Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

Élection Inédite au Gabon après le règne d'Omar Bongo 

Pour la première fois de leur histoire, les électeurs Gabonais devraient pouvoir
désigner, dimanche 30 août, le président de la république de leur choix.

Moins de trois mois après la mort d'Omar Bongo, qui régna sans partage pendant quarante-deux ans avec la bénédiction de la France,les 800 000 électeurs de ce petit pays pétrolier iront aux urnes pour choisir
son successeur parmi pas moins de 23 candidats dont 3 femmes.

Habitués à une série de plébiscites orchestrés par le pouvoir, parfois au prix d'une fraude manifeste, ils avaient fini par déserter les scrutins.

Théthé
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Messager 29/08/2009 15:54

D'après certaines sources, tout laissent penser que la France a déjà imposé son choix après la mort de Bongo. Si le le peuple Gabonais réagit comme les ivoiriens, on peut éviter ce scénario , sinon c'est Ali Bongo qui va remplacer son père, pour le bonheur de la France.L'Afrique est en train de dynatiser, en attendant le tour d'un des fils Kadhaffi.Adieu les droits de l'homme. Les grandes puissances sont en train de privilégier l'aspect économique au détriment de la justice. Et après elles vont lutter contre l'immigration, comme elles en ignoraient l'origine.Messager

Sulmany 28/08/2009 18:19

Nous attendons avec beaucoup de patience les résultats de ces élections pour savoir si c'est la fin  ou la continuité de la dynastie Gabonaise. Personnellement je souhaite qu'il y ait un changement, car nous en avons assez avec cette politique africaine qui consiste à confisquer le pouvoir au sein d'une  même famille. Sulmany