Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

Nous avons reçu l'interview de Mmavuela Somo accordée à Frank Wooters de la Radio Centraal, à Anvers, en Belgique. Vous vous rappellerez que c'est la même radio avec laquelle nous collaborons, qui nous avait envoyé l'interview de Verckys Kiamuangana dernièrement. Celle-ci a déjà expiré et beaucoup n'ont pas eu l'occasion de l'auditionner.
Un conseil: ne commettez plus la même erreur. Veuillez télécharger à temps l'interview de Mavuela afin de vous faire une idée sur l'état d'esprit qui prévaut en cette période marquant le 40e anniversaire de Zaïko.

Messager






Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dodo 01/09/2009 19:59

Ah bon! je savais pas que la chanson BANA KIN etait tombée sous le coup de la censure en 1977.On apprend aussi Papa Wemba etait chaque fois au centre des querelles de leadership qui avaient emportes aussi bien LOKOLE ISIFI que YOKA LOKOLE. Pourtant Papa Wemba est un homme assez souvent reservé et timide. C'est ici qu'on doit s'interroger sur les roles (positifs ou negatifs) de son entourage immediat (Pasho Wa Pesho, Edino, Sacre Marpeza, Bayard de Munich et autres), et meme les femmes du milieu, dans ces forcing de leadership. Sourtout que ce monde autour de Wemba deviendra une sorte d'Institution des Notables dans le Viva-La-Musica. Papa Wemba a tjs dit qu'il n'a pas fait Viva-La-Musica tout seul. Evidemment, ce ne sont que des suppositions, mais c'etait en fin de compte des affaires d'argent surtout. Comme cette histoire de caisse financiere qui divisa ZAIKO LL en 1974, et aboutira a la creation d'Isifi Lokole. Plus encore, il n'y a pas d'argent sans le succes en musique. D'ou inevitablement cette eternelle collision entre l'argent et la quete du succes. C'est ce qui peut aussi expliquer leurs amitiés et camaraderies n'aient pu empecher ces luttes d'influence et separations dramatiques.On aurait aussi aimé savoir pourquoi Mavuela avait compose cette chanson BANA KIN. Etait-il mal conseillé?  Ne pouvait-il pas se passer de certains passages dans cette chanson, comme "BAWUTA BAKOMA KOTOMBOLA MAPEKA"? Sans lesquels, cette chanson garde toute sa beauté artistique et n'insulte plus qui que ce soit, mais encourage plutot les Kinois a reconquerir des terrains perdus et, en meme temps, debute reellement la tradition des MABANGAS en serie.Dodo

JP BOUK 01/09/2009 02:10

J'ai bien reussi le download de cette interview. Je vais essayer de l'auditionner.Merci bien.

Frank 30/08/2009 23:15

Bonjour Messager, je tiens à vous informer ainsi que les fidèles de ce blog que vous pouvez de nouveau télécharger notre interview avec Verckys Kiamuangana.Voici le lien:https://rcpt.yousendit.com/720267942/5afac89e49237d6ec44ada33781100d3Merci bcp.