Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager


 Au moment où nous abordons les années 1970, et lorsque nous affirmons que le début de cette décennie marquait la fin de la prestigieuse carrière de Kasanda wa Mikalayi -Docteur Nico, nous ne pouvons nous empêcher de diffuser  de temps en temps certaines de ses oeuvres mythiques.
 En effet, lorsque Nico rejoint au milieu des années 1950 son grand-frère Muamba Déchaud dans L'African-Jazz où la guitare solo était entre les mains de Tino Baroza, Troitelet (Moniama) et Masta Zamba, le jeune guitariste va non seulement s'imposer en tant que soliste, mais  se révéler un très bon compositeur. Ses tubes de l'Africa-Jazz à l'African-Fiesta Sukisa, en passant l'African-Fiesta sont innombrables.
 Nous avons sélectionné  "Biantondi Kasanda" composée dans l'African-Fiesta en 1963, et "Bougie ya motema" , réalisée dans l'African-Fiesta Sukisa (1967-'68).
Messager


1.BIANTONDI KASANDA ,par Dr Nico et l'African-Fiesta (1964)


2 BOUGIE YA MOTEMA, par Dr Nico et l'African-Fiesta Sukisa (1967-'68)




Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

DANNY MESU TSHIBAMBI 24/07/2010 12:41



Bonjour à tous,


Ce phénomène d'attribution des chansons aux "Grands", n'est pas toujours le fait des "Grands". C'est souvent un problème d'ignorance de la part de ceux qui éditent ces chansons. Les CDs que nous
avons aujourd'hui ont été imprimés après la mort du Dr Nico. Tous ceux qui ont eu entre les mains des chansons comme Bougie ya motema, Mbandaka... à leur sortie sur 45 tours savent que le nom de
Chantal y figurait. Ce qui se fait aujourd'hui n'est pas à attribuer au Dr Nico ou à un autre "Grand".


Prenons l'exemple des chansons de FLUJOS NGONGO avec le NEGRO SUCCES, elles sont toutes attribuées à MUJOS MULAMBA, est-ce la faute de MUJOS? Non.


C'est aux Editions BOBOTO, ou du moins à ses anciens dirigeants de lever cette confusion, mais personne ne bouge. En ce qui concerne Kallé, Rochereau n'a jamais affirmé lui avoir donné des
chansons. Vous trouverez sur certains titres de l'African Jazz la mention "Droits réservés" en lieu et place du nom de l'auteur et c'est le seul orchestre à l'avoir fait.


A Bientôt. 



lukombo 26/08/2009 19:33

Quoiqu'il en soit, c'est curieux de constater que cette chanson finalement n'est basée que sur deux mots autour de  BIANTONDI et KASANDA !!Cependant  quelle incroyable et délicieuse mélodie !

Crispin-Régis 05/08/2014 05:06

Cher Lukombo,mieux vaut tard que jamais.Biantondi Kassanda n´est pas une chanson comme telle.Ce n´est qu´un refrain de 8 mesures qui se repète sans repit.N´importe qui,peut l´utiliser sans peur d´être poursuivi judiciairement.
Crispin-Régis.

Claude Kangudie 25/08/2009 14:42

Bonjour mon cher Crispin Régis. J'avais un petit doute sur le fait que Dr Nico soit l'auteur compositeur de "Bougie ya motema". Il me semblait que c'est bien Chantal Kazadi. Je viens d'en avoir la confirmation par ton intervention. Ceci étant, ce phénomène de s'approprier les oeuvres des autres artistes par nos musiciens de "notoriété" a-t-il cessé depuis ??? Je ne pense pas. Il n'y qu'à voir les querelles de caniveau des nos "stars" actuelles pour s'en rendre compte. Merci de ton éclaircissement. A bientôt, j'espère.

Crispin Régis 24/08/2009 20:15

Chers frères,je crois qu´il est de mon devoir éclaircir certaines situations vécues par plusieurs des nos musiciens.Les dits Grands avaient l´habitude de s´appropier des oeuvres de leurs nouveaux musiciens.Un exemple très concrêt est celui de la chanson Bougie ya motema.Cette chanson est une composition de Chantal.Il se fait que ce dernier avait chanté dans Super Elégance,un orchestre de Matonge dans lequel je jouais en compagnie de mes copains du quartier.A cette époque,Chantal venait d´arriver à Kinshasa et fréquentait une famille des Kasaïennes qui vivait sur Kanda-kanda,en face de notre lieu des répétitions.C´est ainsi qu´il avait commencé à chanter dans notre orchestre,avec Bougie ya motema comme carte de visite.Mais,quelques mois plutard,il fut présenté à Nico par les mêmes femmes qui l´avaientintroduit auprès de nous.Notre ami Chantal ne menait pas une très bonne vie à ses débuts et le fait d´être pris en charge par le Docteur Nico changeât remarquablement sa vie.Toutes les chansons qu´il avait apportées à l´orchestres étaient signées par Nico et ça,ne peut étonner personne car tous nos Grands l´ont fait souvent.Je peux aussi citer le cas de Tabou qui fournissait des chansons à Kalé Jeff,et parfois,des chansons qui ne lui appartenaient même pas,comme la chanson Esperanza Bella- bella qui était une composition de son guitariste Lambert Ngabu aujourd´hui à Teneriffe en Espagne.Triste vérité.