pour
écouler ceux qui attendent depuis des années. Vu leur nombre, je pense que ce processus peut durer un à deux ans.


C'est une nouvelle phase qui démarre bien qu'elle soit la dernière pour moi, compte tenu de mon état de santé et de mon âge. J'espère qu'elle vous intéressera tout autant que les premières.


Mbokamosika ne disparaîtra pas dans quelques jours comme vous semblez le craindre. Nous avons encore quelques bons moments à passer ensemble, en attendant que la relève se prépare.


 


@ José Mvemba Dio-Dio,


Merci pour ton cadeau d'anniversaire de 100 Dollars US que tu viens de nous envoyer.


 


 


Messager


 

Bernard Manseka 15/06/2012 15:44


Mbokamosika est un site qui domine toute passion, qui met tous les as de la
culture ensemble, riche par ses commentaires et analyses. Nous nous retrouvons tous sur Mbokamosika. Religieux, athées, politiciens, non-politiciens, sportifs, non-sportifs, musiciens
d'expression libre, musicien chrétiens, musiciens traditionnels, bref, mbokamosika est un baobab qui nous nourrit tous. C’est un site encyclopédique.


Merci aux initiateurs de ce site, il est inégalable et
pérenne.


Joyeux anniversaire


 

Simba Ndaye 15/06/2012 08:02


Bonjour à tous, en attendant de revenir sur l'anniversaire de Mbokamosika, je m'empresse de te souhaiter un prompt rétablissement, Messager, même si j'avoue avoir eu un petit pincement au coeur
devant le ton pas très optimiste de ton commentaire. Bon courage et que Dieu te bénisse.

Vicky Kandi 15/06/2012 07:44


Je ne cesserai de soutenir que le travail de mbokamosika est excellent. A travers ses écrits j'arrive quelque fois à avoir l'explication d'un fait connu mais dont l'explication m'était inconnue.
Bonne continuation à mbokamosika et surtout longue vie.

DIERTO 15/06/2012 07:06


Félicitation et longue vie à Mboka mosika, par ricochet je vous souhaite aussi du fond du coeur un prompt retablissement mr le messager.


Boboto pe bondeko