Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

Ndeko Kandolo,

Natangi mayé manso makomi yo o ntéi ya kondo Général MASIALA. Kasi nayébi 'te mayé makomi yo, mazali version officielle. Nayébi version esusu ebima na nzinga nzinga ya bakambi mboka o oleko wana. Oyébi version ya Léopard Mimi tangu Mobotu na kopo ya Champagne na maboko, amela makila ya Masiala, moto mwa yé abomba mpo na konzo ya yé.
Tala version yango:
Mobutu tango asalaki coup d'état na yé na 1965, KASA-VUBU azongisaki yé na Mayombé sous surveillance. Azalaki kobanga kokendé na Bas-Congo, mpo bayébisaki yé 'te Bakongo bakoboma yé. Mpo na eleko ya Indépendance ya Congo, Ba chefs coutumiers nionso ya Bakongo bapesa Kasa-Vubu "Nkodia ya kibokonzi" ya Ba Nés Kongo oyo ewuta na royaume du Kongo, yango ezalaki lokola emprise totale to likolo ya ba Nés Kongo nionso.
Tangu Kasa-Vubu akomi malade, abengisa Masiala na secret kasi bato basusu bayébaki yango, apesa Masiala "Nkodia" wana mpo ye azalaki Né Kongo oyo azalaki mokonzi monene mpe akokaki kokoma mokonzi ya mboka. Makambo mango makomelaki Mobutu na matoyi, amonaki 'te Masiala akokaki kosala yé coup d'état na yango ndenge okomaki, alongolaki yé fonction ya malamu atinda yé Inspecteur ndenge omonisi na makomi ma yo. Na climat ya méfiance wana, Mobutu azalaki koluka occasion ya kokanga to koboma yé. Tangu apesaki yé responsabilité ya Procès ya baconspirateurs militaires, ezalaki piège mpo nakotala position na yé vis à vis ya coup monté yango. Masiala alakisa polele 'te azalaki d'accord té na manso kasi lokola majorité ya baninga ba yé bakota na likita lya Mobutu mpo na baconspirateurs " à la majorté de voix" aprononsaki sentence exigée par Mobutu. Mobutu akomaki kobanga yé mingi, lokola azalaki moninga compagnon de la révolution, lokola Kasa-Vubu apesa yé "Nkodia", nionso esalaki 'te Mobutu abengisa baninga bayé mpo nakoluka moyen ya koneutraliser Masiala. Lokola Mobutu alingaki kisi mingi, bayébisaki yé mpo nakozua kibokonzi kasa-Vubu apesa Masiala, esengelaki komela makila mayé et kokota yé kingo. Mobutu asala complot oyo bato basusu basala na yé bazali nanu na bomoyi, abengisa Masiala noki noki mpo na réunion de travail privé, tango akoma, akuta ba proches ya Mobutu nionso oyo ya clan na yé présents, bakanga yé, bakata yé kingo mpo nakozua makila mayé, nzoto na yé bapesa Mimi (léopard ya Mobutu), Mobuto na kopo ya champagne na maboko, azali kosépela na ndenge azui "nkodia" ya kibokonzi ya ba Nés Kongo na bobomi mpe boméli makila ya Masiala. Na sima na yango, esengelaki koluka ndenge ya komaquiller liwa ya Masiala, wana esalamaki elongo na ba compagnons ya révolution misusu na ndenge version officielle oyo ebimela na média, yango ba instructions epesama mpo ba Nés Kongo balingaki basala ba cérémonie mpo nakorécupérer "Nkodia" oyo ezalaki na Masiala, moto mokoté akokaki kopusana na cercueil na yé oyo ezalaki vide. Na sima ya bokundi Masiala ndenge okomi ba militaires batikalaki kokengela lilita lya yé ndenge wana. Tala oyo mayébi ngai o ntei ya liwa lya General MASIALA.
Wa bino ndeko.

YA MOTI   
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ATA NDELE 19/10/2009 20:40


Je dois être direct, loin de moi toute idée du tribalisme ou du régionalisme, je suis MUSAKATA, dénomination collective de tous les ressortissants de la sous-région du Maï-Ndombe, dans le Bandundu.
On savait tout cela, mais on ne pouvait rien dire, même si LDK n´était pas arrivé avec sa rébellion, du moins nous les BASAKATA, TOTIYAKI DEJA MOBUTU NA NDJOKU, NKISI YA BASAKATA, il a caussé
beaucoup du mal à notre peuple, nous avons perdu beaucoup de nos valeureux fils, à titre d´exemple : Gal Ikuku Moboti André, Col Mampa, Col-Pilote Mbo ... et si je dois citer dans la province de
Bandundu toute entière, on dormira ici. Mobutu, il faut azala na lifelo moke... to EPONGELE, purigatoire. Pour rappel la sous-région de Maï-Ndombe est composée de : basakata, Bolobo et Bateke,
qu´on appelle collectivement les BASAKATA, comme les sénégalais pour les ressortissants de l´Afrique de l´Ouest. Nous sommes au Congo-Brazza, au Gabon, voire même au Cameroun..


kim61 11/09/2009 09:51

Bonjour les amis,C'est vrai que la mort du Général Masiala est resté énigmatique jusqu'à nos jours ! Le mystère complet entoure les circonstances exactes de la mort de ce vaillant homme de troupes comme le régime de Mobutu en avait d'ailleurs l'habitude ! La mort de Lumumba, celle de de Dieulevelt et tant d'autres....Je rejoins Ya' Moti sur plusieurs passages de son commentaire car j'y retrouve beaucoup de similitudes avec le récit que je tiens de mon Tonton, l'Adjudant Landu, accusé également dans ce procès.Il m'a révelé que Mobutu a eu vent du fait que le pouvoir était initialement aux mains des Bakongos et qu'il devait leur être restitué notamment via le Général Masiala qui était non seulement Muyombe comme Kasa-Vubu mais égalemnt l'un des plus hauts dignitaires Kongo au sein du régime !Mon Tonton m'a révelé aussi que l'accident d'hélicoptère était un leurre, une véritable farce car pendant que la famille, les amis et connaissances pleuraient devant un cercueil vide, le Général Masiala était détenu au Mess des Officiers dans le plus grand secret ! Cette version m'a été confirmée par un Vieux de mon quartier à Kin qui était un parent du général Masiala. Jusqu'à ce jour, personne n'a jamais vu sa dépuoille ! Pourquoi entourer un mort d'autant de mesures de sécurité s'il n'y avait rien à dissimuler ?L'Adjudant Landu m'a aussi révelé que Falu Sumbu, Katsuva wa Katsuvwira....ont bénéficié de l'intervention des Etats-Unis parce qu'ils étaient des brillants élèves de Fort Braggs, le centre de formation des bérets verts américains dont mon Tonton a également fait partie.Les Etats-unis avaient séverèment menacé Mobutu de ne pas attenter à leur vie.Certaines langues prétendent aussi que Masiala lui-même était dans cette conspiration et que Mobutu ne s'en rendu compte que juste après, ce qui expliquerait sa liquidation brutale ! Mais cela reste bien sûr à vérifier car quand un événement est entouré d'un si  grand mystère, il laisse toujours libre cours à toutes les supputations.Merci à vous tous et passez une bonne journéeKim61

Claude Kangudie 11/09/2009 00:24

Bonjour Ya Moti. Je vous remercie de votre éclairage sur la face cachée de Mobutu. Il faudrait qu'un travail de vérité soit fait sur ces pratiques du sieur Mobutu Sese Seko, dit Joseph Désiré. Il faut rappeler que André Guillaume Lubaya connut aussi le même sort. Plusieurs personnalités politiques et civiles de notre pays connurent aussi ce même sort. Qui nous relatera le massacre d'Idiofa, encore mal connu jusqu'aujourd'hui. Il faudrait qu'un travail d'éveil et de réveil soit fait pour nos compatriotes. Il y a encore beaucoup à dire sur les pratiques de cannibalisme et de vampirisme du "maréchal" et de sa bande...Nombreux sont encore ceux qui attribuent l'unité du pays à ce sieur...quel manque de discernement. Mobutu a toujours suscité des conflits pour pouvoir jouer au pompier. Nous avons toujours circulé librement dans notre pays, nous nous sommes toujours mariés entre nous et cela bien avant Mobutu. Il y a eu des familles du Bas-Congo qui ont vécu en province Orientale et se considèrent comme étant originaire de cette province. A matadi, il y a des Olenga, Odimba qui se considèrent comme des Bakongo (et depuis l'époque belge). Les derniers feux, allumés par Mobutu, sont: le génocide des Kasaïens au Shaba. C'est l'oeuvre de Mobutu dans sa haine contre Tshisekedi. Mobutu avait instrumentalisé dans son entreprise diabolique les sieurs Nguza Karl-i-Bond et Kyungu wa Kumuanza d'Oliveira. Tout le monde le sait. Ce drame, qui peut dire combien de victimes il a fait ? Etait-ce une initiative d'un "unificateur" ? Quel Congolais avait eu le courage de dénoncer ce crime anti constitutionnel ? Car portant atteinte à l'unité du Congo. Quand on avait décidé de chasser tous les "chômeurs" de kinshasa, pendant que Sakombi Inongo était commissaire urbain ou gouverneur, c'était un acte anticonstitutionnel. C'est lui même Sakombi qui l'a dit après: "notre constitution autorise tout Congolais de s'installer sur tout le territoire de notre pays librement". Mais il avait éxécuté cette opération de refoulement. Comme personne ne pouvait s'opposer à Mobutu, alors, il a récidivé pour refouler et massacrer les Kasaïens au Shaba. Le deuxième fait. Les troubles dans les deux kivu, beaucoup l'ignorent, c'est bien Mobutu dans sa stratégie de terre brûlée qui a commencé  en opposant les principales ethnies de Kivu entre elles. Les assassinats des notables étaient faits par des hibous pour créer des tensions. Qui peut nous dire le rôle d'un certain lieutenant ou capitaine Eric Kangale ??? Mobutu a toujours joué au pyromane pour se faire passé pour un sauveur qui arrive et éteint l'incendie...afin de se faire tresser des lauriers à son honneur. Dommage pour ceux qui lui attribuent "l'unité" du pays. Quand il avait pris le pouvoir combien des provinces étaient en sécession ??? Mobutu était un bon Machiavel. Il faut bien faire tomber le voile et dénoncer cette imposture de "Mobutu avait unifié le Congo"...Continuons à échanger. Je ne pense pas avoir le monopole de la vérité, mais au moins j'ai dit ce qu'est mon constat. Bonne lecture à tous.